15 mars 2017

30.03 : Nuit de la Géo

 

nuit-geo

 


Nuit de la Géographie, 31 mars 2017
Paris, forum de la Bellevilloise
La Rochelle
Lille
Toulouse
http://www.cnfg.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=415&Itemid=388

 

nuit-geo-pgm2017



détail du programme
http://www.cnfg.fr/images/stories/docs_CNFG/2017/Programme_DETAILLE_Rd_NG_V5.pdf


Le dessus des cartes anciennes - Strasbourg (1600-1800)
Carto par ordinateur

Dunkerque, présentation multi-sensorielle
La géo peut-elle sauver le monde
regards sur les dockers de St Nazaire
Villes indignes

géographies musicales
géo post-coloniale
littérature underground
le métier de géographe

promenades en soirée
atelier de croquis
émotions de la nuit
le métro
crues de la Seine
géolocalisation

Photographier la nuit
expo peintures Les Nocturnes

 

.
.



Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


29 juin 2016

Eduscol Ressources Géo 3e 2008

 

habiter-region



Géographie 3eme programme 2008

Ressources Eduscol Troisième

L'étude de cas en géographie - 2008
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/44/3/01COLL_GEO3-_Etude_de_casVF_219443.pdf

de la ville à l'espace rural
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/44/5/02COLL_GEO3_I_theme1_VilleRuralVFl_219445.pdf

Région
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/44/7/03COLL_GEO3_I_theme_2_RegionVF_219447.pdf

Territoire national et population
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/44/9/04COLL_GEO3_I_theme3_TerritoirePopulationVF_219449.pdf

Espaces productifs
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/45/1/05COLL_GEO3_II_theme1_EspacesProducVF_219451.pdf

Organisation du territoire français
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/45/3/06COLL_GEO3_II_theme2_organisationTerrFceVF_219453.pdf

L'Union européenne
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/45/5/07COLL_GEO_III_theme1_UE_UnionEtatsVF_219455.pdf

France et Union européenne
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/45/8/08COLL_GEO3_III_thme2_France_UEVF_219458.pdf

France influence mondiale
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/46/0/09COLL_GEO3_IV_theme1_Frce_InflunenceVF_219460.pdf

Réalités et limites de la puissance européenne
http://cache.media.eduscol.education.fr/file/college/46/2/10COLL_GEO3_IV_theme2_UE_PuissanceVF_219462.pdf

 

.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 octobre 2014

Elisée Reclus, géographie et anarchie

 

reclus2

Elisée Reclus (1830-1905) en Suisse
http://fr.wikipedia.org/wiki/Elisée_Reclus

 

Élisée Reclus, théorie géographique et théorie anarchiste,
long article (66 000 signes) d'une conférence de Philippe Pelletier, 31.12.2012
Aggiornamento HG, 17.10.2014
http://aggiornamento.hypotheses.org/2373

extraits :
« De prime abord, Élisée Reclus (1830-1905) ne semble pas avoir écrit un traité de théorie géographique…
Mais plusieurs chapitres de ses ouvrages, notamment introductifs ou conclusifs, exposent des principes géographiques forts. C’est notamment le cas de sa préface de L’Homme et la Terre (1905) ou l’introduction à l’ouvrage d’un autre géographe anarchiste, La Civilisation et les grands fleuves historiques (1889) de Léon Metchnikoff (1838-1888). En outre, comme viennent de le montrer de récentes recherches, la Nouvelle Géographie Universelle (1876-1894) d’Élisée Reclus, loin de se résumer à une simple description du monde, livre aussi des éléments généraux à travers une analyse régionale »...

« ... Il existe un lien historique, idéologique et personnalisé entre ces trois idéologies (les religions monothéistes, le marxisme, le catastrophisme écologiste). Le catastrophisme est un excellent moyen pour culpabiliser les individus de façon très religieuse, pour les tétaniser et pour les détourner, face à l’ampleur de ce qui paraît incommensurable et insurmontable, inhumain. L’« heuristique de la peur » proposé par un Hans Jonas (1903-1993), celui-là même qui suggérait une « dictature bienveillante » pour régler les problèmes écologiques de la planète, n’est rien d’autre qu’une supercherie ».

