Clioweb, le blog

31 août 2014

INRAP : 12 atlas interactifs


inrap-atlas

 

Tours, Orléans, Marseille, Besançon, Reims, Sénart...
A85, A65, Canal Seine-nord Europe, LGV Est européenne, LGV Rennes-Le Mans,
12 atlas multimédia interactifs sont disponibles sur le site de l'INRAP (source EL)

« La collection des atlas interactifs offre une approche des fouilles archéologiques réalisées dans une ville ou le long d’un tracé ferroviaire ou routier : cartes des sites, synthèses historiques, reportages vidéo, restitutions en 3D. Chaque atlas est conçu pour être diffusé en ligne ou sur borne d’exposition ».

http://tinyurl.com/inrap-12atlas
ou http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Ressources/

http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Ressources/p-10455

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]


30 août 2014

Le procès du cours magistral

 

La classe résiste magistralement - Aurélie Collas, Le Monde, 28.08.2014
http://www.lemonde.fr/education/article/2014/08/28/la-classe-resiste-magistralement_4478529_1473685.html

« Une enquête de l’OCDE montre la prégnance, en France, d’une pédagogie verticale , où le professeur déverse son savoir. Moins qu’ailleurs, les enseignants français travaillent collectivement. Moins qu’ailleurs, ils font travailler leurs élèves en petits groupes (37 % disent le faire), moins qu’ailleurs, ils lancent des projets d’au moins une semaine (24 %) ou utilisent des outils numériques (22 %). Une minorité affirme différencier sa pédagogie selon le niveau des élèves (22 %) ».

L’article vilipende le monde enseignant et un syndicat, le SNES : « les enseignants se plaignent de programmes trop lourds et de pédagogies inefficaces, mais toutes les tentatives d’instaurer un style pédagogique moins raide et moins centré sur les contrôles et les notes sont vécues comme une agression et une perte de dignité » (F. Dubet)
Il oppose le modèle français aux pratiques de la Finlande et du Québec.

La source du problème ? une profession fondée sur le modèle universitaire d’érudition, une succession de réformes avortées ou perdues dans les sables (le colloque d’Amiens en mars 1968 n'a pas eu l'impact du rapport Parent (1963-66) au Québec).

La solution ? « d’où viendra le changement, si l’on ne peut compter ni sur une loi, ni sur l’opinion publique ? « De l’intérieur ! », répond Claude Lelièvre. L’historien de l’éducation veut croire qu’avec Internet, la prolifération des manuels numériques, des logiciels et des Moocs (cours en ligne ouverts et massifs), le cours magistral d’amphi disparaîtra … »


Sur l'histoire du cours magistral :
Le cours magistral XVe-XXe siècles
1. Publics et savoirs
http://histoire-education.revues.org/1035
dont Annie Bruter, Le cours magistral comme objet d’histoire, Histoire de l'Education, 120, sept 2008 -
http://histoire-education.revues.org/1829
2 – Le cours magistral comme lieu d'élaboration du savoir.
Le dossier prolonge un séminaire de 2003-2006
http://rhe.ish-lyon.cnrs.fr/?q=histoshe-sem-coursmag-prog
http://rhe.ish-lyon.cnrs.fr/?q=coursmag_ressdoc

Annie Bruter, Le cours magistral dans l’enseignement secondaire. Nature, histoire, représentations (1802-1902)
Histoire @ Politique 21 - sept 2013
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=21&rub=dossier&item=200

Bruno Poucet, De la rédaction à la dissertation. Évolution de l’enseignement de la philosophie dans l’enseignement secondaire en France dans la seconde moitié du XIXe siècle - Histoire de l'Education, 89, 2001
http://histoire-education.revues.org/844

Pierre-Philippe Bugnard, D’où vient la méthode magistrale ? La méthode qui a souvent les faveurs de l’histoire enseignée mérite bien un examen... ,  Cartable de Clio 2010. Pas lisible en ligne


morel-tradi

source : http://tinyurl.com/resonances-2012

.

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 août 2014

Japon : les femmes pour la paix

 

Japon . Armées pour le pacifisme
http://www.liberation.fr/monde/2014/08/26/japonarmees-pour-le-pacifisme_1087401

Au Japon, le PLD et Shinzo Abe a modifié en douce la Constitution dont l’article 9 stipule que le «peuple japonais renonce à jamais à la guerre […] et à la menace ou à l’emploi de la force comme moyen de règlement des conflits internationaux». Nobusuke Kishi, son grand-père, a été étiqueté criminel de guerre et incarcéré trois ans durant avant d’être réintégré Premier ministre.

Des femmes se battent contre cette politique. C’est le cas de Keiko Ota, une avocate et mère de deux garçons, dont l’article décrit l’intervention dans un « café constitution ».

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 août 2014

NVB et le blues des profs

 

- Najat Vallaud-Belkacem succède à Benoît Hamon à la tête de l'Education.

Elle retraçait son parcours personnel dans un entretien de 2012
http://www.letudiant.fr/loisirsvie-pratique/loisirsvie-pratique-people/les-20-ans-de-najat-vallaud-belkacem-12397.html

Les Cahiers Pédagogiques lui ont envoyé une lettre -  27.08.2014
http://www.cahiers-pedagogiques.com/Lettre-a-Najat-Vallaud-Belkacem


- L'annonce de sa nomination semble avoir sonné le réveil des réacs délirants
Christine Boutin dénonce une « provocation non tolérable », tandis que Laurent Wauquiez parle de « provocation contre les familles » - Le Monde 27.08.2014. Résumé par Affordance -  « c'est confirmé : @laurentwauquiez a la garde alternée du neurone de @christineboutin »
http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/08/27/najat-vallaud-belkacem-bouc-emissaire-des-anti-genre_4477659_823448.html

