Clioweb, le blog

21 décembre 2014

Le père Noël et ses ancêtres

 

nast-harpers-SantaClaus1863           nast-mosc-1881

source : http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Santa_Claus_by_Thomas_Nast

 

Arte-TV a rediffusé Le père Noël et ses ancêtres
un documentaire de Christian Riberzani, 2011 (à revoir sur Arte +7)
http://www.arte.tv/guide/fr/044185-000/le-pere-noel-et-ses-ancetres

L'occasion de rappeler qu'en 1951, à Dijon, un prêtre a brûlé l'effigie du père Noël devant les grilles de la cathédrale.
Le Père Noël supplicié, l'article écrit par Claude Lévi-Strauss pour Les Temps Modernes
est archivé sur le site Les classiques des sciences sociales.
http://classiques.uqac.ca/classiques/levi_strauss_claude/pere_noel_supplicie/pere_noel_supplicie_texte.html

Le docu rappelle le rôle de Dickens,
et met l'accent sur le XIXe américain, avec 2 poèmes de 1821 et 1823, et les dessins de Thomas Nast
http://en.wikipedia.org/wiki/Santa_Claus

Il conteste la paternité parfois attribuée à Coca :
les publicitaires ont seulement récupéré une évolution qui les avait précédés.
Il rappelle le couple saint-nicolas / père fouettard
et la diversité des personnages qui ont précédé :
cf la Tante Arie, la bonne fée protectrice du pays de Montbéliard,
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tante_Arie

Un détail : dans ce docu, les historiens et les anthropologues interrogés ont le temps de s'exprimer.
Le réalisateur ne subissait pas le découpage speedé de France TV où tout historien, même de renom est coupé au bout de 20 secondes.

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


20 décembre 2014

14-18 - Un écran conceptuel ?

 

 

Lectures sociales de la guerre.
http://lsg.hypotheses.org/

Un carnet de recherche collectif vient d'arriver en ligne.
Il est animé par :
Anne-Sophie Anglaret (Paris 1)
Sylvain Bertschy (Montpellier 3)
Dimitri Chavaroche (Paris 1)
Marie Derrien (Lyon 2)
Philippe Salson (CRID 14-18)


A lire l'article « Retour sur un silence : La production éditoriale sur l’occupation allemande depuis 1914 » (1/4)

L'occupation allemande en 14-18 serait une histoire oubliée pour Annette Becker, une histoire victime d'un long silence pour Helen Mc Phail, une histoire empêchée par l'écran conceptuel du pacifisme pour Philippe Nivet

L'enquête collective impulsée par Philippe Salson montre qu'il n'en est rien.
Ce serait sûrement « accorder trop d’importance et d’influence aux mouvements pacifistes et nier la grande diversité, voire les affrontements, des opinions dans les années 1930 ».

prod-edit

La production éditoriale sur l'occupation allemande (239 ouvrages référencés)
http://lsg.hypotheses.org/29


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 décembre 2014

Libération : Zéro pour les notes ?

 

 

zero

Une de Libération, 09.12.2014

- Un héritage de 1890
Régulièrement attaquées depuis leur instauration en 1890 en France, les notes sur 10 et sur 20 ont survécu à tout. Même à Mai 68.
http://www.liberation.fr/societe/2014/12/08/un-heritage-d-un-autre-siecle_1159562

En mars 1968, à Amiens, les responsables de l’éducation stigmatisent «les excès de l’individualisme qui doivent être supprimés en renonçant au principe du classement des élèves, en développant les travaux de groupe, en essayant de substituer à la note traditionnelle une appréciation qualitative et une indication de niveau (lettres A, B, C, D, E)».
« Alain Peyrefitte est emporté par les événements, Edgar Faure lui succède. Et c’est lui qui, avec l’aval du général de Gaulle, publie en 1969 une circulaire dans laquelle il est vivement conseillé d’abandonner les notes. Victoire ? Très partielle. Certains enseignants se plaisent alors à ajouter des «+» ou des «-», voire des «++», aux lettres, au moins aussi tordus qu’un 9,25/20. C’est surtout une éclipse de courte durée.
En 1972, sous la présidence de Pompidou, le gaulliste Olivier Guichard publie un décret rétablissant les notes de 0 à 20 dans les classes d’examens »


- Lettres, chiffres, smileys… panorama des différents choix de notation pratiqués à l’étranger
http://www.liberation.fr/societe/2014/12/08/dans-le-monde-une-echelle-tres-ouverte_1159557

Le CNESCO (Conseil national d’évaluation du système scolaire) a publié une comparaison internationale.
« L’Allemagne note de 1 à 6. Mais les enseignants ne vont quasiment jamais plus bas que le 5, qui devient de fait la note la plus faible. Dans le secondaire, les profs allemands affinent mais cela dépend des filières. Au Gymnasium (l’équivalent du lycée général), ils notent de 0 à 15 »

En Finlande, les enseignants ne descendent jamais en dessous du 4 (sur 10)
La Corée du Sud, qui a fait récemment une entrée remarquée en tête des classements, ainsi que le Québec, dont les résultats sont plus moyens, notent ainsi sur 100
Aux Etats-Unis, les enseignants utilisent six lettres de A à F. Mais ils vont rarement plus bas que D.
A l’opposé, en Angleterre on a récemment ajouté un A* (au-delà d’excellent)


- Les propositions du CSP pour l'évaluation (11.2014)
http://www.education.gouv.fr/cid75495/le-conseil-superieur-des-programmes.html


- Ecole : la fin des notes fait couac

- A Paris, le collège Budé se dénote

- Pierre Merle : « Cela n’indique pas ce qui va bien et ce qu’il faut travailler »

- Brighelli : « Cesser de noter les élèves en difficulté, c’est se moquer d’eux »

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Internet et les mouvements sociaux

 

materiaux79

Internet et mouvements sociaux : nouvelles pratiques militantes, nouvelles sources pour l’histoire.
Matériaux pour l'histoire de notre temps - BDIC, Juillet-Septembre 2005 - N°79 12.00 €


A propos de l'ouvrage de Fred Turner, Aux sources de l'utopie numérique, 2014
http://www.slate.fr/story/95899/fred-turner-technologies
From Counterculture to Cyberculture: Stewart Brand, the Whole Earth Network, and the Rise of Digital Utopianism, 2006
http://fredturner.stanford.edu/books/from-counterculture-to-cyberculture/

(dans ce pays, la traduction prend du temps. Pour traduire un article de Roy Rosenzweig, qq mois avaient suffi à un groupe d'internautes).

retour sur un dossier traité autrement alors :
L’internet militant - Chronique internet 394, Historiens & Géographes, mai 2006
http://clioweb.free.fr/chronique/aphg394.pdf

Un numéro très dense de Matériaux pour l’histoire de notre temps n° 79  -
Quelles stratégies de collecte, de conservation et de mise à disposition développer pour préserver et valoriser le patrimoine numérique, pour limiter et maitriser l’ampleur des pertes irrémédiables ?

Les méthodes appliquées au papier restent largement applicables (cf DAF Les archives électroniques, Manuel pratique, DF 2002).
L’ensemble des bibiothèques et des fonds d’archives sont amenés à explorer des pistes nouvelles, en tenant compte des contraintes techniques et financières. La réflexion menée au sein du Codhos (collectif des centres de documentation en histoire ouvrière et sociale) prolonge les travaux du colloque « archives du présent » organisé par la Fondation Feltrinelli à Milan en 2004. De nombreux exemples étrangers sont présentés dans ce numéro : Fonds Occasio à Amsterdam, bibliothèque Tamiment de la New York University, Archives sociales de Zürich…
   Plusieurs articles s’intéressent à l’amont,
à la fois celui des mutations des conditions de travail dans les entreprises (Michel Pigenet « Centres d’appel, premières explorations d’un nouveau territoire du salariat ») et celui de l’ impact des TIC sur les pratiques militantes (Fabien Granjon « L’internet militant »). Plusieurs entretiens ont été conduit avec les acteurs, aussi bien responsables de syndicats ou de partis politiques, mais que militants  des « nouveaux mouvements sociaux (grèves de 1995, Forums sociaux, Attac et les altermondialistes…)

« Au départ, les structures militantes traditionnelles étaient vraiment embarrassées par la dimension « horizontale » d’Internet qui contredisait leur culture pyramidale et hiérarchisée ». Pour des raisons évidentes d’efficacité (la communication asynchrone fait gagner du temps et de l’argent) mais aussi sous la pression des militants les plus jeunes, ces structures ont été obligées d’adopter ces nouveaux supports. Elles y ont transféré leurs modes de fonctionnement, l’usage du web comme vitrine leur permettant de « continuer à fonctionner de manière verticale et verrouillée, à organiser les choses par le haut ».

Internet apporte une réelle efficacité aux nouvelles formes de militantisme, appuyées sur des structures horizontales, mobiles et a-hiérachiques, qui se développent parfois en réseaux transnationaux. Au sein de ces mouvements, des militants bénévoles jouent le rôle de passeurs : ils utilisent leur capital culturel important, leur maîtrise de l’écrit, leur expertise professionnelle au service de causes multiples et d’engagements parfois temporaires.

Un article traite d’une démarche originale : un investissement fort dans la technique, pour mettre des logiciels « libres », des outils d’hébergement au service d’autres associations militantes. Dans tous ces engagements, la conservation d’une mémoire des luttes n’est pas toujours la priorité essentielle.

« Des archives numériques dans historiens », s’interroge Philippe Rygiel qui déplore leur absence dans les structures qui décident de la structure à donner aux archives électroniques. Avec le risque de pertes irrémédiables, à la fois du fait d’un erreur de prévoyance sur les questions qui seront posées aux archives actuelles, et du fait de choix inadaptés, reposant sur une mauvaise anticipation de l’évolution technique.
Selon lui, les enjeux sont d’importance. Aujourd’hui, « malgré la célébration de l’histoire problème, les historiens sont encore souvent les explorateurs d’un fond principal d’archives. La possibilité prochaine d’accéder à de multiples banques de données structurées pourrait renouveler les matériaux offerts à l’historien et les manières d’y accéder. Sans compter avec le passage de la recherche individuelle au travail en équipe, avec le remplacement possible de l’article et du livre par des formes innovantes (dispositifs multimédia, système de gestion d’information, écriture logicielle collective…). Ces mutations majeures supposeraient une formation adaptée et évolutive ; or l’utilité de la formation des historiens à ces nouveaux outils est vivement contestée au sein des universités.


Matériaux pour l'histoire de notre temps, le sommaire :
http://www.bdic.fr/librairie/index.php3?id=89&q=mat%E9riaux%2079&action=aff_full&sid=95cfeb78ea940803bbbbc518c3e965ce
http://www.decitre.fr/revues/materiaux-pour-l-histoire-de-notre-temps-n-79-juillet-septembre-2005-internet-et-mouvements-sociaux-nouvelles-pratiques-militantes-nouvelles-sources-pour-l-histoire-5552901658040.html

Introduction, Françoise BLUM, Bruno GROPPO, Rossana VACCARO et Franck VEYRON ;

Des archives numériques sans historiens ? Un point de vue, Philippe RYGIEL ;
Les centres d’appel : premières explorations d’un nouveau territoire du salariat, Michel PIGENET ;
L’évolution des pratiques militantes à l’heure de l’Internet
 L’Internet militant, Entretien avec Fabien GRANJON ;
L’impact des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur la communication syndicale. Le point de vue de Force Ouvrière, Eric PERES ;
L’exemple des activités en ligne du Syndicat national du Trésor–CGT. Entretien avec Arnaud LE ROI et Didier MARGUERY ;
Internet, Intranet : le Web confédéral de la CFDT, Entretien avec Philippe ANTOINE ;
Usages du Net et mémoire(s) électronique(s) : le point de vue confédéral de la CGT, Entretien avec Danièle GARNIER et Arnaud LE ROI ;
Un parti politique et le Net. L’exemple des Verts., Entretien avec Aldo BATTAGLIA ;
« Utiliser les ressources du Net au profit des forces progressistes ». Le R@S, Réseau Associatif et Syndical, Entretien avec François SAUTEREY ;
Samizdat.net, l’histoire d’un projet de médias alternatifs sur Internet., Entretien avec Aris Papatheorodou ;
Mémoire et ‘‘restitution’’ des Forums Sociaux, Nicolas HAERINGER ;
Archiver les débats des Forums sociaux. Extraits d’un entretien avec Laurent JESOVER] ;
Attac-Info. Ethnographie d’un média ‘‘alter’’ lors du FSM 2003, Fabien GRANJON ;

Collecte, sauvegarde et gestion des archives électroniques
Quelques remarques générales, Catherine DHERENT ;
L’Archivage de l’Internet à la Bibliothèque nationale de France, Catherine Lupovici ;
Archiver le Web. Le futur rôle de l’Institut National de l’Audiovisuel, Bruno Bachimont et Thomas Drugeon,
L’archivage des sites web d’organisations ouvrières et de mouvements de gauche. Etat des lieux à la bibliothèque Tamiment de la New York University. Michael NASH ;
Conserver les sites des partis politiques allemands à la Fondation Friedrich Ebert. Rudolf SCHMITZ ;
Le fonds Occasio de l’Institut international d’histoire sociale d'Amsterdam, Jenneke QUAST ;
Comment conserver les archives électroniques des hommes politiques ? Les ambitions du projet britannique PARADIGM, Janette MARTIN et Susan THOMAS ;
Numérisation et archivage électronique aux Archives Sociales Suisses de Zurich, Urs KÄLIN ;
Conserver la mémoire des mouvements sociaux contemporains en Flandres : le travail de l’Institut d’histoire sociale de Gand, Piet CREVE

..

Posté par clioweb à 07:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

18 décembre 2014

Mapping the Republic of Letters

 

mg-ck-mrl


Cartographies de la République des Lettres (source Martin Grandjean)


A partir des correspondances, des projets liés aux digital humanities :

- “Early Modern Letters Online” (Cultures of Knowledge). Oxford
http://emlo.bodleian.ox.ac.uk/

 - ‘The Practise of Scholarly Communication: Correspondence networks between Central and Western Europe, 1550-1700
http://www.culturesofknowledge.org/?p=4947

Two case studies focusing on the epistolary networks :
. Samuel Hartlib (1600-1662) - in the late 1620s, Hartlib fled war-torn central Europe to England, where he became one of the most active reformers of the late 1630s and the ensuing civil war and republican period.
http://www.culturesofknowledge.org/?page_id=172

. Jan Amos Comenius (1592*-1670) a Moravian pedagogue and pansophist
http://www.culturesofknowledge.org/?page_id=174


- Circulation of Knowledge and Learned Practices in the 17th-century Dutch Republic (Utrecht)
http://ckcc.huygens.knaw.nl/


- Mapping the Republic of Letters - Stanford
Fom the age of Erasmus to the age of Franklin, the world of scholarship relied on its own networks:
What did these networks actually look like?
Were they as extensive as we are led to believe?
How did they evolve over time?
Mapping the Republic of Letters to answer these and other questions through the development of sophisticated, interactive visualization tools.
http://republicofletters.stanford.edu/

 

voltaire-st-people

Voltaire, relations 1728-1778 (à vérifier)
http://ink.designhumanities.org/voltaire/

voir aussi Voltaire et ses correspondants
http://republicofletters.stanford.edu/casestudies/voltaire.html

Voltaire’s Correspondences
Utilizing Visualization in the Mapping the Republic of Letters Project
Bugei Nyaosi, Stanford University, 2010
http://web.stanford.edu/group/spatialhistory/cgi-bin/site/pub.php?id=71

 

The Digital Humanist: Open Resources, Shared Standards, Virtual Communities
http://www.culturesofknowledge.org/?p=4936

MG :  La visualisation graphique et la cartographie,
une vision nouvelle ?
de nouveaux questionnements ?
http://www.martingrandjean.ch/histoire-visualisation-les-fascinantes-cartographies-de-la-republique-des-lettres
https://twitter.com/GrandjeanMartin

.
.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,



17 décembre 2014

JulesFerry 3.0 et les 2 progressismes

 

Le rapport Jules Ferry 3.0 publié par le Conseil National du Numérique en octobre parle d'école en réseau, d’innovation, de pédagogie du projet, d'open data. Il propose 40 recommandations déclinées en 8 axes, dont « Enseigner l’informatique, installer la littératie numérique, oser le bac humanités numériques, lancer un plan de recherche, écouter les profs… »
http://www.cnnumerique.fr/education/

Les réactions sont diverses.
A Rennes, Hervé Le Crosnier en a tiré un éloge du « progressisme pédagogique » (formule de Meirieu) : pédagogie de projet, célébration de la trans-disicplinarité (en finir avec les frontières imposées vers 1880), volonté de coopération et de partage des textes (cf. le précédent de l'imprimerie scolaire et le texte libre de C. Freinet).
http://culturedel.info/grcdi/wp-content/uploads/2014/10/JE-GRCDI_Support_H.LeCrosnier.pdf

D'autres réagissent à l'annonce d'un équipement de collégiens en tablettes. 
Le Figaro donne la parole au … SNALC : il faut que l’Etat (et les collectivités) cesse de jeter l’argent par les fenêtres.

A cela s’ajoute la minorité bruyante de ceux qui veulent débrancher l’Ecole et revenir aux fondamentaux (le thème latin et la version latine ?).
Une forme de schizophrénie existe chez les très médiatiques « pourrisseurs du web ».
Profs et lycéens/étudiants utilisent les mêmes outils connectés
(des profs envoient les messages sur les forums par smartphones,
des lycéens continuent en classe, par sms, les conversations amorcées à la récré).
Ne serait-il pas possible de repérer des situations scolaires
où ces outils pourraient avoir leur place aussi dans un travail intellectuel ?


Deux éléments pèsent très lourd dans les discussions autour du numérique à l'Ecole :

- Le poids du statut de celui qui parle est déterminant :
cf. une table ronde au salon Educatice, compte rendu rédigé par B. Devauchelle pour Le Café
. L'IGEN "note que les recommandations proposées dans un rapport de l'IGEN
   sur la filière du numérique avaient trouvé un commencement de mise en œuvre"
. Le délégué général de Cap Digital veut casser les frontières entre l'Ecole et les entreprises
. Le prof d'IUT vante l'informatique enseignée à l'IUT et la jonction forte entre l'entreprise et l'université (sic).
. La chef du MEN met en avant à l'option ISN au lycée et les micro-entreprises en collège.
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/11/28112014Article635527579474316361.aspx

Si tous ces acteurs se coltinaient les vraies questions au lieu de jouer leur rôle institutionnel, le débat avancerait peut-être.

- Les médias dressent un tableau apocalyptique de l’Ecole, et ramènent tout à une opposition binaire (supprimer les notes). Ils donnent l'impression de vouloir alimenter le fond de commerce des déclinistes, ceux qui ont intérêt à tout noircir aujourd'hui pour mieux démolir demain.

Il faudrait questionner des affirmations trop simplistes : ainsi, à lire Stiegler, un prof ne pourrait pas se servir intelligemment du numérique si un docteur n’a pas exploré au préalable la faisabilité ; pour d’autres, un prof ne saurait pas utiliser de manière pertinente internet s’il n’a pas validé son C2i2e.
Que de mépris ! La réalité du travail intellectuel n’est-elle pas beaucoup plus complexe ? Un prof sait faire preuve de souplesse, ne serait-ce que pour affronter à des situations impossibles dues à des choix politiques du MEN ? De plus, quand Allègre a torpillé la formation continue, il a détruit un levier essentiel de tout changement : la rencontre entre professionnels et les échanges sur le métier.

Le numérique (nom commode de l’informatique ou de la bureautique) est dans tous les programmes Chatel en HG.
Sans attention aux effectifs réels des classes ni aux programmes prétentieux à boucler en moins de 9 mois.
Peillon avait fait du numérique un chantier essentiel de sa refondation (avec la morale dite laïque). Pour l’instant, la page d’accueil Eduthèque sert surtout de vitrine aux grandes structures (IGN, CNRS, RMN…). Ne serait-il pas préférable de mettre la pédagogie et la classe au cœur du site web, à partir des vraies questions posées par les profs et les élèves, et témoigner des difficultés et des réalisations sur le terrain ?
Peu importe que cela soit avec un réseau d’ordis anciens, avec des tablettes ou avec des smartphones...


Un dernier mot : dans un compte rendu d’ouvrages de Jean Houssaye, Philippe Meirieu soulignait en septembre l’opposition entre « progressisme pédagogique » et « progressisme administratif ».

« Le « progressisme pédagogique », en effet, s’inscrit dans la tradition revisitée de l’Éducation nouvelle et promeut une transformation des pratiques de classe par la mise en place de situations d’apprentissage associant découverte et formalisation, cours magistraux, expérimentations, recherches documentaires, travaux de groupes, tutorat entre pairs, appropriations individuelles, exposés d’élèves, etc. ; il développe des projets interdisciplinaires et une évaluation fondée plus sur l’aide à la progression de chacun que sur le classement et la sélection »

« Le « progressisme administratif », lui, se pare de toutes les vertus de la modernité…il mobilise la « théorie des organisations », le management et les théories de l’apprentissage qui, comme le behaviorisme, en rendent les résultats facilement observables et quantifiables. Il gère des cohortes d’élèves et des carrières d’enseignants avec pour finalité essentielle « l’efficacité sociale » dans une perspective purement utilitariste … il regarde la pédagogie comme une sorte de « variable parasite »

Meirieu souligne un paradoxe : « les idées pédagogiques nouvelles ont eu un immense impact sur la rhétorique éducative des formateurs et des intellectuels, des journalistes et des politiques eux-mêmes, mais elles sont devenues progressivement lettre morte. Leur succès médiatique est symétrique de leur défaite pratique »
Alors, pourquoi le progressisme administratif l’emporte-t-il ?
« Parce qu’il a pu se couler dans le lit de la pédagogie traditionnelle, la digérer et la renforcer » !

http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2014/09/05092014Article635454973224499978.aspx
http://www.meirieu.com/actualite_8_09.html


.

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 décembre 2014

Pulvériser la pensée dominante



Qu'est-ce que la cartographie radicale ?
Un texte de Nicolas Lambert après le séminaire GRANIT à Bordeaux
http://neocarto.hypotheses.org/1127

« C'est créer des « cartes obus » pour « pulvériser la pensée dominante »

« … Multiplier les représentations du monde et les confronter pour construire du conflit, du débat. Faire une carte radicale c'est donc aussi créer de l'altérité, une tension positive pour contester ce qui semble être l'ordre naturel des choses ».

« La carte joue le rôle d'alerte ou de déclencheur pour mener une action politique, mener des actions de terrain ou porter des revendications concrètes. C'est une cartographie de combat, un élément parmi d'autres dans la lutte politique ».

.

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Avant que ma voix ne s’éteigne

 

Le massacre d'Oradour
Témoignages, révélations, suites judiciaires
Maison Heinrich Heine, Paris, 10.12.2014

avec Michel Baury, auteur de Pourquoi Oradour-sur-Glane (Éd. Ouest-France, 2014),
Robert Hebras, survivant du massacre, qui a publié avec Laurent Borderie Avant que ma voix ne s’éteigne (Éd. Elytel, 2014),
Régis Le Sommier, dir-adj de Paris Match, auteur de Les Mystères d’Oradour (Éd. Michel Lafon, 2014),
Stefan Martens, dir-adj de l’Institut historique allemand,
animé par Henri Ménudier, professeur hon., Paris 3

Le 10 juin 1944, des Waffen SS massacrent 642 habitants, pillent et incendient le bourg, près de Limoges. Fusillé dans une grange, Robert Hébras, 18 ans, réussit à se sauver, sa mère et ses deux sœurs sont brûlées dans l’église. Les recherches historiques récentes permettent de mieux connaître les raisons du choix d’Oradour par la Waffen SS, rendant caduques certaines thèses négationnistes.

une synthèse par Nicole Mullier pour le site web du Cercle d'étude :
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article402

.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 décembre 2014

Jean Dries, peintre coloriste

 

 

dries-grandnu

Jean Dries, Le Grand Nu, 1960, coll part - expo Condé-sur-Noireau 2014-2015

 

Né en 1905 à Bar-le-Duc, un accident l'immobilise plusieurs mois en 1921. Il découvre le dessin, fait des études aux Beaux-Arts à Paris (1925-1930). Il s'inspire de Cézanne et de Courbet, de Michel-Ange, Titien, Véronèse, Tintoret, du Greco et de Velasquez.Sa première expo a lieu en 1929 ; en 1930 l’Etat lui achète un "sous-bois".
Il voyage beaucoup (Sétif, Italie, Argentine, Portugal), il en retient le goût de la lumière et de la couleur.

Sa famille s’installe à Honfleur en 1936. En 1946, il y aménage son atelier. Les atmosphères changeantes, les scènes de plage, les courses de chevaux, les travaux des champs, les vues urbaines sont autant de sources d’inspiration pour lui (Le Bonheur à Deauville, 1955 ; L’Obstacle (Deauville), 1954 ; La Moisson dans les environs de Caen; Le Bassin de Ouistreham, 1948).

Henriette Rosset, sa femme depuis 1939, est son modèle de prédilection. A partir de 1953, il est conservateur par intérim du musée Eugène Boudin. Son existence est partagée entre Honfleur, Paris et Aurel (Provence). Il disparaît en 1973. La montagne Sainte Victoire, sa dernière oeuvre inachevée est un hommage à Paul Cézanne.

Une biographie détaillée à lire dans Wikipédia


dries1          dries2

Site web et reproductions : http://www.jeandries.fr/

dont Chemin à Cassis (1933) : http://jeandries.fr/Images/Album/03.jpg
Autoportrait à l'écharpe rouge (1960) : http://jeandries.fr/Images/Album/09.jpg

 

dries-conde

Jean Dries (1905-1973), Itinéraires d'un coloriste
de l'intimité familiale aux voyages autour du monde
musée de Condé-sur-Noireau (13 déc 2014 - 1er mars 2015)
http://www.musee-charles-leandre.fr/
http://www.lornecombattante.fr/2014/12/12/retrospective-autour-de-l'oeuvre-de-jean-dries/

 

dries-bar

Jean Dries, expo Bar-le-duc (27.11.2013 - 16.03.2014)


dries-atelier

Le dossier de presse en pdf comporte 12 reproductions
dont L’Atelier, 1931, huile sur toile, 210 x 175 cm (coll part)
tableau reproduit page 8

dries-at

L'Atelier (détail : Laloe, Jean Dries tient une palette)


dans le dossier enseignants en pdf
Bar-le-Duc et la famille - La référence aux maîtres, les voyages et les natures mortes
La Normandie, les scènes balnéaires et les nus


 

dries-plage

Jean Dries, Soirée sur la plage de Trouville, 1959, FMAC, Paris

 

dries-quai-anjou

Jean Dries, Les passants, quai d'Anjou, 1953, FMAC, Paris

 



d'autres sources visuelles possibles :
- Jean Dries d'après Google images
- Les marchands de tableaux : 2 exemples : Les courses à Deauville  -  Baigneuse

- des blogs et des sites web :
. http://leslieuxprefdegv.doremiblog.com/jean-dries-a1558838
http://leslieuxprefdegv.canalblog.com/archives/2010/02/02/16740821.html
. http://artlorrain.com/artistes/dries-jean dont Déjeuner sur l’herbe (1934)
. le blog de Diana André

.
.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 décembre 2014

Chercher son chat sur Facebook

 

Facebook : ce réseau qui cherche encore ses mots. Affordance.info, 09.12.2014
http://affordance.typepad.com//mon_weblog/2014/12/facebook-reseau-cherche-ses-mots.html

Olivier Ertzscheid commente l'effort de FB pour se doter d'un moteur dédié, après avoir utilisé Bing (Microsoft). Pour l'instant, selon lui, « ce moteur de recherche reste pour l'instant relativement indigent : aucune possibilité de recherche avancée, aucune prise en compte d'opérateurs booléens, aucune reconnaissance de recherche sur expression exacte. On se croirait au début des années 80. Nul doute que des améliorations viendront, mais pour l'instant ça frise le ridicule ».

Une force de FB, c’est sa capacité à « instrumentaliser la préférence pour des interactions de bas niveau et en faire un ressort de viralité » (chacun cherche son chat). Quand un internaute veut écrire un texte étendu, il n’utilise pas Facebook, mais un blog. Un blog indexé par Google qui reçoit 100 milliards de requêtes par mois.

La zone d'activité de FB, c'est son mur. Dans la course à la monétisation, FB a raté une étape : celle de la requête, du désir... Mais avec les likes sur des sites externes, FB espère pouvoir pomper les contenus et créer un vase clos où les usages seront normés par ses techniciens.

« Tout cela est tristement dans l’air du temps ».

- rappel : Ce qui résiste
Google ne pourra jamais être un media social. FB jamais un moteur.
Google classe et chasse le bruit, FB l'entretient pour nourrir et monétiser la conversation.
http://clioweb.canalblog.com/tag/edgerank
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 décembre 2014

Google n’est pas un monopole ?



Une résolution votée par le Parlement européen « appelle la Commission à envisager des propositions visant à séparer les moteurs de recherche des autres services commerciaux » à long terme. Elle a été adoptée par 384 voix pour, 174 contre et 56 abstentions. [curieux parlement : c'est la commissoin qui détient le monopole de l’initiative législative !].
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/11/27/

« Google n’est pas un monopole », c'est Pascal Salin (prof honoraire, Dauphine) qui l'affirme dans Les Echos :
« Google n’a jamais empêché aucune entreprise de créer un moteur de recherche ».
« Ses concurrents potentiels qui se plaignent maintenant n’avaient qu’à faire mieux et plus vite et leurs plaintes n’ont aucune légitimité ».
Pour PS, « S’il existe un abus de position dominante c’est bien le pouvoir discrétionnaire absolu des Etats et celui du cartel d’Etats que constituent les institutions européennes. C’est ce pouvoir qu’il conviendrait de limiter et même de supprimer au lieu de s’en prendre à des entreprises innovatrices ». http://www.lesechos.fr/editos
(autre argument parfois utilisé : si Google est si dominant, c'est la faute des seuls internautes)


Avec les intégristes du marché et de la privatisation, on a l’impression de repartir avant 1900 aux USA

- Le Sherman Antitrust Act  (cf. American Tobacco et Standard Oil (SO)) - 1890
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sherman_Antitrust_Act
https://en.wikipedia.org/wiki/Sherman_Antitrust_Act

- Robbers barons / les barons pillards :
« By the late 1800s, the term was typically applied to businessmen who used what were considered to be exploitative practices to amass their wealth. These practices included exerting control over national resources, accruing high levels of government influence, paying extremely low wages, squashing competition by acquiring competitors in order to create monopolies and eventually raise prices, and schemes to sell stock at inflated prices ». http://en.wikipedia.org/wiki/Robber_baron_(industrialist)


L'intégriste de la privatisation ne dit rien de l'évasion fiscale
que maîtrise le GAFAM avec l'aide de pays comme l'Irlande ou le Luxembourg. 
http://clioweb.canalblog.com/tag/yahoo

.


Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 décembre 2014

Une rigueur doublée de bonté ?

 

pacifique-lls

La Guerre du Pacifique, Le livre scolaire.



Histoire du Pacifique - 2 GM - Le Japon en guerre : Une rigueur doublée de bonté ?
La Fabrique de l'histoire, émission archives, 10.12.2014 3/4
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-pacifique-34-2014-12-10
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-1

avec
Michaël Lucken, auteur de Les Japonais et la guerre : 1937-1952, (Fayard, 2013).
Sarah Mohamed-Gaillard, Inalco, L'archipel de la puissance : la politique de la France dans le Pacifique Sud de 1946 à 1998, (PIE-Peter Lang, 2010)


Un double rappel :

- oui la  seconde Guerre mondiale a été vraiment mondiale et totale,
beaucoup que 14-18 où les opérations majeures ont eu lieu en Europe.
(Un récent manuel de première illustre 14-18 par un planisphère et 39-45 par une carte d'Europe !)


- oui, la guerre du Pacifique a disparu de l'horizon scolaire.

Dans un Duroselle de terminale (1965), elle occupe 8 pages.
On y traite de conquête de la Mandchourie, de la Chine, de Tojo et de Pearl Harbor, de Singapour, de "sphère de coprospérité de la Grande Asie Orientale
de la mer de Corail, de Midway, d'Okinawa, d'Hiroshima et de Nagasaki, de la capitulation signée sur le Missouri.
Pas du massacre de Nankin ni du procès des criminels de guerre (le programme s'arrête en 1945).

