- Google vient de lancer son Art Project, une galerie d’art virtuelle regroupant plus d’un millier d’œuvres numérisées (1061 œuvres de 486 artistes), en collaboration avec 17 musées de par le monde (01/02/2011). Voir les pages Visitor Guide: How To Use The Site et See behind the scenes footage of the Art Project
http://www.googleartproject.com/

. Deux articles principaux pour cette revue de presse :
. - Un article du Monde
. - Le point de vue critique d'Adrienne Alix.
.
. - Au coeur des œuvres d'art avec Google Art . Le Monde 14/02/2011
C'est dans Le Monde Technologies, pas Le Monde Culture... http://www.lemonde.fr/technologies/

L'article du Monde vante la capacité de zoom appliquée au tableau d'Holbein, Les Ambassadeurs.
A en croire le journaliste, sur le globe, on pourrait « lire non seulement Polisy, mais aussi Arras et Lyon, mais pas Londres, Paris, et même Bâle ». En fait, on lit des noms de ville (Policy, Roma, Paris) ou de province (Scocia, Burgund...)

holbein_policy

Les Ambassadeurs, détail du globe, zoom avec Google Art Project

Le journaliste ajoute : « ...il est un détail que l'ordinateur est incapable de reproduire, c'est le format. Et une sensation qui demeure inégalable, c'est celle de la confrontation directe avec l'œuvre même avec un regard de myope ». L'argument du format vaut aussi pour les ouvrages d'art ; c'est une affirmation discutable, surtout pour ceux qui ne savent pas lire et interpréter les dimensions d'un tableau (207 * 209 cm)…
.
Les Ambassadeurs, le tableau d'Holbein est très présent sur le web
(grâce notamment au Web Gallery of Art, The National Gallery...).

ambass1

Holbein, Jean de Dinteville and Georges de Selve (`The Ambassadors') 1533
Oil on oak, 207 x 209 cm - National Gallery, London - The Web Gallery of Art

.
- Google Art Project : Une petite note discordante dans un concert de louanges.
http://www.framablog.org/index.php/post/2011/02/08/google-art-project
Sur Framablog, Alexis Kaufmann a fait un lien vers l'article

Google Art Project : vision critique
écrit par Adrienne Alix, la présidente de Wikimedia France - Compteurdedit - 3 février 2011 -
http://compteurdedit.over-blog.com/

 

.
- Autre exemple : La Ronde de nuit (Rembrandt)

- Google Art Project : http://www.googleartproject.com/museums/rijks/night-watch
The Nightwatch
Officieren en andere schutters van wijk II in Amsterdam onder leiding van kaptitein Frans Banninck Cocq en luitenant Willem van Ruytenburch, bekend als de 'Nachtwacht'
1642
Rembrandt Harmensz. van Rijn, 1625 - 1669
Oil on canvas
Height : 363.00 cm
Width : 437.00 cm
Located in: Room 12

The names of the eighteen militiamen portrayed in the painting are on a shield above the gate. A company comprised more members, but only those who paid were included in the group portrait.

Le Web Gallery of Art propose 2 versions et plusieurs détails
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/r/rembran/painting/group/index.html
1642
Oil on canvas, 363 x 437 cm
Rijksmuseum, Amsterdam
Heer van Purmerlandt [Banning Cocq], as captain, orders his lieutenant, the Heer van Vlaerderdingen [Willem van Ruytenburch], to march the company out.

Wikimedia Commons comporte aussi de nombreuses reproductions
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:The_Nightwatch_by_Rembrandt.jpg
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:The_Night_Watch
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Rembrandt
http://commons.wikimedia.org/wiki/Rembrandt/Paintings

R_NIGHT

Rembrandt, La ronde de nuit, 1642 - Rijksmuseum, Amsterdam - W Commons

.
- « Le château de Versailles s'adjoint les services d'un wikipédien, Trizek, pendant les 6 mois qui viennent, au titre de « wikipédien en résidence », pour travailler avec lui sur les meilleurs manières d'améliorer les contenus qui touchent de près ou de loin Versailles sur les projets Wikimédia ». Adrienne Alix, dans Le Bistro du 15/02/2011
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikipedia:Le_Bistro/15_fevrier_2011

.
Un laboratoire du CNRS explore ce domaine des musées virtuels... (merci au lecteur de bien vouloir redonner l'adresse exacte)
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/290.htm