« Or l’anarchisme place la liberté et la critique du pouvoir au cœur de sa philosophie, de son éthique et de sa pratique...
L’analyse géographique permet de démasquer cette fiction en décrivant la réalité spatiale des exploitations (division socio-spatiale du travail), des dominations (division en États-nations et en empires), des oppressions (lieux de pouvoir coercitif, marginalisation des minorités, ghettos) et des aliénations (lieux de culte, lieux de la société marchande spectaculaire, lieux du sexisme). Une perspective anarchiste en géographie analyse, et dénonce, les formes spatiales du pouvoir, que celles-ci soient particulièrement coercitives ou visibles, ou moins fortes ».

« La géographie actuelle, outre qu’elle se complaît bien souvent dans un outillage informatique et quantitatif, garde cependant une lecture verticale de ces espaces…

... Une perspective anarchiste de la géographie peut libérer celle-ci de ce carcan verticaliste et lui substituer une lecture horizontale du monde, démontant les systèmes hiérarchiques du pouvoir et valorisant les tentatives horizontales d’émancipation humaine dans l’espace. Elle refuse une vision statique et fétichiste de la nature. Elle s’interroge sur les limites supposées de la biosphère et de la terre, mais aussi sur le retour du malthusianisme en science comme en politique.  Elle n’est pas l’esclave de la technologie, mais elle ne tombe pas non plus dans une critique aveugle ou tronquée de celle-ci. Elle se met au service non des dominants, en leur fournissant des outils d’analyse et de contrôle, des discours et des lectures du monde, mais au service de la société, du peuple, non pas de l’extérieur ou d’en haut, mais en son sein, en franchissant et en dépassant la barrière académique ».


pelletier

Philippe Pelletier, Paris, mars 2012
http://corotzilla.eklablog.com/salon-du-livre-jour-1-a44820332

geo-anar-pp

http://editions-libertaires.org/?p=519

.


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 avril 2014

HG : Revues sur le web


Dans certains lieux de pouvoir, il est de bon ton de mépriser le web et de faire le silence sur son exceptionnelle capacité d'archivage.
A partir de l'excellent site Persée et de Gallica,
quelques exemples de ces revues disponibles sans aller en bibliothèque universitaire :


Sur Persée, en HG, les revues de référence sont très nombreuses 
http://www.persee.fr/web/revues/home

par exemple
Les Annales (1929-2002)
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/ahess

Les Annales de Géographie (1892-2006)
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/geo

EspacesTemps (1975-2004),
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/revue/espat

Sur Gallica, il est possible de consulter la collection d'Hérodote (1976-2000),
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343771523/date

les archives de la Revue historique (1876-2000)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34349205q/date.langFR

celles de la Revue d'histoire moderne et contemporaine (1954-2000)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb344172780/date.r=revue+dhistoire+moderne.langFR


Pour lire Carlo Ginzburg, « L’historien et l’avocat du diable » dans Genèses 2003-4 et 2004-1,
il suffit de consulter Cairn.info
http://www.cairn.info/revue-geneses-2003-4-page-113.htm
http://www.cairn.info/revue-geneses-2004-1-page-112.htm
voir aussi http://clioweb.canalblog.com/tag/Ginzburg

Les articles plus récents coûtent 5 euros l'unité,
sauf votre université a payé pour vous le péage d'entrée.

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 avril 2014

Québec : Une nation sans territoire ?