Les cléricaux, ennemis de toute forme d'égalité entre hommes et femmes, savent faire circuler sur internet les rumeurs les plus folles et les plus absurdes : initiation imaginaire à la masturbation, port fantasmé de jupes par les garçons. Le Nouvel Obs 27.08.2014 - http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20140827.OBS7310/najat-vallaud-belkacem-une-khmer-rose-a-l-ecole.html


- Image dégradée, stress... Les raisons du blues des profs - Le Monde 27.08.2014

Pendant ce temps, trois syndicats (le SNUipp-FSU, le SGEN-CFDT et le SE-UNSA) rendent publiques des enquêtes sur les profs d'école. « Des réformes qui tardent à se concrétiser, une image dégradée dans la société, des salaires à la traîne – quand les effectifs sont, eux, à la hausse –, un fossé qui se creuse avec leur hiérarchie... A quelques jours d'une rentrée des classes marquée par le retour, partout, à la semaine de quatre jours et demi, les professeurs des écoles ont le blues ».
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/27/image-degradee-stress-les-raisons-du-blues-des-profs_4477372_3224.html

Posté par clioweb à 09:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 août 2014

Blois et la banalisation

 

Dans Les Inrocks 26.08.214, Edouard Louis et Geoffroy de Lagasnerie expliquent leur appel au boycott des RDV de l’histoire de Blois et analysent la violence des réactions provoquées par leur texte.
http://www.lesinrocks.com/2014/08/26/actualite/edouard-louis-geoffroy-lagasnerie-rebelle-forcement-progressiste-11520670/


extraits :
Pour EL et GDL, les institutions imposent un espace de “discussion”. Elles choisissent pour vous des interlocuteurs… Refuser ce type de banalisation de discours inacceptables, c'est s'exposer à un rappel à l’ordre.

- La violence des attaques dont vous êtes l’objet dans les journaux depuis trois semaines est souvent âpre ; beaucoup vous présentent comme des intellectuels sectaires, refusant le principe même du débat démocratique. Comment recevez-vous cette accusation ?

« Ce qui nous frappés, c’est la violence des termes utilisés : on a parlé de nous comme des ayatollahs, staliniens, excommunicateurs, des totalitaires, des inquisiteurs, des Beria… Ce qui nous étonne, c’est surtout la perception différentielle de la violence. Si vous dites  : nous ne voulons pas accepter comme interlocuteur quelqu’un qui milite pour l’infériorisation des homosexuels, contre les droits des femmes, contre la lutte antiraciste, contre les luttes sociales, vous êtes perçu comme un stalinien ; alors que si, comme Gauchet, vous vous situez du côté de la réaction, si vous militez contre les droits des minorités, vous êtes perçu comme un démocrate qui participe au débat ».

« Ce sont des gens qui ne supportent pas qu’on dise ce qu’ils sont ; le problème pour eux est d’être nommés ».

« Marcel Gauchet est un penseur authentiquement réactionnaire… Le dernier numéro de la revue Le Débat se demande si le mariage pour tous est une “perversion” – c’est le terme employé ; le numéro précédent s’interrogeait sur l’immigration et la crise de l’identité nationale. Nous n’avons pas envie de discuter de cela ».

« Il faut repenser la vie intellectuelle et mettre en place des stratégies de rupture; il faut créer ses propres lieux, ses espaces de diffusion, affirmer ses points de vue, être autonome, se créer ses propres scènes… nous voulons réinstaller un peu de démocratie intellectuelle dans un champ saturé par tous ces discours autoritaires et dangereux ».


- Comment appréhendez-vous politiquement la figure du rebelle aujourd’hui ?

« On ne peut pas aborder la catégorie des rebelles sans poser la question de l’émancipation et de la critique des différents ordres qui limitent les possibilités d’égalité et de liberté. On est rebelle quand on se situe du côté de la critique des ordres traditionnels, des hiérarchies, des censures, des interdits. Quelqu’un qui manifeste pour restaurer un ordre familial traditionnel, même s’il affronte la police, n’est pas un rebelle. Un rebelle est forcément progressiste, il met en question un ordre donné pour plus de désordre et plus de liberté ».

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,



26 août 2014

1944 : Les communistes et le pouvoir

 

Les communistes et la tentation du pouvoir, Laurent Douzou, Libération de la France 11/12  Le Monde 22.08.2014
L'article tarde à venir en ligne.
version tempo : http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/douzou-pcf-1944.pdf


Le PCF a-t-il tenté de prendre le pouvoir en 1944-45 ?

« L'omniprésence du PCF, son habileté à magnifier son action, les concours gagnés dans la Résistance, à travers des sympathisants et des militants occupant des postes importants » changent une secte stalinienne en parti ouvrier de masse susceptible de quitter son ghetto politique.

Ses adversaires ont redouté son arrivée au pouvoir, quelques dirigeants communistes ont pu être tentés. « Que le parti ait poussé les feux pour peser politiquement et s'ancrer socialement, c'est certain. Qu'il ait eu en ligne de mire la prise du pouvoir l'est beaucoup moins ».

« …brûlante à la Libération, la question d'une prise du pouvoir fut vite dénuée de signification ».
Le retour de Thorez suggère que Staline était persuadé que seul de Gaulle pouvait empêcher la France de devenir un satellite des USA. De plus, l’Armée rouge était loin.

« Sans même parler des contraintes géostratégiques inhérentes à la guerre froide, l'influence du PCF pâtit de son incapacité à analyser ses errements passés (son attitude entre 1939 et 1941, au premier chef), de son alignement ne varietur sur Moscou (contre Tito, après le 20e congrès du Parti communiste de l'Union soviétique, etc.), de sa surdité vis-à-vis d'écrits qui changeaient pourtant la donne (de Au pays du grand mensonge, d'Ante Ciliga en 1938, à Une journée d'Ivan Denissovitch, de Soljénitsyne, publié en 1962 dans la revue soviétique Novi Mir, en passant par Le Zéro et l'Infini, d'Arthur Koestler en 1945).