Dans un manuel de première (2011 programme Chatel-Wirth), le Pacifique, c'est 8 lignes en tout et pour tout !
(massacre de Nankin, unité 731, "femmes de réconfort",
mais sans place pour mettre en contexte ces horreurs perpétrées par l'armée japonaise).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Nankin


Un reportage sur le procès des criminels de guerre a été diffusé dans la Fabrique.
Le procès de Tokyo est beaucoup moins connu ici que le tribunal de Nuremberg, Tojo moins que Göring.
N'aurait-il pas été possible de rappeler qui étaient les 7 condamnés à mort (sur 28 prévenus) ?
ex-premiers ministres : Hideki Tojo - Koki Hirota
ex-ministre de la guerre : Seishiro Itagaki
ex-généraux : Iwane Matsui (cf. Nankin), Kenji Doihara, Heitaro Kimura, Akira Muto
Quels étaient leurs choix politiques ?
Comment ont-ils pu conditionner tout un peuple ?

En partant de l'agitation des nostalgiques autour du sanctuaire Yasukuni, n'aurait-il pas été possible d'aller au delà d'une guerre pour le pétrole, de traiter davantage de politique, du rôle de l'empereur ou des grandes entreprises démantelées après 1945 ?  Comment un pays agresseur peut-il tenter de se présenter en victime ?

Pourquoi un tel accent sur les circonstances, sur le hasard au risque de minorer une politique délibérée d'agression ?
La tendance actuelle incite parfois à s'intéresser à la vision des bourreaux. Leur propagande est redoutable : Hitler aussi sait parler de liberté quand il annexe la région des Sudètes et commence le démantèlement de la Tchécoslovaquie.
En Asie, l'expression « rigueur doublée de bonté du bushido » ne peut pas masquer la réalité : « l'occupation militaire japonaise se révéla fort rude » : pillage, travail forcé, atrocités et massacres... « l'ordre nouveau » asiatique se révéla souvent pire que « l'ordre nouveau » allemand - écrivent les auteurs du manuel Belin 1983, p 43.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Pacifique
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_sino-japonaise_(1937-1945)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pertes_humaines_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale

L'histoire culturelle à la mode serait-elle un moyen discret
de dédouaner les élites de leur responsabilité, en 1941 comme en 1914, en Asie comme en Europe ?

.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

11 décembre 2014

Acrimed : l'édition en SHS

 

Acrimed organise le 31 janvier 2015 sa première journée de critique des médias.
http://www.acrimed.org/article4520.html

Parmi les articles mentionnés dans le magazine électronique n°151 (décembre 2014)
une allusion au documentaire les Nouveaux chiens de garde
que le patron de France TV se défend d’avoir censuré
http://www.acrimed.org/article4513.html

Un article sur L’édition en sciences humaines et sociales
1/2 : crise ou pas crise ?
http://www.acrimed.org/article4486.html
2/2 une crise de l’édition spécialisée
http://www.acrimed.org/article4489.html

Jean Pérès conteste le discours habituel sur la crise
Il le fait commencer en 1982 avec Pierre Nora - une vieille connaissance - qui stigmatisait en 1982
les étudiants (« dépourvus de toute curiosité intellectuelle » et préférant dépenser leur argent ailleurs)
et les auteurs : «  Rares sont ceux qui ont gardé le goût de la belle ouvrage. D'abord parce que bien écrire ne fait pas très scientifique. Ensuite, parce que la plupart ne savent plus le français, qu'on ne leur a pas appris à écrire, ni à aimer, ni à respecter. Enfin et surtout parce qu'il y a l'ordinateur. Celui-ci a bien des avantages, mais il a rapidement modifié la manière d'écrire en substituant un style de flux oral à une écriture de réflexion et de concentration ».

Jean Pérès cite deux articles de Bruno Auerbach
« Publish and perishLa définition légitime des sciences sociales au prisme du débat sur la crise de l’édition SHS », ARSS 2006,
http://www.cairn.info/revue-actes-de-la-recherche-en-sciences-sociales-2006-4-page-75.htm
« Production universitaire et sanctions éditoriales. Les sciences sociales, l'édition et l'évaluation », Sociétés contemporaines, 2009
http://www.cairn.info/revue-societes-contemporaines-2009-2-page-121.htm

Il évoque la tendance à l’hyperspécialisation et la réponse de L’Harmattan (nombreux titres, faibles tirages)

Le chiffre d’affaire de l’édition SHS s’élevait à 27 M d’euros en 2008 (répartis par moitié entre les livres et les revues). Les 9 M d’aides publiques n’ont rien d’indécent « au regard des quelque 90 millions d’euros collectés chaque année par les éditeurs sous couvert de divers droits de copie et de prêt ».

Il mentionne plusieurs initiatives numériques pour la diffusion des thèses et la valorisation de la recherche :
- http://www.theses.fr
- https://tel.archives-ouvertes.fr/
- HAL-SHS (Hyper article en ligne-sciences humaines et sociales)
https://halshs.archives-ouvertes.fr/

- Ethos au Royaume-Uni (300.000 thèses toutes disciplines)
http://www.ethos.ac.uk/

- Theses Canada (180.000).
http://www.collectionscanada.gc.ca/thesescanada/index-f.html

- Dart Europe propose plus de 500.000 thèses issues de 28 pays européens
http://www.dart-europe.eu/basic-search.php
- ROAR, répertoire des archives ouvertes dans le monde, recense 200 bases de données de thèses en ligne.
http://roar.eprints.org/view/type/theses.html

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 décembre 2014

NYT : Detroit by Air

 

detroit-packard

 « The Packard plant, regarded as a sophisticated auto production facility when it opened in the early 1900s, is now in ruins »
Photo of  Alex S. MacLean for the New York Times

 
Detroit by Air
http://www.nytimes.com/interactive/2014/12/07/opinion/sunday/exposures-detroit-by-air-alex-maclean.html
Photos of  Alex S. MacLean for the New York Times - via @ProfessorDixon

extraits :
« I first photographed Detroit from the air during the Reagan-Carter campaign 34 years ago. Housing abandonment was well underway. The city had lost tens of thousands of manufacturing jobs as the auto industry contracted and moved parts of its operations out of Detroit. “White flight” from the city, exacerbated by race riots in 1967, also contributed to severe depopulation of the area. Meanwhile, the construction of highways allowed people to live farther away and commute to work, perpetuating the exodus to the suburbs.

When I photographed the city in 2004, Detroit was still in decline. I could see from a plane even more abandoned and burned-out buildings, rubble and foundations poking out above the ground. The situation only worsened with the 2008 recession ».

« From the air today, the decline appears to be slowing »

« Detroit’s rebound is just a matter of time. Someday, I believe, it will be comparable to the once rundown sections of New York, Boston, Minneapolis and San Francisco, cities that are now thriving ».

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 décembre 2014

303 - Cartes et cartographie

 

303-carto

303, no 133, Cartes et cartographie
303 ( 44+49+85+72+53) fait découvrir la diversité des richesses culturelles de la région des Pays de la Loire


Présentation : Il y a toujours eu dans l’esprit humain une volonté de baliser l’espace. Cette appréhension de l’environnement et l’élaboration de structures abstraites pour l’interpréter est une constante de la vie en société. En substituant à l’espace réel un espace analogique, les hommes ont acquis sur l’univers une maîtrise intellectuelle aux conséquences incalculables. Dans beaucoup de sociétés, les cartes ont précédé l’écriture et la notation mathématique, mais ce n’est qu’au XIXe siècle qu’elles ont été associées aux disciplines modernes pour constituer la cartographie.

Trop longtemps limitée à une définition strictement européenne, la carte géographique apparaît aujourd’hui comme une notion beaucoup plus mondiale. Autant de civilisations, autant de « visions » cartographiques. L’histoire pluriverselle de la cartographie ne fait que commencer...

À la croisée de champs disciplinaires (géographie, littérature, histoire, art), de l’échelle locale et mondiale, ce numéro de la revue 303 arts, recherches, créations propose d’investir cette question de la carte. Il s’agira tout à la fois d’en montrer les évolutions, les méthodes et les techniques récentes, de questionner sa fonction, ses usages et ses relations à d’autres domaines en étant au plus près des enjeux qui sont les siens aujourd’hui.


sommaire du numéro 133 :
Emmanuelle Chérel, L’espace (critique) de la carte
Philippe Rekacewicz, Entre imaginaire et réalité : l’intention cartographique
Patrick Poncet, Du papyrus à Open Street Map
Jean-Paul Bord, Qu’est-ce que la sémiologie graphique ?
Christian Pihet, Les Pays de la Loire et les cartes : quels besoins ?
Alain Croix, Nantes et la carte : histoire d’un long mensonge ?
Anthony Poiraudeau, Julien Gracq et la « chambre des Cartes »
Frédéric Barbe, Existe-t-il une cartographie subjective ?
Aline Caillet, Le tournant spatial de l’art : quand l’artiste se fait cartographe
Eva Prouteau, Refaire le monde

http://revue303.com/produit/numero-133-cartes-et-cartographie/


Autres thèmes abordés :
114 – Le roi Arthur
115 – Jacques Demy
122 – Estuaire
125 – Utopies
130 – Affluents de la Loire
131 - Erotisme
134 – Images de Jules Verne
139 – De la vigne au vin (à paraître en nov 2015)

Le catalogue : http://revue303.com/numeros/le-catalogue/

.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

USA 1973 : the 38 state Union

 

usa-38

USA : The 38 state Union


« In the 1970s, geography professor C. Etzel Pearcy proposed redrawing the borders of the US states, reducing them from 50 to 38. Each new state’s name was chosen to represent a physical of cultural aspect of each new territory … Needless to say, the idea never left the drawing board »
[en fait en 1973, George Etzel Pearcy enseignait à la California State University. Il est décédé en 1980, à 75 ans]

Strange Maps, carte publiée par The South Dakota Magazine.
http://bigthink.com/strange-maps/5-the-38-state-union

voir aussi
http://www.tjc.com/38states/
http://www.rev.net/~aloe/region/pearcy.html

.

Posté par clioweb à 07:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

USA 1927 : démocrates et républicains

 

- USA - Le parti démocrate vu par André Siegfried en 1927

«  La tradition démocrate réside essentiellement dans la défense des minorités, des non-organisés. De ce fait, le parti ne trouve pas d'unité dans un principe constructif; son esprit véritable est celui de l'opposition; il ne maintient sa raison d'être que dans une perpétuelle et changeante coalition de mécontents.

Protéger les immigrants contre les assimilateurs; l'individu contre l'Etat, combattre l'oppression légale et sociale de la majorité, revendiquer pour les communautés locales, contre le gouvernement central, le droit de régler elles-mêmes leurs problèmes, c'est-à-dire préserver les Etats contre l'emprise excessive de la fédération...

C'est toujours une clientèle locale brimée, ou s'estimant telle, qu'il soutient : le Sud contre le Nord, l'Ouest agricole contre l'Est capitaliste, les grandes cités cosmopolites contre l'américanisme protestant. Ses victoires sont nombreuses, mais elles restent de caractère local : gouverneurs, législatures d'Etats... »

André Siegfried. Les Etats-Unis d'aujourd'hui, ed Colin 1927.
Istra, Histoire 1ere, 1982, p 155


- USA - Le parti républicain, vu par André Siegfried en 1927

Après la défaite du démocrate Cox, soutenu par le président sortant Wilson, aux élections de novembre 1920, les Républicains Harding, Coolidge. et Hoover se succèdent à la Maison Blanche jusqu'en mars 1933. Le gouvernement coopère avec les milieux d affaires.

« Le parti républicain est, par essence, celui de la richesse organisée, de la grande production capitaliste : c'est instinctivement que celle-ci s'appuie sur lui, et lui sur elle...

Par là, le parti représente à la fois; la prospérité et la conservation sociale. Les indices de réussite matérielle mesurent le succès de sa politique ...Dans ce pays fortuné, où l'abondance apparaît chose normale, on ne saurait s'étonner que. depuis un demi-siècle, il ait été, sauf de rares intermèdes, presque constamment au pouvoir. Non moins logique est l'esprit conservateur qu'il incarne, car si les affaires vont bien, pourquoi rien changer au régime politique?

... Ceux qui sont sur le chemin de la fortune ou qui, l'ayant acquise, veulent la consolider ou l'accroître, demanderont donc au gouvernement de les laisser faire, de ne pas les entraver, de les favoriser au contraire en mettant à leur service le pouvoir de l'Etat ...

(La) raison d'être (du parti), c'est d'appuyer la production organisée, de la défendre contre l'étranger par la protection douanière massive dont il s'est fait la spécialité, de considérer sans fausse honte " les affaires " comme servant l'intérêt général de la nation. Il y a là une conception politique qui se tient, et, tant que la prospérité des plus heureux rejaillit sur tous, on comprend que la majorité s'en accommode. »

A. Siegfried. "Les États-Unis d'aujourd'hui", Éditions A. Colin.1927
Manuel Istra, 1ere, ed 1982, p 154


- USA - xénophobie et racisme

« L'attitude de l'Américain moyen est en train de changer. Il souffre d'une " saturation " d'étranger mal digéré. Il commence à trouver que l'étranger crée de nombreux et difficiles problèmes, et aggrave un certain nombre de maux anciens. En plus, avec l'accroissement massif de population étrangère, il commence à voir le pouvoir politique lui échapper ici ou là et passer aux mains d'étrangers qu'il n'a pas su entièrement convertir aux idées et aux idéaux de la démocratie américaine... Nous avions compté sur le fait que l'Amérique changerait l'étranger et c'est l'étranger qui change l'Amérique...

Ces dernières années, nous avons fait des efforts frénétiques vers l'américanisation. Nous avons découvert que le processus d'assimilation était beaucoup plus lent que nous l'avions espéré. Aucune nation ne peut être une grande nation sans un esprit d'unité, un certain degré d'accord et de ressemblance dans le peuple. Il est souhaitable aussi qu'il y ait un certain degré de diversité, mais ce doit être une diversité de même niveau. Une infiltration modérée de gens d'autres pays exerce une saine influence pour combattre la tendance à l'immobilisme auquel tendent naturellement les groupes sociaux. Mais si l'on va trop loin la population deviendra une simple cacophonie d'éléments hétérogènes...

Le plus grand danger permanent, cependant, réside dans le risque de recevoir des peuples de races inférieures. L'Américain commence à soupçonner que la composition raciale de notre immigration a une faible valeur...

En ce qui concerne l'admission des étrangers. nous devrions partir de l'idée que l'immigration n'est pas un droit, mais un privilège, et que nous n'avons pas la moindre obligation de l'accorder à tous les peuples - fussent-ils de race blanche ».

S.J. Holmes, " The Independant " 17 mars 1923.
cité dans J. Brun. " América ! América ! América ! ", Coll, Archives, Éditions Gallimard.Julliard, 1980.

Posté par clioweb à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

08 décembre 2014

Strange Maps 2/2

 

strangemaps2


Sur le très excellent Strange-Maps, Frank Jacobs a sélectionné depuis 2005 près de 700 cartes insolites.
En 2009, il en a tiré l'ouvrage Strange Maps : An Atlas of Cartographic Curiosities

Un retour sur la liste des cartes déjà mises en ligne
pour afficher une carte, cliquer sur l'adresse qui précède.
Attention : certaines ne semblent plus disponibles
mais la source indiquée dans le commentaire peut mener à la carte citée
Ou encore taper le titre dans Google images

Les cartes 421-690 (en ordre inverse) :

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=1
690 - Postcard from a Future Without Germany, Circa 1914
689 - The Phantom Emirate of Ahwaz
688 - Africa, Uncolonized: A Detailed Look at an Alternate Continent
687 - The Accidental Beauty of Flight Paths
686 - The World (Under Construction)
685 - Edinburgh, Now in Technicolor
684 - When Maps Stare Back: IJsseloog and Makian
683 - 40 Ways to Carve Up England
682 - Shrug This! Atlas and the Weight of Heaven
681 - Italy, Embiggened and Encircled


http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=2
680 - Kentucky Fried Britain
679 - Home of the Um, Land of the Uh: the Filler Words Dividing America
678 - The Geography of Genius
677 - A Moral Topography of Portland
676 - Pinpointing the Ponderosa
675 - Countries that Look Like Other Countries
674 - Scrotum and Totem: Phallic Cartography 101
673 – Current Affairs: European Electricity Exports and Imports
672 - Licence to Map: the Other James Bond
671 – Forking Amazing: Cornwall-shaped Lightning Hits Cornwall


http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=3
670 – How to Hide an Elephant: the 1923 Gold Coast Survey
669 - Digital Monkeys and Virtual Ducks: What to Call the @
668 – Europe, Equipopulous
667 - Pop! Goes the World: 7.2 Billion and Counting
666 – Six Maps of Hell
665 - Argentina v. Netherlands: Does Size Matter?
664 – Damn les Yankees! Why French TV Can't Get Enough of US News
663 - Death of Little Germany: How a Ship Sank an Enclave
662 – Crimea River: Painting Putin Pouting
661 - 8 Million City: a Scandinavian Megalopolis

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=4
660 - Where the Big Boxes Roam: a Geography of American Grocery Shopping
659 - Liège, Belgium's 'Vanishing Twin'
658 - Bulgarian Salad Voted Europe's Favourite Food
657 - Welcome to Planet Voronoi, a Capital Place
656 - Look Who's Back
655 - Enigma, Georgia: Mystery of the South's Circular Towns
654 - Making Maps of France (Nudge, Nudge)
653 - Charity Ends at Home: the Struggle for 0.7%
652 – Jellyfish Nation: Portugal is 97% Water
651 – Orwellian Cartography 101: How to Tell Two Truths with One Map

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=5
650 - Reverse Calenture: Drowning in the Sahara
649 - Tomb of Doom? How a Tiny Exclave Could Draw Turkey into Syria's War
648 - Portolan Charts 'Too Accurate' to be Medieval
647 - Purist Among the Pure: the Forgotten Inventor of Pakistan
646 - Six Californias: a Silly Con?
645 - Kiev Burning: a Map of the Front Line
644 - "Don't Buy Shirts in Herat": the Lost World of the Hippie Trail
643 - Agloe, the Paper Town Stronger than Fiction
642 – Vend they fir jug 45679: the Map Hiding Under Your Fingers
641 - A Whale of a Story, for Goldfish: The Voyage of the Pequod

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=6
640 - A Lion in the Garden: How to Translate a Continent
639 – Ingeniously Deep: a Map of North Sea Bivalves
638 – The Nose Knows: An Olfactory Map of Newport, RI
637 - Hamlet (Generic): A Map of Nowhere through Danish Eyes
636 - Painted Ships on Painted Oceans: an Accidental Map of the Doldrums
635 - Sex and Drugs and Border Changes
634 - Cloudy, with a Chance of Nazgûl: Climate Maps of Middle-Earth
633 - Who Put the O in Portland?
632 - Fibonacci in Budapest
631 - A man, a Plan, a Canal, Karakalpakstan!

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=7
630 - The Silver Dog with the Golden Tail
629 - The Beauty of Duplicity: Two Maps of Kashmir
628 - Who put the Z in A-to-Z? Maps of Zombieland
627 - Holy Rock! Gibraltar, the Mother of All Territorial Disputes
626 - A Ghost of May Days Past: East Germany Rises Again!
625 - Gingers of the World, Unite!
624 - This is Your Brain on Maps
623 - Fear of a Belgian Planet
622 - It Starts with a Kiss: the World's Twistiest Border
621 - The Fire Last Time: Mapping Blazes Past, Present - and Future

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=8
620 - Paleo by Comparison: the Million-Year-Old Map
619 - Is Ulster Doomed? Scenarios for Repartition
618 - Milk, the Drink of Conquerors
617 - The Sahara Sea: A French Mirage in North Africa
616 - All Quiet on the Illinois Front
615 - The Eruv, a Jewish Quantum State
614 - Terminal Cartography: a World Map of Death
613 - Faces of Earth: A Mapping Contest Between Man and Machine
612 - The Map as Medicine: an Inky Souvenir of a Soothing Park
611 - Our One-Continent World: Pangea (Political)

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=9
610 - Would Smell As Sweet: Geo-popularity of Given Names
609 - Had the Cookie Crumbled Differently: East and West Dakota
608 - Dull Flag and Tongue of Gangsta: The Laugh-out-loud Place-names of Shetland and Orkney
607 - That Monkey Don't Swim: Maps, Sex and Violence
606 - A Cucumber Map of Europe
605 - Oswald's Stone, the Lost Palladium of Middlesex
604 - A Tacography of Mexico
603 - When Harry Met Paris: Beck's Métro Map
602 - Land of the K, Home of the W: America's Radio Nations
601 - Bigger Than You Think: the Vatican and its Annexes

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=10
600 - Münster’s Monster Mash
599 - The Nazi Snail of Defeat: Yes, We're Losing, but Very Slowly!
598 - Fast Train to... Quincy? A Mirage Map of U.S. High Speed Rail
597 - China's Chicken Syndrome, and the Man in the Iron Curtain
596 - Sound Like a Map to You?
595 - It’s Always Chile in Norway: the Five Types of Territorial Morphology
594 - Mind over Map: the World Is What You Make It
593 - Greenland by Way of a Drainpipe: Accidental Cartography IV
592 - Build Your Own Poland
591 - Elizabeth II, Queen of the South Pole

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=11
590 - Fake Metro Map of Montevideo
589 - Procrasti-Nation, Our Common Home
588 - No Land Ho: Sandy Island and the Age of Un-Discovery
587 - Maps as War by Other Means
586 - "God Knew We Would Have Satellites": A Map of Jesus In Arabia
585 - Poitiers All Over Again: Pastry, Islam and Isoglosses
584 - United Swing States of America: Presidential Election Battle Map
583 - East is Eden: Adam and Eve’s Chinese Garden
582 - Yes We Clan: Selected Scottish Tartans
581 - The Stamp that Almost Caused a War

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=12
580 - The Legend of the Tsar's Finger
579 - A 1939 Map of Physics
578 - It’s a Small (and Cartographically Incorrect) World After All!
577 - Broken Letters: A Typogeography of Europe
576 - Baltic Ifs and Polish Buts
575 - Fernweh for Magellanica
574 - Lines in the Darkness: An Atlas for the Blind
573 - Look Mum, No Mermaids!
572 - The Phantom Island of Brazil
571 - The Great Indoors, or Childhood's End?

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=13

570 - Always Summer, Forever Young: A Map of New Penzance Island
569 - Germany’s Equators
568 - Last Chance to See: a Euro-graphy of France
567 - Tentacular Moscow
566 - Gotthard Girl's Pioneering Intestine
565 - Brit Lit Map
564 - A Ghostly Billiard Game
563 - Pop by Lat and Pop by Long
562 - Biked Any Good Maps Lately?
561 - Kaiser Eats World

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=14
560 - A World Map of Heavy Metal Density
559 - The World’s Largest Atlas: Cheers Bests Klencke
558 - The Road to Slimeville
557 - The First Satellite Map of California (1851)
556 - The World on your Shoulders: Map Tattoos
555 - Forza Cornwall! A Journey in Two Legs
554 - The Fool’s Head Map: a Fossil of the Financial Bubbles of 1720
553 - Steinbeck vs. Kerouac: Gentlemen, Start Your Engines!
552 - When Macbeth Met Hamlet: a Scandinavian Scotland?
551 - Desperately Seeking Dalston: A Field Study

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=15
550 - The City and the Kitty, and Other Urban Analogies
549 - Missouri Pukes and Illinois Suckers: a 'Pignominious' Map of the States
548 - Wishful Mapping: a Half-baked Alaska, and the Passage That Wasn't There
547 - Too Soon? The Whisky Flavour Map
546 - The Underwritten States of America
545 - The Mapa Cor-de-rosa: A Portuguese Empire That Never Was
544 - Alphabet Maps of Great Britain and Ireland
543 - Double-Dip Cartography
542 - Untamed Wilds to Whiskers End: Travels in Beardland
541 - Ten Map Shorts

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=16
540 - "Sham Paris": An Entire City’s Stunt Double
539 - Vive le tweet! A Map of Twitter's Languages
538 - Just My Plug: Socket Map of the World
537 - What's the Plural of Texas?
536 - Walk Like an Eulerian: the Bridges of Königsberg
535 - Lycanthropography: Howling at the Map
534 - The Eggs of Price: An Ovo-Urban Analogy
533 - Next Stop Beaujolais: A Metro Map of French Wines
532 - From Sliceland to Baku: Extreme Geographics of Eurovision 2012
531 - A Rio Runs Through It: Naming the American Stream

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=17
530 - Men of Kent or Kentish Men? Two Strange Cases of Mappable Local Identities
529 - User-generated Mapping for Fun and Justice
528 - Vertical Panorama: the Rhine and the Birth of Tourism
527 - The St. Michael Line: a Straight Story?
526 - A Map of a Holiday in Hell
525 - Something Frozen in the State of Denmark
524 - Here Be Bogans: Four Miniatures of Sydney Stereotypes
523 - Iran, A House Divided?
522 - Calling America: Phone Zones as Alternate States
521 - Cartography’s Favourite Map Monster: the Land Octopus

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=18
520 - Taftography, or: a Conventional Portrait of the Candidate
519 - Kergolus, the World’s Loneliest Geo-Mascot
518 - Mapping Bloomsday
517 - The Best of States, the Worst of States
516 - Northwest Angles: One Exclave May Hide Another
515 - Good Ship or Bad Boat? France as Naval Metaphor
514 - Britain Telling Off Ireland
513 - Then We Take Berlin: When East Ate West
512 - A Hand Map of 'Swantacruz' and Environs
511 - National Porcineographic: a Portrait of America as a Young Hog

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=19
510 - "War is the National Industry of Prussia"
509 - Magical Siberia: A Russian Take on Middle-earth
508 - Waitin' for the Syndrome: A Rock Map of Manhattan
507 - Darkness and Cherry Pie: David Lynch’s Map of Twin Peaks
506 - Where No Map Has Gone Before: A History of Science Fiction
505 - United Diagrams of Europe
504 – Bordering on Bizarre: Google Maps Fail in Dollart Bay
503 - Chinese Provinces Compared to Countries with Similar GDPs
502 - Hung Out to Dry: A Taxonomy of City Blocks
501 - Mississippi Metro Map

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=20
500 - It's 10:15 in Germany. Do You Know Where Your Isoglosses Are?
499 - Clapham Common, Ground Zero of the Saints
498 - Monumental Drift: Europe’s Many Midpoints
497 - Nazis Up the Mississippi, And Other Axis Invasion Scenarios
496 - Fanlands: Football Supporter Map of London
495 - Capricornia, a Non-existent State of Australia
494 - It's a Dog-nosed World: Accidental Cartography Revisited
493 - The United States of Autocomplete
492 - Western DC: Haunt of Superman, Simpsons and Presidents
491 - Oh, Vienna: Looking Forward to the 20th Century


http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=21
490 - Map of the World's Countries Rearranged by Population
489 - How the West Wasn't Won: Powell's Water-based States
488 - Bodyworld: the Artography of Fernando Vicente
487 - A Map of State Movies
486 - "A Really Greater New York"
485 - Planet Berlin
484 - “Useless” Australia
483 - The Great European Shouting Match
482 - Dam Peculiar: Switzerland Slicing Into Italy
481 - Strange Lapps and Their Magical Drumming Maps


http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=22
480 - The Fool’s Cap Map of the World
479 - Gangs of LA
478 - The Shotgun Tracts of the Lower Mississippi
477 - Animal, Vegetal, Municipal: South Sudan’s Zoomorphic Cities
476 - "Go late!": A Night-Club Map of Harlem
475 - The Day the Earth Stood Still
474 - 1968, When the Atlantic Was Still a River
473 - A Map of One Arm Waving: Suomi-Neito
472 - How to Grind Gadaffi’s Gears: Three Greater Switzerlands
471 - “Paula”, Emblem of The West’s Most Populous Sub-Nation

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=23
470 - The Twittering Classes
469 - Slapstick on a Map: The Three Stooges' Starvania
468 - Crime Topography of San Francisco
467 - Coming Soon to a Map Near You: the Gulf Spill
466 - Power Flower: Rose of Bohemia
465 - Scene To Be Believed: California As the World
464 - The Netherlands, On A First-Name Basis
463 - Spanish Whispers
462 - Gridding London
461 - There Goes the Neighbourhood: Europe, Rejigged

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=24
460 - The View from The View, or: the Baobab Perspective
459 - Marge Simpson’s European Adventure
458 - The Lost State of Jefferson
457 - Bienvenue à Shakespeareville
456 - Maps of Murder: Dell Books and 'Hard-Boiled' Cartography
455 - Typogeography of Latin America
454 - Michigan, the Hands-On State
453 - A Map of the World Anti-Spanking League
452 - The Korean Tiger
450 - The United States of Brooklyn, NH
451 - A Map of Four Well-Travelled Tales

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=25
450 - The United States of Brooklyn, NH
449 - "Great Party Place, Wisconsin", or: America's Beer Belly
448 - Germany's Worst School Names
447 - Old Lisbon (Not New Amsterdam)
446 - A Cartographic Tour de France
445 - A Butcher's Map of Paris
444 - The Public Option, a Tonic for the Body Politic?
443 - Secret Caves of the Lizard People
442 - Distilled Geography: Europe's Alcohol Belts
441 - Sense of POPOS: Secret Spaces of San Francisco

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=26
440 - Dissuasive Cartography: the Emerald Desert
439 - Australia is BIG!
438 - The Great Firewall of China
437 - OJ Knows: The Four Corners of the World
436 - A Map of the Great Fear
435 - A Piccadilly Fantasy: London in 2050
434 - Prester John, King of Wishful Thinking
433 - Plotting Vineland: the Skálholt Map
432 - Earth on a Tera Scale
431 - Austria Paying the Fiddler

http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=27
430 - Calendria, A Map of the New Year
429 - Mappy Holidays!
428 - Topsfield, 54 Miles South of Pluto: the Solar System in Maine
427 - The Politics of the Stød
426 - Mysterious Nebraska-Shaped Field in... Nebraska
425 - Leo Belgicus, Rampant and Passant
424 - Accidental Geography, the Long-Overdue Sequel
423 - Flow-Charting the Ring Trilogy
422 - Cartozoological Specimens
421- Faith, Science and the Flood


Strange Maps / Cartes insolites, première interface :
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/12/08/31105831.html

.