 

Une nation sans territoire, un monde sans géographie ?
Rodolphe De Koninck et un collectif de géographes, Le Devoir, 12.03.2014
http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/402399/une-nation-sans-territoire-un-monde-sans-geographie

extraits :
« Au Québec… la refonte des programmes d’enseignement des sciences humaines peut conduire à une marginalisation de l’étude de la géo, au profit de celle de l’histoire ...
Peut-on étudier l’histoire d’un peuple, sans ancrer celle-ci dans un territoire et sa géo, une géo qui doit être ouverte sur le monde ? »

« Le mandat et la modernité de la géographie sont sans cesse renouvelés. En effet, l’interrogation du monde, c’est-à-dire son exploration, est une tâche permanente. L’urgence de la compréhension du monde, ce qui comprend son éloge et sa critique, n’a de cesse de nous interpeller […]. C’est ainsi que la géographie […] est partie prenante de l’analyse de l’évolution multi-millénaire des climats et de l’utilisation du sol, ce qui comprend celle des forêts. Elle fait également la preuve […] de son immense profondeur historique, de sa symbiose avec l’évolution de l’anthroposphère et des enjeux qui la concernent, y compris ceux de la mondialisation, des flux et des réseaux, à toutes les échelles ».

« En choisissant de réduire l’éducation géographique de ses citoyens, l’État québécois ne nie-t-il pas sa propre définition, ne commet-il pas une erreur, ne renie-t-il pas sa propre parole ? »


Quelle histoire pour la géographie ?
L’article cite une tribune des géographes de l’université du Québec à Rimouski (11.10.2013)
http://www.ledevoir.com/societe/education/389715/quelle-histoire-pour-la-geographie


Un lecteur cite la participation de Québécois à l’ouvrage La géographie en question, paru en 2012 chez A. Colin.
Raoul Étongué Mayer, Les maux de la géographie,
Rodolphe de Koninck, Quelle place de la géographie dans un savoir divisé?
Laurent Deshaies, Reconnaissance et visibilité sociales et scientifiques de la géographie : réalités et défis, Christian Morissonneau, La région écartelée,
Henri Dorion, Le territoire du Québec en deuil de la géographie,
Clermont Dugas, L’état de la géographie au Québec,
Edith Mukakayumba, Quand l’éducation devient un obstacle majeur à l’insertion socioprofessionnelle et à l’enracinement territorial,
Jules Lamarre, Le retour de la géographie.


Lire également sur le site Didagéo,
Chantal Déry, UQ en Outaouais, L’enseignement de la géographie au Québec : peut-on parler d’une « société distincte » ? http://didageo.blogspot.fr/2014/03/resume-de-lintervention-de-chantal-dery.html

.

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 mars 2014

Le terrain en géographie

 

Excursions et travail de terrain en géographie - Belgeo  2-2013
Belgeo est une revue électronique belge en Géographie
http://belgeo.revues.org/10668


à lire dans l'éditorial :
« L'appel à propositions pour ce numéro a suscité bien moins de contributions que les sujets précédents …»

Cette faiblesse quantitative suggère trois réflexions.

1 - « La pratique scientifique des géographes contemporains tend de plus en plus à se conformer aux exigences de la démarche hypothético-déductive » ... l'observation du terrain y a moins de place que dans la géo classique

2 - « L'explication du paysage est devenue un objet presque secondaire des préoccupations »

3 - « L'excursion en tant qu'outil didactique, dans l'enseignement universitaire, mais plus encore aux niveaux secondaire et primaire, donne lieu à trop peu de réflexions théoriques et méthodologiques ».

« Les ferments d'un renouveau d'une approche holistique par les territoires plutôt que par les thématiques sont pourtant présents dans les cadres de référence de l'enseignement, en tout cas en Belgique francophone... »
« On notera toutefois que l'espace à étudier s'est restreint à l'espace quotidien des élèves »
« Du port d'Anvers à l'import-export de voitures à Cureghem en passant par Amazon ou les rayons du supermarché, ce ne sont pas les exemples potentiellement didactiques qui manquent ».