« Le PCF fut en 1944 au plus près d'une conquête du pouvoir qui était sa raison d'être au moment même où l'expérience de beaucoup de ses adhérents dessinait d'autres modalités d'accès au pouvoir ».
« On pourrait dire du PCF ce qu'André Malraux dira plus tard de De Gaulle, au milieu des années 1950, au moment de l'effritement du RPF : « Il nous a menés au bord du Rubicon, mais c'était pour y pêcher à la ligne ». Il faudrait pourtant corriger un peu et dire que le PCF avait paru mener ses troupes au bord du Rubicon… »

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 août 2014

Ne Pas Diffuser



CONFIDENTIEL — NE PAS DIFFUSER, Bugbrother 20.08.2014
http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2014/08/20/confidentiel-ne-pas-diffuser-sur-internet/


En mai dernier, un internaute a constaté que Google répertoriait 1150 fichiers pdf
avec une mention A NA PAS DIFFUSER sur les sites web en .gouv.fr

BugBrother cite en exemple :
Le diagnostic territorial urbain et métropolitain à la lumière des enjeux, des processus et des échanges
http://www.economie.gouv.fr/files/presentation_systemes_urbains_et_metropolitians_seminaire_mutecos_18052011.pdf
18 mai 2011 -
 La feuille de route de la mission métropoles de la DATAR.
III- Vers une caractérisation des systèmes urbains et métropolitains français et européens
(cartes de travail non définitives à ne pas diffuser).


datar1-npd


.



Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 août 2014

Wikimania 2014

 

- Wikipedia, Wikimania 2014 - Le Guardian qui a été associé à l'événement propose un dossier Wikipedia.
http://www.theguardian.com/technology/wikipedia

The Guardian view on Wikipedia: evolving truth - Guardian, 07.08.2014
http://www.theguardian.com/commentisfree/2014/aug/07/guardian-view-wikipedia-evolving-truth

John Naughton , Wikipedia isn't perfect, but as a model it's as good as it gets - Guardian, 10.08.2014
People on government computers might have tampered with Wikipedia pages, but it offers a viable model in a comprehensively networked world
http://www.theguardian.com/technology/2014/aug/10/wikipedia-isnt-perfect-model-channel-4-government

Dan Gillmor, Go ahead : waste a day on Wikipedia. It's good for the future of humanity - Guardian, 08.08.2014
http://www.theguardian.com/commentisfree/2014/aug/08/wikipedia-future-humanity-gop-2014

- Wikimania 2014: Wikipedia belongs in Education
http://education.okfn.org/wikimania-2014-wikipedia-belongs-in-education/
https://wikimania2014.wikimedia.org/wiki/Education_Pre-Conference

Wikipedia takes a long, hard look in the mirror, Rob Price, August 13, 2014
http://www.dailydot.com/lifestyle/wikimania-2014-london/


- Wikimédia-France à la Wikimania 2014
http://blog.wikimedia.fr/wikimedia-france-a-la-wikimania-2014-6665

Day 1 & 2 : du hackathon à la cérémonie d’ouverture
http://blog.wikimedia.fr/day-1-2-du-hackathon-a-la-ceremonie-douverture-6673
Day 3 & 4: Conférences, meet-ups et workshops
http://blog.wikimedia.fr/day-3-4-conferences-meet-ups-et-workshops-6702
Day 5: NCO, OTRS ou les acronymes à la Wikimania
http://blog.wikimedia.fr/day-5-nco-otrs-ou-les-acronymes-a-la-wikimania-6723

Photos de l'évènement :
https://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Wikimania_2014


- Wikimania 2014 dans la presse généraliste française :
Le Point, high-tech-internet (sic) : Les Britanniques font plus confiance à Wikipédia qu'aux médias (mais moins qu'à la Britannica payante)
http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/les-britanniques-font-plus-confiance-a-wikipedia-qu-aux-medias-10-08-2014-1852841_47.php

Le Monde (actualité-média) : Wikipédia compte ses fans et s’interroge sur son modèle. voir aussi pixels et technologies
http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2014/08/09/wikipedia-compte-ses-fans-et-s-interroge-sur-son-modele_4469500_3236.html

Ouest-France (entreprises) : Wikipedia. L'encyclopédie en ligne compte 400 millions d'utilisateurs
http://www.entreprises.ouest-france.fr/article/wikipedia-lencyclopedie-ligne-compte-400-millions-dutilisateurs-12-08-2014-155764



Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 août 2014

1944 - Libération de Paris - L'Humanité

 

1944 - La Libération de Paris - dossier dans L'Humanité 2014
cocktails Molotov, C. Rol-Tangy, la radio, L'Huma, La Résistance illustrée par la BD
http://www.humanite.fr/mot-cle/liberation-de-paris

6/6 - Paris martyrisé! Paris libéré !
http://www.humanite.fr/paris-martyrise-paris-libere-549905
5/9 - La Résistance illustrée par la BD
http://www.humanite.fr/la-resistance-illustree-par-la-bande-dessinee-549836
4/9 - L'Humanité libérée
http://www.humanite.fr/lhumanite-liberee-549776
3/9 - "Ici la radiodiffusion de la Nation française"
http://www.humanite.fr/ici-la-radiodiffusion-de-la-nation-francaise-549719
2/9 - Cécile Rol-Tanguy: "On a rejoint le PC souterrain le 19 août"
http://www.humanite.fr/cecile-rol-tanguy-rejoint-le-pc-souterrain-le-19-aout-549492
1/9- "La bataille de Paris s'est faite avec les cocktails Molotov"
http://www.humanite.fr/la-bataille-de-paris-sest-faite-avec-les-cocktails-molotov-549423


rappel : 70 ans de l'affiche rouge, le nouveau hors-série de l'Humanité, L'Humanité, 10.02.2014
http://www.humanite.fr/70-ans-de-laffiche-rouge-le-nouveau-hors-serie-de-lhumanite

.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

22 août 2014

Tués du 22 août 1914

 

14lelogeais       14lepley

14leroy    14marquet

14patard    14philippe

source : Mémoire des hommes  -  rechercher un soldat mort pour la France


- 6 Virois ont été tués le 22 août 1914, lors de la bataille des frontières, l'offensive allemande en Belgique en direction de Charleville et de Maubeuge (cf cartes ci-dessous). La recherche a été initiée par une question de Pascal Binet.