Posté par clioweb à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Strange Maps 1/2

 

sudan-cities


 Sur le très excellent Strange-Maps, Frank Jacobs a sélectionné depuis 2005 près de 700 cartes insolites.
En 2009, il en a tiré l'ouvrage Strange Maps : An Atlas of Cartographic Curiosities

Un retour sur la liste des cartes déjà mises en ligne
pour afficher une carte, cliquer sur l'adresse qui précède.
Attention : certaines ne semblent plus disponibles
mais la source indiquée dans le commentaire peut mener à la carte citée
Ou encore taper le titre dans Google images


Les 484 premiers titres en ordre chronologique :

http://bigthink.com/search?page=48&q=strangemaps
1 - lunatic asylum districts in Pennsylvania
2 - Stephen King's Maine
3 - United States of Canada vs. Jesusland
4 - Imperial Texas
5 - The 38 state Union
6 - Market Reef
7 - Greater Albania
8 - Re-drawing the map of the Middle East
9 - Germany wins World War I(French worst case scenario)
10 - Manhattan neighbourhoods

http://bigthink.com/search?page=47&q=strangemaps
11 - "Edwardistan"
12 - Europe's divides
14 - What will happen after Belgium?
16 - Europe fits in Brazil
21 - Australia 1787-1863: the shrinking of New South Wales
22 - Europe: core and peripheries
23 - Beyond the pale
24 - Europe's north-south divides
25 - Suur Suomi
26 - Flash Gordon's planet Mongo

http://bigthink.com/search?page=46&q=strangemaps
27 - The Republic of Indian Stream (1832-1835)
28 - the 10 Regions of American Politics
29 - The Berlin Republic
30 - the Afrikaner Volkstaat
31 - Newfoundland On A Stamp
32 - Britain, USA
33 - Enclaves and Exclaves in Eastern Cyprus
34 - The 6 Regions of Movie Viewing
35 - The Size of Africa
36 - An Inaccurate Map of Charlottesville

http://bigthink.com/search?page=45&q=strangemaps
37 - Newyorkistan
38 - The World According to Ronald Reagan
39 - Manhattan Neighbourhoods (2.0)
40 - Totem Foods of North America
41 - Amikejo, the World's First (and Only) Esperanto State
42 - The Free City of Danzig (1919-1939)
43 - Dreaming of Deseret
44 - The World According to Dubya
45 - Tatooine, Luke Skywalker's Home Planet
46 - How Big Is Jutland?

http://bigthink.com/search?page=44&q=strangemaps
47 - The Lost Continent of Mu
48 - Nazi War Aims
49 - Czechoslovakia Threatens Germany (1934)
50 - "Germany Must Die"
51 - A Colour Map of Utopia
52 - The Enclaves and Counter-enclaves of Baarle (B/NL)
53 - Ever been gerrymandered?
54 - Tarzan and the Lost Empire
55 - A Tourist Map of Gotham
56 - The Vinland Map

http://bigthink.com/search?page=43q=strangemaps
57 - Carpatho-Ukraine, Independent For Only 24 Hours
58 - It's a Pig's World
59 - A German Map of the Empire of Love
60 - Madha and Nahwa
61 - United Shapes of America
62 - Frisland, an Italian Fabrication in the North Atlantic
63 - A Map to the Lost Dutchman Gold Mine
64 - Sannikov Land, an Arctic Phantom Island
65 - "Eastland, Our Land": Dutch Dreams of Expansion at Germany's Expense
66 - The World in (George Orwell's) 1984

http://bigthink.com/search?page=42&q=strangemaps
67 - Where Delaware Met Pennsylvania (1): the Twelve Mile Circle
68 - Where Delaware Met Pennsylvania (2): the Wedge
69 - Not Kansas, But Just As Rectangular: The Land of Oz
70 - Sykes-Picot: Western Designs On the Middle-East
71 - The Island of California
72 - The World As Seen From New York's 9th Avenue
73 - What the World May Come To: a Tetrahedron
74 - The United States of Stellaland
75 - A Diagram of the Eisenhower Interstate System
76 - Driving Orientation: A World Map

http://bigthink.com/search?page=41&q=strangemaps
77 - The Abercrombie Plan for London as a Park City
78 - The Most Generic Country Ever
79 - East Germany Lives On - As A Tiny Carribean Island
80 - Trieste, Zones A and B
81 - The First Turkish World Map, by Kashgari (1072)
82 - When Monaco Was 20 Times Less Tiny Than Today
83 - A Voyage to the Country of the Houyhnhnms
84 - The Free and Independent Republic of West Florida
85 - Inside the Hollow Earth
86 - A Map of Germany's Euroregions

http://bigthink.com/search?page=40&q=strangemaps
87 - The Whole World In A Cloverleaf
88 - Neuschwabenland, the Last German Colony
89 - Bushlandia vs. Reality
90 - The Limburg Split of 1839
91 - Early 20th Century Balkan Aspirations
92 - Secret Soviet Plans for the Complete Removal of the North American Continent
93 - Lewis Carroll's Ocean Chart
94 - Gastronomic Cartography: the France of Breads
95 - The Incredible Shrinking Lake (Chad, That Is)
96 - A Cartogram of the World's Population

http://bigthink.com/search?page=39&q=strangemaps
100 - A Vulture's View of Ethiopia
101 - If Planets Were Countries…
102 - Exclaves of West Berlin (2): Laßzinswiesen
103 - Europe From Moscow (in 1952)
104 - Your Antipodes Most Likely Have Fins
105 - The Tory Atlas of the World
106 - The 'Bloodless Aroostook War' and Maine's Northern Border
107 - Asia From Irkutsk
98 - 'On the Road' Map: Kerouac Traces His Trip
99 - Exclaves of West Berlin (1): Erlengrund and Fichtewiese

http://bigthink.com/search?page=38&q=strangemaps
108 - The Geography of France's Presidential Elections
109 - The 'Schweizer Réduit': Hard-Core Switzerland
110 - Cooch Behar: The Mother of All Enclave Complexes
111 - The Comancheria, Lost Homeland of a Warrior Tribe
112 - Real Maps Reassembled Into Non-Existent Places
113 - The Postcode Map of the United Kingdom
114 - Exclaves of West Berlin (3): the Böttcherberg Troika
115 - A World Map of Manhattan
116 - The First, False Map of the 'True North'
117 - Europe's Climate in 2071

http://bigthink.com/search?page=37&q=strangemaps
118 - Online Communities Map (Not For Navigation)
119 - All Elephant and No Castle: a Secret Bestiary of the London Tube Map
120 - Hip to Be Square: the Land Ordinance of 1785
121 - Where On Earth Was Middle-earth?
123 - The Hutt River Principality: What, No Prince Jabba?
124 - Jesus In India: A Road Map of His Lost Years
125 - Big Bog, Rock Star, Spoon Farm and Other Stops On the Stockholm Metro
126 - Hannover On Her Mind - and On Her Back
127 - The Inglehart-Welzel Cultural Map of the World
128 - The Jirecek Line

http://bigthink.com/search?page=36&q=strangemaps
122 - The Fro Gymraeg, A Reservation For Welsh
129 - China As A World Power: How Big?
130 - A Ten-State Australia
131 - US States Renamed For Countries With Similar GDPs
132 - Poland's Wry-Mouthed Duke
133 - New Switzerland - Finally In Need Of A Navy!
134 - Greetings from Bruceville
136 - New Iceland - A Forgotten Nordic Colony In Canada
137 - Occupied Territories
140 - The Great Australian Inland Sea

http://bigthink.com/search?page=35&q=strangemaps
135 - Update On the GDP Map of the USA
138 - The Schlieffen Plan
139 - The Anaconda Plan
141 - Europe As A Queen
142 - Redonda: Once, Twice, Nine Times A Micronation
143 - Ex Unum Pluribus: New American Nations
144 - Single Guys Live in LA, Single Girls in NYC
145 - The Madonna Map Syndrome
146 - Comparing Wikipedia to China, Macedonia and Barbados

http://bigthink.com/search?page=34&q=strangemaps

147 - The Stillborn State of Sequoyah
148 - Oh, Inverted World
149 - Germany-on-the-Volga (1924-1941)
150 - Pinsonia, An Imaginary Province of Brazil
151- Exclaves of West Berlin (4): Steinstücken and Wüste Mark
152 - A Map of the Truelove River
153 - A Subway Map of Web Trends 2.0
154 - Britain In A Cloud
155 - The Norwegian Drop
157 - "Really, Miss Henderson!"

http://bigthink.com/search?page=33&q=strangemaps
156 - China's 1418 World Map
158 - Total Solar Eclipse Map (2001-2025)
159 - Squaring the Hexagon: France's Rectangular Départements
160 - The United Countries of Baseball
161 - Map of the San Francisco Quake and Fire (1906)
162 - The United States of Florida
163 - Europe Wipes Britain off the Map!
164 - A Cat's Map of the Bed
165 - Licking Europe: Asia As A Horse
166 - Neisse Border, If You Can Get One

http://bigthink.com/search?page=32&q=strangemaps
167 - Gales in the Atlantic, Gaels in the North Sea
168 - "Does My Brazil Look Big in This?"
169 - The British Isles Inside Borneo
170 - A Map of the Internet's Black Holes
171 - John Bull Bombarding France With Bum-Boats
172 - A Texan's Map of the United States
173 - The Hungry Gulf Crocodile
174 - The Nine Nations of North America
175 - Synthetica, A New Continent of Plastics
176 - Wallonie-sur-Mer

http://bigthink.com/search?page=31&q=strangemaps
177 - A Map of Russia's Third Empire (2053)
178 - The Kentucky Bend; or Bubbleland, Not Far From Monkey's Eyebrow
179 - The Free State of Bottleneck
180 - 1937 Is A Foreign Country
181 - "Scotland - Land of Heroes and of Cakes"
182 - Sarajevo Siege Map
183 - Map of the USA, Made in Japan
185 - The Patients Per Doctor Map of the World
186 - Europe, If the Nazis Had Won
187 - A Map of the Apocalypse

http://bigthink.com/search?page=30&q=strangemaps
184 - A Belgocentric Map of Europe
188 - Panama Kiss
189 - Painting Peru
190 - World-Wide Web Map, From .ad to .za
191 - Un-Austria
192 - Britain Seen From the North
193 - The Border Between the 'Two Englands'
194 - The United States of Islam
195 - Spam Maps
196 - UFO Hotspots Map

http://bigthink.com/search?page=29&q=strangemaps
197 - The Colourful Side of the Moon
198 - The Ideal City (Anno 1951)
199 - A Simplified Map of London
200 - Japan Looks Like Its Phillips Curve
201 - The Reeves (Equinational) Projection
202 - United Pumpkins of America
203 - Favourite Strange Map Book Covers 2007
204 - One Ring To Rule Them All, Mate
205 - North America, the Balkans Version
206 - Going, Going, Gone: the Old Cherokee Country
(autre source
200-191 : http://bigthink.com/experts/frankjacobs?page=50


http://bigthink.com/search?page=28&q=strangemaps
207 - Antarctica, But Sliced Differently
208 - Shifting Like A Snake: Ancient Mississippi Courses
209 - Beyond the Helvetian Desert: Ancient, Mysterious Germany
210 - French Kissing Map
211 - Humbead's Revised Map of the World (With List of Population)
212 - Transit Map of the World's Transit Systems
213 - Pangaea Ultima: Climbing the Mediterranean Mountains
214 - The Blonde Map of Europe
215 - Montana, the Gorgeous Mosaic
216 - US Annexes Amazon Forest!

http://bigthink.com/search?page=27&q=strangemaps
218 - Korea's Dark Half
219 - Found: a Map of the Island in 'Lost'
220 - Russo-Japanese War Cartoons
221 - Greater China - Made in Taiwan
222 - Birthplaces of Mississippi Blues Artists
223 - Marzipan Europe
224 - The Tree of Life Down the Tube
225 - Chicago's 91 Hoods
226 - Geo-Poetry, or: Finding Wordsworth

http://bigthink.com/search?page=26&q=strangemaps
227 - First the Cartoon, then the War: Europe in 1870
228 - Merry Kiritimati!
229 - Vital Statistics of a Deadly Campaign: the Minard Map
230 - Papua New Guinea, the Linguistic Superpower
231 - Praise the Lord and Pass the Dictionary!
232 - Willkommen in Neu-York (?)
233 - The Dutch Moisturize Mars
234 - "Slumless, Smokeless Cities"
235 - A Map to the Tombs of the Stars
236 - Victoria Victorious Over Rest Of Australia

http://bigthink.com/search?page=25&q=strangemaps
237 - Regionalism and Religiosity
238 - Runnin' Down A Dream: Tom Petty's Map of LA
239 - Mall-American
240 - The American Eagle, About to Spread Its Wings
241 - Every Englishman Is An Island…
242 - Nearer the North: Australia in the King Projection
243 - A Map of the Republic of New Netherland
244 - 5 Million Hits - The Atlas of Strange Maps - Your Help Requested
245 - Love's Topography: la Carte de Tendre
246 - Southern Sauce Sources

http://bigthink.com/search?page=24&q=strangemaps
247 - All the World In A Song
248 - Friends, Polypotamians, Countrymen!
249 - South of No North: Country Music's Favourite States
250 - Who Put the 'Gau' in Gaucho? A (Forged) Map of Nazi South America
251 - Pot Kettle Black: Yugoslav Map of the Near-Collapsing US
252 - A River Runs Through It: the Chamizal Dispute (1895-1963)
253 - Germany Surrounded by Switzerland
254 - Ludacris' Rap Map of US Area Codes
255 - Hitler a Star? An Unlikely Map of 'A Better Sky'
257 - Switzerland's 'Röstigraben', a Curious Culinary and Cultural Divide

http://bigthink.com/search?page=23&q=strangemaps
256 - The Surrealist Map of the World (1929)
258 - An Ocean Of Water, And Not A Drop To Drink: A 'Map On Temperance'
259 - Unnamed Methane Sea On Titan
260 - You'll Never Moonwalk Alone
261 - The Civil War and the Death of 'Horizontalism'
262 - Made In Taiwan: Functional Geography
263 - Functional Geography 2.0: France, the Ideal Household Utensil
264 - An Absolut Mexico
265 - Olympic Rings of Fear: Japan's Air Raid Angst (1938)
266 - Where News Breaks

http://bigthink.com/search?page=22&q=strangemaps
267 - EU Plots to Destroy Britain - Again
268 - Jamerica the Beautiful
269 - What A Great War: Art From the Trenches
271 - "Hilariously Wrong": Swiss Airlines Map of America
272 - Missouri, the Shred-Me State
273 - Amnesty International's United Nations of War
274 - Mercator Never Did This: A Prototopological World Map
275 - The Friendly Floatees' World Tour
276 - Transgenic Corn Linked To Neo-Fascism
277 - The Biggest Drawing In the World

http://bigthink.com/search?page=21&q=strangemaps
278 - Ice Coffee Town, the Netherlands
279 - The Eurovision Text Map 2008
280 - Where the Goblins Live
281 - Holmes, Sweet Holmes: A Floorplan of 221B Baker Street
282 - A Cheese Map of Canada
283 - Heaven Is An Amusement Park That Never Closes
284 - United Germanic States
285 - London's Lost Rivers
286 - The New World Order (1942)
287 - Dam You, Mediterranean: the Atlantropa Project

http://bigthink.com/search?page=20&q=strangemaps
288 - Okeanos and Oikoumenè: Homer's Snowdome
289 - Galoshes of the World, Unite and Take Over!
290 - A 'Francophone Corridor' to Link Brussels and Wallonia
291 - Federal Lands in the US
292 - China As An Island
293 - Come Visit New Jersey... You'll Never Leave
294 - Err Lingus
295 - Cathay, Here I Come: Sailing West To Go East
296 - The Dykes of Doggerland
297 - The South Shall Snack Again

http://bigthink.com/search?page=19&q=strangemaps
298 - The World As Seen From Paris
299 - Niam Niam: the Cannibal Map of the World
300 - The Reign in Spain (1850)
301 - Look At the State You're In: Absaroka
302 - Really Awful TV Studio Background Maps, Part II
303 - World Government Plan: Aliens to Police USA
304 - Holland Warms To France
305 - Elleore, A Kingdom 12 Minutes Ahead of Copenhagen
306 - The Genetic Map of Europe
307 - Higher, Faster, Stronger: the Olympic Medals Map (2004)

http://bigthink.com/search?page=18&q=strangemaps
308 - The Pop Vs Soda Map
309 - Around the World at Twice the Speed of Fogg
310 - The World, Justified
311 - Transnistria, A Soviet Fly in Geopolitical Amber
312 - The Population of China's Provinces Compared
313 - A Handy Map of San Francisco Bay
314 - Watch the Road: World's Earliest SatNav
315 - "Each Person Is A Nation Unto Himself": Rocaterrania
316 - Les extrèmes se touchent: Palinworld
317 - Tea As A North/South Litmus Test

http://bigthink.com/search?page=17&q=strangemaps
318 - The Semicolonial State of San Serriffe
319 - "Ours Is A Special World"
320 - Put That In Your Pipe And Smoke It: Italo Disco
321 - The Forgotten Kingdom of Araucania-Patagonia
322 - The 'claves of Liechtenstein
323 - Taking Note of Old Europe
324 - The North America Nebula
325 - What If Italy Had Won the War?
326 - Where Is Obamaland?
327 - City Maps As A Rorschach Test


http://bigthink.com/search?page=16&q=strangemaps
328 - Fuzzy Britain, and Truth in Maps
329 - Chaffinch Map of Scotland
330 - From Pickin' Cotton to Pickin' Presidents
331 - East and West: Never the Twain Shall Meet?
332 - The Town That Neil Young Built
333 - Next Year In Birobidzhan? Stalin's Siberian Zion
334 - The Atlas of True Names
336 - McZealand
337 - Europe Without Germany
338 - The Jeopardy! Map of the US

http://bigthink.com/search?page=15&q=strangemaps
339 - America's Hat
340 - The Southern Ontario Elephant
341 - Hungariform Crossword For Magyarophone Cartophiles
342 - "More Typical Than Any Real State of the Union": Sinclair Lewis's Winnemac
343 - To which Viktor the Spoils? A Tale of Two Ukraines
344 - Adventures in the Land of the Good Groove
345 - Europe's Continental Divide
346 - The Face That Launched 1,000 Pavements: Ciudad Evita
347 - Leyden, In the Style of De Stijl
348 - An Imperial Palimpsest on Poland's Electoral Map

http://bigthink.com/search?page=14&q=strangemaps
349 - The Slaw of the Land: West Virginia Hot Dog Map
350 - Accidental Maps: Cartocacoethes or Blatant Pareidolia?
351 - In Mottos We Trust? United Statements of America
352 - Fritz and Ships: An 11-Year-Old's Map of Jewish Emigration
353 - Kanawha and A Landlocked Virginia
354 - Typogeography, Illegible and Otherwise
355 - A Map of Hinduism's Holiest City
356 - The World War That Never Happened: US Occupies USSR
357 - Forever Australia - Not: Poms Let Oz Map Fade Away
358 - Huns, Hair Salons and Puns

http://bigthink.com/search?page=13&q=strangemaps

359 - The Euro Invasion of France (2002)
360 - Urban Villages in Paris (1920)
361 - Gandhi As India
362 - Greek To Me: Mapping Mutual Incomprehension
363 - Ego-cartography: the Island of Philippe Gonzalvez
364 - Wales Is Toast
365 - A Nameless Intra-Irish Pene-Enclave
366 - World War II: If Maps Could Fight
367 - Bethlehem to Ramallah by Boat
368 - The World As Seen From Chang'an Street

http://bigthink.com/search?page=12&q=strangemaps
369 - Best Beer Map of America
370 - Palestine's Island Paradise, Now With a Word from its Creator
371 - Charting the Cherry Blossom Front
372 - Flevo of the Month: Dutch Drainage Dreams Denied
373 - A Map of the Land of Books
374 - Superior, the Heart of the Man of Commerce
375 - Europe Beyond ASCII
376 - Pipe Dreams, or the Rochester Ghost Subway
377 - Planet of the Grapes
378 - X M-Aarrrh-ks the Spot

http://bigthink.com/search?page=11&q=strangemaps
379 - Russia to US: You're Breaking Up (Too)
380 - White Fright: Asia Looming Over Anglo-Australia
381 - Shoe World
382 - Two Eggs and a Kidney: Regional World Cities
383 - The Obfuscated Giants of Brobdingnag
384 - Does My Metro Area Look Big in this Ring Road?
385 - Pogue States: A Celtocentric World Map
386 - My Kingdom for a Beer? Heineken's "Eurotopia"
387 - The Graveyard of the Atlantic
388 - US States As Countries of Equal Population

http://bigthink.com/search?page=10&q=strangemaps
389 - America's Mean Streak
390 - "Portugal Is Not a Small Country"
391 - Ireland As 100 People
392 - The Portland Arm (and Maine Leg)
393 - The Unevenness of Space-Time Convergence
394 - Athanasius Kircher's Atlantis
395 - Strange Mats: Afghan War Rugs
396 - "You take it - No, you take it": the Bir Tawil Trapezoid
397 - Eliminating the Bottom 5%
398 - Bridge to Nowhere: a Map of Golden Gate Jumpers

http://bigthink.com/search?page=09&q=strangemaps
399 - Cracked and Gone: the World's Largest Map
400 - Japanese Whispers: Mapping the Forbidden Outside World
401 - What's On Earth Tonight?
402 - Homeland Is Where the Heartland Is
403 - Regional Political Mentalities in Switzerland
404 - Europe, Sunny Side Up
405 - Scroll Britannia: the UK's First Road Map
406 - "Caruso Can't Touch You": A Road Map to Success
407 - Buss, the Un-Discovered Island
408 - Big Wheel Keep On Turnin': The Mainzer Rad

http://bigthink.com/search?page=08&q=strangemaps
409 - A Map of FDR's Vacation
410 - Manifest Density: Three Dutch Megacities
411 - Lit Map of Frisco
412- Federal Feathers
413 - The McFarthest Place: 145 Mi to the Nearest Big Mac
414 - Strangling Hitler-Germany
415 - Gagauzia, Land of the Straight-Nosed Turks
416 - Iceland Crushed by Europe
417 - As It Might Have Been: Hexagonal London
418 - The Turkish-Islamic Empire

http://bigthink.com/search?page=07&q=strangemaps
419 - France, Reconstructed from Apparently Inadequate Data
420 - The Afro-Latinosaurus Rex
421- Faith, Science and the Flood
422 - Cartozoological Specimens
423 - Flow-Charting the Ring Trilogy
424 - Accidental Geography, the Long-Overdue Sequel
425 - Leo Belgicus, Rampant and Passant
426 - Mysterious Nebraska-Shaped Field in... Nebraska
427 - The Politics of the Stød
428 - Topsfield, 54 Miles South of Pluto: the Solar System in Maine


http://bigthink.com/search?page=06&q=strangemaps
434 - Prester John, King of Wishful Thinking
439 - Australia is BIG!
431 - Austria Paying the Fiddler
433 - Plotting Vineland: the Skálholt Map
437 - OJ Knows: The Four Corners of the World
438 - The Great Firewall of China
435 - A Piccadilly Fantasy: London in 2050
436 - A Map of the Great Fear
432 - Earth on a Tera Scale
429 - Mappy Holidays!

http://bigthink.com/search?page=05&q=strangemaps
430 - Calendria, A Map of the New Year
440 - Dissuasive Cartography: the Emerald Desert
441 - Sense of POPOS: Secret Spaces of San Francisco
442 - Distilled Geography: Europe's Alcohol Belts
443 - Secret Caves of the Lizard People
444 - The Public Option, a Tonic for the Body Politic?
445 - A Butcher's Map of Paris
446 - A Cartographic Tour de France
449 - "Great Party Place, Wisconsin", or: America's Beer Belly
447 - Old Lisbon (Not New Amsterdam)

http://bigthink.com/search?page=04&q=strangemaps
448 - Germany's Worst School Names
450 - The United States of Brooklyn, NH
451 - A Map of Four Well-Travelled Tales
452 - The Korean Tiger
453 - A Map of the World Anti-Spanking League
454 - Michigan, the Hands-On State
455 - Typogeography of Latin America
456 - Maps of Murder: Dell Books and 'Hard-Boiled' Cartography
457 - Bienvenue à Shakespeareville
458 - The Lost State of Jefferson

http://bigthink.com/search?page=03&q=strangemaps
459 - Marge Simpson's European Adventure
460 - The View from The View, or: the Baobab Perspective
461 - There Goes the Neighbourhood: Europe, Rejigged
462 - Gridding London
463 - Spanish Whispers
464 - The Netherlands, On A First-Name Basis
465 - Scene To Be Believed: California As the World
466 - Power Flower: Rose of Bohemia
467 - Coming Soon to a Map Near You: the Gulf Spill
468 - Crime Topography of San Francisco


http://bigthink.com/search?page=02&q=strangemaps
469 - Slapstick on a Map: The Three Stooges' Starvania
470 - The Twittering Classes
471 - "Paula", Emblem of The West's Most Populous Sub-Nation
472 - How to Grind Gadaffi's Gears: Three Greater Switzerlands
473 - A Map of One Arm Waving: Suomi-Neito
474 - 1968, When the Atlantic Was Still a River
475 - The Day the Earth Stood Still
476 - "Go late!": A Night-Club Map of Harlem
477 - Animal, Vegetal, Municipal: South Sudan's Zoomorphic Cities
478 - The Shotgun Tracts of the Lower Mississippi

http://bigthink.com/search?page=01&q=strangemaps
479 - Gangs of LA
481 - Strange Lapps and Their Magical Drumming Maps
483 - The Great European Shouting Match
484 - "Useless" Australia

.

Posté par clioweb à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Tolkien ou la féérie du verbe

 

JRR Tolkien, ou la féérie du verbe
une heure de documentaire dans lémission Une vie Une oeuvre
http://www.franceculture.fr/emission-une-vie-une-oeuvre

« Pour ce philologue médiéviste enseignant à Oxford la linguistique et les langues nordiques, créer un univers monumental ne suffisait pas : il fallait aussi lui inventer une géographie toute entière, construire des langues imaginaires.. »

« Si les trilogies cinématographiques ne peuvent rendre toute la complexité de l'oeuvre de Tolkien dans sa portée esthétique, philosophique, initiatique et spirituelle, elles ont eu le mérite de relancer des millions de lecteurs dans son imaginaire poétique, sur les sentiers des elfes et les routes perdues des hobbits, sur les pistes des géants de pierre menacés par les orques, les dragons et les vieilles forêts, pour remonter aux sources de la légende du "Pays Faërie" »

Pour Tolkien (Vincent Ferré, Paris XIII) - http://www.pourtolkien.fr/
L’association Tolkiendil - http://www.tolkiendil.com/tolkien/bio

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 décembre 2014

Une vision spatiale de l'Europe

 

espon-meop

 

Espon : Making Europe Open and Polycentric (via reka)
The need for a vision of the European territory
Espon
http://www.espon.eu/main/Menu_Publications/Menu_TerritorialVision


2 Europe towards 2030

3 Scenarios for Europe towards 2050

4 Vision for the European territory towards 2050
4.1 Connecting Europe globally
4.2 Promoting co-development with neighbouring regions
4.3 Unleashing regional diversity and endogenous development
4.4 Supporting a balanced urban structure
4.5 Managing natural resources sustainably
4.6 Imaging an open and polycentric territorial vision for Europe

Reports are available at:
http://www.espon.eu/main/Menu_Projects/Menu_AppliedResearch/ET2050.html

rappel :
Deaths of migrants at the borders of Europe 2000-2006
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/04/17/24029680.html


.

 

 

 

Posté par clioweb à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

En finir avec les notes ?

 
« Les notes ne sont ni de gauche ni de droite, ni bourgeoises ni soixante-huitardes…
Elles ne sont qu’une composante d’un système en panne… n’en déplaise à ceux qui essentialisent tout
».
Thomas Legrand, France-Inter - transcription


- Vers une révolution de l’évaluation des élèves ? Le Monde 29.11.2014
http://www.lemonde.fr/campus/article/2014/11/29/vers-une-revolution-de-l-evaluation-des-eleves_4531457_4401467.html

Les notes ? « Notre école pourrait parfaitement faire sans », affirme Michel Lussault, le président du CSP.
Le CSP leur préfère un barème de 4 à 6 niveaux (6 à 1, A à F)
Plus de notes, plus de moyennes non plus.

Brevet : le CSP préférerait en voir instituer une seule épreuve, transversale, « anonymée et définie nationalement », plus deux projets personnels à l'oral (1 en 4e, l'autre en 3e) et plusieurs évaluations organisées de la 5e à la 3e.

Dans son projet, le CSP a défini des « blocs de compétences » ayant trait à la langue française, aux langues étrangères, aux langages scientifiques, aux capacités de s’organiser, de raisonner, d’analyser, de créer, etc.


- Pierre Merle, « Faut-il en finir avec les notes ? », La Vie des idées, 02.12.2014.
http://www.laviedesidees.fr/Faut-il-en-finir-avec-les-notes.html

« Cette inégalité croissante de l’école française a des origines multiples : une ségrégation scolaire et sociale croissante des établissements peu favorable à l’efficacité et à l’équité (Merle, 2012), une discrimination positive souvent en trompe-l’œil notamment en raison d’options linguistiques en surnombre dans les collèges au recrutement favorisé (Baluteau, 2013), un nombre d’élèves par classe trop important lorsque les difficultés sont avérées, un recours au redoublement supérieur à la moyenne de l’OCDE (Mattenet J.-P, Sorbe X., 2014), une formation initiale des futurs professeurs insuffisante, une formation continue de plus en plus étriquée... Sur ces variables structurelles, pour de multiples raisons, la refondation promise en 2012 n’a pas été à la hauteur des espérances ».

« En matière de notation, au nom d’un âge d’or mythique de l’école républicaine, les Cassandre de l’école risquent fort de faire le pari de l’immobilisme ou, pire encore, celui des retours en arrière : félicitations et bonnet d’âne, apologie des classements, expulsions et voies de garage pour les élèves en difficulté. Si les recherches scientifiques menées depuis près d’un siècle sur l’évaluation des élèves permettent de contenir les discours élitistes et passéistes des nostalgiques du XIXe, elles auront atteint leur but : orienter la réflexion vers des changements réels, repenser les pratiques actuelles d’évaluation qui constituent un des mécanismes cachés et « naturalisés » de la reproduction des inégalités scolaires ».

« L’invention du LPC (livret personnel de compétences) a constitué parfois une usine à gaz dans laquelle l’évaluation des compétences finissait par prévaloir sur les apprentissages. C’est un exemple emblématique d’une conception du changement voué à l’échec lorsque ceux qui décident ne sont pas les acteurs de terrain ».

 Pierre Merle, Comment rendre les notes plus justes
Regards croisés sur l’économie 2012/2 (n° 12)
http://www.inegalites.fr/spip.php?article1791


.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 décembre 2014

Les patrons et l'Ecole

 

Parcours
La loi de refondation de l'école de juillet 2013 a prévu de développer la culture économique de tous les élèves, de la sixième à la terminale, en mettant en place un « parcours individuel d'information, d'orientation et de découverte du monde économique et professionnel » (PIIODMEP)

Le contenu du « parcours » devant éclairer les élèves sur leur orientation et favoriser l'esprit d'entreprendre sera précisé début décembre. Le Conseil supérieur des programmes (CSP) présentera le contenu du « parcours » le 3 décembre, devant le CNEE. « Ce serait compliqué que les acteurs de l’Education nationale ne connaissent pas les acteurs du monde socio-économique», précise Michel Lussault, le géographe président du CSP.
http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0203986964289-le-lien-ecole-entreprise-prend-forme-1071090.php


Faire connaître [et aimer] l'entreprise,
un groupe de travail du CNEE, présidé par Pébereau, a déjà fait des recommandations.
APSES : http://www.apses.org/IMG/pdf/CNEE_culture_e_conomique.pdf

D'après Les échos, « le groupe de travail propose que la vie économique serve de support dès le primaire, […] afin que les élèves se familiarisent de manière précoce avec le monde économique. Les futurs enseignants devraient effectuer « un stage ou une période en entreprise ». Ceux qui sont en poste devraient « bénéficier » de visites ou de stages en entreprise. Chefs d'établissement et corps d'inspection se verraient proposer, eux, « des stages d'une durée plus longue », le rapprochement entre l'école et l'entreprise faisant « partie des objectifs inscrits dans leur lettre de mission ». Reste à voir si le CSP reprendra ces recommandations à son compte.

CNEE, L'école à la rencontre de l'entreprise
ou des patrons du Medef faisant du lobbying pour dicter leur vision du monde à l'Ecole ?

.

Posté par clioweb à 07:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 décembre 2014

Déborder du Périph'

 

« L’imaginaire de Paris doit déborder du périph », Libération 31.11.2014
http://www.liberation.fr/societe/2014/11/30/l-imaginaire-de-paris-doit-deborder-du-periph_1153982

Au CentQuatre, samedi 29.11.2014, Libération organisait dix débats sur le Grand Paris.


Les limites ?
« Paris, c’est riquiqui, avec 100 km², alors que New York en fait 1 200 et Londres 1600». «Il faut que l’imaginaire de Paris déborde du périph »
En gros, celles de l’ancien département de la Seine, soit 6,5 millions d’habitants sur les 12 de la région
« Entre Paris et la banlieue, c’est une histoire de lutte des classes », « entre les deux, règne le périph »
Paris comptera avec sa banlieue - ou ne comptera pas.

La gouvernance ?
Qui va diriger le micmac, avec 124 communes concernées, auxquelles pourraient s’en ajouter 47 autres qui ont le droit de frapper à la porte ? Centralisation ? Compétition ? ou coopération et fédération ?

