15 mars 2017

30.03 : Nuit de la Géo

 

nuit-geo

 


Nuit de la Géographie, 31 mars 2017
Paris, forum de la Bellevilloise
La Rochelle
Lille
Toulouse
http://www.cnfg.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=415&Itemid=388

 

nuit-geo-pgm2017



détail du programme
http://www.cnfg.fr/images/stories/docs_CNFG/2017/Programme_DETAILLE_Rd_NG_V5.pdf


Le dessus des cartes anciennes - Strasbourg (1600-1800)
Carto par ordinateur

Dunkerque, présentation multi-sensorielle
La géo peut-elle sauver le monde
regards sur les dockers de St Nazaire
Villes indignes

géographies musicales
géo post-coloniale
littérature underground
le métier de géographe

promenades en soirée
atelier de croquis
émotions de la nuit
le métro
crues de la Seine
géolocalisation

Photographier la nuit
expo peintures Les Nocturnes

 

.
.



Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Bac : effectifs (1886-2016)

 

1887 : 7 338 bacheliers, 2 bachelières
1914 : 7 139 +   400
1936 : 8 695 + 3 604
1974 : 86 203 + 111 103
2016 : 632 700 bacheliers et bachelières (715 200 candidats, 50 % séries générales)

Jean-Claude Chesnais. La population des bacheliers en France. Estimation et projection jusqu'en 1995. Population 3-1975
http://www.persee.fr/doc/pop_0032-4663_1975_num_30_3_15826

http://www.education.gouv.fr/cid104721/resultats-de-la-session-de-juin-du-baccalaureat-2016.html

Julie-Victoire Daubié, la première femme ayant eu le droit de se présenter. Elle obtient le bac à Lyon en 1861.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Julie-Victoire_Daubi%C3%A9

 

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 mars 2017

Russie 1917 : la révolution de février

 

Fevrier1917-ouvriers-poutilov

Les travailleurs de l'usine Poutilov en février 1917
http://www.marxiste.org/images/Fevrier1917.jpg


- La Russie tsariste est en guerre depuis près de 3 ans. L'année 1915 est un désastre.
En 1916, le ravitaillement fait défaut, Le mécontentement grandit.
En 1917, en cinq jours, le peuple russe chasse le tsar Nicolas II. C'est la révolution de février.

Le 23 février (8 mars dans notre calendrier). Les femmes manifestent contre le rationnement établi dans la capitale. Des ouvriers des usines Poutilov sont en chômage technique. Ils se joignent aux femmes. Le 23 est aussi la journée internationale des femmes ;
Dès le 25 février (10 mars) des étudiants, des intellectuels, des membres de partis politiques se joignent au mouvement. Une grève générale éclate.

Le Tsar, qui dirige l’état-major, à 500 km, donne l’ordre de la répression. Le 26, il y a 40 morts et 40 blessés.
Dans la nuit du 26 au 27, des soldats se mutinent et fusillent des officiers.
Le 27 au matin (12 mars) , soldats et ouvriers fraternisent. Un régiment rebelle marche vers le Palais d’hiver. Le drapeau impérial est remplacé par un drapeau rouge.

Au Palais de Tauride, la Douma met en place un gouvernement provisoire.
Un Soviet des ouvriers et des soldats est formé.

Nicolas II abdique le 2 mars (15 mars)
Le 3 mars (16 mars), le grand-duc Michel refuse le trône.

Le gouvernement provisoire donne la priorité à la poursuite de la guerre et cherche à différer les réformes.
Le soviet dominé par les mencheviks défend les revendications des ouvriers (journée de 8 heures, salaire décent)
et des soldats (terminer rapidement la guerre).


- Appel du Soviet de Pétrograd le 27 février 1917

Marc Ferro,
La révolution russe de 1917, Flammarion, éd. 1967
Bordas 1980 : cet appel est publié le 15 mars  dans les Isvestjia, le journal du Soviet

« L'ancien régime a conduit le pays à la ruine et la population à la famine. Il était impossible de la supporter plus longtemps et les habitants de Pétrograd sont sortis dans les rues pour dire leur mécontentement. Ils ont été reçus à coups de fusil. Au lieu de pain, ils ont reçu du plomb, les ministres du Tsar leur ont donné du plomb.

