bloch
Avoir raison avec Marc Bloch
http://www.franceculture.fr/emissions/avoir-raison-avec-marc-bloch


Réflexions d'un historien sur les fausses nouvelles de la guerre
31.07.2017
Annette Becker
Olivier Dumoulin

Les Rois thaumaturges
01.08.2017
Etienne Anheim
Murielle Gaude-Ferragu

La Société féodale
02.08.2017
Florian Mazel

L'Etrange défaite
03.08.2017
Peter Schottler
Christian Ingrao

Apologie pour l'histoire
04.08.2017
Yann Potin (a publié les "Mélanges")
Bertrand Müller, éditeur de la correspondance entre Lucien Febvre et Marc Bloch,

L'ouvrage inachevé est publié en 1949. Les invités mentionnent
Lucien Febvre, Vers une autre histoire, revue de métaphysique et de morale, 1949
Combats pour l'histoire, p 477-499, classiques, http://bit.ly/2vEUhbj


- L'Etrange Défaite
a signé celle de tous les déclinismes, Le Monde, L'été des livres 02.08.2017
+ « Pour Marc Bloch, le présent éclaire le passé », 3 questions à Henry Rousso
http://www.lemonde.fr/livres/article/2017/08/02/l-etrange-defaite-a-signe-celle-de-tous-les-declinismes_5167874_3260.html


- Lire et relire Marc Bloch grâce aux Classiques des sciences sociales (Jean-Marie Tremblay)
http://classiques.uqac.ca/classiques/bloch_marc/bloch_marc.html

mb-defaite



2 citations fréquentes tirées de L'Etrange Défaite, sont aisées à repérer grâce à cette numérisation :
http://classiques.uqac.ca/classiques/bloch_marc/etrange_defaite/etrange_defaite.html

page 104 (version pdf ou version word 2004) :

« Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l’histoire de France ,
ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ;
ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération »

page 100 (version pdf ou version word 2004) : .

« Quel tollé quand, par l’établissement d’une École d’administration, un ministère de Front populaire prétendit battre en brèche le monopole des « Sciences Po » ! Le projet était mal venu. Mieux eût valu certainement favoriser, par des bourses, l’accès de tous aux fonctions administratives et en confier la préparation aux universités, selon le large système de culture générale qui fait la force du Civil Service britannique. Mais l’idée première était juste. Quelle que soit la nature du gouvernement, le pays souffre si les instruments du pouvoir sont hostiles à l’esprit même des institutions publiques. A une monarchie, il faut un personnel monarchiste. Une démocratie tombe en faiblesse, pour le plus grand mal des intérêts communs, si ses hauts fonctionnaires, formés à la mépriser et, par nécessité de fortune, issus des classes même dont elle a prétendu abolir l’empire, ne la servent qu’à contrecœur ».


2 rappels :
La transcription de la conférence de Geremek lue en 1986 est en ligne,
la publication des actes du colloque de 2012 est attendue
http://clioweb.canalblog.com/tag/marcbloch

 

.