4 articles :
De Martonne,
Demangeon,
stimuler l’observation sensorielle,
Four Days in Detroit


- Yann Calberac, Terrains de géographes, géographes de terrain. Communauté et imaginaire disciplinaires au miroir des pratiques de terrain des géographes français du XXe siècle
Thèse 2010 : http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00551481/

- Terrains de je. (Du) sujet (au) géographique, Annales de géographie 2012/5-6 (source YC)
Anne Volvey, Yann Calbérac, Myriam Houssay-Holzschuch
dont
Isabelle Lefort, Le terrain : l'Arlésienne des géographes ?
Olivier Labussière, Julien Aldhuy, Le terrain ? C'est ce qui résiste. Réflexion sur la portée cognitive de l'expérience sensible en géographie
http://www.cairn.info/revue-annales-de-geographie-2012-5.htm
revue payante, il faudrait payer 38 euros pour tous les articles en numérique


- En Angleterre, le fieldwork fait partie intégrante de la géographie scolaire, en réel ou en virtuel.
http://www.sln.org.uk/geography/excel.htm
voir la seconde partie de ce diaporama d'Alan Parkinson
http://fr.slideshare.net/GeoBlogs/learning-outside-the-classroom-presentation
qq exemples de dessins via Google images : http://tinyurl.com/nc4zwt6

Cette géo scolaire vit sans pacs avec l’histoire et s’intéresse davantage que la française à la géo physique.
Elle échappe généralement aux classes de 36 élèves.

.

Posté par clioweb à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Concours HG 2015

 
Concours 2015
http://www.education.gouv.fr/cid77148/programmes-des-concours-du-second-degre-de-la-session-2015.html


Agrégation externe 2015
Histoire
http://cache.media.education.gouv.fr/file/agregation_externe/94/5/p2015_agreg_ext_histoire_305945.pdf

ancienne (nv) : Le monde romain de 70 av. J.-C. à 73 ap. J.-C.
médiévale (nv) : Gouverner en islam entre le X siècle et le XVe siècle (Iraq jusqu'en 1258, Syrie, Hijaz, Yémen, Égypte, Maghreb et al-Andalus)
moderne (question maintenue) : La péninsule ibérique et le Monde, années 1470 - années 1640
contemporaine (nv) : Citoyenneté, république, démocratie en France de 1789 à 1899

 
Géodes territoires (question maintenue) : La France : mutations des systèmes productifs
Géo thématique (nv) : Géographie des mers et des océans

Géographie
http://cache.media.education.gouv.fr/file/agregation_externe/94/4/p2015_agreg_ext_geographie_305944.pdf

Géo thématique :
Représenter l’espace.
Géographie des mers et des océans (nv).

Géo des territoires :
La France : mutations des systèmes productifs.

Canada, Etats-Unis, Mexique.
ancienne. Le monde romain de 70 av. J.-C. à 73 ap. J.-C. (nv).
contemporaine. Citoyenneté, république, démocratie en France de 1789 à 1899 (nv).

Capes externe HG 2015
http://cache.media.education.gouv.fr/file/_capes_externe/95/2/p2015_capes_ext_hist_geo_305952.pdf

Géographie
Géographie des mers et des océans (nv).
La France : mutations des systèmes productifs (nv).
Canada, États-Unis, Mexique.

Histoire
Le monde romain de 70 av. J.-C. à 73 ap. J.-C. (nv).
Gouverner en islam entre le x siècle et le xv siècle (Iraq jusqu'en 1258, Syrie, Hijaz, Yémen, Égypte, Maghreb et al-Andalus) (nv).
Citoyenneté, république, démocratie en France de 1789 à 1899 (nv).