Mais les soldats n'ont pas voulu agir contre le peuple et ils se sont tournés contre le gouvernement. Ensemble, ils ont saisi les arsenaux, les fusils et d'importants organes du pouvoir.

Le combat continue et doit être mené à sa fin. Le vieux pouvoir doit être vaincu pour laisser sa place à un gouvernement populaire. Il y va du salut de la Russie.

Afin de gagner ce combat pour la démocratie, le peuple doit créer ses propres organes de gouvernement. Hier, le 27 février, s'est formé un soviet de députés ouvriers composé de représentants des usines, des ateliers, des partis et organisations démocratiques et socialistes. Le Soviet, installé à la douma s'est fixé comme tâche essentielle d'organiser les forces populaires et de combattre pour la consolidation de la liberté politique et du gouvernement populaire.

Le Soviet a nommé des commissaires pour établir l'autorité populaire dans les quartiers de la capitale. Nous invitons la population tout entière à se rallier immédiatement au Soviet, à organiser des comités locaux dans les quartiers et à prendre entre ses mains la conduite des affaires locales.

Tous ensemble, avec nos forces unies, nous vaincrons pour balayer complètement le vieux gouvernement et pour réunir une Assemblée constituante sur la base du suffrage universel, égal, secret et direct ».

voir également :
Prikaze numéro 1 (1er mars 1917) du Soviet des députés ouvriers et soldats de Petrograd


La première déclaration du gouvernement provisoire (6 mars 1917)

annonce de la formation du GP Izvestia 16 mars / 29 mars
http://wikirouge.net/Gouvernement_provisoire_russe

http://fr.wikipedia.org/wiki/Révolution_russe


- 1917 > 2017, la révolution russe a 100 ans ! Lyon 2
http://www.univ-lyon2.fr/actualite/actualites-scientifiques/1917-2017-la-revolution-russe-a-100-ans--712995.kjsp

15.02 - Le contexte d'émergence de la Révolution
Wladimir Berelowitch, professeur honoraire de l'Université de Genève

15.03 - Faire, vivre et représenter la révolution russe
Emilia Koustova, Strasbourg

26.04 - Droit(s) et démocratie : langage et dynamique de la révolution en 1917
Michel Tissier, Rennes 2


.

.


.

 

 

 

 

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

De la Russie tsariste à l'URSS



De la Russie à l’URSS (1917-1921)
Hachette, première, 1982, plan du chapitre


A - La guerre, « un cadeau fait à la révolution »

1- La Russie tsariste : une puissance fragile
Une économique qui progresse à pas de géants
Un régime qui consolide ses bases sociales
Des problèmes aigus

2 - des mouvements révolutionnaires divisés sur leur stratégie
La création d’un parti libéral
Le parti socialiste révolutionnaire (SR)
Le parti social-démocrate, mencheviks et bolcheviks
Les socialistes et la guerre

3 - La guerre, accélérateur de l’histoire


B - 1917 : l’année des révolutions

1 - La révolution de Février
La détérioration de la situation
L’impréparation des partis
Les Cinq jours de Février

2 - Les hésitations du gouvernement provisoire
Un passage pacifique au socialisme ?
L’impuissance du GP

3 - Les journées d’Octobre
L’ascension des bolcheviks
Le triomphe des bolcheviks


C - Le communisme de guerre

1 - Reculer pour mieux unir
Les décrets d’Octobre
La paix de Brest-Litovsk

2 - La dictature du prolétariat
La guerre civile
La désorganisation économique
Un pouvoir dictatorial

La Russie en 1921

.