LELOGEAIS Georges Emmanuel, 23 ans, 36e RI, tué à  Châtelet Belgique 22.08.1914
LEPLEY Auguste Paul, 27 ans, 1e RIColoniale, Rossignol Belgique
LEROY Albert Henri, 23 ans, 36e RI, Châtelet Belgique
MARQUET Charles Eugène Arsène, 21 ans, 36e RI, Châtelet Belgique
PATARD Louis Albert, 25 ans, 2e RI, Arsimont Belgique
PHILIPPE Henri Georges, 19 ans, 36e RI, Châtelet Belgique

- « On estime, pour la seule journée du 22 août 1914, le nombre de tués à 27.000 » côté français, une dizaine de milliers côté allemand. http://www.cheminsdememoire-nordpasdecalais.fr/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_des_Frontières

La Croix (culture !) et Libération (société) ont publié le même article de l'AFP.
Entre 400.000 et 600.000 soldats français sont engagés. Ils combattent à découvert, dans une guerre de mouvement : ils n’ont pas encore commencé à s’enterrer, pour se protéger des mitrailleuses et de l’artillerie, dans les fameuses tranchées qui symbolisent le premier conflit mondial. Rien n'est prêt pour accueillir et soigner les blessés. L'Etat-major croit à une guerre rapide et violente, et ne se préoccupe guère d’épargner les vies.
http://www.la-croix.com/Culture/Actualite/22-aout-1914-le-jour-le-plus-meurtrier-de-l-histoire-de-l-armee-francaise-2014-08-22-1195164
http://www.liberation.fr/societe/2014/08/22/22-aout-1914-le-jour-le-plus-meurtrier-de-l-histoire-de-l-armee-francaise_1084713

Ce soir, France 3 suit des marcheurs sur les traces de leurs ancêtres.
Dans un reportage au ras du sol, où l'histoire est priée de s'effacer derrière la mémoire, rien sur l'agression de la Belgique, rien sur les stratégies des états-majors (Joffre et l'offensive à outrance, Moltke et le plan Schlieffen), rien sur les armées et les armes en présence (cf l'uniforme choisi pour les soldats français, pantalon et casqette voyants)... Seule originalité, une mention du lien des régiments français avec la géographie du recrutement.

- A Argentan, en Lettres et en Histoire, deux classes de première ont étudié l’histoire du 104ème RI à partir du site Mémoire des hommes et des Archives départementales de l'Orne
Le 22 août 1914, 319 soldats du 104e régiment ont été tués à Ethe.
(en comparaison morbide, sur deux mois, en mai-juin 1940, plus de 700 soldats ornais sont tués
http://www.orne.fr/sites/www.orne.fr/files/fichiers/parution/12/03/ouvrage-final-bd-weblink.pdf

De 1914 à juin 1917, 43 988 Ornais âgés de 18 à 49 ans seront mobilisés.
10 476 ne reviendront pas. Le département comptait 307 000 habitants en 1911.
Gérard Bourdin, Les Ornais face au feu (1914-1918), Le Pays Bas-Normand 3-4/2011
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/01/03/28837906.html

6carte

14fronts

Pour les opérations militaires, voir les cartes dans l'article de Wikipedia

.

Posté par clioweb à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

L. Bantigny : Les rebelles

 
L'historienne Ludivine Bantigny a démissionné du Conseil Scientifique des Rendez-vous de l'histoire de Blois à la suite au choix unilatéral, par la direction, de demander à Marcel Gauchet de prononcer la conférence d'ouverture.
Son texte de présentation a été retiré du site des RDV.
http://www.rdv-histoire.com/-Les-Rebelles-971-.html

Avec son accord, en voici une copie :

Les rebelles

Esclaves brisant leurs chaînes, paysans et ouvriers insurgés, peuples révoltés, réfractaires et résistants, anarchistes et féministes, artistes avant-gardistes…  Les rebelles, par-delà leur extrême diversité dans le temps et l’espace, ont du moins un point commun : le rejet d’un ordre imposé et supposé partagé qu’ils voient comme une domination, voire une sujétion. Tour à tour valorisée, raillée, stigmatisée voire criminalisée, la rébellion dit bien l’envers des sociétés. Car elle expose tout ce qu’il y a de convention et de conservation, d’obéissance et de soumission, de normes auxquelles il faut être conforme, dans un système qu’elle veut briser. C’est en cela qu’elle est une menace, et doublement : elle entend mettre à bas un monde honni et dans le même mouvement elle en arrache le masque, le divulguant à lui-même. En ce sens, elle apparaît comme un dévoilement. Ainsi la rébellion qui souvent part de la marge, de bas-fonds, de minorités, finit-elle bien souvent par attaquer le cœur même d’un système. Et les imaginaires contestataires qu’elle dessine sont autant de projets de société rompant avec le tout-venant de ce qui va de soi, pour mieux révéler en quoi, justement, il ne va pas.

 La rébellion peut se faire transgression, insoumission, insubordination : elle est tantôt mutinerie dans une armée, indiscipline dans une institution, dissidence dans une organisation, solidarité face à la répression. Elle a ses moments : hérésies, jacqueries et pirateries, révoltes et insurrections, révolutions… Elle a ses formes et ses gestes, sa geste même : violences, grèves, occupations, illégalismes, quand prendre les armes devient plus que légitime – nécessaire et obsédant. Car elle a aussi ses affects et ses sentiments ; si l’amour n’est pas le seul « oiseau rebelle », il y faut en tout cas beaucoup d’émotions : courage, honneur, admiration, aversion et détestation, la rébellion est aussi affaire de passion.