Le modèle urbain ?
« Tous les jours, des gens font deux heures de voiture pour aller dans un bureau et allumer un ordinateur, décrit Philippe Sajhau (Smarter Cities-IBM). Si 15% restent chez eux, il n’y a plus de bouchons.» Un rien provocateur, Jean-Marc Offner, urbaniste, estime qu’«on n’a pas inventé les grandes villes pour travailler en bas de chez soi». Quand l’emploi existe, il n’est pas toujours simple de l’atteindre : «On a imaginé le système de transports en étoile le moins efficace du monde».
« Il faut arrêter de spécialiser les territoires, de faire du zoning» et créer des lieux où toutes les activités s’intègrent : travail, logements, commerces
« Quand on ne sait pas quoi faire, on fait de l’infrastructure : ça va de la bordure de trottoir au métro »

Les organisateurs avaient fait venir la sociologue Saskia Sassen, la référence incontestée de la ville globale.
http://www.saskiasassen.com/publications.php
http://clioweb.canalblog.com/tag/sassen

2009 : L'archipel des villes globales, Sciences humaines
http://www.scienceshumaines.com/l-archipel-des-villes-globales_fr_24585.html


gdparisexpress

source : http://upload.ouestfrance.fr/ouest-france.fr/jpg/GRAND-PARIS.jpg

.
.

Posté par clioweb à 07:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 décembre 2014

Marcel Berger (1891-1914)

 


berger1

 

berger2

Cimetière de Vire, carré G, 19e rang, tombe 252

Une recherche, à partir d'un travail des élèves de Yann Rondeau sur le 104e RI :

Marcel Berger est mobilisé le 7 août 1914 à Falaise dans le 104e régiment d’infanterie.
Quinze jours plus tard, le 22 août 1914, il est tué à Ethe,
comme plus de 25 000 autres soldats français et peut-être 10 000 soldats allemands.

Il est né à St Martin de Tallevende, près de Vire, le 12 juin 1891, dans une famille d'industriels du textile.
En octobre 1909, à 18 ans, il s’engage pour 3 ans.
Il devient soldat de 1ère classe le 27 juillet 1910, caporal le 27 sept 1910.
Il obtient le brevet de chef de section et celui de vélocipédiste le 31 août 1911.
Il est sergent le 24.09.1911, puis sous lieutenant de réserve par décret en nomination ministérielle du 14.07.1914.

L'armée le décrit : 1 m 71, Cheveux châtains, yeux bleus, front large, nez et bouche moyens et visage ovale
CBC. Légion d'honneur  22/08/1914   Ethe  23   TAE  414-3075
certificat de bonne conduite, Légion d'honneur, tué à l'ennemi, no de corps / no de matricule (cf. fiche Mémoire des hommes)


Le tribunal de Vire se prononce sur son décès le 19.09.1919,
décision transcrite dans l’état civil de Saint Martin de Tallevende le 05.10.1919


berger-marcel2

Marcel Berger (1891-1914), la fiche de Mémoire des hommes


berger-deces

Marcel Berger, Mort pour la France, Ethe, 22 août 1914
Jugement déclaratif de décès (page 1/4) - Etat civil de St Martin-de-Tallevende (14500), 05.10.1919

(1 - acte de disparition, 2 - copie d'un PV d'audition des témoins,
3 - note du corps attestant l'absence de nouvelles 4 - certificat de non captivité 
5 - certificat des services  6 - expédition de l'acte de naissance
7 - note de service se rapportant au dernier domicile  8 - enquête du parquet)



 

berger-robert

Robert Berger, un cousin (?), est décédé le 14 juillet 1919 à Montana (Suisse).
Il avait 21 ans et était maréchal des logis d'artillerie.

Chez les Berger, Felix a quitté Bischwiller en 1872, suivi par ses salariés. Il a créé à Martilly une usine moderne.

Charles Berger (1863-1942), l'oncle de Marcel, est maire par intérim de Vire entre janvier 1914 et novembre 1919.
En avril 1910, il a été candidat républicain aux législatives ; il est battu par Jules Delafosse, l'inusable député nationaliste sortant (35 ans de mandat, il meurt en février 1916).
En juillet 1917, aux usines Berger Frères, une cinquantaine d'ouvrières réclament une augmentation et se mettent en grève. Deux jours plus tard, la direction leur accorde une indemnité de vire chère de 10 F.
En novembre 1919, Charles Berger, candidat républicain démocrate est battu par Camille Cautru, candidat du Bloc national. Il est réélu au conseil municipal, mais démissionne aussitôt. Charles Drouet est élu maire le 12 décembre 1919.

A Vire, le monument aux morts, oeuvre du sculpteur Georges Roty, est inauguré le 9 novembre 1924, dans le cimetière St Benoit.

 
.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 décembre 2014

Brunaux, Les Celtes, histoire d’un mythe

 

brunaux-celtes

Jean-Louis Brunaux, Les Celtes, histoire d’un mythe, Belin.


A un moment où certains voudraient enseigner à nouveau en histoire le bon roi Dagobert ou en géo les affluents de rive droite de la Garonne, deux archéologues de renom malmènent des mythes qui ont survécu à leur exploitation par une idéologie raciste et criminelle.

- Jean-Louis Brunaux est l'invité du salon noir, 25.11.2014
Les Gaulois sont-ils des Celtes ? Les Celtes sont-ils des Gaulois ?
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-les-gaulois-sont-ils-des-celtes-les-celtes-sont-ils-des-gaulois-2014-11-25

Les Celtes ?
Ils sont revendiqués par les régionalistes du Nord-Ouest de l’Europe, par la Ligue lombarde en Italie ; depuis 1945, en Europe centrale, les archéologues ont tenté d'en faire des ancêtres communs avec les autres européens (cf. l'exposition du palazzo Grassi, Venise 1991 ? ).
Les archéologues ne seraient-ils pas victimes d'un empilement de 26 siècles d'idéologies, appliquées à toutes les formes de la culture ?

Pour JLB, il s’agit de traditions fabriquées, surtout depuis le XIXe.
- Une quête d’origine notable, qui ne soit ni gréco-romaine, ni biblique.
D’où le choix d’ancêtres qui seraient plus anciens, sur fond de racisme (cf. Kossina) et d’obsession de la pureté.
- Une lecture biaisée de l’histoire des langues (attrait pour le sanskrit)
- Le poids du modèle des invasions barbares, avec un déferlement imaginaire de peuples guerriers.

JLB revisite les sources antiques : Hécatée de Milet, Ephore, Posidonios (copié par César)
Il y voit une confédération de peuples, du Languedoc à la Loire, une réalité commerciale (contacts avec les Phéniciens et les Grecs).
César en fait une partie de la Gaule, avec les Belges au Nord et les Aquitains.

Il rejette l’idée de migrations ou d’invasions depuis l’Europe centrale.
L’ouest atlantique a connu une civilisation brillante à l’âge du bronze. Pourquoi vouloir l’imaginer submergée par des peuples guerriers ? Pourquoi chercher les peuples ailleurs que là où les archéologues les observent ?
En archéo, les termes « celte » ou « gaulois » sont commodes quand on ne sait pas attribuer des objets à des peuples précis connus des auteurs anciens.

Pour lui, le terme celte est un fourre-tout, un « sac magique » (Tolkien) dans lequel on peut tout et son contraire, on peut faire dire aux Celtes tout ce que l’on veut. Mais cette notion qui a servi une idéologie trouble [et meurtrière] est dans l’inconscient ; on ne s’en débarrassera pas facilement.

rappel : l'archéologie complice du nazisme, Laurent Olivier
http://clioweb.canalblog.com/archives/2010/03/05/17122488.html



NB :  Le 11.11.2014, l'émission Le salon noir recevait Jean-Paul Demoule,
l’auteur de l’ouvrage « Mais où sont passés les Indo-Européens ? : Le mythe d'origine de l'Occident », Le Seuil 2014
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-dans-les-pas-des-indo-europeens-2014-11-11
. http://clioweb.canalblog.com/tag/demoule

.


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 décembre 2014

Le Saint Louis de Jacques Le Goff (3/3)

 

jlg-stlouis                        jlg-stlouis-uk

Jacques Le Goff, Saint Louis, Gallimard 1996
CR Jean-Claude Schmidt, Libération 01.02.1996
http://www.liberation.fr/livres/1996/02/01/le-moi-de-saint-louis

Le récit linéaire de la vie du roi forme la première partie. La contextualisation thématique de son règne est la troisième. La partie centrale décrit la construction de la figure de Saint Louis dans les récits de son temps, elle fait de la mémoire du roi un objet d'histoire. Le Monde des livres

Feuilleter 20 pages de l'édition de poche

Extraits d'entretiens avec Jacques Le Goff sur France-inter
un roi enfant, Blanche de Castille,
Louis IX est trop chrétien pour prétendre être un saint, mais il a voulu incarner le roi chrétien idéal.
Son retour de captivité en Egypte est un triomphe : la mode n'est plus au christ roi, victorieux de la mort, mais à l'homme souffrant de la passion.
D'où  l'importance de l'acquisition de la courinne d'épines, et la construction de la Sainte Chapelle

Après sa mort en 1270, Charles d'Anjou voudrait récupérer le corps. Celui-ci est dépecé et mettra 9 mois à rejoindre St Denis.
Autour du roi, des lobbies veulent en faire un saint à leur image. Un roi mendiant pour les dominicains et les franciscains, un roi dynastique et national pour les bénédictins de St Denis. Les récits reprennent des traditions antérieures (Charlemagne, Robert le Pieux). Ces sources ne trompent-elles pas l'historien sur la réalité du personnage ?


CR Alain Saint-Denis, Revue belge de philologie et d'histoire, 1997
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rbph_0035-0818_1997_num_75_4_4222_t1_1179_0000_2

Jean-Philippe Genet, Saint Louis : le roi politique, Médiévales, N°34, 1998
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/medi_0751-2708_1998_num_17_34_1410

Le temps de Saint Louis - Joinville ou l'affectivité de l'historien
Entretien avec Jacques Le Goff, Laurence Moulinier et Odile Redon, Médiévales 34, 1998
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/medi_0751-2708_1998_num_17_34_1416

Q. - Et après Saint Louis ?
R. - Je ne referai pas une aussi grosse étude ; à mon âge ce serait de la folie ...
[Mais il a en 1998 le projet d'écrire ] sur Gervais de Tilbury...
« On sait très peu de sa vie mais, à travers sa vie, je devine un certain nombre de choses »
Gervais de Tilbury, Le Livre des merveilles, divertissement pour un empereur (troisième partie), traduit et commenté par Annie Duchesne (avec une préface de Jacques Le Goff ;
Paris : Les Belles Lettres, 1992 ; in-8°, XX-197 pages [La Roue à livres]).
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bec_0373-6237_1993_num_151_1_450690_t1_0241_0000_002


Christopher Lucken. L'Évangile du roi : Joinville, témoin et auteur de la Vie de Saint Louis.
Annales. HSS 2001
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_2001_num_56_2_279956

Jacques Le Goff. Mon ami le saint roi : Joinville et Saint Louis (réponse).
Annales. HSS 2001
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_2001_num_56_2_279957


Patick Boucheron, L’histoire rebelle : portrait de Jacques Le Goff, RDV Blois 2014


Ouvrages de Jacques Le Goff - dont publiés par Gallimard

jlg-publications


 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Socle commun et pédagogie

 

Socle commun et pédagogie, Philippe Meirieu, Le café péda, 21.11.2014 (source : aggior)
http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESSO/Pages/2014/11/21112014Article635521514572408974.aspx

« Le problème majeur de l’institution scolaire française était l’écart considérable entre « la démocratisation de l’accès » et la « démocratisation de la réussite ».
« Trois pistes vont être principalement explorées pour résorber cet écart : les « classes spécialisées », le « soutien » et « l’individualisation ». Cette dernière n’est pas récente (cf le plan Dalton aux USA en 1905) ; elle a des défauts : on donne l’impression que l’école passe son temps à évaluer les élèves pour voir s’ils ne seraient pas mieux ailleurs, on externalise le traitement des difficultés.
« Le socle est une autre réponse. Dans celui de 2014, « connaissances et compétences ne s’opposent plus mais contribuent, ensemble, à l’appropriation d’une culture commune ; le socle se présente clairement comme la matrice des programmes futurs ; l’élève est pris en compte dans toutes ses dimensions, y compris la maîtrise des émotions et la créativité ». Le socle fixe des objectifs, il ne dit nullement ce qui est susceptible de mobiliser les élèves ».
Meirieu dénonce le risque de prolétarisation des professeurs : « quand les personnes ne sont plus appelées à chercher et à inventer, mais réduites à obéir à des injonctions technocratiques ; quand les enseignants ne sont pas invités à partager la culture qui les fait vivre, mais réduit à cocher des cases et à remplir des tableaux Excel, quand ils ne sont plus en mesure d’utiliser les outils à leur service, mais doivent se mettre au service de ces outils »
Il plaide en faveur d’une « pédagogie du chef d’œuvre »


Le point de vue de J-M Zakhartchouk, 24.11.2014
http://blog.educpros.fr/Jean-Michel-Zakhartchouk/2014/11/24/

Gabriel Kleszewski suggère la lecture des programmes francophones belges
http://enseignement.be/index.php?page=0&navi=296


.

Posté par clioweb à 07:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Où sont passés les Indo-Européens ?



jpd-indos



- Jean-Paul Demoule était l'invité de l'émission Le salon noir 11.11.2014
Il est l’auteur de l’ouvrage « Mais où sont passés les Indo-Européens ? Le mythe d'origine de l'Occident », Le Seuil 2014
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-dans-les-pas-des-indo-europeens-2014-11-11

Jean-Paul Demoule s'attaque à la racine du mythe, à sa construction obligée, à ses détournements aussi, comme la sinistre idéologie aryenne du nazisme, dont des éléments survivent encore. « Il montre que l'archéologie la plus moderne ne valide aucune des hypothèses proposées sur les routes de ces invasions présumées, pas plus que les données les plus récentes de la linguistique, de la biologie ou de la mythologie. Pour expliquer les ressemblances entre ces langues, d'autres modèles restent à construire, bien plus complexes, mais infiniment plus intéressants ».


- J-P. Demoule était l'invité de la Fabrique de l'histoire le 27.10.2014
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-gouverner-en-islam-14-2014-10-27


- Y a-t-il vraiment eu un "peuple indo-européen"? - Nouvel Obs, 12.12.2014
http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20141212.OBS7772/y-a-t-il-vraiment-eu-un-peuple-indo-europeen.html

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Conditions enseignantes

 

Condition(s) enseignante(s), Conditions pour enseigner : Réalités, Enjeux, Défis
colloque, Lyon, 8-10 janvier 2014

programme :
http://conditionsenseignantes.fr/


hommage à Philippe Meirieu « Où vont les pédagogues ? »
samedi 10 janvier 2015
http://conditionsenseignantes.fr/fr/hommage-meirieu/

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2014

Abraham Berkowicz (1915-1942)

 

Abraham Berkowicz, interné à Drancy, déporté (1941-1942)
article de MP Hervieu à partir d’un entretien :
Cercle d'étude de la déportation et de la shoah
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article388

Grâce aux documents écrits (lettres, photos, dessin, fiches et papiers administratifs) soigneusement conservés par sa fille Jacqueline, il est possible de retracer la dernière année d’Abraham Berkowicz, de son internement à Drancy, le 20 août 1941, jusqu’à sa déportation à Auschwitz, le lundi 22 juin 1942, par le premier convoi parti de la gare de Drancy-Le Bourget (convoi N°3).


Abraham, dit aussi Albert Berkowicz, est né Pologne, le 20 décembre 1915. Il vient en France, il est naturalisé, il fait son service militaire en 1935, il est mobilisé en 1939, blessé et démobilisé à Marseille le 2 août 1940. Il se fait recenser à Paris dans le 10e, sa carte d'identité porte le tampon « Juif ».

Le 14 mai 1941, à Paris, lors de la rafle du billet vert, 3 747 hommes sont arrêtés par la police de Vichy et internés dans camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande. En juin et juillet 1942, ils sont déportés et assassinés à Auschwitz-Birkenau.
http://clioweb.canalblog.com/tag/rafledubilletvert
En août 1941, c’est en se rendant à son travail (ouvrier tapissier place de la Nation) qu’Abraham Berkowicz est arrêté et interné à Drancy.
Il est alors marié à Estelle Alboukrek et père d’une petite fille âgée d’un mois. Il pense que son arrestation est un malentendu, et il espère (en vain) une libération.

En juin 1942, il apprend sa déportation vers l’Allemagne et prévient sa femme par une lettre datée du 20 : « j’ai été averti au dernier moment », « lorsque cette carte te parviendra, je serai déjà parti ». Il fait partie du convoi n° 3 qui comporte 934 hommes et 66 femmes. A la mi-août 1942, 80 % des déportés de ce convoi avaient déjà disparu. D’après le Livre des morts à Auschwitz, Abraham Berkowicz, matricule 33501 est mort du typhus, le 30 septembre 1942. Sa femme est informée du décès en octobre.

Jacqueline, sa petite fille a été placée en 1943 chez un couple en Eure-et-Loir qui par mesure de prudence la fait baptiser. Elle devient pupille de la Nation en 1949. En 2002, elle fait reconnaître le couple comme « « Gardiens de la vie ».

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 novembre 2014

La carto radicale

 

En préparant un compte rendu de la conférence faite par Philippe Rekacewicz à Rouen, le 30 octobre,
croisé ce billet de Nicolas Lambert sur la carto radicale , blog Neocarto, 23.05.2013
http://neocarto.hypotheses.org/15

« représentations iconoclastes », « expérimentations visuelles », « subversive et provocante »,
la cartographie radicale est une cartographie politiquement engagée,
« une combinaison revendiquée d’art, de sciences, de géographie, de politique et d’activisme social. » PR

Il cite trois exemples :
- 1) iSee project (Manhattan) : Comment perturber la politique de surveillance et de contrôle
http://www.an-atlas.com/contents/iaa_iaa.html

- 2) Les bidonvilles de Calcutta : Rendre visible des invisibles

- 3) Mourir aux portes de l’Europe (Olivier Clochard et Ph. Rekacewicz)
http://visionscarto.net/local/adapt-img/1300/10x/local/cache-vignettes/L2048xH1430/13670579344_d898-7ffd7.jpg

http://visionscarto.net/sitemap


Côté géographie radicale,
Carnets de géo a été cité ici,
tout comme le colloque de Paris-Est en septembre 2012.

Les 745 pages de l’ouvrage Critical Geographies sont toujours en ligne
http://clioweb.canalblog.com/tag/radicalgeo

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 novembre 2014

« Assassin’s Creed », chute de régime

 

« Assassin’s Creed », chute de régime - Libération 24.11.2014
http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/11/24/assassin-s-creed-chute-de-regime_1149930

Pour Erwan Cario, le nouvel opus campe à merveille le Paris de la Révolution, hélas sans scénario.

« on s’infiltre, on assassine (si on est discret), on massacre (si on l’est moins), en ayant toujours cette désagréable impression de passer à côté de ce qui est important. Bien sûr, on croise un impressionnant casting d’époque (Mirabeau, Robespierre, ou encore le lieutenant d’artillerie Bonaparte en improbable guest), mais à aucun moment on ne ressent l’ampleur de ce qui est en train de se jouer dans la société française ».

« Ubisoft sait proposer des mécaniques de jeu et des jolis graphismes (c’est son credo depuis 2003), mais n’arrive toujours pas à transporter le joueur avec une narration à la hauteur. C’est depuis toujours le talon d’Achille de la série »


Erwan Cario rappelle la controverse lancée par le parti de gauche :
« Le débat initié par Alexis Corbière et relayé par Jean-Luc Mélenchon est à ce titre absolument légitime. Ne pas vouloir prendre parti entre les opprimés et les oppresseurs revient toujours à soutenir les seconds. Mélenchon parle de «parti pris idéologique», on penche plutôt pour une frilosité et une paresse intellectuelle très mal placées ».
http://www.20minutes.fr/culture/1480615-20141114-assassin-creed-unity-melenchon-accuse-jeu-etre-propagande-contre-peuple

http://www.alexis-corbiere.com/index.php/post/2014/11/17/

http://www.jean-luc-melenchon.fr/2014/11/17/le-lendemain-et-meme-ensuite/

L’assassin volant et les leçons de l’Histoire, J-C Martin 14.11.2014
http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-clement-martin/141114/l-assassin-volant-et-les-lecons-de-l-histoire

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 novembre 2014

Sexualités vécues. France 1920-1970

 

Sexualités vécues. France 1920-1970, Anne-Claire Rebreyend, Clio , 18 - 2003
http://clio.revues.org/622

« De 1920 à la première moitié des années 1970, la contraception et l'avortement sont interdits en France.
L'État impose une sexualité normative, liée à la reproduction et considérée comme la vraie sexualité. Cependant des sexualités nouvelles apparaissent dans lesquelles la question du plaisir est mise en avant. Comment les individus « ordinaires » contournent la loi pour se procurer des moyens de contraception et pratiquer des avortements ? Comment vivent-ils leur sexualité dans un tel contexte ? Quelles sont les tensions qui naissent de la confrontation de ces différentes représentations des sexualités ? »

L’étude s’appuie sur vingt récits autobiographiques dont quinze sont écrits par des femmes et cinq par des hommes et cinq journaux intimes tous féminins, venant du  fonds de l’APA (Association pour l’Autobiographie et le Patrimoine Autobiographique).

La loi de 1920 interdit la vente et la publicité des moyens de contraception et la provocation à l’avortement, celle de 1923 correctionnalise l’avortement. Votées par la majorité nationaliste, cléricale et populationniste du Bloc national, ces lois symbolisent le contrôle de l’État sur le corps des femmes. Ces lois imposent le modèle d’une sexualité normative hétérosexuelle, une sexualité envisagée uniquement sous l’angle de la reproduction. C’est encore le cas dans les années 1950 marquées par un natalisme et un familialisme exacerbés.

Dans les années 1930, Anaïs Nin vit aussi avec la « peur au ventre » : « chaque fois que j’éprouvais du plaisir sexuellement avec Henry [Miller], j’avais peur d’avoir un bébé, aussi ai-je pensé qu’il valait mieux ne pas jouir trop souvent »
Les techniques de contraception restent limitées car interdites ou difficiles d’accès, elles demeurent peu fiables et conduisent à la multiplication des avortements, clandestins mais banals dans toutes les classes sociales. Un tiers des 25 récits de vie étudiés mentionne un avortement entre 1920 et le début des années 1970.

Dans les années 1960, les femmes partent à la conquête du droit à la maîtrise de leur fécondité. Le plaisir est mis en avant.
Cette revendication devient celle des féministes. Elles remettent en cause le lien naturel entre sexualité et procréation et réclament la maîtrise de leur fécondité, arguant du droit au plaisir. La grand’peur d’aimer est dénoncée aussi par des médecins comme M. A. Lagroua-Weill-Hallé qui publie en 1960 ses entretiens avec des patientes. Elle fait part de l’impuissance du médecin à les aider à éviter les grossesses et présente la contraception comme le passage obligatoire vers l’épanouissement affectif et sexuel.
L’Église catholique préfère exploiter sa hantise d'une potentielle licence sexuelle : en 1968, l’Encyclique Humanae vitae affirme que les techniques de contraception moderne vont faciliter l’infidélité conjugale.

En 1967, la loi Neuwirth (appliquée en 1972) autorise la contraception pour les femmes majeures, autorisation étendue aux mineures en 1974, un an avant que la loi Veil ne libéralise l’interruption volontaire de grossesse…
http://clioweb.canalblog.com/tag/loi-1967
http://clioweb.canalblog.com/tag/loi-1974


« Histoire de la contraception / histoire des sexualités » :
L'article provient de la journée d’études organisée par Françoise Thébaud à l’université d’Avignon le 17 janvier 2002

Sylvie Chaperon, L’histoire contemporaine des sexualités en France
http://www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2002-3-page-47.htm
http://www.cairn.info/publications-de-Chaperon-Sylvie--5839.htm

Joana Maria Pedro
Page personnelle : http://lattes.cnpq.br/0818383116633579
L’expérience des contraceptifs au Brésil: une question de génération. Cahiers du Brésil Contemporain, nº 55-56, 2004, p. 69-92. Paris
http://www.ict.univ-paris-diderot.fr/fr/membres/jpedro

Xavière Gauthier Naissance d’une liberté. Contraception, avortement : le grand combat des femmes au XXe siècle, Robert Laffont, 2002. http://www.parutions.com/pages/1-6-63-2641.html
Xavière Gauthier (MB),Paroles d'avortées : Quand l'avortement était clandestin, la Martinière 2004 (Mireille Boulaire)
http://www.liberation.fr/week-end/2002/02/16/la-broderie-pas-vue-a-la-tele_394076

Jean-Yves Le Naour, Catherine Valenti Histoire de l’avortement. XIXe-XXe siècles, Seuil, 2003
Angus Mac Laren Histoire de la contraception de l’Antiquité à nos jours, Paris, Noêsis 1996
CR : http://clio.revues.org/818

.

27 novembre 2014

Des lobbys patronaux persévérants

 

Des lobbys patronaux persévérants
http://www.idies.org/index.php?post/Des-lobbys-patronaux-perseverants

Le Figaro a publié une tribune de Nicolas Lecaussin.
Pour le directeur de l’IREF (Institut de recherches économiques et fiscales), des patrons devraient rédiger les manuels de SES.
Pourquoi ? « Pour inciter les élèves à aimer l'entreprise ».
Gérard Grosse y voit une réelle persévérance et « une profonde méconnaissance de ce qu’est un programme d’enseignement, de ce qui le différencie d’un tract ou d’un bréviaire, voire d’un lavage de cerveau »

La méthode est connue et rôdée à droite : dénigrer ce qui existe [les programmes datent de Chatel, le ministre de NS, l'ex-DRH de L'Oréal !], multiplier les articles critiques dans la presse amie, payer des sondages qui confortent les préjugés. Un prof de SES a recensé «  10 ans de contre-vérités : de l’a-peu-près à la calomnie »
http://www.apses.org/debats-enjeux/analyses-reflexions/article/de-l-a-peu-pres-a-la-calomnie-10

En 2006, Michel Pébereau proposait « d’effectuer un travail pédagogique de fond sur nos lycéens…afin de les sensibiliser aux contraintes du libéralisme ». Nicolas Lecaussin et son think tank libertarien se sont enrôlés dans cette croisade. « ...La vérité semble moins leur importer que le souci d’inscrire dans l’agenda politique la remise en cause d’un principe de base : la neutralité de l’enseignement ».

.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 novembre 2014

Exposition Saint Louis (2/3)

 

Saint Louis, l'exposition de la Conciergerie,
d'après les photos mises en ligne par Joëlle Alazard sur son compte Twitter le 15.11.2014

La source : https://twitter.com/search?q=from:alazardj since:2014-11-15 until:2014-11-16&src=typd
(à partir de ce lien, il est possible d'afficher une photo en plein écran et de la sauvegarder)

 

 En planche-contact, l'ensemble des photos et légendes publiées sur Twitter (cliquer pour agrandir) :

stlouis1

Quelques photos de l'expo Saint Louis, présentée à la Conciergerie pour le 800e anniversaire de sa naissance.
L'homme canonisé en 1297. Ici sa chemise en lin, son cilice, sa discipline (B2f9)
Reliquaires et manuscrits témoignent de la piété royale ; s'y trouve aussi l'anneau sigillaire (B2gAv)
Des manuscrits célèbres (psautier de Blanche de Castille, Ps. de Padoue) témoignent de la piété familiale.
L'affirmation du pouvoir par les actes et les symboles. Diplôme fondation Ste-chapelle, 1246 (B2qE)

 

stlouis2

 Programme iconographique des vitraux de la Ste-Chapelle (B2gF).
Quelques chefs-d'oeuvre offerts par Louis IX à la Ste-Chapelle :
évangéliaires, merveilles d'orfèvrerie, Vierge à l'enfant (B2gG).
L'ordo illustré (texte pour la consécration et le couronnement - ms lat. 1246) (B2gI)
Le premier évangéliaire de la Ste-Chapelle (B2gJ)
Confirmation des statuts de l'Hôpital des Quinze-Vingts,
pour accueillir les chevaliers blessés à la croisade. (B2gK)

 

stlouis3

Trois des célèbres éléments du jubé de la cathédrale de Bourges.( B2gL)
Le Sommeil et le réveil des mages (jubé de Chartres). Le plus précoce écho à Louis IX (B2gM)
Descente de croix dont les figures d'ivoire ont été sculptées vers 1260. (B2gN)
Thomas d'Aquin. La Somme contre les Gentils (1258-65). (B2gO)
Quelques œuvres admirables de la dernière partie de l'expo St-Louis
(dont 1 carnet de l'architecte Villard de Honnecourt - B2gQNej)

 

stlouis4

Très belle mise en scène de la Nativité dans cette plaque d'ivoire du XIIIe s (B2gQNU)
La châsse de st Taurin (Evreux) commandée par l'abbé Gilbert B2gS et B2gTn).
Et pour clore ma pub pour l'expo St Louis,
deux somptueuses Vierges à l'enfant (B2gT). Le beau XIIIe s. dans sa splendeur.
Photos Joëlle Alazard

 

.

Expositions Saint Louis (1/3)

 

Exposition Saint Louis à la Conciergerie (jusqu’au 11.01.2015)

Louis IX (1214-1270)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_IX_de_France

« Louis IX, futur saint Louis, eut une influence considérable dans tout l’Occident médiéval. Sa double qualité de roi et de saint a fait du personnage une figure mythique. L’exposition retrace le parcours d’un monarque au destin singulier dont le rayonnement politique s’étend bien au-delà des frontières du puissant royaume de France...
130 oeuvres d’art d’une qualité artistique exceptionnelle vous accueillent au sein de la salle des gardes de la Conciergerie et témoignent de l’effervescence intellectuelle et de la grâce qui touchent les arts parisiens au XIIIe siècle ».
http://www.monuments-nationaux.fr/fr/actualites/a-la-une/bdd/actu/2099/saint-louis-a-la-conciergerie/

dossier de presse
http://www.monuments-nationaux.fr/fichier/pre_document/1278/document_dossier_fr_dp.st.louis.ga.na.ral.2014.pdf

« Saint Louis et les arts en Europe » colloque organisé  par le Musée du Louvre 06.12.2014

Saint Louis roi de France en Anjou
http://www.monuments-nationaux.fr/fr/actualites/a-la-une/bdd/actu/1767/saint-louis-roi-de-france-en-anjou/

Saint-Louis, le roi de Saint-Denis
http://www.monuments-nationaux.fr/fr/actualites/a-la-une/bdd/actu/1766/saint-louis-le-roi-de-saint-denis/

Saint Louis, de l’Occident à l’Orient
Exposition à Aigues-Mortes, 25 Avril 2014 > 31 Décembre 2014
http://www.monuments-nationaux.fr/fr/actualites/a-la-une/bdd/actu/1762/saint-louis-de-l-occident-a-l-orient/

https://twitter.com/search?q=#exposaintlouis

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Loi Veil 17 janvier 1975

 

LOI n° 75-17 du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse.

[Cette loi votée le 28 novembre 1974 met fin
à la loi qui interdisait depuis le 31 juillet 1920 l'avortement et la contraception en France.
http://clioweb.canalblog.com/tag/loi1920 ]

Version texte,  Dossiers du planning familial,page 10
http://tinyurl.com/planningfamilial-lois

voir le fac-similé en trois pages de la loi :
http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=19750118


L’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
Le Conseil constitutionnel a déclaré conforme à la Constitution
La Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

TITRE PREMIER
Article premier.
La loi garantit le respect de tout être humain dès le commencement de la vie. Il ne saurait être porté atteinte à ce principe qu'en cas de nécessité et selon les conditions définies par la présente loi.

Art. 2.
Est suspendue pendant une période de cinq ans à compter de la promulgation de la présente loi, l'application des dispositions des quatre premiers alinéas de l'article 317 du Code pénal lorsque l'interruption volontaire de la grossesse est pratiquée avant la fin de la dixième semaine par un médecin dans un établissement d'hospitalisation public ou un établissement d'hospitalisation privé satisfaisant aux dispositions de l'article L 176 du Code de la santé publique.


TITRE II
Art. 3.
Après le chapitre III du titre premier du Livre II du Code de la santé publique, il est inséré un chapitre III bis intitulé "Interruption volontaire de la grossesse".

Art. 4.
La section I du chapitre III bis du titre premier du Livre II du Code de la santé publique est ainsi rédigée :
" SECTION I
" Interruption volontaire de la grossesse pratiquée avant la fin de la dixième semaine.