Concours et examens
http://eduscol.education.fr/histoire-geographie/concours-et-examens.html


Questions aux concours (2002-2013) et sujets de dissertation (1995-2012)
Agrégation externe d’histoire (pdf - 654 ko)
http://eduscol.education.fr/fileadmin/user_upload/histoire_geo/PDF/agregation_externe_histoire.pdf

Agrégation externe de géographie
http://eduscol.education.fr/fileadmin/user_upload/histoire_geo/PDF/agregation_externe_geographie.pdf

 

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 octobre 2013

Geographica.net

 

Geographica.net, un regard différent sur le monde.
http://geographica.net/pourquoi-geographica-net/

Gilles Fumey (Paris IV), Brice Gruet (ESPE Paris-Est Créteil) et Philippe Rekacewicz (LMD) proposent Le monde grand angle

Pour eux, la géographie, des Grecs à aujourd'hui, en passant par Mercator et Vidal de la Blache est une des meilleures clés pour écarter le brouillard de l’ère numérique. Ils affirment vouloir « proches de nos laboratoires de recherche qui font la géographie savante » mais aussi s'intéresser « aux univers de tous les jours, où que nous soyons dans le monde ».

Le premier billet est titré Les Maltais, champions du monde de la fainéantise (23.07.2012)
La prestigieuse revue The Lancet publie une étude comparative sur la culture physique, à l'approche des JO de Londres. Les deux-tiers ne pratiquent aucune culture physique « recommandée par le corps médical » (30 mn de marche ou 20 mn d'activité physique intense)

denier billet : Libération accueille les géographes, à la veille du FIG 2013 qui aura lieu ce week-end à Saint-Dié
http://geographica.net/2013/10/liberation-accueille-les-geographes-pour-le-journal-du-4-octobre-2013/

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 avril 2013

Capes 2013-2014

 


Concours 2014, modalités - communiqué du MEN et du MESR
http://www.education.gouv.fr/cid71572/publication-des-modalites-d-epreuves-des-prochains-concours-de-recrutement-des-enseignants-et-des-personnels-d-education.html

http://www.education.gouv.fr/cid67058/epreuves-session-des-concours

Projet d’arrêté du *** fixant les modalités d’organisation des concours du certificat d’aptitude au professorat du second degré. http://cache.media.education.gouv.fr/file/epreuves_2014/36/8/arrete_capes_249368.pdf

Extrait
Section histoire et géographie
A. - Epreuves écrites d’admissibilité
1° Composition.
La composition porte sur l’une des questions mises au programme. A la composition peut être ajoutée une question complémentaire sur l’exploitation de la thématique proposée dans le cadre des enseignements. Lorsque la composition porte sur la géographie, elle peut comporter un exercice cartographique.
Durée : cinq heures, coefficient 1.

2° Commentaire de documents.
A partir d’une analyse critique des documents scientifiques se rapportant au programme, le candidat propose une exploitation adaptée à un niveau donné. Il expose et justifie ses choix, ses objectifs et ses méthodes. Une production graphique peut être demandée.
Durée : cinq heures, coefficient 1.
Lorsque la première épreuve d’admissibilité porte sur l’histoire, la seconde épreuve d’admissibilité porte sur la géographie. Lorsque la première épreuve d’admissibilité porte sur la géographie, la seconde épreuve d’admissibilité porte sur l’histoire.

B. - Epreuves d’admission
Les deux épreuves orales d’admission comportent un entretien avec le jury qui permet d’évaluer la capacité du candidat à s’exprimer avec clarté et précision, à réfléchir aux enjeux scientifiques, didactiques, épistémologiques, culturels et sociaux que revêt l’enseignement du champ disciplinaire du concours, notamment dans son rapport avec les autres champs disciplinaires.

1° Epreuve de mise en situation professionnelle.
L’épreuve porte sur une des deux parties (histoire ou géographie) du champ disciplinaire, tirée au sort. Le candidat construit un projet de séance de cours comprise dans un projet de séquence d’enseignement, sur un sujet proposé par le jury, éventuellement accompagné de documents divers (scientifiques, didactiques, pédagogiques, extraits de manuels, travaux d’élèves). L’exposé du candidat est suivi d’un entretien avec le jury, au cours duquel le candidat est conduit à justifier ses choix didactiques et pédagogiques.
Durée de la préparation : quatre heures ; durée de l’épreuve : une heure (exposé : trente minutes maximum ; entretien : trente minutes maximum); coefficient : 2.