 Est-elle vouée à la récupération ? Elle en est du moins souvent menacée, comme l’illustre encore récemment le lancement d’une marque de vêtements, « belles et rebelles ». Tant de procédés visent en effet à instrumentaliser les rébellions en faisant mine d’en reprendre la lettre, mais négligent radicalement leur esprit, jusqu’à le retourner contre lui. On peut ainsi faire le récit de tous les moments où la rébellion devient banalisée et ritualisée. Il est aussi des rébellions paradoxales : que deviennent les rebelles lorsqu’ils accèdent au pouvoir ? La rébellion lui est-elle compatible ? Peut-elle se faire institution ?

 Il n’empêche, entre contre-cultures et contre-écriture, force de la résistance et de l’insoumission, les rebelles, en rejetant les classements trop évidents, en récusant la loi et l’ordre, en cherchant à les démystifier pour les dynamiter, redonnent souvent du sens à ce qui n’en avait plus et du désir quand il s’était perdu. Les échappées rebelles sont-elles toujours des échappées belles ? A l’histoire ici de leur redonner vie.

 Ludivine Bantigny



Aggiornamento a publié ce texte de soutien :
« Nous, enseignants, chercheurs, lecteurs, amateurs d'histoire, très attachés à la diffusion et au large rayonnement des recherches et travaux auxquels oeuvrent les Rendez-vous de l'histoire de Blois depuis 16 ans, tenons à exprimer notre incompréhension devant le choix de confier cette année la conférence inaugurale à un auteur connu pour des thèses tournées avant tout vers le maintien de l'ordre, qui peuvent être jugées ultra-conservatrices, sceptiques sur l'impératif de respect des droits de l'homme, familialistes, sexistes et homophobes. Ce choix polémique nous paraît d'autant plus déplorable que les Rendez-vous de l'histoire de 2014 sont centrés sur le thème des Rebelles et présidés par une grande historienne de la cause des femmes ».

Une pétition est en cours : envoyer ce texte et votre signature par mail à l'adresse petition.blois@laposte.net, avec éventuellement indication de votre activité et/ou de votre lieu de résidence.
La pétition sera transmise à la Direction des Rendez-vous et diffusée avec la liste des signataires par ordre alphabétique général (sans distinction de premiers signataires).

.

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 août 2014

Paris 1944 : Georges Dukson, le lion noir

 

44-dukson

« Le général de Gaulle descendant les Champs-Élysées - À droite, le nègre Dukson ».

Photo de Serge de Sazo citée par René Dunan, Ceux de Paris août 1944
Cliché reproduit par Libération et cité sur Twitter.
https://twitter.com/libe/status/502353902831169536 - 21 août 2014 - 09:17
Libération de Paris : Pourquoi il n'y a (presque) pas de Noirs sur les photos, Libération, 20.08.2014
http://www.liberation.fr/photographie/2014/08/20/paris-libere-uniquement-par-des-soldats-blancs_1083150


2 sources majeures :
- 1 -  Dukson, « un oublié de l'histoire » de la Libération, Éric Lafon, Fondation de la Résistance,
http://www.fondationresistance.org/pages/rech_doc/dukson-oublie-histoire-liberation_photo10.htm


2 - Georges Dukson, « le lion noir du XVIIe »,
in Sylvie Lindeperg, La Libération de Paris, La voie des images, éditions Verdier, pages 90-92, 98

« Un autre héros de quartier, Georges Dukson, apparaît trois fois dans le film du CLCF (comité de libération du cinéma français) sans que Pierre Bost y prête attention. Louis Félix et Gilbert Larriaga connaissaient bien ce jeune combattant noir à l’accoutrement pittoresque - chemise blanche ouverte et pantalon retroussé sur les mollets - dont ils avaient filmé les faits d’armes. Originaire du Gabon, cet ancien prisonnier de guerre évadé vivait de menus larcins dans un hôtel borgne des Batignolles lorsque sonna l’heure de la Libération. Le 19 août 1944, quand les FFI s’emparèrent de la mairie du XVIIe, il se porta volontaire et participa à tous les combats de la rue de Rome et du boulevard des Batignolles, escortant les patrouilles, attaquant les camions ennemis, faisant feu sur les tireurs allemands, conquérant un char de la Wehrmacht. Blessé au bras lors d’un accrochage, Dukson ne pouvait plus tenir un fusil mais il repartit à l’assaut, armé de bouteilles incendiaires.

Surnommé « le lion noir du XVIIe », ce combattant splendide et rugissant ne passa pas inaperçu aux Batignolles. Il est aisément repérable dans les images du CLCF : escortant un officier allemand; juché sur un char conquis; soutenu par deux camarades, le bras en sang, juste après la fusillade. Le 26, devenu sous-lieutenant des FFI, Dukson fit le pari de s’infiltrer dans le cortège du général de Gaulle sur les Champs-Elysées. « Le lion noir » en pleine gloire commençait à perdre « le sens de la mesure » : devenu une célébrité dans son quartier [i1] ne [put] retourner à sa vie misérable ». Réquisitionnant un ancien garage allemand, Dukson se lança dans le marché noir, les vols et les perquisitions abusives, à l’image d’un héros fourvoyé de Cayatte. Sur ordre des autorités militaires, des FFI procèdèrent à son arrestation pour le conduire à la prison du mont Valérien ; profitant d’un arrêt, Dukson s’évada et fut abattu d’une balle qui lui fracassa la cuisse. Il mourut pendant son opération à l’hôpital Marmottan ».