" Art. L. 162-1. - La femme enceinte que son état place dans une situation de détresse peut demander à un médecin l'interruption de sa grossesse. Cette interruption ne peut être pratiquée qu'avant la fin de la dixième semaine de grossesse.

" Art. L. 162-2. - L'interruption volontaire d'une grossesse ne peut être pratiquée que par un médecin.
" Elle ne peut avoir lieu que dans un établissement d'hospitalisation public ou dans un établissement d'hospitalisation privé satisfaisant aux dispositions de l'article L. 176.

" Art. L. 162-3. - Le médecin sollicité par une femme en vue de l'interruption de sa grossesse doit, sous réserve de l'article L. 162-8 :
" 1° Informer celle-ci des risques médicaux qu'elle encourt pour elle-même et pour ses maternités futures ;
" 2° Remettre à l'intéressée un dossier guide comportant :
" a) L'énumération des droits, aides et avantages garantis par la loi aux familles, aux mères, célibataires ou non, et à leurs enfants, ainsi que des possibilités offertes par l'adoption d'un enfant à naître ;
" b) La liste et les adresses des organismes visés à l'article L. 162-4.
" Un arrêté précisera dans quelles conditions les directions départementales d'action sanitaire et sociale assureront la réalisation des dossiers guides destinés aux médecins.

" Art. L. 162-4. - Une femme s'estimant placée dans la situation visée à l'article L. 162-1 doit, après la démarche prévue à l'article L. 162-3, consulter un établissement d'information, de consultation ou de conseil familial, un centre de planification ou d'éducation familiale, un service social ou un autre organisme agréé qui devra lui délivrer une attestation de consultation.

" Cette consultation comporte un entretien particulier au cours duquel une assistance et des conseils appropriés à la situation de l'intéressée lui sont apportés, ainsi que les moyens nécessaires pour résoudre les problèmes sociaux posés.
" Les personnels des organismes visés au premier alinéa sont soumis aux dispositions de l'article 378 du Code pénal.
" Chaque fois que cela est possible, le couple participe à la consultation et à la décision à prendre.

" Art. L 162-5. - Si la femme renouvelle, après les consultations prévues aux articles L 162-3 et L 162-4, sa demande d'interruption de grossesse, le médecin doit lui demander une confirmation écrite ; il ne peut accepter cette confirmation qu'après l'expiration d'un délai d'une semaine suivant la première demande de la femme.

" Art. L. 162-6. - En cas de confirmation, le médecin peut pratiquer lui-même l'interruption de grossesse dans les conditions fixées au deuxième alinéa de l'article L. 162-2. S'il ne pratique pas lui-même l'intervention, il restitue à la femme sa demande pour que celle-ci soit remise au médecin choisi par elle et lui délivre en outre un certificat attestant qu'il s'est conformé aux dispositions des articles L 162-3 et L 162-5.

" L'établissement dans lequel la femme demande son admission doit se faire remettre les attestations justifiant qu'elle a satisfait aux consultations prescrites aux articles L. 162-3 à L. 162-5.

" Art. L. 162-7. - Si la femme est mineurs célibataire, le consentement de l'une des personnes qui exerce l'autorité parentale ou, le cas échéant, du représentant légal est requis.

" Art L. 162-8. - Un médecin n'est jamais tenu de donner suite à une demande d'interruption de grossesse ni de pratiquer celle-ci mais il doit informer, dès la première visite, l'intéressée de son refus.
" Sous la même réserve, aucune sage-femme, aucun infirmier ou infirmière, aucun auxiliaire médical, quel qu'il soit, n'est tenu de concourir à une interruption de grossesse.
" Un établissement d'hospitalisation privé peut refuser que des interruptions volontaires de grossesse soient pratiquées dans ses locaux.
" Toutefois, dans le cas où l'établissement a demandé à participer à l'exécution du service public hospitalier ou conclu un contrat de concession, en application de la loi n° 70-1318 du 31 décembre 1970 portant réforme hospitalière, ce refus ne peut être opposé que si d'autres établissements sont en mesure de répondre aux besoins locaux.

" Art. L. 162-9. - Tout établissement dans lequel est pratiquée une interruption de grossesse doit assurer, après l'intervention, l'information de la femme en matière de régulation des naissances.

" Art. L. 162-10. - Toute interruption de grossesse doit faire l'objet d'une déclaration établie par le médecin et adressée par l'établissement où elle est pratiquée au médecin inspecteur régional de la santé ; cette déclaration ne fait aucune mention de l'identité de la femme.

" Art. L. 162-11. - L'interruption de grossesse n'est autorisée pour une femme étrangère que si celle-ci justifie de conditions de résidence fixées par voie réglementaire. " Les femmes célibataires étrangères âgées de moins de dix-huit ans doivent en outre se soumettre aux conditions prévues à l'article L. 162-7."

Art. 5.
La section II du chapitre III bis du titre premier du Livre II du code de la santé publique est ainsi rédigée :

" SECTION II
" Interruption volontaire de la grossesse pratiquée pour motif thérapeutique.

" Art. L. 162-12. - L'interruption volontaire d'une grossesse peut, à toute époque, être pratiquée si deux médecins attestent, après examen et discussion, que la poursuite de la grossesse met en péril grave la santé de la femme ou qu'il existe une forte probabilité que l'enfant à naître soit atteint d'une affection d'une particulière gravité reconnue comme incurable au moment du diagnostic.

" L'un des deux médecins doit exercer son activité dans un établissement d'hospitalisation public ou dans un établissement d'hospitalisation privé satisfaisant aux conditions de l'article L 176 et l'autre être inscrit sur une liste d'experts près la Cour de cassation ou près d'une cour d'appel.
" Un des exemplaires de la consultation est remis à l'intéressée ; deux autres sont conservés par les médecins consultants.
" Art. L. 162-13. - Les dispositions des articles L. 162-2 et L. 162-8 à L. 162-10 sont applicables à l'interruption volontaire de la grossesse pratiquée pour motif thérapeutique."

Art. 6.
La section III du chapitre III bis du titre premier du Livre II du Code de la santé publique est ainsi rédigée :

" SECTION III
" Dispositions communes.
" Art. L. 162-14. - Un décret en Conseil d'État fixera les conditions d'application du présent chapitre."


TITRE III
Art. 7.
I. - L'intitulé de la section I du chapitre V du Livre II du Code de la santé publique est modifié comme suit :
" SECTION I
" Etablissements d'hospitalisation recevant des femmes enceintes.
II. - A l'article L. 176 du code de la santé publique les mots "une clinique, une maison d'accouchement ou un établissement privé" sont remplacés par les mots "un établissement d'hospitalisation privé".
III. - L'article L. 178 du code de la santé publique est modifié comme suit :
" Art. L 178. - Le préfet peut, sur rapport du médecin inspecteur départemental de la santé prononcer le retrait de l'autorisation prévue à l'article L. 176 si l'établissement cesse de remplir les conditions fixées par le décret prévu audit article ou s'il contrevient aux dispositions des articles L. 162-6, deuxième alinéa, et L. 162-9 à L. 162-11."
IV. - Il est introduit dans le Code de la santé publique un article L. 178-1 ainsi rédigé :

" Art. L. 178-1. - Dans les établissements visés à l'article L. 176 le nombre d'interruptions volontaires de grossesse pratiquées chaque année ne pourra être supérieur au quart du total des actes chirurgicaux et obstétricaux.
" Tout dépassement entraînera la fermeture de l'établissement pendant un an. En cas de récidive, la fermeture sera définitive."

Art. 8.
Les frais de soins et d'hospitalisation afférents à l'avortement volontaire, effectué dans les conditions prévues au chapitre III bis du titre premier du Livre II du Code de la santé publique, ne peuvent excéder les tarifs fixés en application de l'ordonnance n° 45-1483 du 30 juin 1945 relative aux prix.

Art. 9.
Il est ajouté au titre III, chapitre VII du Code de la famille et de l'aide sociale un article L 181-2 ainsi rédigé :
" Art. L 181-2. - Les frais de soins et d'hospitalisation afférents à l'interruption volontaire de grossesse effectuée dans les conditions prévues au chapitre III bis du titre premier du Livre II du Code de la santé publique sont pris en charge dans les conditions fixées par décret."

Art. 10.
L'article L. 647 du code de la santé publique est remplacé par les dispositions suivantes :

" Art. L. 647. - Sans préjudice des dispositions de l'article 60 du Code pénal, seront punis d'un emprisonnement de deux mois à deux ans et d'une amende de 2.000 à 20.000 F ou de l'une de ces deux peines seulement, ceux qui, par un moyen quelconque, auront provoqué à l'interruption de grossesse, même licite, alors même que cette provocation n'aurait pas été suivie d'effet.

" Seront punis des mêmes peines ceux qui, par un moyen quelconque, sauf dans les publications réservées aux médecins et aux pharmaciens, auront fait de la propagande ou de la publicité directe ou indirecte concernant soit les établissements dans lesquels sont pratiquées les interruptions de grossesse, soit les médicaments, produits et objets ou méthodes destinés à procurer ou présentés comme de nature à procurer une interruption de grossesse.

" En cas de provocation, de propagande ou de publicité au moyen de l'écrit, même introduit de l'étranger, de la parole ou de l'image, même si celles-ci ont été émises de l'étranger, pourvu qu'elles aient été perçues en France, les poursuites prévues aux alinéas précédents seront exercées contre les personnes énumérées à l'article 285 du Code pénal, dans les conditions fixées par cet article, si le délit a été commis par la voie de la presse, et contre les personnes reconnues responsables de l'émission ou, à leur défaut, les chefs d'établissements, directeurs ou gérants des entreprises ayant procédé à la diffusion ou en ayant tiré profit, si le délit a été commis par toute autre voie."

Art. 11.
Les dispositions du titre II de la présente loi seront applicables tant que le titre premier restera en vigueur.
L'application des articles L. 161-1, L. 650 et L. 759 du Code de la santé publique est suspendue pour la même durée.

Art. 12.
Le début du deuxième alinéa de l'article 378 du Code pénal est ainsi rédigé :
" Toutefois, les personnes ci-dessus énumérées, sans être tenues de dénoncer les avortements pratiqués dans des conditions autres que celles qui sont prévues par la loi, dont elles ont eu connaissance..." (Le reste sans changement.)

Art. 13.
En aucun cas l'interruption volontaire de la grossesse ne doit constituer un moyen de régulation des naissances. A cet effet, le Gouvernement prendra toutes les mesures nécessaires pour développer l'information la plus large possible sur la régulation des naissances, notamment par la création généralisée, dans les centres de protection maternelle et infantile, de centres de planification ou d'éducation familiale et par l'utilisation de tous les moyens d'information.

Art. 14
Chaque centre de planification ou d'éducation familiale constitué dans les centres de protection maternelle et infantile sera doté des moyens nécessaires pour informer, conseiller et aider la femme qui demande une interruption volontaire de grossesse.

Art. 15
Les décrets pris pour l'application de la présente loi seront publiés dans un délai de six mois à compter de la date de sa promulgation.

Art. 16
Le rapport sur la situation démographique de la France, présenté chaque année au Parlement par le ministre chargé de la Population, en application de la loi n° 67-1176 du 28 décembre 1967, comportera des développements sur les aspects sociodémographiques de l'avortement.

En outre, l'Institut national d'études démographiques analysera et publiera, en liaison avec l'Institut national de la santé et de la recherche médicale, les statistiques établies à partir des déclarations prévues à l'article L. 162-10 du Code de la santé publique.

La présente loi sera exécutée comme loi de l’Etat

Fait à Paris, le 17 janvier 1975
Valéry Giscard d’Estaing, PR
Jacques Chirac, PM
Michel Poniatowski, MI
Jean Lecanuet, MJ
Michel Durafour, MT
Simone Veil, MS

dossier de l'Assemblée nationale sur la loi Veil
https://web.archive.org/web/20140327171845/http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/interruption/sommaire.asp


rappels :
31 juillet 1920 - Loi réprimant la provocation à l’avortement et la propagande anticonceptionnelle
http://clioweb.canalblog.com/tag/loi1920

- LOI n° 67-1176 du 28 décembre 1967 relative à la régulation des naissances
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/11/28/31045593.html

 

 

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 novembre 2014

Les universités et la pédagogie


« Cette Idefi (Initiative d'excellence en formations innovantes) permet de financer
dans un premier temps le centre qui a vocation à être pérennisé »


Deux articles d'Educpros traitent d'évolutions en cours à l'université :
. Enseignement supérieur : la pédagogie au rapport,  Educpros, 15.09.2014
http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/la-pedagogie-dans-l-enseignement-superieur-au-rapport.html

. Pédagogie à l'université : des paroles et des actes, Educpros, 24.11.2014
http://www.letudiant.fr/educpros/enquetes/pedagogie-a-l-universite-la-fin-d-un-tabou.html


« La pédagogie est maintenant un sujet à part entière dans la politique universitaire ».

La preuve ?

- des initiatives :

. des Assises de la pédagogie organisées par l'université en juin 2014
http://pare.univ-poitiers.fr/innovation-pedagogique/assises-de-la-pedagogie/
. Soutenir la transformation pédagogique dans l'enseignement supérieur,
le rapport en 38 pages de Claude Bertrand,
devenu ensuite patron du Mipes (Mission pour la Pédagogie dans l'Enseignement Supérieur)
http://www.cdul.fr/sites/www.cdul.fr/IMG/pdf_Rapport_Pedagogie_04-2014.pdf
Un rapport scandaleux pour le blogueur Pierre Dubois
https://histoiresduniversites.wordpress.com/2014/09/10/pedagogie-le-rapport-scandaleux/
. Recruter une partie des enseignants-chercheurs de l’Institut universitaire de France
« pour l'excellence d’un projet d’innovation pédagogique », une demande de Geneviève Fioraso...
. Projet PaRé (Parcours Réussite).

- Une multitude de services dédiés :

SUP (Service universitaire de pédagogie),
CIPE (Centre d'innovation pédagogique et d'évaluation),
SIAME (Service d'ingénierie d'appui et de médiatisation pour l'enseignement) à Brest,
ICAP (Innovation, conception et accompagnement pour la pédagogie) à Lyon 1,
SU2IP (Service universitaire d’ingénierie et d’innovation pédagogique) de Lorraine,
CRIIP (Centre de ressources, d'ingénierie et d'initiatives pédagogiques) de Poitiers
IDIP (lnstitut de développement et d’innovations pédagogiques) à Strasbourg
SAPIENS (Service d'accompagnement aux pédagogies innovantes et à l'enseignement numérique) à Sorbonne Paris Cité,
etc.

« A Cergy, François Germinet veut faire évoluer le SEFIAP (service d'expertise, de formation, d'ingénierie et d'assistance pédagogique) vers un centre doté d'un nouveau nom qui doit refléter une approche moins techno-centrée »

« Ainsi acceptée et même institutionnalisée, la pédagogie irrigue de plus en plus le monde universitaire.
L'étape suivante ? Prendre en compte cet investissement dans la carrière des enseignants-chercheurs. Mais ce serait prendre le risque de provoquer une sérieuse tempête au sein du CNU (Conseil national des universités) »
http://www.letudiant.fr/educpros/enquetes/pedagogie-a-l-universite-la-fin-d-un-tabou.html

[ Les universitaires ne manquent pas d'imagination dans l'invention des sigles.
C'est sans doute pour cela que la France a oublié d'harmoniser le nommage des sites web des universités (.univ, .u-, .uni ...) alors que les universités américaines se servent du .edu

.
 

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

Loi Neuwirth 28 décembre 1967

 

Loi NEUWIRTH
Loi n°67-1176 du 28 décembre 1967 relative à la régulation des naissances
et abrogeant les articles L.648 et L.649 du code de la santé publique 1

Cette loi rétablit l'accès libre à la contraception interdit par la loi du 31 juillet 1920

source du texte : Dossiers du planning familial, page 136
http://tinyurl.com/planningfamilial-lois

voir aussi le fac-similé (deux pages)


L'Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit:

Art. 1er. - Les articles L. 648 et 649 du code de la santé publique sont abrogés. En conséquence, les mots « anticonceptionnels » et « propagande anticonceptionnelle » sont supprimés de l'intitulé du chapitre V du titre 111 du livre V du code de la santé publique (première partie).

Art. 2. - La fabrication et l'importation des contraceptifs sont autorisées dans les conditions fixées par un règlement d'administration publique.

Art. 3. - La vente des produits, médicaments et objets contraceptifs est subordonnée à une autorisation de mise sur le marché, délivrée par le ministre des affaires sociales. Elle est exclusivement effectuée en pharmacie.
Les contraceptifs inscrits sur un tableau spécial, par décision du ministre des affaires sociales, ne sont délivrés que sur ordonnance médicale ou certificat médical de non contre-indication. Aucun produit, aucun médicament abortif ne pourra être inscrit sur ce tableau spécial.
Cette ordonnance ou ce certificat de non contre-indication sera nominatif, limité quantitativement et dans le temps, et remis, accompagné d'un bon tiré d'un carnet à souches, par le médecin au consultant lui-même.
L'insertion des contraceptifs intra-utérins ne peut être pratiquée que par un médecin, dans un établissement hospitalier, un centre de soins agréé ou conformément à des conditions fixées par un règlement d'administration publique.
La vente ou la fourniture des contraceptifs aux mineurs de dix-huit ans non émancipés et des contraceptifs inscrits au tableau spécial aux mineurs de vingt et un ans non émancipés ne peut être effectuée que sur ordonnance médicale constatant le consentement écrit de l'un des parents on du représentant légal.
Un règlement d'administration publique déterminera les modalités d'application du présent article.

Art. 4. - Un règlement d'administration publique déterminera les conditions de fonctionnement des établissements d'information, de consultation ou de conseil familial, ainsi que les modalités de l'agrément, par le ministre des affaires sociales, des centres de planification ou d'éducation familiale. Ces établissements et ces centres, publics ou privés, ne devront poursuivre aucun but lucratif.
La délivrance des contraceptifs est interdite dans ces établissements et ces centres.
Les pouvoirs publics reconnaissent et soutiennent la mission des associations familiales et des autres mouvements qualifiés pour la préparation lointaine et proche des jeunes au mariage et à la vie adulte, ainsi que pont l'information objective des adultes aux divers problèmes de la vie du couple, de la famille et de l'éducation des jeunes.

Art. 5. - Toute propagande antinataliste est interdite. Toute propagande et toute publicité commerciale directe ou indirecte concernant les médicaments, produits ou objets de nature à prévenir la grossesse ou les méthodes contraceptives sont interdites, sauf dans les publications réservées aux médecins et aux pharmaciens.
Un décret précisera les modalités d'application du présent article.

Art. 6. - Pour les départements de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion, un règlement d'administration publique déterminera, d'une part, les conditions de vente ou de fourniture des contraceptifs aux mineurs non émancipés et, d'autre part, les conditions dans lesquelles les établissements et centres visés aux articles 3 et 4 de la présente loi pourront délivrer des contraceptifs.
Ce règlement d'administration publique fixera les modalités d'application des autres dispositions de la présente loi à ces départements en tenant compte de leur situation particulière.

Art. 7. - I. - Sera puni d'un emprisonnement de six mois à deux ans et d'une amende de 2.000 à 20.000 F ou de l'une de ces deux peines seulement :

1° Quiconque aura, de quelque manière que ce soit, importé ou fait importer, fabriqué ou fait fabriquer, vendu ou fait vendre, fourni ou fait fournir, délivré ou fait délivrer des produits, médicaments ou objets contraceptifs en infraction aux dispositions de l'article 2, ou des premier, deuxième et quatrième alinéas de l'article 3, ou des règlements pris pour leur application ;
2° Quiconque aura contrevenu aux dispositions de l'article 5 ou des règlements pris pour son application.

II - Toutefois, sera puni
1° d'un emprisonnement d'un an à quatre ans et d'une amende de 4.000 à 40.000 F ou de l'une de ces deux peines seulement :
a) Quiconque aura, de quelque manière que ce soit, vendu ou fait vendre, fourni ou fait fournir, délivré ou fait délivrer des produits, médicaments ou objets contraceptifs à des mineurs non émancipés en infraction aux dispositions des premier, deuxième, quatrième et cinquième alinéas de l'article 3 et des textes réglementaires pris pour leur application ou pour l'application de l'article 6 ;
b) Le praticien qui aura sciemment contrevenu aux dispositions du cinquième alinéa de l'article 3 ou des textes réglementaires pris pour son application ou pour l'application de l'article 6; 136
2° D'un emprisonnement de deux mois à six mois et d'une amende de 2.000 à 20.000 F ou de l'une (le ces deux peines seulement quiconque aura contrevenu aux dispositions du troisième alinéa de l'article 3 ou des premier et deuxième alinéas de l'article 4 ou des textes réglementaires pris pour leur application ou pour l'application de l'article 6.

1 L.648 – Sera puni d’un mois à six mois de prison et d’une amende de 24000F à 1200000F quiconque, dans un but de propagande anticonceptuelle, aura, par l’un des moyen spécifiés à l’article 647, décrit ou divulgué, ou offert de révéler des procédés propres à prévenir la grossesse, ou encore facilité l’usage de ces procédés. Les mêmes peine seront applicables à quiconque, par l’un des moyens annoncés à l’article 23 de la loi du 29 juillet 1881, se sera livré à une propagande ancticonceptuelle ou contre la natalité.

L.649 – Seront punies des mêmes peines les infractions visées par les articles 517, 518 et 556, lorsque les remèdes secrets sont désignées par les étiquettes, les annonces et tout autres moyen comme jouissant de vertus spécifiques préventives de la grossesse alors même que l’indication des vertus ne serait que mensongère.


Art. 8. - Chaque année, à l'occasion de la discussion du projet de loi de finances, le ministre des affaires sociales publiera un rapport rendant compte de l'évolution démographique du pays, ainsi que de l'application de la présente loi.

Art. 9. - Les règlements d'administration publique doivent être publiés au plus tard dans les six mois qui suivent la promulgation de la présente loi.

La présente loi sera exécutée comme loi de l'Etat.

Fait à Colombey-les-Deux-Eglises, le 28 décembre 1967.
Par le Président de la République, Charles de GAULLE.
Le Premier ministre, Georges POMPIDOU.
Le ministre d'Etat chargé des départements et territoires d'outre-mer, Pierre BILLOTTE.
Le garde des sceaux, ministre de La justice, Louis JOXE.
Le ministre des affaires sociales, Jean-Marcel JEANNENEY.


Loi Neuwirth
http://www.assemblee-nationale.fr/13/evenements/1967_legalisation_pilule/index.asp

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Neuwirth


rappel :
31 juillet 1920 - Loi réprimant la provocation à l’avortement et la propagande anticonceptionnelle
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/11/18/30982433.html

LOI n° 75-17 du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/11/26/31040549.html
.

.

Posté par clioweb à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 novembre 2014

Paris ville ouvrière 1789-1848

 

gribaudi

Paris ville ouvrière - Une histoire occultée (1789-1848)
Maurizio Gribaudi, La Découverte


4e de couverture : Les historiens qui se sont intéressés au Paris de la première moitié du XIXe siècle ont souvent célébré la modernité de la ville bourgeoise qui se développe à l'ouest et autour des Grands Boulevards, et considéré les quartiers du centre et de l'est comme des espaces structurellement immobiles et à l'écart du progrès.
S'appuyant sur des archives peu explorées et une carto originale, Maurizio Gribaudi propose une vision renouvelée de ce Paris populaire : il montre au contraire qu'il s'agit de lieux extrêmement dynamiques, dans lesquels se développent des formes de production tout aussi novatrices qu'économiquement efficaces. Et dans lesquels se construit progressivement un modèle de modernité propre au monde ouvrier, fondé sur la demande de démocratie locale et sur une vision participative de la société.
Si la répression de ces mouvements en 1848 et en 1871 a brisé cet élan, le souvenir de la République démocratique et sociale rêvée par le mouvement ouvrier a cependant laissé ses traces dans la société française, et l'on voit aujourd'hui ressurgir certaines thématiques qui en sont héritées (la demande de démocratie directe et de nouvelles formes d'organisation du travail, le modèle associatif comme base de solidarité nationale).
Table des matières : http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Paris_ville_ouvriere-9782707167002.html

Gribaudi était l'invité de la seconde partie de la Fabrique de l'histoire, dans une semaine sur l'histoire des ouvriers.


Gribaudi n'a pas jugé utile d'étoffer et d'actualiser sa fiche de l'EHESS
http://crh.ehess.fr/index.php?/membres/membres-statutaires/174-gribaudi-maurizio

La fiche de l'université de Messine est plus complète et actualisée en sept 2013
http://www.unime.it/__content/files/20131015112525CV_Gribaudi.pdf
Elle annonce l'ouvrage sous un autre titre : L'élan brisé du Paris ouvrier – L'histoire oubliée d'une autre modernité. 1789-1848, La Découverte, in stampa (in libreria aprile 2014)

Maurizio GRIBAUDI et Michèle RIOT-SARCEY, 1848, la révolution oubliée, Paris, La Découverte, 2008.
http://rh19.revues.org/4032
Son travail sur les ouvriers de Turin en 1989
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ahess_0395-2649_1989_num_44_2_283599_t1_0458_0000_003


rappel
Chevalier (Louis) - Classes laborieuses et Classes dangereuses à Paris, Plon 1958
CR par Raoul Girardet dans la RFSP - Persée

.

Posté par clioweb à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 novembre 2014

Universalis en dépôt de bilan



- Universalis en dépôt de bilan, Le Monde eco, 22.11.2014
http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/11/22/universalis-en-depot-de-bilan_4527730_3234.html

« Fondé en 1968 par le Club français du livre et l’Encyclopædia Britannica, la plus réputée des encyclopédies américaines, Universalis a longtemps connu le succès. La recette ? Des articles solides, écrits par des auteurs reconnus, souvent des universitaires. Des éditions peu fréquentes, sept en quarante ans, mais un volume annuel de mise à jour assurant un chiffre d’affaires régulier. Un système commercial à part, assis sur la vente au porte-à-porte et par correspondance. 3000 euros l'ensemble des volumes. [ Ou environ 150 euros pour la version dvd annuelle ].
Une belle mécanique mise à mal par l’essor d’Internet ».


- La fin d'un accident de l'histoire ? Rue 89, 22.11.2014
http://rue89.nouvelobs.com/rue89-culture/2014/11/22/universalis-depose-bilan-fin-dun-accident-lhistoire-256178

« L’encyclopédie a toujours excédé le livre, elle était coincée dans le livre, qui en faisait un objet un peu absurde.

La réussite de Wikipédia est en grande partie explicable par l’adéquation presque parfaite de ses ambitions avec son support. Enfin, l’Encyclopédie peut fonctionner comme elle a été imaginée, être la totalité des savoirs disponibles à un moment donné ».


- Mapping Wikipedia
http://tracemedia.co.uk/portfolio/mapping-wikipedia/

« Mapping Wikipedia visualises all the geo-located articles for a number of languages. Each point on the map is an article that refers to a location somewhere on the earth. This could be a place, a geographic feature, the site of an historic event, a shipwreck, or even a fictional island. Please note, the map doesn’t tell us about the location of Wikipedia authors, it shows the location of article subjects ».

Posté par clioweb à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 novembre 2014

Les femmes et la Grande Guerre

 

Les femmes et la Grande Guerre, La Fabrique, 13.11.2014
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-les-femmes-et-la-grande-guerre-44-2014-11-13

L’émission ne traite que du cas des femmes en France. A plusieurs reprises, les évolutions ont été replacée dans le temps long (cf. le taux de natalité et les controverses entre la droite populationniste et les défenseurs du droit des femmes.

Le terme d’émancipation a été abordé en permanence dans l'émission. Du fait de la guerre, la condition des femmes s’est-elle améliorée (accès au travail, autonomie) ou dégradée (renvoi au foyer, interdiction de la contraception, refus du droit de vote) ?
L'émancipation, un terme trop globalisant à mettre à la poubelle (Yannick Ripa, 13e mn) ? un mot à utiliser avec des pincettes (Peggy Bette, 23e mn) ? une question essentielle pour une étude genrée de la domination ( Dominique Fouchard, 49e mn) ?

Plusieurs rappels :
- Les femmes (du peuple) n’ont pas découvert le travail en usine en 1914, elles n’ont pas toutes été chassées des usines en février 1919.
- 7 900 000 hommes ont été mobilisés, 6 500 000 sont revenus du front.
- 700 000 femmes deviennent veuves, avec ou sans enfants. 40 % d’entre elles se remarient.
  Le célibat augmente peu, malgré le déséquilibre entre les deux sexes.
- Le nombre des divorces augmente (30 000), les 2/3 sont demandés par les hommes dont la femme est partie.

Du fait de la guerre, des femmes ont pris des responsabilités et se sont découvert des goûts et des amitiés. En 1919, il leur faut apprendre à vivre dans un tout autre contexte, avec des hommes qui reviennent, indemnes ou blessés, ou qui ne reviennent pas.

Les veuves ne sont jamais seules. Certaines ont déjà des enfants, les familles pèsent lourdement, tout comme le voisinage. L’Etat leur verse une pension proportionnelle au grade du défunt, leur fournit des emplois réservés (postes, manufacture de tabac), des formations et distribue 10 000 machines à coudre (espoir de les faire travailler à domicile). Ces veuves ont confrontées à des injonctions contradictoires : ne pas se remarier en considération du disparu ou par égard aux enfants, se remarier et concurrencer les jeunes filles qui cherchent un mari, faire des enfants pour la patrie ou participer à une grève des ventres…

Le Bloc national a voté la loi de 1920 qui interdit la contraception et l’avortement, une forme de nationalisation des corps qui a duré deux générations, jusqu’à la loi Neuwirth de 1967. Et encore en 1940, Pétain a la prétention de (r)envoyer les femmes dans leurs foyers, alors que plus d’1,5 M d’hommes sont retenus prisonniers dans l’Allemagne nazie.

.

Posté par clioweb à 07:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 novembre 2014

Daniel Arasse, Saint Bernardin

 

Daniel Arasse, Saint Bernardin de Sienne.
Entre dévotion et culture : fonction de l’image religieuse au XVe siècle, Hazan



Résurrection d’une thèse, titre Le Monde des livres 20.11.2014
Enfin rassemblés,les écrits de l’historien Daniel Arasse sur Bernardin de Sienne dessinent le fantôme de son manuscrit volé pendant ses études.
http://www.lemonde.fr/livres/article/2014/11/20/resurrection-d-une-these_4526282_3260.html


Au milieu des années 1970 : à Florence, Daniel Arasse se fait voler papiers et bouquins préparant une thèse sur Saint Bernardin. Il change de sujet et de patron de thèse, Louis Marin remplaçant André Chatel :
« Entre l’ombre de Pierre Francastel, mort en 1970 mais dont le travail était à l’origine de l’orientation du normalien, agrégé de lettres classiques, vers l’histoire de l’art, la puissante figure d’André Chastel, qui incarnait à la Sorbonne la grande tradition de l’histoire de l’art, et les innovations sémio­logiques de Louis Marin et d’Hubert Damisch à l’EHESS, Daniel Arasse semblait écartelé ».

