1850 : Victor Hugo contre la loi Falloux

http://clioweb.free.fr/textes/hugo1850.htm


« Dieu dans l’éducation, le pape à la tête de l’Église, l’Église à la tête des civilisations. » comte de Falloux , Mémoires
Au prétexte de la liberté d'enseigner, Falloux donne au clergé le contrôle de l’éducation.

 

Le 15 janvier 1850, dans l’assemblée législative où le parti dit de l’ordre domine,
Victor Hugo attaque vigoureusement le projet de loi Falloux.

extraits :

« Messieurs, toute question a son idéal.
Pour moi, l'idéal de cette question de l'enseignement, le voici : l'instruction gratuite et obligatoire » ...

«...  je veux ... la liberté de l'enseignement ; mais je veux la surveillance de l'État, et comme je veux cette surveillance effective, je veux l'État laïque, purement laïque, exclusivement laïque. L'honorable M. Guizot l'a dit avant moi, en matière d'enseignement, l'État n'est pas et, ne peut pas être autre chose que laïque »

« Ah ! je ne vous confonds pas [le parti clérical] avec l'Église, pas plus que ne confonds le gui avec le chêne. (Très-bien !) Vous êtes les parasites de l'Église, vous êtes la maladie de l'Église. (On rit.) »


« Ah ! nous vous connaissons ! nous connaissons le parti clérical. C'est un vieux parti qui a des états de services. (On rit.) C'est lui qui monte la garde à la porte de l'orthodoxie. (On rit.) C'est lui qui a trouvé pour la vérité ces deux étais merveilleux, l'ignorance et l'erreur. C'est lui qui fait défense à la science et au génie d'aller au-delà du missel et qui veut cloîtrer la pensée dans le dogme. Tous les pas qu'a faits l'intelligence de l'Europe, elle les a faits malgré lui. Son histoire est écrite dans l'histoire du progrès humain, mais elle est écrite au verso. (Sensation.) Il s'est opposé à tout. (On rit.) »  

« … C'est lui qui a persécuté Harvey pour avoir prouvé que le sang circulait. De par Josué, il a enfermé Galilée ; de par saint Paul, il a emprisonné Christophe Colomb. (Sensation.) Découvrir la loi du ciel, c'était une impiété ; trouver un monde, c'était une hérésie. (Très-bien ! très-bien !) C'est lui qui a anathématisé Pascal au nom de la religion, Montaigne au nom de la morale, Molière au nom de la morale et de la religion ... » 

« Et vous voulez être les maîtres de l'enseignement ! Et il n'y a pas un poète, pas un écrivain, pas un philosophe, pas un penseur que vous acceptiez ! Et tout ce qui a été écrit, trouvé, rêvé, déduit, illuminé, imaginé, inventé par les génies, le trésor de la civilisation, l'héritage séculaire des générations, le patrimoine commun des intelligences, vous le rejetez ! Si le cerveau de l'humanité était là devant vos yeux à votre discrétion, ouvert comme la page d'un livre, vous y feriez des ratures (Oui ! oui !) convenez-en ! (Mouvement prolongé.) »

 

 victorhugo1849

Victor Hugo en 1849 ou 1850 - lithographie JB Lafosse (détail)
http://parismuseescollections.paris.fr/fr/maison-de-victor-hugo/oeuvres/victor-hugo-1


.
A lire également :

1877 - Léon Gambetta - Le cléricalisme, voilà l'ennemi :
http://clioweb.free.fr/textes/gambetta1877.htm

1883 - Jules Ferry, Lettre aux instituteurs :
http://clioweb.free.fr/textes/ferry1883.htm

1905, la séparation
art 1 : La République assure la liberté de conscience
http://clioweb.free.fr/dossiers/1905/1905.htm

.


Voltaire et Le chevalier de la Barre (1745-1766)  -
    http://clioweb.canalblog.com/tag/Voltaire

 

Voltaire et Jean Calas
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Calas

Peyrot « Tempête sur la laïcité ». Cahiers pédagogiques N° 431 2005
     http://www.cahiers-pedagogiques.com/Tempete-sur-la-laicite

La laïcité selon Henri Pena-Ruiz
     http://clioweb.free.fr/debats/laicite-penaruiz.htm

Science, expertise et décision politique
Sylvestre Huet, blog Sciences 2
conférence lors de la remise de prix 2015 de l’Union rationaliste
    http://sciences.blogs.liberation.fr/2015/11/24/le-prix-2015-de-lunion-rationaliste/

.