« Si le cinéma et la photographie ne les avaient saisis en pleine action, Anita (Anne-Marie Dalmasso) et Dukson seraient des absents de l’histoire. Ils demeurent pourtant sans nom ni destin dans le film du CLCF qui privilégie un carrousel d’images et de figures anonymes tournant a vive allure pour composer le tableau du Paris libéré. Le film devait privilégier un acteur collectif, la population parisienne tout entière campée en résistante ».

La journée du 26 fut couverte par une marée de photographes et d’opérateurs…

« Les rushes réservent une surprise à tous ceux qui les examinent avec soin : au pied de l’Arc de triomphe, au tout début de la cérémonie, un opérateur a filmé le général et sa suite qui se dirigent vers la tombe du Soldat inconnu ; le sous-lieutenant Dukson entre soudain dans le champ, tel le Zelig de Woody Allen. Il a réussi à se mêler aux hommes de Leclerc, et marche à quelques pas de Charles de Gaulle. L’histoire du « lion noir » est complétée par deux plans tournés par des cinéastes amateurs. Le premier, pris quelques secondes plus tard sous un autre angle, montre la scène de face : Dukson a maintenu sa position et se trouve à moins d’un mètre du héros du jour qui le dissimule en grands partie, laissant percer le seul point blanc de son bras en écharpe. La suite du plan, passée au ralenti, révèle le geste prompt d’un Saint-Cyrien qui lui touche l’épaule pour le faire reculer, ouvrant la voie au préfet Fleuret. « L’homme caméléon » réapparaît pourtant dans les premières minutes de la descente des Champs-Elysées : dans le second plan du film des amateurs, on le voit marcher fièrement à la gauche du Général, chemise boutonnée, chaussettes sagement tirées sur les mollets. C’est au tour d’un officier de lui barrer la voie, lui intimant d’un geste de quitter 1e cortège. Une photographie permet de reconstituer toute la scène : on y voit un soldat pointer sa mitraillette en direction de l’intrus. Sorti manu militari du cortège, Dukson ne réapparaît plus dans 1es images filmées du défilé. Dans la cérémonie de renaissance de l’Etat Républicain, le combattant ardent du XVIIe était déjà un indésirable, bientôt un vaincu de l’histoire ».
Photo publiée par Pierre Bourget, Paris 1940-1944, Plon 1979. Elle est commentée par Eric Lafon sur le site de la Fondation de la Résistance, rubrique « autour d’une photographie ». http://www.fondationresistance.org/pages/rech_doc/dukson-oublie-histoire-liberation_photo10.htm

dukson2

Georges Dukson, photo Serge de Sazo (détail)

.

Posté par clioweb à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 août 2014

1944-45 : La Libération de la France

 

La Libération de la France, Le Monde série d'été 2014
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/


1 Le printemps de toutes les attentes, Pierre Laborie
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/11/1944-le-printemps-de-toutes-les-attentes_4469808_3224.html
Pierre Laborie : « Pour les résistants, ces mois d'attente ont été les plus longs. Beaucoup n'en verront pas le dénouement. La répression, devenue efficace, est implacable. Aggravée par les déportations, l'espérance de vie des clandestins n'a jamais été aussi courte que pendant les premiers mois de 1944, terriblement meurtriers. Plusieurs maquis ont été détruits, à l'image du repli dramatique des combattants du plateau des Glières, à la fin du mois de mars. Le sacrifice d'une élite se poursuit. Trop de noms manqueront à la France de la Libération. On peut citer ceux de Jean Cavaillès, fusillé en février 1944, de Marc Bloch, arrêté en mars et fusillé le 16 juin, d'André Bollier, lui aussi arrêté en mars, évadé puis retrouvé et abattu le 17 juin dans son imprimerie de Lyon. Pierre Brossolette se suicide le 22 mars pour mettre fin à la torture, et Jacques Bingen croque sa pilule de cyanure le 13 mai… »

2 Une terre normande bouleversée, Jean Quellien
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/12/1944-une-terre-normande-bouleversee_4470280_3224.html
Jean Quellien : « Il convient donc de dire – et de redire – que c'est très largement
la Normandie qui a payé le prix de la libération de la France ».


3 Le long calvaire de la Bretagne, Jacqueline Sainclivier
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2014/08/12/le-long-calvaire-de-la-bretagne_4470644_3208.html

4 Les maquisards, ni héros ni victimes, Gilles Vergnon
« l'importance des maquis ne peut être jaugée à l'aune unique de l'efficacité militaire ».
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/14/1944-les-maquisards-ni-heros-ni-victimes_4471238_3451060.html

5 Le débarquement oublié du 15 août 1944 en Provence, Jean-Marie Guillon
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/15/1944-un-vent-de-liberte-souffle-sur-la-provence_4472071_3451060.html

6 1944 : Le mythe de l'insurrection nationale, Philippe Buton
Au total, à l'échelle de la France, l'insurrection nationale fut un échec. Sauf à Paris, Marseille, Lille et Thiers.
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/15/1944-le-mythe-de-l-insurrection-nationale_4472036_3451060.html

7 1944 : l'unité du mouvement de Résistance, Claire Andrieu
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/18/1944-l-unite-du-mouvement-de-resistance_4472709_3224.html

8 1944 Paris ne sera pas Varsovie, Bruno Leroux
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/19/1944-paris-ne-sera-pas-varsovie_4473177_3224.html

9 1944 : Paris brûle de se soulever. L'impatience des Parisiens, Dominique Veillon

10 1944 : Paris en ordre de bataille, Christine Levisse-Touzé
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/21/paris-en-ordre-de-bataille_4474125_3224.html

11 1944 : Les communistes et la tentation du pouvoir, par Laurent Douzou
Tarde à venir en ligne - version tempo : http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/douzou-pcf-1944.pdf

12 1944 : Charles le Grand à la tête de l'Etat par Jean-Pierre Azéma
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/23/1944-charles-le-grand-entre-dans-paris-libere_4475721_3224.html


http://www.lemonde.fr/44-liberation-de-la-france/
http://www.lemonde.fr/societe/infographie/2014/08/25/25-aout-1944-la-liberation-de-paris_4476396_3224.html

.
.

