ozouf



Mona Ozouf sur l'Ecole - France Culture, l'année 2013 vue par les historiens - 04.04.2014
http://plus.franceculture.fr/par-mona-ozouf

Analysant la référence obligée à Jules Ferry et l'école primaire républicaine,
Mona Ozouf met en lumière la modernité de Jules Ferry.

Mona Ozouf rappelle que l'homme politique a cristallé toutes les haines :
Ferry Famine, Ferry Tonkin, le valet de Bismarck, et qu'il a échappé à une tentative d'attentat.

Elle précise que l'école laïque a été un élément de clivage entre gauche et droite,
et que l'extrême gauche a dénoncé une école renforçant les inégalités
et une institution qui ressemblait fort à d'autres mondes clos destinés au dressage des individus.

Elle pense que cette référence est largement une illusion :
la société d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celle de 1880,
le rapport au savoir a radicalement changé.
Les bouleversements sont d'une telle ampleur qu'ils exigent
une capacité d'invention, pas un retour à un passé révolu.

Elle suggère de tirer une leçon de Jules Ferry le républicain opportuniste :
peut-être rêver moins d'absolu, viser moins l'idéal inaccessible
pour pouvoir mieux tirer parti des chances réelles de progrès.

.