31 mai 2021

Le manteau de Roger II

 

RogerII-manteau


Le manteau de Roger II, les langages du pouvoir

photo Wikimedia Commons

Valérie Theis , @Fairedelhistoire 29.05.2021
https://www.arte.tv/fr/videos/094484-009-A/faire-l-histoire/

Pourquoi faire l'histoire du manteau de Roger II de Sicile ? L'Histoire
   Il a été fabriqué vers 1134, à Palerme.
  « Les brodeurs ont réalisé le motif symétrique des lions soumettant des chameaux, ainsi que la célèbre inscription en arabe racontant l’histoire du manteau tout en glorifiant le pouvoir des normands »
     https://www.lhistoire.fr/faire-lhistoire/pourquoi-faire-lhistoire-du-manteau-de-rogerIIdeSicile%C2%A0


Roger II (1095-1154 - Sicile)
  
https://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_II_de_Sicile


Les Normands, peuple d’Europe

    https://mondes-normands.caen.fr/france/archeo/frame_archeo.htm

    http://clioweb.canalblog.com/tag/normands


.

 

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


30 mai 2021

Commune : les barricades

 

barricades-mai1871


Le Maitron a réalisé et mis en ligne
la carte des barricades de la Semaine sanglante,

à partir de l'immense travail de collecte de Louis Bretonnière.
La carte prolonge le livre coordonné par Michel Cordillot.(source ML)

https://maitron.fr/spip.php?article240576

https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/barricades-de-la-semaine-sanglante_611253#13/48.8649/2.3820

 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 mai 2021

Commune : montée au Mur 2021

 

- Le 29 mai une grande journée populaire pour la “montée au Mur”

Faisons vivre la Commune !  02.05.2021

https://faisonsvivrelacommune.org/


En cette année de 150e anniversaire, l’Association des Amies et amis de la Commune de Paris 1871
lance un appel pour que cette journée soit un véritable élan populaire et festif,
auquel nous nous joignons avec enthousiasme (déjà plus de 60 organisations).

À partir de 10 heures, sur la place de la République, animations, spectacles, prises de parole, pique-nique.

À 14 heures, départ du cortège populaire en direction du Père-Lachaise.

 

Ce 29 mai, faisons le « Mur » !
  https://www.politis.fr/articles/2021/05/ce-29-mai-faisons-le-mur-43224/

« En 1908, une plaque est enfin apposée : « Aux morts de la Commune, 21-28 mai 1871 »
Et en 1936, après la victoire, 600 000 personnes défilent, huit heures durant.
Cette houle puissante, le vieux cimetière la retrouve le 27 mai 1945, après la Libération (1).
Ils et elles étaient près de 50 000 pour les 100 ans.
À nous de jouer ! »

mur-federes


Le Mur des Fédérés - wikipedia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mur_des_Fédérés

 

- Parmi les autres commémorations,
Amies et Amis de la Commune de Paris 1871 - FB
Epinal, Lisieux, Boulogne, Valence, St Nazaire, Brest, Quimperlé, Chateauroux, Belfort, etc.

https://www.facebook.com/AssociationdesAmiesetAmisdelaCommunedeParis1871/

- Ma Commune de Paris
  Michèle Audin
   https://macommunedeparis.com/

sur le site perso de Michèle Audin, (actualité, livres et articles)
  https://micheleaudin.com/blog/

« Personne n’a compté les victimes de la Semaine sanglante depuis 1880 » L’Humanité 15.04.2021
   https://www.editionslibertalia.com/blog/entretien-avec-michele-audin-huma-dimanche-210415

 
.

..

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 mai 2021

Louise Michel (1830-1905)

 

louise-michel-girardet

L'Arrestation de Louise Michel (24 mai 1871)
Jules Girardet (1856-1938)
musée d'art et d'histoire de Saint-Denis
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Girardet

Louise Michel
https://fr.wikipedia.org/wiki/Louise_Michel

 

Faut-il encore appeler Louise Michel « la Vierge rouge » ?
Sidonie Verhaeghe,
dossier : La Commune est vivante !
Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 148 | 2021
https://journals.openedition.org/chrhc/15593


