1512-servilite

Photo Ludovic Maillard. Nord Eclair

- Les enseignants mobilisés contre le nouveau projet Chatel - Le Monde 15/12/2011
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/2011/12/15/

- Les syndicats dénoncent la dénaturation du métier - Le Monde 15/12/2011
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/2011/12/15/

- rappel : le statut des enseignants vu par l'UMP ( Le Monde 09/11/2011)

« Les projets actuels du ministère comportent la fin de la traditionnelle double notation des enseignants : administrative, sur 40, par le chef d'établissement, et pédagogique, sur 60, la plus importante pour la carrière, par un Inspecteur général ou un IPR (inspecteur pédagogique régional), formé dans la discipline des collègues qu'il inspecte.
A la place, les enseignants seraient évalués lors d'un entretien, tous les trois ans, avec leur supérieur hiérarchique direct [qui peut être un gestionnaire, et non un pédagogue] et cette évaluation déterminerait l'évolution des salaires [dont la progression sera ralentie selon le calcul du Café] ».

Les syndicats dénoncent un projet qui « dénature en profondeur les métiers » des enseignants : l'évaluation ne porterait plus principalement sur l'activité en classeIl s'agit d'un processus d'extension de méthodes de gestion du privé à l'administration souligne le sociologue Luc Rouban.
Le SNES exige une nouvelle fois le retrait du projet et menace d'appeler à une nouvelle mobilisation en janvier.

- La mise en oeuvre du socle commun
Le Haut Conseil de l'éducation remet un rapport mitigé - Le Monde 14/12/2011
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/2011/12/14/hce-socle

Le document rappelle que la concrétisation du socle commun reste à faire.
A 2 conditions :
que la formation continue existe à nouveau pour les enseignants ;
que les cadres, recteurs et corps d'inspection, s’impliquent.

« L’avenir du HCE, dirigé par Bruno Racine, est menacé. Depuis novembre, les neuf sages (dont Pébereau et Compagnon) attendent leur renouvellement. Ou la nomination de leurs successeurs ».

.
-  22/12 - Selon Rue 89, la fuite serait arrivée à une date opportune, le projet a été diffusé à un moment peu propice aux manifestations. Nolwenn Le Blevennec a dressé la liste des arguments des camps opposés.

Le blog du Mammouthologue (08/12) cite les éléments de langage confidentiels envoyés aux recteurs, pour répondre à leurs contradicteurs (sur le sort des Inspecteurs, le chef et la pédagogie, les méthodes du privé...)
 



sens-u

icono urbaine - Paris 11/2011


.