L’ouvrage réunit les articles déjà publiés, en forme de fantôme d’une thèse inachevée.
Il ramène ainsi à une question primordiale de l’histoire de l’art, formulée par Roland Recht : « Comment les images, différemment des textes mais en dialogue avec eux, nous aident-elles à comprendre un ­moment de l’histoire ? »

A la fin de ses sermons, Bernardin brandissait une tablette avec en lettres d’or YHS.
Une forme d’idôlatrie condamnée par l’Eglise ou une version du culte des images ?
Bernardin fut accusé d’hérésie en 1427-28 mais est canonisé en 1450.

rappels :
- Daniel Arasse, Histoire de peintures
http://clioweb.free.fr/art/arasse.htm

- Daniel Arasse, la jubilation du regard
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/01/11/23194562.html

- Conjurer la peur - Dans une magnifique étude, Patrick Boucheron affirme la force des images, au quattrocento comme aujourd'hui. Le film commence en 1427. Dans la première scène, au centre, Bernardin de Sienne, le célèbre prédicateur franciscain. Il parle à la foule des fresques du palais communal de sa ville, qui ont été peintes par Ambrogio Lorenzetti en 1338. C'était au temps des « Neuf », le dernier véritable gouvernement communal de Sienne avant le triomphe d'un nouvel ordre politique, celui des oligarques et des seigneurs de la Renaissance. Dans ces images sans aucune allusion religieuse ou presque, Bernardin identifie pourtant la nécessité de conformer l'ordre humain aux volontés divines.
http://www.lemonde.fr/livres/article/2013/11/14/l-oeil-politique_3513857_3260.html


bernardino

SANO di Pietro, St Bernardino Preaching in the Campo, 1445, Siena
Web Gallery of Art (search Bernardino Siena 1400-1450)

Posté par clioweb à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 novembre 2014

Réforme et privatisation

 

PDG de (l’entreprise) La Poste, Philippe Wahl est vendredi 21 novembre à Limoges pour présenter son plan stratégique à 400 managers du centre de la France.
« L’innovation fait partie de la transformation de La Poste. Plus de 2.000 personnes ont participé, déposant 658 projets de création de services. Dix projets ont été retenus au final. Un jury va se pencher sur leur cas, avec une décision en janvier. Parmi ces dix, on va former de vrais responsables de projets et leur donner les clés du camion, si leur projet est viable. À terme, ces structures pourront devenir les filiales de La Poste du futur. Mais être entrepreneur postal, c’est exigeant ».
http://www.lamontagne.fr/auvergne/actualite/2014/11/21/philippe-wahl-pdg-de-la-poste-etre-partout-pour-tous-tous-les-jours_11227828.html

Cet été Backchich.info a diffusé des extraits de Poste stressante - Une entreprise en souffrance, l’ouvrage de Sébastien Fontenelle
http://clioweb.canalblog.com/tag/postestressante

Lire aussi
La novlangue de la réforme, Luc Peillon, Libération 18.11.2014
http://www.liberation.fr/politiques/2014/11/18/la-novlangue-de-la-reforme_1145511

extraits :
« Des réformes («structurelles») pour mieux protéger les salariés, faire progresser la solidarité ou rendre la société plus juste ? »

« Non, le terme recouvre une notion unique, au point d’en devenir le quasi synonyme : la déréglementation. Le tout enrobé d’une remarquable novlangue : les réformes structurelles doivent permettre de «débloquer l’économie», «libérer les énergies», «regarder vers l’avenir», construire la «France du XXIe siècle», en mettant de côté «les recettes du passé». Bref, de «bâtir la France du futur», celle des entrepreneurs, de l’entreprise, de ceux qui innovent, et autres «créateurs de richesses ».
Les autres ? Des «passéistes», des «conservateurs», accrochés à leurs «privilèges» d’un autre temps.

« A y regarder de plus près, pourtant, les réformateurs proposent surtout, notamment pour les plus acharnés, un formidable… retour en arrière : hausse du temps de travail, recul de l’âge de départ à la retraite, remise en cause du Smic, du repos dominical, du régime des intermittents, du CDI, des droits syndicaux, réduction des prestations sociales, de la sphère d’intervention de l’Etat, du droit du travail, du poids de fiscalité… [en un mot] une sorte de «contre-réforme».

« Les promoteurs de telles réformes - et c’est peut-être là une des explications de leur positionnement - sont souvent les derniers à en subir les conséquences. Qu’il s’agisse de la classe politique dirigeante et des chefs d’entreprise [avec retraite chapeau],  ils sont totalement déconnectés de la société réelle ».

Posté par clioweb à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

L'art contemporain en classe

 

Comment parler d'art contemporain en milieu scolaire ? AGAVF/Marie-France Beaudoin :
http://www.agavf.ca/pdf/AGAVF_parlerdart_scolaire.pdf

Présentation en dix paragraphes : l’art qui agit,  qui revendique, qui revisite le « beau », qui utilise une multiplicité de matériaux, etc. Des noms d’artistes sont donnés, mais le texte ne comporte pas d'hyperliens.
http://cursus.edu/article/24552/art-contemporain-classe/

Portail de l'art contemporain :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Art_contemporain

http://en.wikipedia.org/wiki/Art_movement

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

19 novembre 2014

14-18 : L'éléphant laboureur

 

elephant-labour-14


Guerre de 1914-15-16-17, l'éléphant laboureur.
Pendant que les éléphants de la ménagerie allemande Hagenbeck transportent du matériel de guerre,
ceux du cirque Pinder se rendent utiles en labourant les terrains des paysans du Tarn-et-Garonne
(vue prise à Lavilledieu).
carte postale d'après http://hippotese.free.fr/blog/index.php/


 

elephant-alsenborn


A Alsenborn (Rhénanie), en 1917 Schmitt, le charpentier utilise l'éléphant du cirque pour la famille Moulier.
Une statue a été mise en place en juin 2006
http://www.fotocommunity.de/pc/pc/display/31220713
Bauer & Elefant in Enkenbach-Alsenborn - Heike E. Müller 12.06.2013 - via Hippotese

 

elephant-labour1941

Loin de la piste - Le cirque à la ferme, magazine L’illustration du 22 mars 1941,
Françoise Rais, photos Pierre Jahan

autre angle de prise de vue : http://hippotese.free.fr/blogdocs6/elephant-labour-09.jpg


« Quand la guerre éclate en 1940, le cirque Amar fuit les zones de combat et se réfugie au dépôt à Blois (Loir-et-Cher) sur les rives de la Loire.
Loin des crépitements des mitrailleuses et du grondement des canons, les bêtes sauvages s’entraînent aux travaux agricoles…
Les fauves préfèrent sommeiller. Mais leur dompteur ne les laisse pas se rouiller en attendant la fin des hostilités.
Piccolo, lui, est attelé à la houe. C’est un éléphant de taille modeste… »

.

 

 

 

 

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 novembre 2014

1920 : la loi interdit contraception et IVG

 

31 juillet 1920 - Loi réprimant la provocation à l’avortement et la propagande anticonceptionnelle
  
(JO. du 1er août 1920).

La loi de 1920 votée par la majorité de Bloc National est en partie une loi  de circonstance (au lendemain d’une guerre effroyable, « la France a … le plus impérieux besoin d’augmenter sa natalité »). Elle s''inscrit aussi dans la guerre que se livrent la droite populationniste et les défenseurs des droits de la femme. Le projet est soutenu par Léon Daudet et Xavier Vallat. Il est combattu par André Berthon, Morucci et par le professeur Pinard. Deux générations de femmes ont subi cette loi de répression.


- « La loi du 31 juillet 1920 interdit la vente et la publicité des moyens de contraception
et la provocation à l’avortement,
celle de 1923 correctionnalise l’avortement
(changement évoqué dans La Fabrique du 13.11.2014, vers la 43e mn).
Ces lois symbolisent la volonté de contrôle de l’État sur le corps des femmes, par une majorité de Bloc national, clérical et chauvin. Elles prétendent réduire la sexualité à la seule procréation.

31 juillet 1920 - Loi réprimant la provocation à l’avortement et la propagande anticonceptionnelle (JO. du 1er août 1920).

d'après le Rapport sur « la prophylaxie anticonceptionnelle »,
Lucien Neuwirth, Mme Thome-Patenotre, Assemblée nationale, séance du 15 juin 1967
http://www.assembleenationale.fr/histoire/1967_legalisation_pilule/rapport_328.pdf

Art. 1er - Sera puni d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d’une amende de cent francs (100 fr.) à trois mille francs (3000 fr.) quiconque :
Soit par des discours proférés dans des lieux ou réunions publics :
Soit par la vente, la mise en vente ou l'offre, même non publique ou par l’exposition, l’affichage ou la distribution sur la voie publique ou dans les lieux publics, ou par la distribution à domicile, la remise sous bande ou sous enveloppe fermée ou non ferme, à la poste, ou à tout agent de distribution ou de transport, de livres, d'écrits, d’imprimés, d’annonces, d’affiches, dessins, images et emblèmes :
Soit par la publicité de cabinets médicaux, ou soi-disant médicaux -
Aura provoqué au crime d'avortement alors même que cette provocation n’aura pas été suivie d’effet.

Art. 2 - Sera puni des mêmes peines quiconque aura vendu, mis en vente, distribué, ou fait distribuer, de quelque manière que ce soit, des remèdes, substances, instruments ou objets quelconques, sachant qu’ils etaient destinés à commettre le crime d’avortement, lors même que cet avortement n’aurait été ni consommé, ni tenté et alors même que ces remèdes, substances, instruments ou objets quelconques proposés comme moyens d’avortement efficaces seraient, en réalité, inaptes à les réaliser

Art. 3 - Sera puni d'un mois à six mois de prison et d’une amende de cent francs (100 fr) à cinq mille francs (5000 fr) quiconque, dans un but de propagande anticonceptionnelle, aura, par un des moyens spécifiés aux articles 1er et 2e, décrit ou divulgué, ou offert de révéler des procédés propres à prévenir la grossesse, ou encore facilité l'usage de ces procédés. Les mêmes peines seront applicables à quiconque, par l'un des moyens énoncés à l’article 23 de la loi du 29 juillet 1881, se sera livré à la propagande anticonceptionnelle ou contre la natalité.

Art 4. - Seront punies des mêmes peines les infractions aux articles 32 et 36 de la loi du 21 germinal an XI, lorsque les remèdes secrets sont désignés par les étiquettes, les annonces ou tout autre moyen comme jouissant de vertus spécifiques préventives de la grossesse alors même que l’indication de ces vertus me serait que mensongère.

Art. 5 - Lorsque l'avortement aura été consommé à la suite des manœuvres ou des pratiques prévues à l’article 2, les dispositions de l'article 317 du Code pénal seront appliques aux auteurs desdites manœuvres ou pratiques.

Art. 6 - L'article 463 du Code pénal est applicable aux délits ci-dessus spécifiés.

Art. 7 - La présente loi est applicable à l’Algérie et aux colonies, dans des conditions qui seront déterminées par des règlements d’administration publique.


- Ajouter ce commentaire dans la version parlementaire en texte brut
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54482148/texteBrut

TRAVAUX PRÉPARATOIRES. — Chambre : Proposition de loi de M. Edouard Ignace et autres, exposé des motifs, 23 juillet 1920, annexe n° 1357, doc. parl., p. 2065; rapport de M. René Lafarge, annexe n° 637, doc. parl., p. 525, discussion et adoption, 23 juillet 1920. — Sénat : Transmission le 24 juillet, annexe n° 366, doc. parl., p. 727; rapport de M. Poulle, annexe n° 397, doc. parl., p. 757; adoption sans débat, 29 juillet 1920.

Telle était en 1912 la jurisprudence de la Cour suprême, conforme aux textes peut-être, mais qui fermait évidemment le chemin à toute répression efficace. Or, dans les temps qui précédèrent immédiatement la guerre de 1914, la dépopulation apparaissait pour la France comme un danger terrible. Pour le combattre, c'est à la loi elle-même qu'il fallait désormais s'en prendre. Les énormes pertes en hommes jeunes, que la guerre a infligées à notre pays, n'ont fait que rendre le danger plus évident et plus pressant.

     On s'en était ému dès les premières années du vingtième siècle, à la suite des travaux d'une commission extraparlementaire, qui suscita des rapports excellents du sénateur Strauss, de l'inspecteur général Drouineau et du conseiller Laurent-Atthalin. Le Sénat fut saisi, en 1910, d'une proposition de loi du docteur Lannelongue tendant à l'adoption de diverses mesures destinées à combattre la dépopulation. La commission sénatoriale chargée d'examiner cette proposition finit par mettre sur pied un important projet de loi sur les moyens de prévenir et de réprimer l'avortement. Ce projet était complexe; il touchait à un grand nombre de questions. Sur le rapport du docteur Cazeneuve, il fut voté par le Sénat, en première lecture, au commencement de 1914. Dans le même temps, une ardente campagne était menée, en dehors du Parlement, par M. Paul Bureau, contre la propagande anticonceptionnelle, tant au Congrès antipornographique de mars 1912, qu'en mai 1913, à la société générale des prisons. La société générale des prisons, en pleine guerre, ne crut pas faire trêve aux angoisses de l'heure présente en abordant l'examen du projet pendant devant le Sénat : le 21 mars 1917, elle entendit un rapport des plus documentés du professeur Berthélemy; la discussion brillante qui s'ensuivit se prolongea pendant plusieurs mois : on y entendit des représentants autorisés du Parlement, du barreau, des facultés de droit, du corps médical, de l'Institut même. La question était portée dans le même temps à la Société de médecine légale, à l'Académie de médecine, et elle faisait même l'objet d'une communication à l'Académie des sciences morales et politiques. Cependant, le projet de loi revenait le 21 novembre 1918 au Sénat; il fut définitivement adopté par la Haute assemblée le 28 janvier 1919. Les art. 17 et suivants renfermaient des dispositions spéciales, qui tendaient à réprimer et la provocation à l'avortement et la propagande anticonceptionnelle.

     Transmis à la Chambre des députés, ce projet de loi y fit l'objet d'un  rapport très complet de M. Leredu. Malheureusement on touchait à la fin de la législature et la discussion ne put pas s'ouvrir avant les élections générales. Mais à la nouvelle Chambre, le projet fut aussitôt repris, et dès le 29 mars 1920, M. René Lafarge, au nom de la commissionde la législation civile et commerciale, déposait un nouveau rapport. Toutefois, on avait conscience que l'ensemble des solutions adoptées pur le Sénat soulèveraient de sérieuses difficultés et qu'il y aurait d'ardentes controverses, notamment sur la question du secret médical et sur celle de la correctionalisation du crime d'avortement; au contraire, pour ce qui est des mesures à prendre contre la double propagande, l'accord était à peu près général. C'est ce qui décida M. Edouard Ignace et un grand nombre de ses collègues à proposer, le 23 juillet 1920, à la veille des vacances, la distraction des dispositions relatives à cas mesures et à en faire l'objet d'une proposition particulière. Malgré la résistance de quelques députés, cette proposition fut rapportée, discutée et votée dans la séance même où elle avait été déposée ; transmise au Sénat, elle y fut votée sans discussion le 29 juillet, et deux jours plus tard, la loi était promulguée.

Sous Vichy, la loi du 15 février 1942 définit l'avortement comme un crime contre la sûreté de l'Etat.
Ceux qui le pratiquent sont passible de la peine de mort (cf. Marie-Louise Giraud à Cherbourg).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Marie-Louise_Giraud
Ce texte sera abrogé en 1945.

 

- 160. Antoine: "la loi de 1920" (1966),
Julien Blottière, histgeobox, mardi 19 mai 2009.
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2009/05/160-antoine-la-loi-de-1920.html

...Chaque année un autre enfant naissait
Comment auraient-ils pu l'éviter
Il y a 365 nuits dans une année
Et pourtant...

On aurait pu penser pourtant
Penser à revoir enfin la loi de 1920

 

Cette loi liberticide a pourri la vie de deux générations de couples. Elle n’interdit pas la recherche et l’information sur les mesures pour réguler les naissances » d’où la création en 1956 de la Maternité Heureuse par le docteur Marie-Andrée Lagroua Weill-Hallé (1916-1994), devenue Planning familial en 1960. Sophie Chauveau,  Les espoirs déçus de la loi Neuwirth, Clio 2003,
http://clio.revues.org/818

Il a fallu attendre 1967 pour que la loi Neuwirth (appliquée [seulement] en 1972) autorise la contraception pour les femmes majeures, autorisation étendue aux mineures en 1974. En 1975, la loi Veil ne libéralise l’interruption volontaire de grossesse.

- LOI n° 67-1176 du 28 décembre 1967 relative à la régulation des naissances
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/11/28/31045593.html

- LOI n° 75-17 du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/11/26/31040549.html

...

17 novembre 2014

O. Ertzscheid : la BNF et les singes

 

Sur le blog de la BNF, Olivier Ertzscheid (IUT La Roche-sur-Yon) répond à des questions sur la bibliothèque du futur.
http://labobnf.blogspot.fr/2014/11/la-bibliotheque-du-futur-interview-n2.html

Il souligne les mutations en cours et les réponses inadaptées. Il cite Michel Serres : à Paris, « on a construit la Grande Bibliothèque au moment où l’on inventait Internet ! » (cf aussi l'observatoire en Inde et les singes)

extraits :
Q - Que faudrait-il faire pour encourager le public à venir plus massivement en bibliothèque ?
R - « …je ne sais pas. Et je ne sais surtout pas si c'est la bonne question à se poser… Comme plein d'autres institutions, comme plein d'autres édifices, comme plein d'autres métiers, les bibliothèques sont en train de changer de fonction. Par exemple la fonction de "consultation" (sur place ou à distance) n'est plus du tout en accord avec la réalité des pratiques connectées aujourd'hui. S'en plaindre ou s'en désoler ne sert à rien sauf à entretenir une nostalgie qui n'est qu'un baume commode pour ceux qui refusent d'envisager la possibilité d'une mutation ».

Pour lui, la bibliothèque fournit un cadre attentionnel. « L'autre grande fonction que la bibliothèque va devoir réaffirmer est une fonction politique. Face aux enjeux de concentration (attentionnelle, industrielle, économique) qui traversent aujourd'hui ...l'accès aux savoirs.., les bibliothèques sont - ou en tout cas devraient être - les premiers lieux de contre-pouvoir (cf. la copy-party, une initiative contre les discours sur le droit d’auteur et la criminalisation des pratiques).


Q - Si on se projetait dans les 10 années à venir à quoi pourrait ou devrait ressembler la bibliothèque ?
R - « La fonction de la bibliothèque c'est de permettre l'existence de représentations communes qui ne sont pas uniquement choisies en fonction de l'audience ou du taux de partage qu'elles peuvent susciter. La fonction de la bibliothèque c'est de construire - ou de permettre la construction - et la circulation - de ces représentations au plus près à la fois des ressources et des lieux de circulation de savoirs, d'informations. Or jamais dans toute leur histoire depuis Alexandrie, jamais les bibliothèques n'ont été aussi éloignées (physiquement et intellectuellement) des ressources, des documents et des idées - et des gens ...

« la réalité c'est que tant que la bibliothèque continuera de se penser en tant que lieu, elle sera incapable de remplir toute autre fonction que celle de s'interroger sur son propre avenir . Et il n'y aura plus que des singes à la Très Grande Bibliothèque ».


Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 novembre 2014

Cluny : Voyager au Moyen-Age

 

voyage-MA

Maître de la légende Sainte Ursule, Le roi païen envoie des ambassadeurs
demander pour son fils la main de sainte Ursule, huile sur toile, XVe siècle.
Paris, Musée du Louvre, RF 969



Voyager au Moyen-Age
Une exposition au Musée de Cluny,
en partenariat avec le Musée épiscopal de Vic en Catalogne, le Musée du Bargello à Florence et le Musée Schnütgen à Cologne.
Une présentation brève est en ligne, mais il manque un dossier de presse ou un dossier pédagogique.

« L’exposition interroge les raisons qui ont poussé ces voyageurs à quitter leur domicile, leur terre ou leur pays, pour s’engager dans cette aventure qui commence au seuil de leur propre maison. Certains trajets s’étendent de quelques lieues à un continent. Il est des voyages symboliques, qui ne durent parfois qu’une heure ou ne traversent qu’une rue, à l’image de la mariée qui rejoint son nouveau foyer. D’autres ont pour objet le salut de l’âme, la conquête d’une terre, avec par exemple la croisade, ou encore la connaissance scientifique ou la visibilité sociale. De toutes les pérégrinations, celles qui trouvent la plus forte résonance dans un musée sont naturellement celles des artistes, à l’image de Dürer circulant de l’Allemagne à l’Italie ».

L’exposition présente « les restes d’un bel exemple d’épave de pinasse conservée au musée de Bilbao, une embarcation en bois servant au transport de marchandises. Des cartes, éléments indispensables d’orientation, sont présentées parmi lesquelles une édition de la table de Peutinger indiquant sur plus de 6 mètres toutes les routes de l’Europe. Voyager peut également rimer avec confort et praticabilité, comme en témoignent les objets de mobilier : table pliante, chandeliers, coffres, chaises... Des récits, simples lettres ou manuscrits richement enluminés, nous renseignent sur le déroulement de ces périples et en livrent des détails étonnants. Ainsi le rouleau des morts de Saint-Bénigne de Dijon, une pièce exceptionnelle, était utilisé pour annoncer la mort d’un religieux à un réseau d’abbayes et contribuer à sa mémoire.
Gravures et peintures complètent ce panorama du voyage médiéval ».


France-Culture : Dans l'émission Tout un monde du 21.10.2014,
Marie-Hélène Fraïssé s'entretient avec Michel Huynh, le conservateur
http://www.franceculture.fr/emission-tout-un-monde

A partir d'une série d'objets, l'ambition est rendre le Moyen-Age familier.
Voyager est à la fois une nécessité et un plaisir.
L'expo met l'accent sur le voyage des artistes
(cf. Guillaume Dufay, le motet de 1436 pour la cathédrale de Florence).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Dufay

Parmi les objets conservés, une chaussure souligne la place de la marche.
Un bon marcheur parcourt environ 30 lm par jour, une messager avec des chevaux
peut parcourir 600 km en 4 jours (cf. les selles de parade conservées).
Rôle essentiel du bâteau : cf l'épave d'Urbieta, le navire basque reconstitué construit à clins.
(le musée de Rsokilde est cité pour les bateaux viking
http://www.vikingeskibsmuseet.dk/fr/
http://en.wikipedia.org/wiki/Viking_Ship_Museum_%28Roskilde%29

Parmi les objets cités :
- le marchand se repère plus facilement, avec la bourse, la balance, la lettre de change
- côté religieux, des autels, une salière liturgique, des reliques.

Mais aussi le Codex Amiatinus, la plus ancienne version de la Vulgate (fin VIIe). Elle comporte 1029 feuilles et pèse environ 50 kg  
Ceolfrith part offrir un des trois exemplaires au pape Grégoire II mais meurt en 716 à Langres.
Le codex réapparaît au IXe siècle dans une abbaye au sud de Sienne. Elle est conservée à Florence.
http://en.wikipedia.org/wiki/Codex_Amiatinus
Une mention est faite de Bertrandon de la Bro(c)quière (c. 1400 – 9 May 1459), un pélerin espion auteur de l'ouvrage Le Voyage Outremer.
http://en.wikipedia.org/wiki/Bertrandon_de_la_Broquière
Un manuscrit du Livre des merveilles, de Marco Polo, a été destiné à Jean de Berry
https://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_des_merveilles_(BNF_Fr2810)
Parmi les cartes exposées, Piero Roselli. Carte marine de la Mer Méditerranée et de la Mer Noire, Italie, 2/2 du XVe siècle - BNF

Une partie de l'expo est consacrée au regard sur l'autre.
Pour le conservateur, le Moyen-Age peut avoir des détestations,
mais elles sont moins tranchées et moins manichéennes qu'aujourd'hui.


18.12.2014 : Pourquoi voyageait-on au Moyen-Age ?
Libération a visité l'expo en décembre
http://www.liberation.fr/voyages/2014/12/18/pourquoi-voyageait-on-au-moyen-age_1160143
(vue de Corfou en 1488 d'après Commons
https://fr.wikipedia.org/wiki/Corfou#mediaviewer/File:Corfou_1488.jpg


- Sur Twitter, Joëlle Alazard a mis en photos cette exposition le 14 novembre 2014.
https://twitter.com/search?q=from:AlazardJ since:2014-11-14 until:2014-11-15&src=typd
(à partir de ce lien, il est possible d'afficher une photo en plein écran et de la sauvegarder)
https://twitter.com/museecluny

 

 En planche-contact, l'ensemble des photos et légendes publiées sur Twitter (cliquer pour agrandir) :

voyage1

Commentaires associés aux photos :
Joie de retrouver l'hôtel de Cluny. @museecluny
14 nov AlazardJ
Quelques photographies de la belle exposition du @museecluny, "Voyager au Moyen-Âge" (jusqu'au 23 février 2015).
"Voyager au Moyen-Âge" aborde ts les types de voyages :religieux, commerciaux, guerriers autour de l'épave d'Urbieta.
La figure de st Christophe, patron des voyageurs, est bien sûr omniprésente.
St Jacques est également omniprésent. Voici un très joli vitrail de Cologne (fin XVe s.).

 

voyage2

"Voyager au MA"rend bien compte des réalités matérielles du pèlerinage. Autels portatifs,enseignes,guides du pèlerin!
Et je décide de m'arrêter sur ces enseignes de pèlerinages qui sont particulièrement remarquables...
Dans l'expo du @museecluny se trouvent aussi des rouleaux des morts (renseignant sur la circulation des moines)
Le Christ aux Rameaux du musée a lui-aussi voyagé jusqu'au frigidarium. Derrière,1 croix processionnelle d'Abyssinie.
Il s'agit d'une carte du ciel par Albrecht Dürer, vers 1515, d'après Ptolémée. Le com. a choisi l'hémisphère Nord
L'une des œuvres les + marquantes de l'expo Voyager au M-Age : le retour du croisé, Hugues Ier de Vaudémont, XIIe s.
Autres objets admirables, venus du Bargelo (Florence), ces somptueuses selles d'apparat du XVe. 1 italienne,1 allde.

 

voyage3


Les artistes étaient aussi voyageurs. Schongauer, pour ce Christ du Jugement dernier, à quitté Colmar pour Beaune.

Écus (cousus sur vêtements) et boîtes de messagers (avec serrures)
La touche renaissante italienne de l'expo Voyager de Cluny: les bustes de Laurana et les masques dits d'Agnes Sorel.
Et la touche catalane de l'expo du Musée de Cluny : fresque (et donc voyage!) du Maître de Cardona, Adam et Ève, XIIe
La descente aux Limbes. Albâtre anglais du XVe s. Codex Amiatinus. Fin de la page de pub.

 

alazardj-voyager-MA

Autre planche-contact, à partir de l'application http://twipho.net/
(Les commentaires sont affichés en bulle lors de la recherche,
pas dans cette copie d'écran où les photos sont en ordre inverse)

l'ensemble des photos  :
http://clioweb.free.fr/expos/voyager-joelle.jpg

 

- Voyager au MA - Sommaire du catalogue :
« Voyager, une exposition des musées d’art médiéval »
Beatrice Paolozzi Strozzi, Elisabeth Taburet-Delahaye, Josep M. Riba i Farrés, Moritz Woelk
« Marcher dans les pas du Christ » Herbert L. Kessler
« Parcourir les mers au Moyen Âge » Eric Rieth
« Voyages d’artistes, routes de l’art » Joan Domenge et Rafael Cornudella
« Appréhender le monde » Michel Huynh
« Le voyage matériel » Benedetta Chiesi
« Le voyage dans l’imaginaire chrétien » Marc Sureda
« Le salut de l’âme » Marc Sureda
« Le pèlerinage » Marc Sureda
« La croisade » Marc Sureda
« L’homme d’armes » Marc Sureda
« Le pouvoir s’exerce à cheval » Benedetta Chiesi
« Le voyage d’affaires » Benedetta Chiesi
« Il ne scet rien qui ne va hors » Michel Huynh
« L’étranger » Michel Huynh
« Mobilité des artistes et des oeuvres » Benedetta Chiesi
« Le voyage dans la littérature médiévale » Michel Huynh
« Les temps présents » Michel Huynh


- rappel : les expositions virtuelles de la BNF :
La mer, terreur et fascination
http://expositions.bnf.fr/lamer/

Al-Idrisi, la méditerranée au XIIe
http://classes.bnf.fr/idrisi/

L'âge d'or des cartes marines
http://expositions.bnf.fr/marine/index.htm

Les mappemondes, une image médiévale du monde
http://classes.bnf.fr/ebstorf/

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

15 novembre 2014

39-45 : Sous les bombes



Richard Overy, Sous les bombes. Nouvelle histoire de la guerre aérienne. 1939-1945
Moral d’acier contre les bombes
CR Olivier Wieviorka  Libération 12.11.2014
http://www.liberation.fr/livres/2014/11/12/moral-d-acier-contre-les-bombes_1141585

« Si à Varsovie (1939) comme à Rotterdam (1940) les opérations aériennes furent initialement lancées en appui des offensives terrestres, elles ne tardèrent pas à s’en émanciper pour mener une guerre parallèle. Incapables de monter un débarquement, les Allemands pilonnèrent l’Angleterre à partir de 1940 puis se concentrèrent sur Londres afin de détruire l’industrie britannique et de briser le moral des civils. Faute d’ouvrir un second front impatiemment réclamé par Staline, la Royal Air Force puis son alliée américaine soumirent à leur tour le Reich à un déluge de feu, croyant à l’unisson anéantir l’économie allemande et désolidariser la population de son Führer ».

« Dans l’ensemble,les sociétés résistèrent, au prix d’une militarisation rendue tangible par la discipline et l’uniforme que les pouvoirs exigeaient des volontaires de la défense passive - à la notable exception de l’Italie : l’incurie de l’Etat mussolinien brisa la cohésion d’une société qui, pour s’abriter des bombes, s’appuya sur l’Eglise et sur ses réseaux familiaux ».

Le bilan du bombardement stratégique fut donc au total décevant.

Richard Overy, The Bombing War : Europe 1939-1945, by Richard Overy - 26.09.2013
The bombing campaigns were startlingly inaccurate
http://www.theguardian.com/books/2013/sep/27/bombing-war-europe-richard-overy-review

Richard Overy, The Bombers and the Bombed : Allied Air War Over Europe 1940-1945 - 20.02.2014


rappels :
Nantes sous les bombes 16.09.1943
http://clioweb.canalblog.com/archives/2012/04/05/23937315.html

Andrew Knapp (U. Reading) a publié « les Français sous les bombardements alliés 1940-1945 », Tallandier

Les oubliés du 6 juin 1944, Andrew Knapp, Sylvie Barot, Le Monde 30.05.2014
http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/05/30/les-oublies-du-6-juin-1944_4429409_3232.html
http://clioweb.canalblog.com/tag/knapp

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Forum Philo : La promesse

 

Seule la promesse nous fait tenir
Le Forum Philo a lieu au Mans ce week-end.

au programme :
http://tinyurl.com/q2dd4gg
Peut-on se passer de la promesse ?
La promesse comme croyance sociale
dont Florence Aubenas, samedi 14 h30
Ecritures de la promesse

Dimanche matin :
Dieu peut-il tenir parole ?
dimanche après-midi :
Conclusion, grand entretien avec Vincent Peillon *
[* ex-ministre de la morale, député européen ET futur prof de l'université de Neufchatel]

Le Monde des livres 06.11.2014
http://www.lemonde.fr/livres/article/2014/11/06/seule-la-promesse-nous-fait-tenir_4518992_3260.html

http://www.ouest-france.fr/forum-le-monde-le-mans-taubira-vole-la-vedette-au-philosophe-2974701


« Repousser les frontières ? »
Les actes du 25e Forum sont parus chez Folio (7,40 euros)
Il est aussi disponible en audio sur France-Culture
http://www.franceculture.fr/emission-forum-le-monde-le-mans-1

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 novembre 2014

Blois RDV 2014 : les vidéos

 

Vidéos des RDV de Blois 2014
http://www.rdv-histoire.com/-La-Web-TV-des-RVH-.html


Vous avez dit « rebellocrates » ?
Le Monde avec Jean Birnbaum, Marcel Gauchet, Élisabeth Lévy, Nicolas Offenstadt

Gabriel et Daniel Cohn-Bendit, itinéraires croisés de deux frères rebelles
Avec Daniel Cohn-Bendit et Gabriel Cohn- Bendit Présenté par Emmanuel Laurentin

Mali, Ukraine, Irak, Syrie, pourquoi les zones grises prolifèrent ?
avec Rony Brauman, Gérard Chaliand, Gaidz Minassian

Alaa El Aswany

L’argent, sa vie, sa mort - Jean-Claude Carrière par Dominique Rousset

À quoi servent les révoltes ouvrières ?
L’histoire avec François Jarrige, Michelle Perrot, Alessandro Stella, Xavier Vigna, Michel Winock

Clemenceau, homme d’état
avec Jean Garrigues, Jean-Noël Jeanneney, Manuel Valls

Des voix rebelles : leur force et leur trace
avec Jean Birnbaum, Jean-Noël Jeanneney, Jean-François Kahn, Grégoire Kauffmann, Catherine Millet

Les Lanceurs d’alerte, mouchards ou sauveurs de la démocratie ?
Débat d’actualité proposé par le journal Le Monde avec William Bourdon, Nicolas Truong, Hubert Védrine

Rebelle à son milieu avec Pascal Bruckner et Daniel Cordier

L’histoire en marchant par Antoine de Baecque et Alain Corbin

Femmes rebelles, des héroïnes singulières ?
Table ronde avec Anne-Claude Ambroise-Rendu, U. Limoges, François Dubasque, U. Poitiers, Jérôme Grévy, U. Poitiers.