« Louise Michel naît en 1830 à Vroncourt, en Haute-Marne. Elle devient institutrice sous l’Empire, mais est fermement républicaine (elle refuse de prêter serment à l’empereur). En 1856, elle se rend à Paris, où elle continue d’exercer son métier d’institutrice. Vient la Commune de Paris, à laquelle elle participe, à la fois comme cantinière, infirmière et combattante. Après la Semaine sanglante, elle se rend à l’armée versaillaise qui avait arrêté sa mère à sa place. Elle est condamnée en décembre par le 6e conseil de guerre à la déportation dans une enceinte fortifiée, et est transportée en Nouvelle-Calédonie. En 1880, le gouvernement vote l’amnistie plénière des communards. Louise Michel revient à Paris en militante anarchiste déterminée, et elle enchaîne les tournées de conférences, est invitée à de nombreux meetings, est l’autrice de nombreux textes littéraires, poétiques et théâtraux. En 1883, elle prend part à une manifestation dite « des ouvriers sans travail » à l’esplanade des Invalides, lors de laquelle des boulangeries sont pillées. Pour cela, elle est condamnée à six ans d’emprisonnement. Elle est libérée en janvier 1886, suite à d’importantes mobilisations en sa faveur. À sa sortie, elle reprend son activité de propagandiste et d’écrivaine. En janvier 1888, lors d’une conférence au Havre, elle est victime d’une tentative d’assassinat par un dénommé Lucas. Deux ans plus tard, après avoir à nouveau été emprisonnée pour appel à la violence, un médecin demande son internement pour cause de folie. Elle fuit alors la France et s’exile en Angleterre. Le 9 janvier 1905, elle meurt à Marseille au cours d’une tournée de conférences. Ses obsèques à Paris réunissent, selon les sources, entre dix mille et cent mille personnes »


Aux origines du surnom « Vierge rouge » : la dénomination d’une déviance
Quand la virginité devient exceptionnalité : de Jeanne d’Arc à Louise Michel.
Quand l’hétérosexualité est la norme : de Vierge rouge à amoureuse éplorée.
Conclusion. Ni vierge, ni hétérosexuelle : que faire de la question sexuelle ?

« La focalisation sur la sexualité (ou plus largement sur l’amour, sur l’engagement sentimental, sur le romantisme et la dévotion passionnée) participe à invisibiliser l’engagement militant, ou au moins à le mettre au second plan.
Le surnom de Vierge rouge s’inscrit largement dans cette dynamique, participant à faire de Louise Michel une icône, une allégorie, et favorisant une forme de pacification mémorielle qui se focalise sur ses qualités morales. Cela rend alors possible des appropriations, comme celle d’Isabelle Balkany (Twitteer 2021), qui oublient que ces qualités sont politiques et qu’elles s’inscrivent dans une pratique anarchiste de la lutte ».

 

vive-louisemichel

Vive Louise Michel. Célébrité et postérité d’une figure anarchiste
Sidonie Verhaeghe (U Lille),  ed. du Croquant

présentation et sommaire
https://editions-croquant.org/sociologie-historique/719-vive-louise-michel-celebrite-et-posterite-dune-figure-anarchiste.html


.

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 mai 2021

Libération1944 : Vive la Commune

 

 Commune-Liberation-210344

 

Vive la Commune !

C’est toute la France, aujourd’hui, qui participe à l’esprit des Fédérés

Libération,
.
l’hebdomadaire de la Résistance française

 

[21 mars 1944]  -  Voici, avec le 18 mars, revenu l'anniversaire de la Commune de Paris. grande date, chère au coeur de tous les travailleurs. Près de trois quarts de sièclo ont passé, et pourtant le souvenir de la Commune demeure aussi vivant que jamais. On a oublié les calomnies soufflées par la peur et par la haine qui cherchèrent à salir les Fédérés, mais on pense toujours à leur héroisme et à l'idéal qui les dressa, frémissants, dans une lutte illégale.

Et il faut bien que le souvenir de la Commune soit puissant puisqu'on doit aujourd'hui constater des tentatives crapuleuses pour le mettre au service d'une cause abjecte, celle-là même que les ouvriers parisiens de 1871 combattirent jusqu'aux abominables massacres de la fin. Dans la France de nouveau vaincue et opprimée, l'ennemi d'alors et d'aujourd'hui et ses complices font peser une telle atmosphère d'imposture qu'on doit s'indigner, mais non point s'étonner, de voir la tourbe de traîtres tenter de s'annexer la mémoire des Communards. Seulement, si l'entreprise est crapuleuse, ella est vaine ! L'histoire ne se laisse pas falsifier au gré d'une mafia qui ne peut avouer ses desseins.