 

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 mars 2017

LAMEN, la langue du management neolib

 

- La Langue du Management et de l’économie à l’ère néolibérale. Formes sociales et littéraires.
Sous la direction de Corinne Grenouillet et Catherine Vuillermot-Febvet Presses universitaires de Strasbourg
http://blogs.mediapart.fr/en-attendant-nadeau/blog/080317/la-langue-du-management


La LAMEN, la Langue du Management et de l’Économie à l’ère Néo-Libérale ... parasite le langage courant.
Un colloque de 2013 à Strasbourg s’y est intéressé.
L’ouvrage en rend compte : l’entreprise dans la littérature, autobiographies des grands patrons, contrats de travail, articles du Monde sur la privatisation de France-T, etc...

« La première partie décortique « les mots de et sur l’entreprise »  avant de passer à l’analyse de « l’extension du domaine du discours managérial ».
Plus de salariés mais des collaborateurs, pas de direction mais de la gouvernance, et partout de la compétition, de l'excellence..
La langue de coton est chargée de lisser le réel et de nier les classes sociales et les conflits.

A FT privatisée, « les dispositifs post-tayloriens utilisent diverses stratégies : dire compliqué quand on pourrait dire simple, initialiser à la place de commencer, gouvernance au lieu de direction ; recourir à la métaphore emphatique (militaire, sportive, scolaire) pour souligner la nécessité de la compétition ... mettre les verbes à l’infinitif pour éviter la question du sujet... grands messes coûteuses très rentables pour les boîtes de com chargées de vendre une image idéalisée...»

Deux autres domaines sont abordés : la formation des cadres de santé et la mise sur le marché du patrimoine mondial.

- rappel 2009

mots-pouvoir


Les mots ont un sens : 
http://www.arterroriste.eu/paysages-invisibles/mots-du-pouvoir

Le plan de métro de la novlangue néo-libérale
:
http://arterroriste.pagesperso-orange.fr/plan5grand.pdf

Le décodage du plan de métro :
http://pagesperso-orange.fr/arterroriste/pdf/Lesmots.pdf

Posté par clioweb à 09:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


12 mars 2017

WS Allen : Une petite ville nazie

 

allen-villenazie

William S. Allen, Une petite ville nazie, 1930-1935.
The Nazi Seizure of Power: The Experience of a Single German Town 1930-1935, 1962 ou 1965
67 editions published between 1965 and 2014 in English and German,
traduction française Laffont 1967, 10-18  2003, Tallandier 2016

 

WS Allen étudie la montée du nazisme et l'installation de la dictature hitlérienne dans une petite ville du nord de l'Allemagne.
Thalburg est en fait, Northeim, à 100 km au sud de Hanovre.
http://www.parutions.com/pages/1-4-7-3465.html


- compte rendu Charles Bloch, Annales 1969
Annales. Économies, Sociétés, Civilisations. N. 1, 1969. pp. 218-221;
http://www.persee.fr/doc/ahess_0395-2649_1969_num_24_1_422049_t1_0218_0000_1
http://clioweb.free.fr/dossiers/19-39/allen-bloch-1969.pdf


extraits :
« L'absence à la fois du parti communiste et du centre catholique, ainsi que la mentalité petit-bourgeoise de la grande majorité de la population  rend le jeu facile aux nazis qui, dès 1930, obtiennent à Thalburg aux élections un pourcentage supérieur à la moyenne en Allemagne ».

Outre la terreur, qui devait sous peu devenir systématique sous la direction de la Gestapo, les nazis employèrent la propagande pour entretenir l'enthousiasme de la foule.. La société fut atomisée et encadrée par des organisations nazies.

La disparition du chômage a contribué à tromper la population.
Quand les Thalburgeois réaliseront que tous ces travaux servaient à la préparation de la guerre, il sera trop tard...


- Une petite ville nazie ( résumé du livre de W.S. Allen – 1965 )
http://philosphereblog.wordpress.com/2015/11/09/une-petite-ville-nazie-resume-du-livre/

extraits :
« ce fut dans des centaines de localités comme Thalburg que le mouvement nazi se traduisit dans les faits ; et ce fut à partir de centaines de révolutions locales à travers toute l’Allemagne que le Troisième Reich put prendre son essor ».

