16 mai 2019

Marc Bloch, Sur la réforme de l'enseignement

 

- Marc Bloch, Sur la réforme de l'enseignement

Les Cahiers politiques, n° 3, juillet 1943, p. 17 source Aggior

Il s'agit d'une publication du Comité Général d'Etudes du Conseil National de la Résistance
auquel Marc Bloch participe avant son arrestation le 8 mars 1944 (et non 1844) .

http://clioweb.free.fr/debats/marcbloch-enst-1943-prisme.pdf

marcbloch

Autres ouvrages de Marc Bloch – Classiques des sciences sociales
http://classiques.uqac.ca/classiques/bloch_marc/bloch_marc.html



- Apprendre de l’histoire pour être capable de discernement
Laurence de Cock et Charles Heimberg,
En Jeu. Histoire et mémoires vivantes, revue de la FMD, n° 5, juin 2015.
http://ecoleclio.hypotheses.org/576 - 23.04.2016


réédité in Marc Bloch, L’Histoire, la Guerre, la Résistance, Paris, Gallimard, 2006
pp. 781-791, 783-784 pour la citation


- Le problème de l'agrégation

Annales d’histoire économique et sociale,
Volume 9, Numéro 44 Mars 1937, pp. 115-129
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k10043f?rk=64378;0

Annales d’histoire économique et sociale - Gallica
(accès aux 5 numéros de 1937 à la date du 1er janvier)
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb34414997g/date.r=Annales.langFR


- Blocages sur la commission Braudel (1968-1969).
L’histoire scolaire au cœur des enjeux des sciences de l’homme
Patricia Legris, histoire@politique
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=37&rub=dossier&item=351

« À côté de nous, en Asie, en Afrique, en Europe même, vivent d’autres grands groupes humains, de type bien différent. Ces sociétés-là, rien n’a préparé notre élève à les comprendre, ni même (ce qui est plus grave encore) à les sentir dissemblables de nous. »

Ces critiques formulées dès 1921 dans la revue de la Société des professeurs d’histoire-géographie (SPHG) sont reprises en 1937, lorsque de nouveaux programmes sont écrits par Henri Boucau, Jules Isaac et Albert Troux, tous trois membres de la SPHG et favorables à une histoire scolaire chronologique et politique. A contrario, Lucien Febvre et Marc Bloch, qui n’ont pas participé à cette entreprise de rédaction, prônent une histoire davantage sociale, économique et culturelle qui ne se concentre pas uniquement sur l’Europe. Cet appel à un enseignement pluriel des civilisations demeure toutefois minoritaire au sein de la corporation des historiens.





.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 janvier 2017

Le Monde adore Kartable

 

Un publi-reportage dans Le Monde M

Avec Kartable, les cours, c’est dans la poche, Le Monde 14.01.2017
Un million de collégiens et de lycéens fréquentent chaque mois ce site et cette appli de révision. « GRV cool ».
http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2017/01/14/avec-kartable-les-cours-c-est-dans-la-poche_5062616_4497916.html

« En septembre 2013, Sarah Besnaïnou et Julien Cohen-Solal lancent une interface d’apprentissage spécifiquement pensée pour les élèves. Quel que soit leur niveau, ils trouveront gratuitement sur Kartable le socle de connaissances sur lequel leur avenir est censé reposer »

« Au début de l’année, le professeur de philosophie de Mathilde, 18 ans, en terminale L, a écrit « Chapitre I, la liberté » au tableau. « Mais il n’y a jamais eu de chapitre II, ­regrette-t-elle. Il part dans tous les sens. Avec Kartable, il y a des grands A et des petits a, ils expliquent toutes les théories de philosophie, avec des exemples, on comprend bien. »

« Des cours de rêve, qui passent par six niveaux de relecture et ne sont jamais interrompus par le moindre problème de discipline. Alors, évidemment, le prof IRL pâtit parfois de la comparaison (« Sur Kartable, l’Histoire, c’est grave intéressant alors qu’en cours j’ai envie de me pendre », lit-on sur Twitter), quand il n’est pas soupçonné de copier (« Mon cours d’SVT, C 100 % Kartable »). Les levers aux aurores pour se traîner jusqu’au lycée ­deviendraient presque superfétatoires… « Ça sert à quoi, les cours en classe, avec Kartable ? »

« Les dirigeants du site éludent, se disent « complémentaires » et davantage en concurrence avec les cours particuliers, dont la France est l’une des championnes d’Europe ».


.
L'éducation se réduirait-il à la mémorisation d'un contenu et à du bachotage à distance ? 

Les critiques ont été très nombreuses lors de la naissance de l'entreprise.
http://www.neoprofs.org/search?search_keywords=kartable.fr
1 exemple : « pourquoi le journal Le Monde tient-il tant à faire la promotion de Kartable ? Le Monde Campus, qui a déjà des liens étroits avec Digischool, veut-il étendre la liste de ses partenariats ? Les convictions pédagogiques défendues par le Monde durant des années, notamment par le biais du Monde de l'Education, trouvent-elles leur aboutissement dans la mise en ligne de ce site, malgré tous les problèmes que peut poser son contenu ? Les articles du Monde sont-ils tous simplement traités de manière superficielle lorsqu'il s'agit d'éducation ? Je n'ai pas la réponse ».
http://tinyurl.com/hzy6qjw


Parmi les réactions récentes à cet article sur Twitter :

kart-hz

Joël Mariteau ‏@James_Tib_Kirk
Son auteur aurait tout de même pu creuser un peu...
1) http://www.declickids.fr/kartable-fiches-de-cours-de-la-6e-a-la-terminale-ipad-iphone-android-web/
2) http://rue89.nouvelobs.com/2016/06/08/kartablefr-start-up-kartonne-reviser-bac-264297

L'étape suivante : commander ses devoirs en ligne,
la veille au soir, ou très tôt le matin ?
http://www.media-campus.fr/emailing/bonnenote/index.html

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,