2° Epreuve d’analyse de situation professionnelle.
L’épreuve porte sur la partie (histoire ou géographie) n’ayant pas fait l’objet de la première épreuve d’admission.
L’épreuve prend appui sur un dossier fourni par le jury. Le dossier est constitué de documents scientifiques, didactiques, pédagogiques, d’extraits de manuels, de productions d’élèves, et présente une situation d’enseignement en collège ou en lycée.
Le candidat en propose une analyse. Son exposé est suivi d’un entretien avec le jury, au cours duquel il est conduit à justifier ses choix didactiques et pédagogiques.
L’entretien permet aussi d’évaluer la capacité du candidat à prendre en compte les acquis et les besoins des élèves, à se représenter la diversité des conditions d’exercice de son métier futur, à en connaître de façon réfléchie le contexte dans ses différentes dimensions (classe, équipe éducative, établissement, institution scolaire, société), et les valeurs qui le portent dont celles de la République.
Durée de la préparation : deux heures ; durée de l’épreuve : une heure (présentation du dossier : trente minutes ; entretien : trente minutes) ; coefficient 2.

Le programme des épreuves d’admissibilité et d’admission est constitué par trois grandes questions d’histoire et trois grandes questions de géographie articulées aux programmes scolaires. Il est périodiquement révisé et publié sur le site internet du ministère chargé de l’éducation nationale [sic].

Comparer avec les autres disciplines (SES, documentation, philo, maths...)

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mars 2013

Concours HG 2014

 

Le programme des concours session 2014
http://www.education.gouv.fr/cid58356/programmes-des-concours-de-la-session-2013.html#Session_2014


Agregation externe Histoire 2014
Questions d’histoire :
Histoire ancienne
Les diasporas grecques du bassin méditerranéen (Mer Noire et Egypte incluses) à l’Indus, du VIIIe siècle à
la fin du IIIe siècle avant J.-C
.
Histoire médiévale
Guerre et société, vers 1270-vers 1480 (Royaume d’Ecosse, royaume d’Angleterre, Irlande, pays de Galles,
royaume de France et marges occidentales de l’Empire (1) -espace italien exclu).

Histoire contemporaine
Les sociétés coloniales : Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950

Histoire moderne
La péninsule ibérique et le Monde, années 1470-années 1640. (nv)

Questions de géographie :
1. Géographie des conflits
2. La France : mutations des systèmes productifs (nv)


Agregation externe Géographie 2014
Géographie thématique :
Géographie des conflits
Représenter l’espace

Géographie des territoires :
La France : mutations des systèmes productifs (nv)
Canada, États-Unis, Mexique

Histoire médiévale :
Guerre et société (Royaume de France, royaume d’Écosse, royaume d’Angleterre, marges occidentales de
l’Empire) vers 1270 – vers 1480.

Histoire contemporaine :
Les sociétés coloniales : Afrique, Antilles, Asie (années 1850 – années 1950)

Agrégation interne Histoire Géographie 2014
Histoire
- Les sociétés coloniales : Afrique, Antilles, Asie (années 1850-années 1950).(nv)
- Les circulations internationales en Europe des années 1680 aux années 1780.

Géographie
- La France en villes
- Les mobilités


Capes HG 2014 , idem 2013
Histoire
- Le Prince et les Arts en France et en Italie, du XIVème au XVIIIème siècle.
- Les diasporas grecques du VIIIème siècle à la fin du IIIème siècle avant J.-C. (bassin méditerranéen,
Proche-Orient) (nv)
- Les sociétés coloniales à l'âge des empires : Afrique, Antilles, Asie (années 1850 - années 1950) (nv)

Géographie
La France : La France en villes.
Géographie des conflits
Canada, États-Unis, Mexique (nv)


.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,