La victoire du nazisme peut s’expliquer dans une large mesure par l’antipathie de la bourgeoisie de Thalburg à l’égard du SPD, ou plutôt du mythe que les plus conservateurs entretenaient à l'égard de ce parti.

Les socialistes de Thalburg maintenaient la rhétorique d’un parti révolutionnaire tout en gérant une société héritée de l’empire de Guillaume II. Il serait pourtant tout à fait inexact de leur faire porter toute la responsabilité de l’affaire.

Quant à l’effet de la crise sur les classes prolétariennes, il fut très sensible. Il est indubitable que le désespoir croissant des sans-travail, crée par des périodes de plus en plus longues de chômage, affaiblit le sens démocratique de beaucoup de citoyens.

Presque tous les Thalbourgeois finirent par « comprendre » le Troisième Reich. La plupart apprirent ce que signifiait une dictature.. Malgré le super-patriotisme des années pré-nazies, on n’entendit aucune acclamation dans les rues quand le bataillon de Thalburg quitta la ville en 1939. Les fils de nombreux Thalbourgeois apprirent à modérer leur amour du militarisme dans les steppes glacées de Russie.

L’histoire de Thalburg se renouvellera-t-elle ?


- 2 extraits dans le Bordas Term 1980
 
. Kurt Zeisser, apprenti imprimeur, âgé de 13 ans en 1930
  « Je ne pense pas que c'était un facteur politique qui les poussait à s'inscrire.
    Nous ne réfléchissions pas tellement à ce que nous faisions,
    mais nous nous amusions bien et nous avions le sentiment que nous étions importants. »

 
. Hans Leidler, ouvrier des chemins de fer
  http://clioweb.free.fr/textes/5nazisme.htm



allen-nazi-seizure

 


Northeim-1654-Merian

Northeim - Mathaus Merian 1654
http://de.wikipedia.org/wiki/Northeim


Northeim-1907

Northeim 1907
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Postcards_of_Northeim_published_by_Brück_& Sohn

 

 

 

Bundesarchiv-Northeim-Zerstörter-Bahnhof

View of a rail yard at Nordheim, Germany after a 1 hour of bombing by our Air Force on April 8th 1945.
http://de.wikipedia.org/wiki/Northeim

 

northeim2-2013

Northeim 2013 (detail)
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Northeimer_Seenplatte

 

.

Posté par clioweb à 09:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 mars 2017

Fukushima 2017

 

blog Fukushima
http://www.fukushima-blog.com/
Pierre Fetet : http://fukushima-open-sounds.net/carte/pierre-fetet/
La France sans nucléaire en 2050, c'est possible !
Paris, pl République, 11 mars 14h30
Manifestation contre le retour forcé des populations en zone contaminée, contre les JO de Tokyo en 2020 et pour l'arrêt du nucléaire en France

Fukushima, puits sans fond - Libération
http://www.liberation.fr/planete/2017/02/16/fukushima-puits-sans-fond_1549006
Le pouvoir japonais veut que nous vivions l'après-Fukushima dans le déni,
Akira Mizubayashi, Libération 11.03.2017

Penser avec Fukushima, Michael Ferrier 26 et 27 janvier 2017
Les actes du colloque intitulé Penser avec Fukushima (Paris juin 2014) ont été publiés
http://fabienribery.wordpress.com/2017/01/26/penser-avec-fukushima-une-urgence-par-michael-ferrier-1/
http://fabienribery.wordpress.com/2017/01/27/penser-avec-fukushima-une-urgence-par-michael-ferrier-2/

 

Fukushima
Situation en mars 2017, IRSN
http://www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Documents/IRSN_Fukushima_surete-point_installations_201703.pdf
www.irsn.fr/FR/Actualites_presse/Actualites/Pages/20170210_fukushima-centrale-situation-reacteur-rejets-2017.aspx

Sylvestre Huet, Twitter + blog Le Monde
http://twitter.com/huetsylvestre
http://huet.blog.lemonde.fr/

Checking radiation levels in the Fukushima area, BBC 07.03.2017
http://www.bbc.com/news/world-asia-39140871

