27 novembre 2014

Des lobbys patronaux persévérants

 

Des lobbys patronaux persévérants
http://www.idies.org/index.php?post/Des-lobbys-patronaux-perseverants

Le Figaro a publié une tribune de Nicolas Lecaussin.
Pour le directeur de l’IREF (Institut de recherches économiques et fiscales), des patrons devraient rédiger les manuels de SES.
Pourquoi ? « Pour inciter les élèves à aimer l'entreprise ».
Gérard Grosse y voit une réelle persévérance et « une profonde méconnaissance de ce qu’est un programme d’enseignement, de ce qui le différencie d’un tract ou d’un bréviaire, voire d’un lavage de cerveau »

La méthode est connue et rôdée à droite : dénigrer ce qui existe [les programmes datent de Chatel, le ministre de NS, l'ex-DRH de L'Oréal !], multiplier les articles critiques dans la presse amie, payer des sondages qui confortent les préjugés. Un prof de SES a recensé «  10 ans de contre-vérités : de l’a-peu-près à la calomnie »
http://www.apses.org/debats-enjeux/analyses-reflexions/article/de-l-a-peu-pres-a-la-calomnie-10

En 2006, Michel Pébereau proposait « d’effectuer un travail pédagogique de fond sur nos lycéens…afin de les sensibiliser aux contraintes du libéralisme ». Nicolas Lecaussin et son think tank libertarien se sont enrôlés dans cette croisade. « ...La vérité semble moins leur importer que le souci d’inscrire dans l’agenda politique la remise en cause d’un principe de base : la neutralité de l’enseignement ».

.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


09 août 2010

Au nom de la liberté...

Une amie reçoit du courrier d'une des officines qui semblent très actives auprès des retraités.
La semaine passée, au nom de la liberté (chérie ?) on lui a demandé de participer à un référendum en ligne, d'envoyer un chèque, de contacter son député et de l'inciter à installer « une justice plus équitable » ( en écartant tous les criminels de la société ).

Voilà quelques mois, toujours au nom de la liberté (chérie ?) on lui suggérait de demander l'interdiction de 5 « pires livres de classe » (dont un manuel d'HG de 3e). On lui décrivait la décrépitude de l'Education et on lui affirmait que seul le chèque education pourrait sauver l'Ecole d'une apocalypse annoncée.

Au nom de la liberté (toujours chérie), elle pourrait recevoir la prose d'autres groupes : contribuables associés (Supprimons les impôts payés par les riches ! ), sauvegarde retraites (la retraite par capitalisation, par exemple chez Madoff ou chez Lehman Brothers :-):-)...

Dans les 2 cas, les propagandistes se présentent comme « une association indépendante de tout parti politique ou syndicat » (sic), « institut de recherche indépendant... dépendant de... » (sic). Ils prétendent « donner la parole aux (vrais) citoyens » et multiplient les référendums, mailings, levée de fonds...  Le bon sens est sans cesse invoqué pour mieux asséner des mesures extrémistes. Les interfaces web ne laissent pas indifférents...

.

Pour décoder le lobbying impressionnant de ces libéraux-sécuritaires, inutile de faire le détour par Wikipédia. Les articles sont sous le contrôle de cette version française des néo-cons).

Par contre, un article et deux blogs sont très éclairants sur l'idéologie qui sous-rend ces campagnes et sur les techniques mises en oeuvre pour attirer des internautes crédules :

- Sonya Faure dans Libération (15/09/2009) - http://tinyurl.com/23y6tmb

- Luc Cédelle (Le Monde) - 13 mai 2010
http://education.blog.lemonde.fr/category/sos-education/

http://education.blog.lemonde.fr/2010/04/21/lultra-verite-sur-sos-education-1/
http://education.blog.lemonde.fr/2010/05/01/lultra-verite-sur-sos-education-2/
http://education.blog.lemonde.fr/2010/05/05/lultra-verite-sur-sos-education-3/
http://education.blog.lemonde.fr/2010/05/13/lultra-verite-sur-sos-education-4/
http://education.blog.lemonde.fr/2010/05/20/lultra-verite-sur-sos-education-5/
plus le commentaire de Pedro Cordoba
http://education.blog.lemonde.fr/2010/05/13/lultra-verite-sur-sos-education-4/#comment-1158

- « Comment transformer une légitime indignation  en une activité lucrative à défaut d’être vraiment efficace ? » Le marketing et la levée de fonds à partir d'une indignation légitime au service de causes qui le sont moins. Le site mentionne aussi l’IFRAP et l’Institut Turgot. http://www.sos-justice.info/

Posté par clioweb à 09:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,