Les rebelles de la théorie économique
Le Monde avec Jean-Marc Daniel, Gaël Giraud, Steve Keen, Xavier Ragot, Adrien de Tricornot

L’économie mondiale en 1914 et en 2014 : quelles ressemblances, quelles différences ?
Problèmes économiques, avec Nicolas Baverez, Jean-Marc Daniel, Olivier Feiertag, Paul Jorion, Jacques Mistral, Antoine Reverchon

« Le Parlement des Invisibles ». La démocratie en question
avec Maylis de Kerangal, Pauline Peretz, Pierre Rosanvallon

Totalitarismes et résistances
avec Bernard Bruneteau, Hélène Camarade, Marie-Anne Matard-Bonucci, Nicolas Patin, Agnès Arp
 

Olympe de Gouges, des droits de la femme à la guillotine
Conférence d’Olivier BLANC

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=bP8mITJnbpo

Les rebelles contre l’émergence de l’Afrique ?
Sciences Humaines - Conférence de Sylvie Brunel

 
Résister en prison… Les écrits de prison, de Jean Zay (1940-1944)
Table ronde avec Claude Mouchard, écrivain, professeur émérite de l’université de Paris 8, Hélène Mouchard-Zay, fille de Jean Zay, Antoine Prost, président de l’Association des Amis de Jean Zay et professeur émérite de l’université de Paris 1 Panthéon Sorbonne
https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=voV8Yp3hjpY


Les rebelles au pouvoir
Table ronde avec Jean-Luc Domenach, Jean Garrigues, Jack Lang, Benjamin Stora

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=bVXg9cYQv4Y


Conjurés, factieux, séditieux : la Renaissance et ses rebelles
Centre d’Études Supérieures de la Renaissance (Tours)
Table Ronde avec Pascal Brioist, Gérald Chaix, Denès Haraï, Alain Hugon, Diane Roussel

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=A9W2v3nPO2Y


Rebelles juifs dans l’Histoire
Carte blanche à la Revue d’Études Israélienne
Table ronde avec Georges Bensoussan, Michel Derczansky, Frédéric Encel, Stéphane Encel, Maurice Sartre

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qhNEfAq8PZQ


Rébellion des soldats, rébellion des cvils en zone occupée du Front occidental 14-18
Péronne, Annette Becker, Emmanuel Debruyne, Philippe Nivet, Emmanuel Saint-Fuscien, Laurence Van Ypersele

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gRd1uy_Pr2c

  
Le rebelle et le soldat : quelle éthique ?
Inflexions - État-major de l’Armée de terre
Table ronde avec John Christopher Barry, Monique Castillo, Jean-Luc Cotard, Hugues Esquerre, Bertrand Ract Madoux

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=2bAkwCuRN1s

 
Des vies rebelles
Conférence de clôture
Par Michelle Perrot, présidente des 17e Rendez-vous de l’histoire

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=LRunfOzmDlw

.

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

L'école buissonnière sur Youtube



bt100-imp

La découverte de l'imprimerie à l'école - L'école buissonnière - BT 100



L'école buissonnière, le film de Jean-Paul Le Chanois (1949) est en ligne sur Youtube.
https://www.youtube.com/watch?v=PhXA9Hg18lU
Les deux lignes de présentation sont une caricature.


Le film retrace les débuts de la pédagogie Freinet.
En 1920, Célestin Freinet (Bernard Blier) est nommé à Bar-sur-Loup.
Il rompt avec la pédagogie traditionnelle de Mr Arnaud (cf. la leçon sur Charlemagne).
Avec lui, les élèves découvrent l'observation de la nature et des métiers, rédigent des textes libres, les impriment, les envoient à des correspondants...
Une cabale le chasse.

Lire la BT 100 (22.01.1950)
http://clioweb.canalblog.com/tag/buissonniere

 

buisso

BT 100 : http://www.icem-freinet.fr/archives/bt/bt100/bt100.htm


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 novembre 2014

Le Pérugin, maître de Raphaël ?

 

expo-peru

Le Pérugin, maître de Raphaël, Musée Jacquemart-André :
http://expo-leperugin.com/

le dossier de presse :
http://www.musee-jacquemart-andre.com/sites/default/files/dp_expo_le_perugin_2014_au_musee_jacquemart-andre_0.pdf



- Le Pérugin (1450-1523), perle perdue, Libération 10.11.2014
A Paris, le musée Jacquemart-André propose une exposition qui met à l’honneur le grand maître de la Renaissance italienne, coloriste célébré avant d’être raillé par la génération suivante
http://next.liberation.fr/arts/2014/11/10/le-perugin-perle-perdue_1140452

« Le Pérugin est passé par l’atelier d’Andrea del Verrocchio, où il a croisé Léonard de Vinci, Botticelli, Ghirlandaio, de la même génération… Il est vraiment un homme de la Renaissance, inventant le modèle des paysages baignés de lumière. Meilleur coloriste que dessinateur, il adopte la peinture à l’huile, venue des Flandres, exécute des portraits réalistes - dont témoigne magistralement dans l’exposition le buste d’un drapier vénitien -, travaille autant l’illusion atmosphérique que la perspective, porte un soin particulier au rendu de la nature et des architectures qui forment l’arrière-plan de ses tableaux ».
« L’exposition n’a pas résolu le mystère de ses liens avec Raphaël »

Vidéo : « Peintre raffiné, d’une grande maîtrise technique, il passe pour avoir été une des influences de Raphaël. L’historien Giorgio Vasari, affirme même que le jeune peintre aurait fréquenté l’atelier du maître. Pourtant, à ce jour, aucune preuve n’a pu certifier ses écrits »
http://www.liberation.fr/video/2014/11/08/le-perugin-maitre-de-raphael_1138837


- Le Pérugin, dans l'ombre de Raphaël - Le Monde 15.09.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/09/15/le-perugin-dans-l-ombre-de-raphael_4487396_3246.html
« Son succès en fit un peintre gyrovague : il exerçait, parfois dans la même année, son art à Florence, à Rome, à Pérouse ou à Venise ».
« Isabelle d'Este lui commande une toile sur le thème du combat de l'Amour et de la Chasteté. Pas moins de 70 lettres furent échangées : il lui fallait Minerve et Diane, symboles de la chasteté, luttant contre Vénus et l'Amour, incarnant la luxure ». Lorsque la marquise de Mantoue reçoit la toile, elle convient que la chose est « bien dessinée et bien coloriée », mais la tempera a été préférée à l’huile.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Combat_de_l%27Amour_et_de_la_Chastet%C3%A9

18 diapos : http://www.lemonde.fr/culture/portfolio/2014/09/18/le-perugin-grand-maitre-de-la-renaissance-italienne_4478403_3246.html


- Wikipedia : Pietro Perugino article très détaillé en italien - Le Pérugin, article en français

- Le Pérugin, Web Gallery of Art
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/p/perugino/index.html
Ornamentation of the Collegio del Cambio in Perugia
Paintings of Christ
Paintings of the Madonna
Paintings of Saints
Frescoes on the side walls of the Sistine Chapel
Frescoes on the ceiling of Stanza dell'Incendio di Borgo in Vatican
Miscellaneous paintings


Retable de Fano, prédelle représentant des épisodes de la Vie de la Vierge : Nativité de la Vierge, 1488-1497

perugin-madonna

Madonna and Child, c. 1500, National Gallery of Art, Washington
http://www.nga.gov/content/ngaweb/Collection/art-object-page.356.html



Hors exposition : Musée des Beaux-Arts de Caen

perugin-mariage-caen           RaffaelloSpozalizio

  Le Mariage de la Vierge (ou Le Sposalizio) -
selon Le Pérugin 1500-04 (Caen) à gauche - selon Raphaël 1504 (Brera) à droite
voir aussi Le Pérugin, La remise des clés à Saint-Pierre (1481) - La remise des clefs

.
.

Posté par clioweb à 08:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 novembre 2014

Fusillés de 14-18

 

Bienvenue à tous ceux qui ont assisté à la projection et au débat
organisés par la Médiathèque de Condé-sur-Noireau



paths-singer

Les sentiers de la gloire, Stanley Kubrick (Paths of Glory, 1957)
In the final scene, after the killing of 3 soldiers, Christiane Susanne Harlan sings
the folk song Ein treuer Husar (The Faithful Hussar)
choix d'extraits : http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/02/17/29235919.html


fusilles-prism

nombre de soldats fusillés après jugement sur les fronts d'Occident et d’Orient
Prism ajoute 35 exécutés en AFN et en Extrême-Orient.
Le ministère ne trouve que 631 exécutés pour désobéissance militaire.
http://prisme1418.blogspot.fr/2014/05/mise-au-point-statistique-elaboree-par.html
Parmi les autre pays, l’Italie a exécuté 750 soldats, le Royaume-Uni 306, l’Allemagne 48 (chiffre officiel),
le Canada 25, les USA 11, la Nouvelle Zélande 5, l’Australie 0. Chiffre absent pour la Russie et l'Autriche-Hongrie.

fusilles-année
Le nombre des fusillés d'après le rapport
Quelle mémoire pour les fusillés de 1914-1918 ? un point de vue historien
http://www.defense.gouv.fr/actualites/articles/quelle-memoire-pour-les-fusilles-de-1914-1918


Adieu la vie, adieu l'amour. Fusillés pour l'exemple

Le documentaire de Michel Brunet et Dominique Hennequin (2012) aborde plusieurs cas :
- Les 6 de Vingré, décembre 1914 (Floch, Blanchard, Durantet, Gay, Pettelet, Quinault), réhabilités en 1921
- Verderonne, septembre 1916 - Suraud, Lorho, Chevestrier enterrés en fosse commune - Le Parisien 06.04.2011
- Gaston Lefevre, fusillé le 16.06.1917 à Soissons (Pétain n’a rien fait pour éviter son exécution). Son nom a été ajouté au monument de Morfontaine (54).
Pour la Libre Pensée, Marc Blondel demande une réhabilitation générale.
Le docu est en ligne sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=rW9ULXI-iXU
http://www.mylorraine.fr/article/-adieu-la-vie-adieu-l-amour-un-film-de-michel-brunet-et-dominique-hennequin-/16057


- Fusillés pour l'exemple, documentaire d'Alain Moreau et Patrick Cabouat, 2003
http://www2.cndp.fr/TICE/teledoc/dossiers/dossier_fusilles.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fusillés_pour_l'exemple


Ce documentaire évoque l'éxécution de Théophile Maupas et des caporaux Girard, Lechat et Lefoulon le 17 mars 1915 et le long et vigoureux combat de Blanche Maupas (avec le soutien de la Ligue des droits de l'homme) pour obtenir leur réhabilitation en 1934 par la Cour spéciale de justice.
Le nom de Théophile Maupas a été ajouté sur le monument aux morts de Sartilly et sur celui de l'Ecole Normale de Saint-Lô
France 2 a diffusé en novembre 2009 le téléfilm Blanche Maupas (Romane Bohringer) de Patrick Jamain d'après un scénario d'Alain Moreau.
http://clioweb.canalblog.com/archives/2009/11/11/15763814.html

Aux archives de la Manche, Olivier Jouault a consacré
le Didac'doc 42 à Théophile Maupas et aux fusillés de Souain,
et le Didac'doc 43 au monument aux morts de l’EN de Saint-Lô


Soldat fusillé pour l'exemple, un article de Wikipedia liste les fusillés, dont Jean Chapelant (10.10.1914), les fusillés de Flirey (Lorraine, le caporal Antoine Morange, les soldats Félix Baudy, François Fontanaud et Henri Prébost) réhabilités en 1934.
En fin d’article, voir les liens vers Mutineries de 1917, Monuments aux morts pacifistes, Léonard Leymarie, Lucien Bersot –Joseph Dauphin, Camille Chemin et Édouard Pillet, Eddie Slovik, Eugène Bouret, Marcel Loiseau
https://fr.wikipedia.org/wiki/Soldat_fusillé_pour_l'exemple




La question de la réhabilitation, globale ou au cas par cas, a été posée.
Pour Arsène Lux, le maire de Verdun, réinstruire le dossier des fusillés, c’est prendre le risque de mettre en cause la cohésion nationale à la veille du centenaire. En avril 2013, le général André Bach refusait une réhabilitatoin pour tous (cf. son analyse du cas Chapelant) . Il proposait plutôt la numérisation et la mise en ligne des jugements des conseils de guerre.
http://36ri.blogspot.fr/2013/04/linvite-du-36e-andre-bach-et-la.html
Il a été entendu.
120 000 images devraient être consultables à travers une base nominative du site Mémoire des hommes

Shot at dawn, pardoned 90 years on
, BBC 16.08.2006
More than 300 British soldiers who were shot during World War I for military offences are to receive formal pardons
http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/england/4798025.stm

André Loez, 14-18. les refus de guerre, Folio 2010
Gl André Bach, Fusillés pour l'exemple 1914-1915, Tallandier 2003


rappels :
Fusillés pour l'exemple : http://clioweb.canalblog.com/tag/fusilles-14-18

Monuments aux morts pacifistes :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Monument_aux_morts_pacifiste
http://moulindelangladure.typepad.fr/

Maudite soit la guerre, expo en 12 panneaux de La Libre Pensée de l'Oise (2012)
http://federations.fnlp.fr/spip.php?article987

La Grande Guerre est un terrain d'affrontement entre historiens :
Guerre de tranchées entre historiens : http://clioweb.free.fr/dossiers/14-18/tranchees.htm
Consentement (Péronne) / contrainte (CRID 14-18),
Culture de guerre (E. Saint-Fuscien) / historiens du social (N. Mariot) :
http://clioweb.canalblog.com/tag/loez

Trois femmes et une herse, réalité du travail et propagande.
(Les femmes n'ont pas attendu la Grande Guerre pour travailler) :
http://clioweb.canalblog.com/tag/womenatwork


.

.

.
.

11 novembre 2014

MAN : La Grèce des origines

 

 

grece-man


Schliemann, Evans, Fouqué, Gilliéron / Santorin, Troie, Mycènes, Cnossos,
La Grèce des origines, entre rêve et archéologie
au Musée d’Archéologie nationale - Saint-Germain-en-Laye, jusqu'au 19.01
(Le Roi de Crète aux fleurs de lys (titre attribué),Yvonne Jean-Haffen, Dinan 1932 *
Plus de trente ans après l’exposition Mer Egée, Grèce des Îles au Musée du Louvre
et 15 ans après l’exposition l’Europe au temps d’Ulysse organisée au Grand Palais

 

Le salon noir du 04.11.2014 recevait les commissaires, Anaïs Boucher et Pascal Darcque.
L'émission tempère l’engouement actuel pour les fouilles de la tombe d’ Amphipolis
http://www.franceculture.fr/emission-le-salon-noir-aux-origines-de-la-grece-2014-11-04


dossier de presse de l'exposition au format pdf
http://tinyurl.com/sgl-grece
dont
Santorin, une extraordinaire découverte (Ferdinand Fouqué)
Heinrich Schliemann à la recherche de la Troie d’Homère
Mycènes « riche en or »
Arthur Evans et l’invention des Minoens
La Grèce, partie intégrante des Balkans
La France à la mode égéenne (reproductions d’Emile Gilliéron)
L’archéologie égéenne aujourd’hui

* Prince of lilies or "Priest-king Relief", plaster relief at the end of the Corridor of Processions, restored by Gilliéron, believed by Arthur Evans to be a priest-king, wearing a crown with peacock feathers and a necklace with lilies on it, leading an unseen animal to sacrifice
https://en.wikipedia.org/wiki/Knossos

.
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 novembre 2014

F-Telecom et la déstabilisation positive (sic)

 

La stratégie de harcèlement qui a miné France Telecom (Challenges, 08.11.2014)
Après quatre ans d’enquête judiciaire sur les méthodes managériales de l’ancienne direction, les documents saisis sont accablants.
http://www.challenges.fr/entreprise/20141105.CHA9829/la-verite-sur-la-strategie-de-harcelement-qui-a-mine-france-telecom.html

La procédure en cours concerne Lombard et Wenes son numéro 2, le DRH Barberot.
22.000 emplois (de fonctionnaires) devaient être supprimés.
Parmi les méthodes utilisées, la "déstabilisation positive" (sic) :
une mutation sur un site lointain, des tâches dévalorisantes incitant à la démission.
Si elle était renvoyée en correctionnelle, l’affaire France Telecom, unique par sa dimension, déboucherait sur un procès fleuve.

résumé par André Gunthert sur Twitter :
L'abjecte stratégie néolib : pourrir le job pour mettre les fonctionnaires dehors.
Hier Fce Telecom, demain l'Université

autre lien sur Twitter
Des forces de l’ordre très bleu marine, Regards 05.11.2014
La mort de Rémi Fraisse est une conséquence logique des politiques de répression actuelles, fondées sur l’impunité des forces de l’ordre – mais aussi aggravées par la radicalisation de celles-ci, de plus en plus séduites par l’extrême droite.
http://www.regards.fr/web/des-forces-de-l-ordre-tres-bleu,8037
.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Lavisse et le roman national

 

15.11.2014 : Lavisse : le roman national comme patrimoine scolaire
CI2C Cergy - La Roche-Guyon
http://cm.revues.org/2037

« L’objet de la journée d’études est double. Il s’agira dans un premier temps de revenir sur l’œuvre de Lavisse à travers ses discours, les mises en forme pédagogiques proposées dont le fameux Petit Lavisse… Mais il s’agira aussi, dans un second temps, d’étudier les usages sociaux, publics et politiques, de la référence à Lavisse comme canon de ce que doit être l’histoire enseignée et ainsi de s’interroger sur la place du roman national dans l’enseignement de l’histoire aujourd’hui. »

rappel :
http://clioweb.canalblog.com/tag/lavisse-1881
http://clioweb.canalblog.com/tag/lavisse

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 novembre 2014

Numérique : consultation en janvier 2015

 

- Hollande annonce une consultation sur le numérique à l'école en janvier 2015, AFP - L'Obs, 06.11.2014
http://tempsreel.nouvelobs.com/education/20141106.AFP0172/hollande-annonce-une-consultation-sur-le-numerique-a-l-ecole-en-janvier.html

François Hollande a annoncé jeudi une grande consultation sur le numérique à l'école en janvier, qui réunira les enseignants, les parents d'élèves, les éditeurs de livres, les industriels. Cette consultation durera  « un mois, deux mois si c'est nécessaire ». [les principaux intéressés, lycéens et collégiens ne semblent pas concernés]

« Nous allons commencer par des expériences, à l'école, au collège en 2015 ».
A la rentrée 2016, « tous les élèves de classe de 5ème seront équipés d'une tablette et auront justement une formation avec le numérique ».
« Pour cela, il faut que les enseignants soient pleinement impliqués », d’où la consultation annoncée

Lors de sa Refondation, Vincent Peillon n'avait pas jugé utile de consulter tous les acteurs de l'Ecole. Il ne s'était intéressé qu'aux cadres.

.

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 novembre 2014

Les Vandales et l'Empire romain

 

Yves Modéran  Les Vandales et l'Empire romain,
édité par Michel-Yves Perrin (EPHE), Ed. Errance - Actes Sud, 09.1984
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/09/14/30582815.html

Lors du séminaire du CRAHAM, le 7.11.2014, Michel-Yves Perrin a présenté
le travail qui a permis l'édition posthume de l'ouvrage inachevé d'Yves Modéran
et l'a replacé dans l'historiographie de l'Afrique romaine.

qq enjeux :
L'historien (des textes) et les archéologues,
L'historien de l'antiquité tardive et les spécialistes du Haut-Moyen-Age
Roma e i Barbari, Le monde romain et ceux que l'on désignait naguère par le terme de barbares
L'histoire de l'Afrique du nord et la conquête arabe.


Parmi les références citées :

- 4 conférences de Konrad Vössing au Collège de France en 2013, à l'invitation de John Scheid
Genséric, roi des vandales et l'Empire romain
Hunéric - " le roi persécuteur " ?
La culture en Afrique vandale - qu'est-ce qui a changé ?
La chute du royaume vandale
http://www.college-de-france.fr/site/john-scheid/guestlecturer-2013-05-14-14h30.htm


- des ouvrages :
Christian Courtois, Les Vandales et l'Afrique. Paris 1955
L'ouvrage est un tournant pour la recherche.

Helmut Castritius: Die Vandalen. Etappen einer Spurensuche. Stuttgart 2007
Andy Merrills, Richard Miles: The Vandals. Malden/Oxford 2010
Henning Börm: Westrom. Von Honorius bis Justinian. Kohlhammer, Stuttgart 2013
Konrad Vössing : Das Königreich der Vandalen. Geiserichs Herrschaft und Imperium Romanum. Darmstadt 2014
http://www.hsozkult.de/hfn/publicationreview/id/rezbuecher-22108

Bibliographie zur Geschichte der Vandalen - Österreichischen Akademie der Wissenschaften – Wien 02.2013
http://www.oeaw.ac.at/imafo/ressourcen/bibliographie-zur-geschichte-der-vandalen/

- L'Afrique romaine (de l'Atlantique à la Tripolitaine) DE 69 À 439
Agrégation d'histoire et géographie 2005-2007 ? - H&G 391
https://web.archive.org/web/20060527052045/http://sophau.free.fr/C001/100.htm
http://tabbourt.perso.sfr.fr/maghreb/bibliosophau.doc

Claude Briand-Ponsart, Christophe Hugoniot, L'Afrique romaine : de l'Atlantique à la Tripolitaine 146 av. J.-C. - 533 ap. J.-C., Colin, 2005.


- des expositions
Rom und die Barbaren Europa zur Zeit der Völkerwanderung, Hirmer, Bonn, 2008 (catalogue d’exposition)
http://marktplatz.zeit.de/angebote/bundeskunsthalle

"Héritiers de l'Empire en Afrique du Nord - Le royaume des Vandales"
Badisches Landesmuseum Karlsruhe - au Chateau Du 24 octobre 2009 au 21 fevrier 2010
http://www.zum.de/Faecher/G/BW/Landeskunde/rhein/kultur/museen/blmka/ausst/vandalen/introduction_frz.htm
"Les héritiers de l'empire romain-royaume vandale", Karlsruhe, 2009-2010
http://www.inp.rnrt.tn/Expo_Allemagne/index.html
http://www.turess.com/fr/investir/2661

Roma e i Barbari, catalogue de l’exposition du Palazzo Grassi, Venise (Italie), Skyra éd., Milan, 2008
dont Yves Modéran (Yves), « Les Vandales en Afrique »

Vandalen, Burgunden & Co -- Germanen WestLausitz (Kamenz, à l'Est de Leipzig, au NE de Dresde)
http://www.museum-westlausitz.de/veranstaltungen/16-ausstellungen/sonderausstellungen/ausstellung-in-planung/497-germanen
http://de.wikipedia.org/wiki/Museum_der_Westlausitz_Kamenz


- des colloques :
colloques SEMPAM :
http://sempam.sciencesconf.org/resource/page/id/7
Centres de pouvoir et organisation de l'espace, Xe colloque Afrique du nord, Caen 2010

Identité et ethnicité : concepts, débats historiographiques, exemples (Ve-XIIe siècles), Actes de la table ronde international de Caen, 2004,

Provinces et identités provinciales dans l'Afrique romaine, table ronde internationale, Caen novembre 2007
dont Yves Modéran, Provinces et identités provinciales en Afrique
http://www.unicaen.fr/crahm/spip.php?article332

Das Reich der Vandalen und seine Vorgeschichte(n), Actes colloque ien 2005

Expropriations et confiscations dans l'empire tardif et les royaumes barbares, EFR Rome 14-15.09.2009, dont
Walter Goffart (U. Toronto), Administrative Methods of Barbarian Settlement in the Fifth Century
Yves Modéran (U. Caen), Confiscations vandales, restitutions byzantines : retour sur quelques problèmes d’histoire africaine des Ve et VIe siècles
http://www.efrome.it/fr/PDF/expropriations_confiscations.pdf (cache G)
(une vive controverse entre spécialistes de l'empire romain tardif)

Identités et territoires dans le Maghreb antique, Tunis 2013
http://www.academia.edu/5096542/Colloque_international_Identités_et_territoires_dans_le_Maghreb_antique


Publications d’Yves Modéran
http://www.unicaen.fr/crahm/spip.php?article207
http://tabbourt.perso.sfr.fr/maghreb/ModeranYves.doc
http://tabbourt.perso.sfr.fr

Yves Modéran, « Les Vandales, le plus délicat des peuples », L’histoire, 327, 2008,

Modéran (Yves), « Le plus délicat des peuples et le plus malheureux : Vandales et Maures en Afrique », in R. Steinacher (ed), Das Reich der Vandalen und seine Vorgeschichte(n), Actes du colloque de Vienne (Autriche), 14-15 janvier 2005, Vienne, 2008, p. 213-225

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

07 novembre 2014

26.11 : Des murs contre l’immigration

 

Des murs contre l’immigration : de la Méditerranée à Calais
 
  3300 migrantes et migrants morts en Méditerranée depuis le début de l’année (le double de 2011). Par ailleurs, après la fermeture du Centre de Sangatte en 2002 et la destruction des « jungles » en 2009, ce sont à nouveau près de 2500 migrants qui attendent à Calais une occasion de passer en Angleterre, dans des conditions de précarité extrême et d’indigne insalubrité. Pour résoudre le problème, Bernard Cazeneuve a passé avec son homologue anglaise un accord pour ériger autour du port de Calais une palissade sécurisée, infranchissable.
  Quels sont les enjeux d’une politique de l’immigration consistant à élever des murs aux frontières méridionales de l’Europe ? Du mur sur l’Evros en Grèce du Nord jusqu’aux barrières barbelées de Ceuta et Melilla en face de Gibraltar.

 
Mercredi 26 novembre 2014
19 h - 21 h
EHESS, 105 Bd Raspail, 75006, amphi Furet
(Mo Saint-Placide ou Notre-Dame-des-Champs)
 
avec les interventions de :
Gérard NOIRIEL (IRIS, EHESS)
Sara PRESTIANNI (Migreurop)
Philippe WANNESSON (Migreurop)
http://www.migreurop.org/
 
puis débat animé par Claude Calame (EHESS, LDH)
 
Gérard Noiriel est en particulier l’auteur de l’ouvrage
Le Creuset français : Histoire de l’immigration XIXe-XXe siècles, Paris (Seuil) 2006

Rencontre organisée par :
            – les Sections EHESS et Paris 10e/11e de la LDH
            – le Collectif de soutien de l’EHESS aux sans papiers et aux migrant-es
            – la Société Louise Michel

Contact : claude.calame@unil.ch
http://blogs.mediapart.fr/blog/claude-calame/240914/calais-des-murs-contre-limmigration


rappels :
Mourir aux portes de l'Europe
http://visionscarto.net/mourir-aux-portes-de-l-europe
http://clioweb.canalblog.com/tag/rekacewicz

Europe in the world
ESPON Project 3.4.1 - 2007
http://clioweb.free.fr/carto/europeintheworld.htm

.
.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 novembre 2014

Les humanités numériques à l’Ecole

 

Les humanités numériques à l’Ecole, Rue des écoles, 05.11.2014
http://www.franceculture.fr/emission-rue-des-ecoles-les-humanites-numeriques-a-l-ecole-2014-11-05

« Les technologies numériques modifient et interrogent les conditions de production et de transmission des savoirs ». Quelle peut être leur place à l’école ?

Avec
- Sophie Pène, Prof en sciences de l'Information  à l'Université Paris-Descartes. Elle a dirigé la rédaction du rapport Jules Ferry 3.0 publié par le Conseil National du Numérique
- Divina Frau-Meigs, sociologue des medias (Paris 3)
http://www.divina-frau-meigs.fr/
- Laurent Tessier, Chercheur au Centre Edouard Branly
- Hélène Paumier, professeur de Lettres et Ticem au Lycée Pilote Innovant de Poitiers (LP2I).

Chronique de Libie Cousteau sur la censure de Ghislain Dominé.


rappels :
- Le numérique, adjectif substantivé. Alexandre Moatti Le Débat 170
- Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information, questions de recherche, Eric Bruillard, bulletin 21 de l'IFE
- « Cultures numériques, éducation aux médias et à l’information », un colloque à Lyon, en mai 2013
- « La culture numérique : au-delà des discours, un objet d’enseignement ? » Journée d’études du GRCDI, Rennes le 17.10.2014
http://clioweb.canalblog.com/tag/emiconf



.

Posté par clioweb à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le foot n'est pas raciste, mais...



libe-141106

Le foot n'est pas raciste, mais..
Une de Libération 06.11.2014

Willy Sagnol : «L'avantage du joueur africain : il est pas cher et puissant» - Libération 04.11.2014
http://www.liberation.fr/sports/2014/11/04/willy-sagnol-l-avantage-du-joueur-africain-c-est-qu-il-est-pas-cher_1136196

Le joueur africain n'existe pas

Ligue 1 : dérapage sur un terrain glissant

Willy Sagnol, loquace fait le larron

Des institutions sportives désespérément monocolores

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 novembre 2014

La plan Hollande, un IPT bis ?

 

Bon anniversaire, monsieur numérique et madame informatique à l’école !
http://www.brunodevauchelle.com/blog/?p=1680

Bruno Devauchelle fait le parallèle entre le plan numérique annoncé par François Hollande et le plan Informatique pour tous de 1985, avec la répétition du « triptyque habituel : équipement (des tablettes pour tous d’ici 2020), ressources en manuels scolaires numériques, formation des enseignants ».
« Les entreprises qui font pression sur l’Etat, via des instances diverses, sont dans leur logique légitime. Le monde scolaire est aussi dans sa logique quand il défend sa forme traditionnelle…Les familles sont dans leur logique quand [au nom de l’avenir de leurs enfants elles s’endettent pour les équiper…] .

Pour lui, cette initiative étatique risque de connaître le sort des précédentes, faute de poser la question essentielle : quelle Ecole voulons-nous pour nos enfants ? Pourquoi ne prend-on pas le temps d’analyser les composantes des plans antérieurs ?
Aujourd'hui, smartphones et tablettes sont partout. L’Ecole est désarmée devant les usages sociaux qui les accompagnent. Comment changer l'organisation de l'Ecole pour qu'elle puisse tirer parti du numérique et faire évoluer ses méthodes de travail ?


Il est habituel de cogner contre les occasions manquées des années 1980. Le plan informatique pour tous a eu des défauts, mais il faut le remettre en contexte. Est-il possible de rappeler que les ordinateurs personnels étaient alors très chers - un clone IBM coûtait plus de 10 000 F - 1500 euros - mais peu évolués (Informatique pour tous, c'était les MO5 en terminaux de nanoréseaux, après les premiers Goupil et les léanord SilZ. Au temps des premiers Apple ou des premiers compatibles IBM).Ces ordis étaient loin d'avoir la puissance de calcul et d'affichage des smartphones actuels : impossible d’éditer des cartes de géo en haute définition sur des écrans non grahiques qui affichaient 40 colonnes (cf. le logiciel Cartax).
La formation s’occupait beaucoup à apprendre à programmer des tris en tous genres, sans réelle relation avec les contenus enseignés par les disciplines scolaires. http://clioweb.free.fr/clio/egotechnohistoire.htm

Mais longtemps avant l’invention du web 1.0, ces initiatives ont sensibilisé les enseignants aux évolutions prévisibles. Elles ont disposé à supporter les balbutiements de l’Internet, quand la connexion aléatoire et coûteuse se faisait à 56 ou 64 ko. Elles ont permis de questionner les pratiques du métier de prof. Elles ont parfois permis des changements de carrière.
Ce mouvement a été brutalement interrompu par la politique menée par Claude Allègre : obsédé par la logique « un prof devant une classe », il a détruit la formation continue, oubliant que la formation est un élément-clé de toute réforme réussie.

Dix ans plus tard, le ministre Chatel a supprimé l'HG en Terminale S. Dans les instructions officielles réécrites dans l'urgence, l’usage de l’ordinateur est devenue une injonction obligée. Pour de bonnes raisons (ne pas accroître le nombre des disciplines), tout nouvel enseignement doit se faire une place sans moyens. Le Ministère demande aussi aux lycéens de connaître des savoir-faire qu'il a négligé de leur faire enseigner.