January 21 Fukushima Radiation Measures
Only 20% of planned waste site secured
Dying robots and failing hope : Fukushima clean up falters six years later (vaciller)
http://nuclear-news.net/

A Fukushima, les robots meurent aussi, par François Leclerc 06.03.2017
Fukushima, il faudra plus d'une vie François Leclerc 02.01.2016
http://www.pauljorion.com/blog/tag/centrale-nucleaire-de-fukushima/


 
rappel 2015-2016

2015, Fukushima 4 ans après : quel bilan de la catastrophe ? Loïc Chauveau, Sciences et Avenir
http://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/4-ans-plus-tard-quel-bilan-a-fukushima_15666

« Fabrique de la résilience » : le remodelage du territoire japonais cinq ans après le tsunami du 11 mars 2011
Remy Scoccimarro, Toulouse, 10 Mars 2016
http://www.inalco.fr/evenement/fabrique-resilience-remodelage-territoire-japonais-cinq-ans-apres-tsunami-11-mars-2011

Fukushima, cinq ans après, le temps contre l'espace
Philippe Pelletier , La lettre d'Orion, 9 mars 2016
http://libelalettredorion.blogs.liberation.fr/2016/03/09/fukushima-cinq-ans-apres-le-temps-contre-lespace/

.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2017

1906 : La catastrophe de Courrières

 

PlanCourrieres

Courrières 1906

La catastrophe de Courrières, Mathilde Larrère
http://storify.com/LarrereMathilde/la-catastrophe-de-courrieres-1906

1906 : La catastrophe de Courrières embrase le bassin minier
10 mars 2016 par Commission Journal
http://www.alternativelibertaire.org/?1906-La-catastrophe-de-Courrieres


extraits :

« Le samedi 10 mars 1906 une explosion dévaste la fosses n° 3 à Méricourt (Pas-de-Calais), appartenant à la compagnie des mines de Courrières. Par extension, les fosses n° 2 à Billy Montigny, et n° 4 à Salaumines sont touchées aussi.
Cette catastrophe a causé la mort de 1099 personnes, ce qui en a fait la plus meurtrière jusqu’à celle de Benxihu (Chine) en 1942.
Rapidement, la gestion de la mine et celle de l’accident par la compagnie et les autorités publiques sont mises en cause ... »

« Un mouvement de grève gagne tous les bassins miniers.Le 17 mars, le nombre de grévistes a atteint les 32 000.
Un « jeune syndicat », affilié à la CGT et dirigé par Benoît Broutchoux réclame « 8 heures de travail, 8 francs de salaire ».

Emile Basly, « le mineur indomptable » a fondé le premier syndicat des mineurs en 1882 (« le vieux syndicat). Il est maire de Lens depuis 1900. Ce vieux syndicat réclame un salaire à 4,8 F et des primes...Il prépare une rencontre avec les représentants des compagnies minières.

Dès le matin, Basly et les autres dirigeants du vieux syndicat rencontrent Georges Clemenceau, ministre de l’intérieur, qui vient d’arriver à Lens, accompagné du préfet et d’un ingénieur des mines de Paris. Le ministre leur fait part de son intention d’envoyer des troupes... »



courrieres-grevistes-police-20mars1906

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Italie : carto napoléonienne

 

italie-depot

La couverture cartographique de l’Italie par le Dépôt général de la Guerre.


Dresser la cartographie napoléonienne de l’Italie : Comment et pourquoi ?

un article de Anne Godlewska
Associate Professor of Geography and Associate Dean of Arts and Science
Annales historiques de la Révolution française  320 avril-juin 2000
http://ahrf.revues.org/165

 

 

arcole-shat

Welcome to an Atlas of Napoleonic Cartography in Italy
coopération Queen's University + Service historique de l'armée
1. Introduction
2. The Troubled History of the Survey of Italy
3. Cartographic Commemoration of the French Battle for Northern Italy 1796-97
4. Reconstructing a Surveyor's Work
5. A Selection of Landscape Views of the Campaigns of Napoleon in Northern Italy
6. Mapping  the Island of Elba
http://web.archive.org/web/20160307165830/http://www.geog.queensu.ca/napoleonatlas/