Elle dit au contraire, l'histoire, qu'il y a un parallèle frappant entre la situation de 1871 et celle que nous subissons. L'insurrection du 18 Mars fut celle d'une population dont la volonté de sacrifice n'avait pas été utilisée par des chefs incapables ou félons, qui n'acceptait point la défaite, ni le contact avec l'ennemi, et qu'exaspérait trop légitimement la présence au pouvoir d'une clique réactionnaire empressée à exploiter le malheur du pays.

Cela suffit à situer la frappante similitude des situations et des attitudes. On pourrait pousser plus loin le parallèle, rappeler la fureur des Capitulards que stigmatisait le patriotisme des Fédérés, la peur des Versaillais devant les revendications de justice sociale que les ouvriers parisiens associaient à leur dévouement à la Patrie. Tout se retrouve aujourd'hui, jusqu'aux fusillades des otages qui font pendant à celles du Père-Lachaise. Ce sont les mêmes états d'esprit qui s'affrontent et entre lesquels il n'y a pas de conciliation !

Tout, sauf pourtant ceci, qui fait que la lutte d'aujourd'hui est assurée d'une issue victorieuse. La France a été trahie, abattue, mais non point vaincue. Elle n'est pas seule et les sentiments que la résistance des Français fait naître dans les nations alliées est aussi un des gages de la victoire qui vient à nous. Mais il est encore une autre différence, décisive pour le présent et annonciatrice de belles réalisations pour demain. En 1871, Paris était isolé dans une France hostile : ruraux contre citadins, c'étaient les horreurs de guerre civile. Aujourd'hui, la France est une dans sa volonté de lutter et de renaitre. Campagnards et urbains sont farouchement animés du même esprit. Toute la nation vibre à l'unisson. La Commune d'aujourd'hui, c'est toute la France assoiffée d'indépendance et de liberté.

Vive la Commune !

Libération, no 172, 21 mars 1944
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1481694.item

 

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


26 mai 2021

Emulations : National et International

 

emulations2018

Le « national » et l’« international » dans les sciences sociales

Entretien avec l’historien Pierre-Yves Saunier
Vincent Houle , Solène Maillet et Guillemette Martin
https://ojs.uclouvain.be/index.php/emulations/article/view/saunier

Émulations - Revue de sciences sociales
2018, n°26, « Repenser la dichotomie « national » vs « international »
https://ojs.uclouvain.be/index.php/emulations/


7 contributions et un entretien sur les interactions multiples et complexes
entre les logiques internationales et les préoccupations nationales,
qu’elles soient politiques, économiques, sociales ou culturelles

dont

Perspectives nationale et internationale dans l’étude du PCF et du PCI

Identité nationale et post-nationalisme en France et en Allemagne : de la théorie à la pratique


.

 

.

Posté par clioweb à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 mai 2021

Le Brésil, un Fukushima biologique

 

 

bresil-inegalites-31032021



Le Brésil, un Fukushima biologique

La pandémie
révèle et aggrave les inégalités au Brésil

Hervé Théry

conférence Université de Liège 06.05.2021
https://www.geographie.uliege.be/cms/c_7197914/fr/l-epidemie-de-covid-19-revele-et-aggrave-les-inegalites-au-bresil

https://braises.hypotheses.org/

Facteurs, juillet 2020

https://www.diploweb.com/Quels-sont-les-facteurs-associes-a-la-propagation-de-l-epidemie-de-Covid-19-au-Bresil.html

 

.

Posté par clioweb à 17:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 mai 2021

La Résistance dans la Manche

 


saintlo-prison-20210519

  La Prison de Saint-Lô - gerbes du 8 mai 2021
(photo 19 mai 2021, à l'approche de la Journée de la Résistance 27 mai 2021)
  https://www.wikimanche.fr/Prison_de_Saint-Lô

« Dans la nuit du 6 au 7 juin 1944, les bombardements alliés sur Saint-Lô détruisent l'édifice
qui compte alors cent cinquante prisonniers, dont 76 résistants de la région qui y périssent pour la plupart »

 

manche-fusilles

Liste des Fusillés et Exécutés dans la Manche (plaque de gauche)
(environ 170 noms)

 Fusillés et déportés,
411 noms relevés par Bernard Butet en 2008 pour Memorial Genweb
56 mentions de Saint-Lô pour les fusillés,
77 en Pologne (67 Auschwitz) et 77 en Allemagne pour les déportés.
https://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?idsource=41806&dpt=50