Du coup, les obstacles majeurs demeurent : dans une classe à 36 lycéens, il est difficile d'échapper au cours magistral (dialogué). Dans les salles informatiques, les ordinateurs ont vieilli, et l’accès à un réseau est souvent un vrai parcours du combattant (essayez de vous connecter au wifi public et gratuit dans une université !).

.
.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 novembre 2014

LM : Le sexe des maths

 

Le sexe des maths, Le Monde Education, 30.10.2014
http://www.lemonde.fr/education/article/2014/10/30/le-sexe-des-maths_4515295_1473685.html


« En 2012, les filles représentaient 38 % des effectifs des terminales S spécialité mathématiques, 29,7 % des effectifs des classes préparatoires scientifiques aux grandes écoles, 28 % des élèves diplômés d’une école d’ingénieur, et 27 % des titulaires d’une licence professionnelle en sciences. Le déséquilibre est tel que, depuis 2000, la mixité des formations est l’un des chantiers prioritaires des conventions interministérielles sur l’égalité ».

Au XIXe F-J Gall ou Paul Broca attribuent ce type d’inégalité à une prédisposition biologique. Cette vision fait sourire, mais elle n’a pas disparu, notamment en Amérique du Nord. Pour la psychologue canadienne Doreen Kimura (S. Fraser U) dès la naissance les hommes et les femmes n’ont pas les mêmes schémas cognitifs.


Toutes les études récentes ont souligné l’importance du contexte social et culturel.

« Isabelle Regner et Pascal Huguet, enseignants-chercheurs en psychologie sociale de l’université d’Aix-Marseille, ont ainsi demandé à 454 élèves de 6e et de 5e de reproduire la figure de Rey-Osterrieth, qui mêle des triangles et des carrés de différentes couleurs. Quand cet exercice était présenté comme un exercice de dessin, les filles réussissaient mieux que les garçons. Lorsqu’il était présenté comme un test de géométrie, les garçons surpassaient les filles. Pour les chercheurs, ces expériences démontrent la puissance des stéréotypes sociaux : les filles ont tellement peur de confirmer les idées reçues sur leur faiblesse en maths que cette pensée les empêche de réussir ».

« les études montrent que même s’il n’y a pas de différences de performance entre les enfants, les professeurs croient que leurs élèves garçons sont plus forts en maths que leurs élèves filles. Sans en avoir conscience, ils encouragent donc plus fortement les garçons, qui, dans les matières scientifiques, y gagnent une grande confiance en eux. »

Il faut donc analyser le poids des représentations sociales, questionner les pratiques des enseignants, aider les enfants à dépasser les clichés.
Le chemin de l’égalité sera long.

Femmes et Maths
http://www.femmes-et-maths.fr/

Pourquoi les femmes sont nulles en maths ?
http://lavventura.blog.lemonde.fr/2014/07/22/pourquoi-les-femmes-sont-nulles-en-maths/

Les filles, osez les sciences ! Maryline Baumard, Le Monde 27.02.2014
Chronique - Économie de la connaissance
http://www.lemonde.fr/idees-chroniques/
http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/03/03/les-filles-osez-les-sciences_4373701_3234.html

http://plus.maths.org
Plus is an internet magazine which aims to introduce readers to the beauty and the practical applications of mathematics.
Plus started life under the name of PASS Maths (Public Awareness and Schools Support for Maths) in 1997, when it was a project of the Interactive Courseware Research and Development Group, based jointly at the Universities of Cambridge and Keele.

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 novembre 2014

Algérie 1954-2014

 

- Une colonisation féroce, JP Rioux, Le Monde 30.06.2002
http://www.lemonde.fr/archives/article/2002/06/30/une-colonisation-feroce_3148510_1819218.html

« En 1954, la réalité des faits a tout balayé et a préparé un temps de sang et de larmes. Près d'un million d'Européens croisent alors en Algérie près de neuf millions de musulmans, avec des taux de natalité respectifs de 19 et 45 pour mille, et un taux de mortalité infantile affreusement échelonnée de 46 pour mille chez les premiers contre 181 pour les seconds : la démographie comparée a ruiné la colonisation dite " de peuplement " et déjà transféré la misère des campagnes algériennes vers les bidonvilles. Tous les enfants d'Européens sont scolarisés dans le primaire mais seul un petit Algérien sur cinq va à l'école et peut profiter de la "civilisation" française. Le salaire journalier moyen dans l'agriculture est de 1 000 francs pour le roumi et 380 pour l'indigène. Le statut politique assez neuf de 1947 n'a jamais été appliqué et les élections sont plus que jamais truquées, ce qui désespère la maigre élite politique algérienne décidée à faire encore un bout de chemin avec la France infidèle. La tradition de violence ruineuse a eu mieux qu'un sursaut avec la terrible répression militaire de l'insurrection du Nord-Constantinois après le 8 mai 1945 ».
« ...L'impuissance coloniale a ainsi conduit une Algérie schizophrénique au bord de l'explosion ».


- Guerre d’Algérie, de la mémoire à l’Histoire, Le Monde 30.10.2014
http://www.lemonde.fr/culture/article/2014/10/30/guerre-d-algerie-de-la-memoire-a-l-histoire_4515586_3246.html

- « Aujourd'hui, les mythes sont remis en cause » - Le Monde 30.10.2014
Entretien avec l'historien Mohammed Harbi, ex-cadre FLN durant la guerre, le manichéisme historique n'a plus cours

« Dans la presse algérienne, à travers le déballage d'affaires de corruption, de détournements de fonds, de malversations diverses, ce sont tous les mythes développés par les nationalistes qui sont remis en cause. L'attitude mafieuse de certains dirigeants est dénoncée publiquement. On ose évoquer les assassinats et les règlements de comptes du passé (la mort d'Abane Ramdane, par exemple), les purges au sein du FLN, les massacres (comme celui de Melouza). La presse, mais aussi des historiens, comme Anouar Benmalek ou Salah Mekacher, participent à cet éveil des consciences ».
« la révolution algérienne a rempli sa mission, celle de débarrasser le pays d'une domination étrangère. Elle l'en a débarrassé, mais elle l'a remplacée aussitôt par une autre domination, celle des nationaux ».


Egalement dans ce dossier du Monde 30.10.2014
- Sortir du déni et du mensonge
- « Notre idéal a changé de route en  1962 »
- En France, la génération des petits-enfants enfin décomplexée
Les 17-30 ans assument leur double appartenance et leur histoire tout en se sentant désormais étrangers " là-bas ", en Algérie

 .

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

01 novembre 2014

L'économie du partage

 

Qu’est-ce que l’économie du partage partage ? Internetactu, juillet 2014
http://www.internetactu.net/2014/07/

1ère partie : la professionnalisation de nos rapports sociaux
http://www.internetactu.net/2014/07/08/quest-ce-que-leconomie-du-partage-partage-13-la-professionnalisation-de-nos-rapports-sociaux/

2e partie : la régulation en question
http://www.internetactu.net/2014/07/09/quest-ce-que-leconomie-du-partage-partage-23-la-regulation-en-question/

3e partie : un capitalisme de catastrophe
http://www.internetactu.net/2014/07/10/quest-ce-que-leconomie-du-partage-partage-33-un-capitalisme-de-catastrophe/

4e partie : liberté ou insécurité ?
http://www.internetactu.net/2014/09/23/quest-ce-que-leconomie-du-partage-partage-44-liberte-ou-insecurite/

Posté par clioweb à 10:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

31 octobre 2014

Chapoutot : Penser et agir en nazi

 

- Etudier le nazisme pour comprendre le droit
Esprit de justice, Antoine Garapon, 30.10.2014
http://www.franceculture.fr/emission-esprit-de-justice
http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_13952.xml

Droit et nazisme : voilà deux notions qui semblent à priori incompatibles. C'est pourtant ce rapprochement insolite que fait Johann Chapoutot dans son dernier ouvrage. En étudiant les fondements normatifs et juridiques de l'idéologie nazie, ce livre nous ouvre de nouvelles perspectives pour penser le droit aujourd'hui.

invités :
Johann Chapoutot, Paris 3, a publié  "La Loi du sang : penser et agir en nazi" (Gallimard, oct. 2014)
Rainer Maria Kiesow EHESS
Comment les philosophes, juristes, historiens, médecins ont élaboré les théories qui faisaient de la race le fondement du droit nazi et de la loi du sang la loi de la nature qui justifiait tout : la domination, la procréation, l’extermination


- Christian Ingrao évoque le cas de Reinhard Höhn
Un des artisans de la théorisation nationale-socialiste du mouvement Völkisch
il réapparait comme directeur d'une académie pour chefs d'entreprise qu'il fonde en 1956 à Bad Harzburg.
Il publie en 1963 L'armée comme éducatrice de la nation
https://fr.wikipedia.org/wiki/Reinhard_H%C3%B6hn
http://de.wikipedia.org/wiki/Harzburger_Modell
Christian Ingrao, Croire et détruire. Les intellectuels dans la machine de guerre SS
http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/09/30/croire-et-detruire


- La bonne conscience des bourreaux, café littéraire, RDV Blois 2014
Johann Chapoutot est interrogé par Christian Ingrao
l'audio est en ligne :
http://www.rdv-histoire.com/IMG/mp3/11-10_-_17h15_a_18h_-_la_bonne_conscience_des_criminels_-_penser_et_agir_en_nazi.mp3


rappel : Les médecins acteurs de l’eugénisme nazi, conférence de Benoît Massin, Cercleshoah, 2001
Les médecins furent la catégorie socioprofessionnelle la plus nazifiée en Allemagne, (69%). Les théories nazies étaient largement acceptées dans les milieux scientifiques, de tout bord politique, et ce, dès avant l’arrivée d’Hitler au pouvoir. La mise en œuvre de cette politique n'a été possible qu'avec l’active participation des médecins.
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article31

..

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 octobre 2014

Concours HG : biblios 1990-2013

 

Concours Histoire et géographie

La liste des bibliographies parues dans la revue Historiens et Géographes a été actualisée.
http://aphgcaen.free.fr/concours/hgbiblios.htm


Voir aussi trois liens vers des listes présentes sur Eduscol (pdf)
 
Les questions aux concours (1995-2014)
Les sujets de dissertation aux épreuves écrites (1998–2013)

- Capes externe HG

- Agrégation externe Histoire (1995-2013)
(erreur sur un titre : Agreg de ... Géo)

- Agrégation externe Géographie (1995-2013)

.
.

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2014

Fusillés de 14-18

 

Le nombre de fusillés de 14-18 revu à la hausse - Le Monde 27.10.2014
Une bataille de chiffres autour des soldats exécutés par l'armée oppose le ministère de la défense et un historien
http://www.lemonde.fr/centenaire-14-18/article/2014/10/27/le-nombre-des-fusilles-de-la-grande-guerre-est-porte-a-825_4513267_3448834.html

« Le SHD (service historique de la défense) confirme le nombre de 639 fusillés pour désobéissance militaire, mieux connus par l'opinion sous le nom de fusillés pour l'exemple , soit ceux qui furent exécutés pour abandon de poste en présence de l'ennemi, refus d'obéissance, désertion à l'ennemi, voies de fait envers un supérieur, capitulation en rase campagne et instigation à la révolte ».
Un temps pressenti pour piloter le recomptage des fusillés, M.  Bach a fondé, en avril, Prisme 14-18, un collectif de chercheurs indépendants sur les fusillés. Pour lui, il est regrettable de mettre dans le même tableau « des criminels de droit commun ou des espions qui sont des traîtres et des soldats qui refusent de monter à l'assaut ou qui ont peur ».

« Les archives des conseils de guerre relatives aux fusillés, soit 120  000 images ont été numérisées et seront désormais consultables »


- Fusillés en 14-18 ? 563 (237 en 15, 74 en 17) ? 639 ? 47+55 sources peu explicites
Le blog Lignes de défense (Ouest-France) tombe dans le piège en additionnant tous les fusillés (y compris pour espionnage ou droit commun)


- Les chiffres selon Prisme 14-18 :
http://prisme1418.blogspot.fr/2014/05/mise-au-point-statistique-elaboree-par.html


- André Bach et la réhabilitation des fusillés de la Grande Guerre
http://36ri.blogspot.fr/2013/04/linvite-du-36e-andre-bach-et-la.html

« Une réhabilitation globale décrétée par l’Etat ?
- J’ai dit en quoi elle me gênait. De plus mon esprit un tantinet “libertaire” me fait dire que je trouve que pour un mouvement qui rejette “Un Etat dans lequel une conception de l’Histoire fait la loi”, il est piquant de demander à ce dernier de dire l’Histoire, sans attente que les historiens mettent à disposition ce sur quoi fonder une opinion.
- Une réhabilitation en reprenant juridiquement cas pas cas ? L’exemple malheureux de Chapelant, que je viens de vous expliquer, déconseille une démarche qui conduit à une impasse.
- Reste ma solution, iconoclaste peut-être, qui bouscule les usages : faire la transparence avec l’arrière-pensée que le citoyen est capable sans maîtres penseurs de décréter en son for intérieur ceux à qui il rend leur honneur foulé aux pieds dans les égarements d’un monde en folie...»

rappels :
- http://clioweb.canalblog.com/tag/fusillespourlexemple
- Théophile Maupas et les caporaux de Souain, le combat de Blanche Maupas, une femme déterminée, pas seulement une veuve éplorée.
http://clioweb.canalblog.com/tag/Blanche
.

Blois 2015, Construire un Off

 

Blois 2015, Construire un Off
Compte-rendu de la réunion à la bourse de travail le 11.10.2014
rédigé par Fanny Gallot et Servane Marzin
http://blogs.mediapart.fr/edition/rendez-vous-de-lhistoire-de-blois-2014-les-rebelles-quelle-edition/article/271014/11-octobre-bourse-du-travail-bloi

« Dé-gauchetiser » ? - « Que ce soit parce que Marcel Gauchet n’est au fond que le symbole/symptôme d’un système que nous condamnons, parce qu’il nous semble essentiel d’aller plus loin dans l’élaboration d’une histoire critique ou parce que nous aimerions promouvoir d’autres échanges entre des militant-e-s, des enseignant-e-s du premier et du second degré et du supérieur, il nous semble essentiel de faire émerger une autre voix et une réflexion plus large ».

Construire un off
La volonté [est affirmée] de construire d’autres liens entre le secondaire et le supérieur où les premiers ne viendraient pas [seulement] « consommer » les résultats des recherches des seconds mais où la rencontre serait pensée dans l’interaction, en relation avec la façon d’enseigner l’histoire dans le secondaire.
Pour Blois 2015, des ateliers permettraient de mettre en place des RDV OFF, avec davantage d’allers-retours entre intervenants et participants.
Il est aussi envisagé de « dénationaliser les interventions en invitant des collègues étrangers et de décloisonner d’un point de vue disciplinaire en associant à nos réflexions d’autres sciences humaines et sociales ».


http://blogs.mediapart.fr/edition/rendez-vous-de-lhistoire-de-blois-2014-les-rebelles-quelle-edition

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 octobre 2014

Degoogliser Internet ?

 

Dégooglisons Internet : notre (modeste) plan de libération du monde - Framablog, 07.10.2014
http://www.framablog.org/index.php/post/2014/10/07/degooglisons-internet

Extraits :
« Le géant de Mountain View est passé de simple moteur de recherche à un inventaire à la Prévert qui propose suite bureautique, stockage dans le cloud, magasin d’applications, livres, musiques et films, plusieurs OS (systèmes d’exploitation… mais encore des brevets sur les téléphones, l’électronique, la robotique et le vivant… Comme nous le disions lors d’une de nos frama-conférence aux dernières RMLL : « Google, c’est le nouveau Skynet ».
Or Google n’est qu’une lettre des GAFAM (Google Apple Facebook Amazon Microsoft) qui, avec Dropbox, Avaaz, Twitter (et tant d’autres…) ont réussi à nous rendre tellement dépendants de leurs services que nous finissons par travailler pour leur empire sans même nous en indigner ».


« Nous avons montré qu’une structure aussi complexe que Framasoft peut se libérer de Gmail, Google Groups, Analytics, ainsi que d’Adsense et les services embarqués »... « Sur trois ans, nous comptons proposer toute une liste de services libres (stockage cloud, hébergement de fichiers, tube vidéo, listes de diffusion, micro-blogging et blogs) »

Nous avons besoin de sous vous (mais de sous aussi ^^)
« Actuellement, notre budget annuel représente 2,27 secondes du chiffre d’affaires annuel de Google. Rien qu’avec cela, on accomplit déjà beaucoup. Mais avec votre aide, nous pouvons aller plus loin ».

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Voyage au cœur de la carto radicale

 

logo-ville-representations

 

Rouen, jeudi 30 octobre 2014, 18h30

Un voyage au cœur de la carto radicale,

Conférence par Philippe Rekacewicz
visionscarto.net


dans le cadre du du Doctorat Sauvage en Architecture
(cycle "ville et représentations")
Echelle Inconnue, 18 rue Sainte Croix des Pelletiers 76000 ROUEN
Téléphone : 02 35 70 40 05
http://www.echelleinconnue.net/

.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 octobre 2014

Mulhouse : Forum Libération 2014

 

Libération, le Forum de Mulhouse 2014
Le programme :
http://www.liberation.fr/evenements/7-programme-des-debats/

http://www.liberation.fr/evenements-libe,100200


Le vidéos du Forum
http://www.liberation.fr/forum-mulhouse-2014,100447


Dominique Cardon : «Il faut privilégier la liberté sur le contrôle»
http://www.liberation.fr/video/2014/10/25/dominique-cardon-il-faut-privilegier-la-liberte-sur-le-controle_1129338

Google présente des «résultats de recherche personnalisés, biaisés, en fonction de ce qu’il croit savoir de nous».
« l’internaute a tendance à s’enfermer lui-même. Les chemins de traverse, connaît pas. Ça tourne pas mal en rond en fait : 0,3% du contenu agrège 80% du trafic. La pensée dominante, c’est la page 1 de Google.
« L’illusion contemporaine répandue : on aimerait être quelque chose d’assez différent de ce qu’on est, lire plusieurs médias, comparer, pour se forger sa propre opinion. La réalité des usages est différente. Selon les sondages, 20% des téléspectateurs déclarent regarder Arte, en réalité, ils ne sont qu' 1%.»

Le hacker Okhin : «On ne sauvera pas le monde en regardant des vidéos de petits chats»
http://www.liberation.fr/evenements-libe/2014/10/25/on-ne-sauvera-pas-le-monde-en-regardant-des-videos-de-petits-chats_1129420
le hacker Libération 11.04.2014 : http://www.liberation.fr/evenements-libe/2014/04/11/okhin-il-y-a-une-image-romantique-du-hacker_995504

«Taubira représente dans le débat public tout ce que Finkielkraut n’aime pas»
http://www.liberation.fr/evenements-libe/2014/10/24/taubira-represente-dans-le-debat-public-tout-ce-que-finkielkraut-n-aime-pas_1128710

Chers fraudeurs
Au forum de Mulhouse, petite leçon sur l’impôt à l’heure où les politiques s’évertuent à le rendre si peu légitime
http://www.liberation.fr/evenements-libe/2014/10/25/chers-fraudeurs_1129674

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

26 octobre 2014

Survol de France : Chartres

 

tremblade-sf

dans les nouveautés d'octobre de Survol de France,
ds photos aériennes de La Tremblade
http://www.survoldefrance.fr/update.php
dont http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?img=48499


chartres-48376

et en septembre, Chartres photographiée par Fred Geiger 48373 à 48376
http://www.survoldefrance.fr/affichage2.php?img=48376
et 144 autres photos
http://www.survoldefrance.fr/affichage.php?search=chartres&autocompletion=1

 

survol-map

utiliser Google Maps pour localiser les photos mises en ligne
http://www.survoldefrance.fr/googlemaps/googlemaps.php?all=1 (puis zoomer sur Chartres)


Ces photos aériennes sont a compléter par les illustrations mises en ligne par des wikipédiens
Chartres : http://fr.wikipedia.org/wiki/Chartres
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Chartres

La cathédrale de Chartres
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cathédrale_Notre-Dame_de_Chartres
dont Corot, la cathédrale en 1830

La cathédrale, intérieur et extérieur, et un atlas de 1867
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Cathédrale_ND_de_Chartres

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

7.11 : Yves Modéran, oeuvres posthumes

 

UNIVERSITÉ DE CAEN BASSE-NORMANDIE
Séminaire de recherche du Centre Michel de Boüard-CRAHAM (UMR 6273) :
« Histoire, archéologie et civilisations des mondes anciens et médiévaux » (responsable : P. Bauduin)

Séminaire d’Histoire antique (UE 5145H4)
https://www.unicaen.fr/crahm/spip.php?article801
Vendredi 7 Novembre 2014 14H30-17H
AMPHITHEÂTRE  POINCARÉ


5e journée d’études sur l’Afrique antique et alto-médiévale (Caroline Blonce, Christine Delaplace)

Présentation des œuvres posthumes d’YVES MODERAN


Michel-Yves  PERRIN, EPHE, Paris :
« Observations sur la place de l’œuvre d’Yves Modéran dans l’historiographie récente sur les Vandales ».


Claude BRIAND-PONSART, UCBN :
« Présentation du colloque Centres de pouvoir et organisation de l’espace ».
Xe colloque international sur l’histoire et l’archéologie de l’Afrique du Nord préhistorique, antique et médiévale (Caen, 25-28 mai 2009),
éd. Claude Briand-Ponsart, Caen, 2014, CRAHAM, Université de Caen Basse-Normandie.



 

Yves Modéran  Les Vandales et l'Empire romain,
édité par Michel-Yves Perrin (EPHE), Ed. Errance - Actes Sud, 09.1984
http://clioweb.canalblog.com/tag/Moderan

Université de Caen Basse-Normandie, 25-28 mai 2009
Histoire et archéologie de l’Afrique du nord préhistorique, antique et médiévale
Centres de pouvoir et organisation de l’espace
10e colloque international
https://www.unicaen.fr/crahm/IMG/pdf_Colloque_Afrique_fiche.pdf


ymoderan

Yves Modéran (1955-2010)
http://aphgcaen.free.fr/ym/yvesmoderan.htm


.

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 octobre 2014

L'évangélisme digital et les réfractaires

 

- L'école française en retard d'une révolution (au sens de mutation) ? Le Monde 09.10.2014

« L’école fonctionnera bientôt comme une bibliothèque ». John Mahaffie, « futurologue »
« le cours va disparaître à plus ou moins brève échéance, même s’il restera des moments où la parole du professeur sera irremplaçable ». « Il faudrait penser des espaces ouverts par discipline où l’élève peut travailler à la carte, avec d’autres élèves plus jeunes ou plus âgés, aidés d’un enseignant » Sophie Pène, Paris-Descartes, CN Numérique

L’article de M. Baumard consacre 4 lignes à Jules Ferry 3.0, le rapport du Conseil national du numérique,
mais cite abondamment François Taddéi, Eric Charbonnier (OCDE) et « l’école en 2030 » vue par les invités de Wise, le forum qatari
http://www.lemonde.fr/education/article/2014/10/09/l-ecole-francaise-en-retard-d-une-revolution_4503181_1473685.html

http://www.cnnumerique.fr/wp-content/uploads/2014/10/Rapport_CNNum_Education_oct14.pdf
http://www.cnnumerique.fr/education/
[ Le débat sur l'école ne mériterait-il pas plus qu'un lobbying forcené dans certains médias ? ]


- De l'incertitude 2.0, Ghislain Dominé, Lannoy 29
Trois citations dans un point de vue que l'auteur, salarié du CNDP, auteur d'un blog nordiste a été prié de retirer :

« Le numérique n’est qu’un ensemble d’outils. Sans doute au potentiel gigantesque. Mais rien de plus néanmoins que des outils. Plus que jamais, la pédagogie doit redevenir la priorité ».

« Cette fascination pour la technologie, et notamment les outils numériques, tétanise. Elle focalise la pensée sur l’extrémité et non pas sur le point d’origine, celui qui manie l’outil. Elle polarise les énergies vidant le moteur de tout son fuel. Elle sacrifie celui qui agit au profit de l’outil que l’on vénère ».

« L’évangélisation digitale menée par notre institution n’aura réussi qu’en un seul domaine : renforcer la parole des réfractaires » qui dénoncent le numérique pour mieux mettre au pilori la pédagogie.
[ Les journalistes donnent de plus en plus d’écho à ceux qui rêvent d’enfermer l’école et de la couper du monde. Pour compenser leur extase devant les machines et justifier leurs craintes sur l'évolution de leur métier ? ]


- Un article de Louise Tourret pour Slate
http://www.slate.fr/story/93895/education-numerique-censure

La réaction de Laurent Fillion :
« en censurant la réflexion, le courage et le débat, on encourage la médiocrité et la caricature ».
http://laurentfillion.wordpress.com/2014/10/25/mediocrites/

- La compassion de Yann Houry :
http://www.ralentirtravaux.com/le_blog/?p=2572

- Critiques et engagés, la lecture de Philippe Watrelot
http://philippe-watrelot.blogspot.fr/2014/10/critiques-et-engages.html
« il importe de rappeler à tous les enseignants (il n’en est pas de même pour les fonctionnaires d’autorité ou ceux dont le contrat le spécifie) que le devoir de réserve n’existe pas ! Nous avons simplement un devoir de discrétion sur nos opinions politiques ou religieuses dans le cadre de notre enseignement. Mais “agir en fonctionnaire...” ne signifie pas abolir toute pensée et être dans la soumission  malgré ce que certains membres de la hiérarchie voudraient croire. Derrière cette question de “réserve”, il y a bien souvent des enjeux de pouvoir voire plus prosaïquement du marquage de territoire... »

- Les 10 choses qu’il ne faut pas dire sur le numérique à l’école sous peine de ….
http://www.ticeman.fr/lacaverne/?p=677

dont « Cet ENT est inutilisable »
« Il y a de biens meilleurs outils que l’on utilise déjà »
« Je vais faire à ma sauce »

« aucune des vraies questions n’est posée. Où sont les élèves ? Où sont les profs? »

- 25.10.2014 V. Soulé, Libération... Interviewé mardi par France 3 Nord-Pas-de-Calais, Ghislain Dominé semblait sous le choc : «J’ai l’impression de m’être pris un tsunami en pleine figure...»
« ... Le ministère de l’Education semblait mardi chercher l’apaisement. Il faut dire que jeudi, la ministre Najat Vallaud-Belkacem et François Hollande ont rendez-vous pour parler numérique à l’école… »
http://www.liberation.fr/societe/2014/10/28/numerique-les-profs-pries-de-ne-pas-critiquer_1131425

.
.

24 octobre 2014

Public History in a Digital World

 

publichistory

 


Public History in a Digital World
The Revolution Reconsidered
IFPH-FIHP International Conference, Amsterdam 23-25 October 2014 – #IFPH2014
http://ifph.hypotheses.org/267

The IFPH-FIHP federation aims to:
- create an international network of public history programs, scholars, and practitioners
- facilitate the international exchange of information on teaching and research in and the practice of public history
- share recommended professional and academic best practices, including standards for evaluating public history scholarship
- foster participation of public historians and their organizations in international congresses and other meetings of scholars in the field
- encourage the formation of national committees of historians working in the field of public history
Le blog de la Fédération internationale pour l'histoire publique (FIHP) donne un écho aux débats internationaux entre historiens publics et informe des activités de la IFPH-FIHP
http://ifph.hypotheses.org/

http://publichistorycommons.org/ncph-and-international-public-history/#more-6167

What is public history ?
http://ncph.org/cms/international-federation-for-public-history/

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 octobre 2014

GRCDI : La culture numérique

 

« La culture numérique : au-delà des discours, un objet d’enseignement ? »
Journée d’études du GRCDI, Rennes le 17.10.2014
http://culturedel.info/grcdi/?p=372
http://culturedel.info/grcdi/


De quelles compétences, de quels savoirs « numériques » auront besoin les futurs professionnels de la société en réseaux ?

La question de la/les « culture numérique » a été éclairée sous trois angles :
- La dimension épistémologique : quelle(s) définition(s), scientifiquement fondées, argumentées, peut-on donner de la culture numérique ? Que recouvre-t-elle vraiment ? Quels sont ses fondements épistémologiques ?
- Les enjeux de formation : quelles compétences ? quelle formation ?
- Les enjeux didactiques : la culture numérique est-elle porteuse de savoirs, de notions, de contenus enseignables spécifiques, et notamment distincts de ceux de l’informatique, des médias ou de l’information-documentation ?

Les supports de présentations utilisés sont disponibles en ligne.
Eric Guichard :
http://culturedel.info/grcdi/wp-content/uploads/2014/10/JE-GRCDI-Support_E.Guichard-culture-numerique.beam_.pdf
Hervé Le Crosnier :
http://culturedel.info/grcdi/wp-content/uploads/2014/10/JE-GRCDI_Support_H.LeCrosnier.pdf


rappel : le colloque Cultures numériques, Education aux médias et à l'information, Lyon 2013 :
http://emiconf-2013.ens-lyon.fr/


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

22 octobre 2014

Médias : la longue perche

 

longueperche

Une photo utilisée par Véronique Soulé dans le billet
Najat Vallaud-Belkacem, une reine de la com à l'Education (source : Philippe Wojazer, Reuters)
http://classes.blogs.liberation.fr/soule/2014/10/najat-vallaud-belkacem-une-reine-de-la-com-%C3%A0-leducation-.html

Cette photo est excellente pour illustrer les conditions de travail des journalistes politiques
et le poids des communicants sur la presse. Au temps de Chatel, certains quotidiens savaient détailler
le contenu d'une conférence de presse qui n'avait pas encore eu lieu 

Sur cette photo, voir la disposition des journalistes,
la variété des matériels utilisés (la longue perche, le micro tendu à bout de bras,
les caméras sur pied ou à l'épaule...). Une profession qui semble se féminiser lentement...
Il serait intéressant de voir les images qui résultent des angles de cette prise de vue groupée...

Pourquoi ce travail en meute qui existe aussi pour la promotion d'un film,
chaque chaîne de TV essayant de faire croire que son reporter a été le seul convié au show ?


.

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 août 1914 : un jour en enfer

 

Le Luxembourg belge a particulièrement commémoré le centenaire de la "bataille des frontières" qui, les 22 et 23 août 1914, a causé la perte dans cette province voisine de la Lorraine de 14 500 soldats français, 6 000 soldats allemands et de 900 Belges. L'affrontement fut notamment meurtrier dans les villages d'Ethe, Bleid et Gomery où périrent 2 300 soldats français, 700 soldats allemands et 282 civils belges massacrés par l'envahisseur. La télévision locale TVlux a diffusé un magazine titré "Un jour en enfer" et un reportage rappelant ces événements :
http://www.tvlux.be/video/-un-jour-en-enfer-ep-3-ethe-gomery-latour_16631.html
http://www.tvlux.be:video:la-bataille-des-frontieres-en-luxembourg_17084 2.html


Deux associations, les Amis du patrimoine latournois et "Sur les pas de la mémoire", s'évertuent à conserver le souvenir de ces journées et des victimes grâce au musée de Latour et aux reconstitutions présentées à la date anniversaire alors qu'un parrainage des tombes a été mis en place :

http://www.tvlux.be/video/ethe-1914-sur-les-pas-de-la-memoire_17065.html
http://www.tvlux.be/video/ethe-sur-les-pas-de-la-memoire_11050.html
http://www.tvlux.be/video/ethe-parrainage-des-tombes_17083.html


Le 22 août 2014 et les jours suivants, d'importantes cérémonies eurent lieu sur le sol de la commune de Virton qui comprend les villages d'Ethe, Bleid, Gomery et Latour. Un hommage fut notamment rendu aux soldats de Normandie, du Maine et d'Île-de-France qui tombèrent en pays de Gaume comme le rapporte le journal télévisé spécial 14-18 de TVlux du 25 août 2014

http://www.tvlux.be/video/jt-special-14-18_17108.html

Vidéos : La Bataille des Frontières – Un jour en enfer (14-18)
http://www.tvlux.be/video/un-jour-en-enfer-ep-1-avant-la-bataille-des-frontieres_16541.html
source : JCR

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,