- « Le système éducatif français pousse à la méfiance à l’égard des entreprises » - L'Express, 18.09.2012
dans sa chronique, Christine Kerdellant commente les résultats d'une enquête de l'Iref (Institut de recherche économique et fiscale), « think tank d'inspiration libérale » sur « la façon dont sont présentés les acteurs économiques dans les manuels de lycée ». Le rôle de l'entrepreneur dans la création de richesse « est presque toujours occulté », l'État étant toujours présenté comme « l'acteur économique principal ».
http://www.irefeurope.org/sites/default/files/Manuels-d-économie-IREF_0.pdf

Nicolas Thibault et Isabelle Waquet, auteurs de manuels répondent à cette attaque récurrente
extrait :
« les manuels de Terminale cités sont des éditions 2007, liées à l'ancien programme. Pourtant, les éditions 2012, liées à un programme très largement renouvelé, sont disponibles depuis plusieurs mois.
... les auteurs de l'étude n'ont manifestement pas passé beaucoup de temps à étudier les manuels cités. Ils présentent des extraits complètement décontextualisés et choisis parmi les nombreux documents de manière partiale pour étayer des idées préconçues. Avec la même stratégie de choix sélectif, on pourrait aussi bien montrer que les manuels de SES promeuvent l'ultra libéralisme.
Dans ces conditions d'absence de sérieux, nous sommes surpris que l'Express prenne pour argent comptant cette soi-disant étude, de 15 pages écrites en gros caractères, même dans le cadre d'une chronique, forcément subjective ».

- Pascal Binet (Hatier) répond aussi à une chronique de L'Express et à l'IREF
http://www.apses.org/debats-enjeux/ses-et-serie-es-dans-les-media/article/le-marche-l-entreprise-et-l


- Manifeste pour toutes les sciences sociales au lycée -
L'auteur a croisé un texte de Sergio Alvarez publié par Atlantico
http://www.atlantico.fr/decryptage/suicidaire-combien-aura-t-encore-en-france-rentrees-sans-veritable-enseignement-economie
Il répond longuement à l'argumentaire d'un ultra-libéral dit de gauche (!) sur le blog Réflexions d'actualité
http://reflexionsdactualite.unblog.fr/2012/09/15/manifeste-pour-toutes-les-sciences-sociales-au-lycee/


 
- Les SES existent pour des raisons politiques et sont attaquées pour des raisons politiques
Un autre membre du forum rappelle l'intervention de Pascal Combemale, professeur en Khâgne B/L au lycée Henri IV, lors de la journée de mobilisation et de grève des enseignants de SES le 3 décembre 2008.
http://www.alternatives-economiques.fr/les-ses-existent-pour-des-raisons-politiques

source : forum apses - 09.2012