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

19 août 2014

A la recherche de la guerre de Troie

 

A la recherche de la guerre de Troie,
Stéphane Foucart, Le Monde séries de l’été 2014
http://www.lemonde.fr/journaliste/stephane-foucart/

1/7 La guerre de Troie a-t-elle eu lieu ? Le Monde 10.07.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/07/10/la-guerre-de-troie-a-t-elle-eu-lieu_4454884_3246.html

2/7 La mémoire longue des aèdes Le Monde 17.07.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/07/17/la-memoire-longue-des-aedes_4458922_3246.html

3/7 - Le monde grec décrit par Homère a-t-il réellement existé ? Le Monde  24.07.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/07/24/un-recit-de-bronze-et-de-fer_4462344_3246.html

4/7 Les révélations des tablettes de Cnossos - De très vieux Grecs - Linéaire B  Le Monde 31.07.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/07/31/de-tres-vieux-grecs_4465485_3246.html

5/7 Troie, six pieds sous terre Le Monde 08.08.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/08/08/troie-six-pieds-sous-terre_4469205_3246.html

6/7 L’Iliade sur un pavé d’argile Le Monde 16/08.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/08/14/l-iliade-sur-un-pave-d-argile_4471864_3246.html

7/7

rappel 12.07.2014 : http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/07/12/30235117.html

.
.

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

18 août 2014

Fontenelle : Poste stressante

 

stressante

Sébastien Fontenelle , Poste stressante - Une entreprise en souffrance - Le Seuil 2013
http://www.seuil.com/livre-9782021099249.htm
https://www.bakchich.info/author/s%C3%A9bastien%20fontenelle.rss
https://twitter.com/vivelefeu


5/11 de l'usager au client - Sébastien Fontenelle décrit le formatage des salariés : extirper la culture de service public, imposer le culte de la privatisation, changer l'usager en client, si possible rentable (si « les clients demandent un timbre, on leur propose un prêt-à-poster ») - Backchich.info, 31.07.2014
https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2014/07/31/poste-stressante-5-11-de-l-usager-au-client-63563

1/11 : une nouvelle gouvernance - Backchich.info, 31.07.2014
https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2014/07/31/poste-stressante-1-11-une-nouvelle-gouvernance-63559
2/11 : haro sur les PTT
https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2014/07/31/poste-stressante-2-11-haro-sur-les-ptt-63560
3/11 : le retournement
https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2014/07/31/poste-stressante-3-11-le-retournement-63561
4/11 : vers la précarité
https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2014/07/31/poste-stressante-4-11-vers-la-precarite-63562
5/11 : de l'usager au client
https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2014/07/31/poste-stressante-5-11-de-l-usager-au-client-63563
6/11 : l'Europe, l'Europe, l'Europe
https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2014/07/31/poste-stressante-6-11-l-europe-l-europe-l-europe-63564
7/11 :
8/11 : souffrances
9/11 : suicides
10/11 :
11/11 : le grand silence de l'Etat

audio : Sébastien Fontenelle
http://www.canalsud.net/?Poste-stressante-fdl-du-31-03-2014

« À La Poste aussi, les agents doivent penser en termes de marché », Le Monde diplomatique, octobre 2002
Partout, dans le groupe, le culte de la rentabilité produit les mêmes effets – qui ne touchent donc pas seulement les facteurs – et les mêmes décalages, car ses dirigeants n’ont de cesse, comme le soulignera le réalisateur Gilles Balbastre dans un long et passionnant article, « que de discipliner leurs agents pour extirper leur culture de service public » : ils les « conditionnent », par exemple, « pour leur faire transformer l’usager en client »
http://www.monde-diplomatique.fr/2002/10/BALBASTRE/9496

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 août 2014

14-18 : Les appelés, consentants ?

 

asi0808a        asi0808b


« Les appelés, consentants ? Mais ils n'avaient pas le choix ! »

Le débat du 08.08.2014 organisé par Arrêt sur images est en accès gratuit (pdt 24 heures)
http://tinyurl.com/ogfc5hh
http://www.arretsurimages.net/emissions/2014-08-08/Les-appeles-consentants

3 invités
Nicolas Mariot,
Emmanuel Saint-Fuscien
Patrick Mougenet
d'autres ont décliné l'invitation.

Pour ESF, l'expérience du front, la « transgression partagée de l'expérience de la violence extrême », a forgé une forte identité se superposant aux identités de classe »

Pour NM, la différenciation sociale est essentielle. Il propose d’en voir l’impact devant la mort et la blessure, devant les rôles guerriers
Et de donner davantage de place à la logique temporelle, entre assauts et temps passé à l’arrière, entre 14-18 et ce qui précède.


qq pages web sur la controverse / l'affrontement...
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/08/11/30390338.html

.