A Military History and Atlas of the Napoleonic Wars
by Vincent J. Esposito, John R. Elting, 1999
review by Kevin Kiley
http://www.napoleon-series.org/reviews/military/c_elting.html


Napoleon and Italy: a Military History of Napoleonic Italy, 1805 – 1815
Carmigniani, Juan-Carlos and Gilles Boué
Reviewed by Robert Burnham
http://www.napoleon-series.org/reviews/c_reviewlist.html

Atlas de l'Empire napoléonien, 1799-1815
Vers une nouvelle civilisation européenne,
Jean-Luc Chappey et Bernard Gainot, Autrement  2015
http://www.autrement.com/ouvrage/atlas-de-lempire-napoleonien-1799-1815

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 mars 2017

La déportation, les suites

 

9mars-fmd

 

8 mars, Mémorial de Caen
projection du film Héritages de Daniel Cling en présence du réalisateur
http://www.filmsdocumentaires.com/auteurs/146-daniel-cling


9 mars Journée d’étude
Les aspects médico-sociaux des suites de la déportation (surtout de répression) dans les camps nazis

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/memorial/4477
http://fondationmemoiredeportation.com/2017/02/15/invitation-journee-detude-organisee-par-la-fondation-pour-la-memoire-de-la-deportation/

Que sait-on du retour des déportés ? Comment s’est-il déroulé et comment a-t-il été organisé ?
Comment avait-il été prévu par les autorités ? Comment s’est-il passé dans la réalité ?
De quelles archives disposons-nous pour travailler et éclairer ces questions ?
Quels souvenirs les rapatriés gardent-ils de ces formalités ?
Comment ces personnes ont-elles pu se construire et vivre après une telle expérience ?
Comment ce traumatisme de la déportation a-t-il pu avoir des répercussions sur leurs descendants
et comment ces descendants ont-ils été influencés par la déportation de leur parent ?

La journée a été enregistrée.
les vidéos sont en ligne.
http://fondationmemoiredeportation.com/journee-detude-sur-les-aspects-medico-sociaux-des-suites-de-la-deportation-extraits-des-interventions/

 

Le retour : archives et témoignages
Modérateur Yves Lescure
   Les archives du retour Dominique Hiéblot
    Le rapatriement : de la théorie à la réalité, Vanina Brière
    Les pathologies recensées sur les fiches de retour Jean-Michel André
    Etude des fiches médicales, le cas particulier des femmes dans l’étude des fiches médicales de retour, Pierre-Emmanuel Dufayel

 

tr-deportes


Table ronde : Le retour vu par les acteurs et les témoins
    Animée par Gaël Eismann
         Serge Wolikow

    Marie-José Chombart de Lauwe, déportée, présidente de la FMD
    Bernard Duval, déporté
    Jacques Moalic, déporté
    Annette Chalut, déportée et médecin


Les séquelles du stress et leurs transmissions
   Modérateur Jean-Michel André
        Les séquelles psychiques pérennes de la déportation Michel Pierre, psychiatre
        Epigénétique et transmission du traumatisme à la descendance Isabelle Mansuy

 

tr-fils-filles

Table ronde : Les descendants parlent…
    Animée par François Rouquet (Professeur Université de Caen, CRHQ)
        Noëlle Chombart de Lauwe, fille de déportée rentrée
        Robert Créange, fils de déporté non rentré
        Jacqueline Houlgate, fille de déportée, rentré
        Pierre Lecomte, fils de déporté rentré
        Jean-Marie Lilienfeld, fils de déporté non rentré
        Maryvonne Moal, fille de déporté rentré


Conclusion par Serge Wolikow

 

rappels :
CNRD 2015 - La libération des camps nazis, le retour des déportés
et la découverte de l'univers concentrationnaire
dossier documentaire sur le site de la Fondation de la mémoire de la déportation
http://clioweb.canalblog.com/tag/cnrd2015

La Libération des camps et le retour des déportés
Cercle d'étude de la déportation et de la shoah
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article336

 

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,