.
Ainsi, les onze résistants du groupe PTT fusillés à Beaucoudray le 15 juin 1944 sont : Jacques Albertini 22 ans, Etienne Bobo 23 ans, René Crouzeau 42 ans, Alfred Guy 48 ans, Ernest Hamel 28 ans, Jean Lecouturier 21 ans, Auguste Lerable 36 ans, Francis Martin 20 ans, André Patin 18 ans, Raymond Robin 37 ans et Jean Sanson 32 ans.
Francis Martin n'est pas dans la liste (pseudo ?)
https://www.wikimanche.fr/Monument_des_fusillés_de_Beaucoudray

Maitron des Fusillés : https://tinyurl.com/99jmyjbd

Cinq sont parvenus à s'échapper protégés par l'abondante végétation qui entourait la ferme : Ernest Pruvost, Marcel Richer, Maurice Deschamps, Auguste Raoult et Auguste Le Senecal. Jusqu'à aujourd'hui Auguste Le Senecal n'apparaissait pas sur la liste de ces cinq résistants.

https://www.ouest-france.fr/normandie/beaucoudray-50420/precisions-sur-les-fusilles-de-beaucoudray-2729989


Résistance dans la Manche

https://www.wikimanche.fr/R%C3%A9sistance_dans_la_Manche

Liste non exhaustive des résistants PCF et FN-FTP de la Manche
https://www.wikimanche.fr/Liste_des_r%C3%A9sistants_PCF_et_FN-FTP_de_la_Manche


La Résistance, l’exemple de la Manche 

Service éducatif des Archives départementales de la Manche, AD50  2017, avec biblio
https://www.archives-manche.fr/_depot_ad50/_depot_arko/basesdoc/2/19252/documanche.pdf




Mur des fusillés de Saint-Lô (21 noms cités par Wikimanche)
https://www.wikimanche.fr/Mur_des_fusillés_de_Saint-Lô#Liste_des_fusillés


.

Avranches-monument-jean-turmeau

Avranches, monument à Jean Turmeau (1922-1944)
https://www.wikimanche.fr/Jean_Turmeau

Dernière lettre de Jean Turmeau (mai 1944)
AD 50 -  Cote: 2 J 1992

 

Marland

Granville - Maurice Marland (1888-1944)
https://www.wikimanche.fr/Maurice_Marland


.
rappels :  http://clioweb.canalblog.com/tag/Resistance

                http://clioweb.canalblog.com/tag/cnr1944


.

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

23 mai 2021

Maintien de l'ordre : dimensions spatiales

 

carnets-geo-21

Les dimensions spatiales du maintien de l’ordre

Carnets de géographie 15-2021

https://journals.openedition.org/cdg/6590


policing, contrôle, surveillance, judiciarisation,
frontière, quartier populaire, régimes autoritaires,
recherche, enquêtes, formation ...


rappel  : 13-2020 - Recherche en danger

https://journals.openedition.org/cdg/5199

.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 mai 2021

Tardi et la Commune

 

tardi-cri-peuple

Le Cri du peuple, d'après le roman de Jean Vautrin, Casterman :
       
        Les Canons du 18 mars, 2001
L'Espoir assassiné, 2002
        Les Heures sanglantes, 2003
            Le Testament des ruines, 2004

 
- Tardi et la Commune de 1871 à travers Le Cri du peuple : roman graphique ou histoire graphique ?

Éric Fournier, Sociétés & Représentations 2010/1 (n° 29)
   https://www.cairn.info/revue-societes-et-representations-2010-1-page-51.htm

« Tardi est un passeur d’histoire à plusieurs titres. Le Cri du peuple est une remarquable vulgarisation érudite rendant intelligible la Commune à un large public, tout en offrant aux historiens une interprétation graphique de leurs axes de recherches les plus récents. En refusant de faire l’histoire de la Commune en bande dessinée, mais en racontant une histoire lors de la Commune, il évoque également avec force comment on pouvait écrire l’histoire au début du xixe siècle. Par sa reconstitution sensible et érudite des faits dans le cadre d’une intrigue crédible mais imaginaire, il fait le lien entre l’historien du XIXe siècle et celui du XXIe siècle ».

« Enfin son empathie libertaire avec ces événements est dorénavant également objet d’histoire ».


 - Jacques Tardi
    
     https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Tardi


- Jacques Tardi, une vie entre les cases

   FC, A Voix Nue, 03.05.2021
   https://www.franceculture.fr/emissions/series/jacques-tardi-une-vie-entre-les-cases

1 - Un père en colère
2 : Bande à part
3 : L’odeur de la tranchée
4 : (Vautrin et la Commune), Manchette, Malet, Céline et les autres…
5 : La bande dessinée, un mode de vie

 

.

Posté par clioweb à 08:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,