Posté par clioweb à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

16 août 2014

Les défenseurs de la paix 1899–1917

 

Les défenseurs de la paix 1899–1917. Approches actuelles, nouveaux regards - (source JMG, IHA)

Le colloque international qui a eu lieu en janvier 2014 à l'IHA est en partie disponible en vidéo à l'adresse :
http://www.dhi-paris.fr/fr/home/manifestations/podcast/les-defenseurs-de-la-paix.html
(dont
dessiner le refus de la guerre 1914–1918
La doctrine solidariste de Léon Bourgeois
La SFIO face à la loi de trois ans: Conjuguer antimilitarisme et défense de la patrie
Bertrand Russell, un apôtre du pacifisme

Trois textes prolongent ce colloque :
Rémi Fabre, 1914 sonne comme un échec des pacifismes en France - L'Humanité,  17 Janvier, 2014
http://www.humanite.fr/tribunes/1914-sonne-comme-un-echec-des-pacifismes-en-france-557169

Rémi Fabre, Les pacifismes avant 1914 - BNF
Le pacifisme juridique et bourgeois - Les "sans-patrie" : hervéistes, syndicalistes-révolutionnaires et anarchistes - Les pacifismes socialistes et les tentatives de synthèse de Jaurès - Été 1914 : des pacifismes impuissants
http://expositions.bnf.fr/guerre14/arret/02_1.htm

Rémi Fabre, Jean Jaurès n'était pas un pacifiste intégral, entretien, Réforme, 31.07.2014
http://www.reforme.net/une/societe/jean-jaures-netait-pacifiste-integral
Jaurès au congrès de Bâle (24.11.1912), pages 10-11
http://issuu.com/lepoint2013/docs/le__point_292


- Paul d'Estournelles, Ferdinand Buisson et Léon Bourgeois animent un pacifisme juridique dont l'influence est réelle mais limitée (conférences de la Paix de La Haye en 1899 et 1907)

- L'antimilitarisme est plus virulent et plus bruyant. Il dénonce l'armée comme machine à abrutir, comme instrument pour briser les grèves. En 1908, lors du congrès de Marseille, la CGT envisage la grève générale révolutionnaire comme réponse à une déclaration de guerre. De 1905 à 1912, Gustave Hervé joue le rôle de général de l'anti-patriotisme.

- Au sein du Parti socialiste,
Marcel Sembat et Albert Thomas sont membres de La Paix par le droit.
Edouard Vaillant plaide pour la grève générale.
Jean Jaurès est un orateur hors pair, un théoricien et un stratège dans la lutte pour la paix. Dans L’Armée nouvelle (1910), il préconise le remplacement de l’armée de caserne dominée par la caste militariste des officiers par une armée démocratique fondée sur des milices et l’exercice périodique de tous les citoyens. Pour lui, « un peu d’internationalisme éloigne de la patrie ; beaucoup d’internationalisme y ramène ».
« Si le pacifisme de Jaurès n’a donc rien d’absolu, il trouve dans L’Armée nouvelle, comme dans tous ses discours et interventions de l’époque, des accents d’une rare éloquence pour avertir des dangers d’une grande guerre européenne, dont il a de façon frappante pressenti l’horreur, la dimension cataclysmique. Et il ne manque pas de développer la stratégie que doivent mener les socialistes et les travailleurs de tous les pays pour, selon la formule du congrès de Stuttgart, "maintenir la paix par tous les moyens". Une stratégie qui passe par la combinaison des moyens démocratiques et des moyens révolutionnaires, et par le rassemblement de toutes les forces du camp de la paix, du pacifisme juridique au syndicalisme révolutionnaire ».


rappels : Le Nathan de terminale en 1962 détaille sur 4 pages les tentatives de paix de 1916 et 1917 :
http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/paix-14-18.pdf
Y ajouter les Quatorze Points de Wilson : http://clioweb.canalblog.com/tag/14points

.

Fukushima, des particules et des hommes

 

parmi les documentaires annoncés à la TV :

Samedi 16, 19 h - France 5 : Fukushima, des particules et des hommes
Gil Rabier et Claude-Julie Parisot témoignent de « l'effort de dialogue entre les scientifiques et des habitants, des projets associatifs innovants (de décontamination des sols, etc.), sans rien cacher de la désolation de la zone interdite environnant la centrale de Fukushima Daiichi ».
http://television.telerama.fr/television/l-apres-fukushima-ne-peut-passer-que-par-des-solutions-locales,115745.php

Egalement :

Mardi 19, 22h30 - Arte : Les héros irradiés. l'inconscience devant les risques du nucléaire.

Vendredi 22, 20h40 - France 5 : Le Duomo de Florence, un docu de 2013
http://www.france5.fr/et-vous/France-5-et-vous/Les-programmes/LE-MAG-N-34-2014/

Lundi 25, 20h45 - France 3, Ils ont libéré Paris, docu Serge de Sampigny
http://www.france3-44lafranceliberee.com/#!about/aboutPage

.

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 août 2014

L’Europe à l’assaut des terres

 

L’Europe à l’assaut des terres agricoles mondiales
Agnès Stienne, VisionsCarto, 06.08.2014

« Les investisseurs des quinze pays européens les plus riches ont désormais, à eux seuls, jeté leur dévolu sur plus de 17 millions d’hectares de terres, dont 70 % sur le continent africain.
Sans surprise, on y cultive des agrocarburants, des céréales, des palmiers à huile, du soja, du bois, du caoutchouc.


En fin d’article, une carte d’interactive permet de voir la situation pour 15 pays européens,
dont celle du Royaume-Uni

uk-terres

Terres arables sous contrôle d'entreprises britanniques - VisionsCarto 2014

.

 

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 août 2014

Le doudou et la viralité

 

doudou

source : Twitter

 
J'ai perdu mon DooDoo, Affordance.info 12.08.2014
Le doudou perdu/retrouvé et la viralité numérique

« L'histoire commence le 9 août 2014. Une petite fille est à un festival avec ses parents, et son doudou. Et elle va perdre son doudou. Alors le lendemain sa maman a une idée. Cette idée... »
Utiliser Facebook pour retrouver le doudou...

Olivier Ertzscheid part de cet exemple pour analyser cinq propriétés de la viralité numérique.
Il conclut : « Fin de l'histoire. Une belle histoire. A n'en pas douter, médias, radio, télés vont en faire un sujet et vanter l'effet réseau. Moi-même d'ailleurs je n'ai pas pu résister à la tentation d'en faire un billet.
Probablement parce que nous avons tous besoin de belles histoires et de belles images.
Comme un miroir tendu vers notre inessentiel ».
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2014/08/jai-perdu-mon-doodoo.html

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,