17 juillet 2015

V. Jolivet et la géo au Québec

 


Dépaysement d’une (universitaire) géographe
Enseigner la géographie humaine au Québec en venant de France
Violaine Jolivet, U de Montréal, Echogéo 15.07.2015
http://echogeo.revues.org/14292
.
Transmettre, faire comprendre et aimer la géo, 
avec des contrats de recherche de court terme
ou avec une recherche non subventionnée ?
Dans Echogéo, elle a publié sur la trajectoire en 2007, sur La Floride et Cuba en 2010


extraits :
Pays francophone, continent nord-américain, géographie d’interface ?

qc-gottman
1958-1959 : Jean Gottmann - Pierre Camu


- « La géographie est probablement la discipline qui, au Canada français, s'abreuve le plus aux sources de la France » (Hamelin, 1962)

- Dès les années 1970, la géo québécoise s’apparente davantage à une géo américaine, transformée comme beaucoup de géographies occidentales par des courants venus des États-Unis et notamment celui de l’analyse spatiale. Par l’adoption de méthodes quantitatives et la numérisation des outils cartographiques, l’aspect utilitaire et pratique de ses formations et la nature même des espaces et territoires étudiées, la géo québécoise est pleinement ancrée dans son continent.

- Guy Di Méo, conférence UQAM, 11.03.2015 : « j'apprécie les collègues québécois qui ont joué un rôle crucial dans l'évolution de la géographie au cours du XXe siècle, en servant d'interface entre les pratiques anglo-saxonnes et les pratiques franco-allemandes»


« La recherche, telle qu’elle est majoritairement pratiquée au Québec et a fortiori en Amérique du Nord est encadrée par deux impératifs : le calendrier court de la recherche-projet et la place incomparable de « l’éthique » ... Les contrats de recherche sont très prisés par beaucoup de professeurs et d'étudiants...
Le professeur qui se consacre à la recherche non subventionnée sera donc considéré par les uns et les autres comme quantité négligeable ! (Sanguin 1983). Pourtant, c’est le plus souvent sur cette « quantité négligeable » que repose la difficile tâche de transmettre une géographie, de la faire aimer et comprendre ».


violainejolivet

http://archives.cerium.ca/Chercheurs-de-l-Universite-de

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


26 octobre 2010

Les géographes français et la 2 GM

« À l’épreuve de la seconde guerre mondiale : géographes et géographie française »,
L'EHGO organise une seconde journée d'étude sur ce thème
le Mardi 9 novembre 2010 à l'Université Paris Diderot (salle des thèses)
http://calenda.revues.org/nouvelle17760.html
beauguittelaurent (at) parisgeo.cnrs [point] fr

En 2009, 2 thèmes ont été traités :
« Écrire et publier sous surveillance » ;
« Hors des frontières » (Jean Gottmann exilé aux USA, Pierre Deffontaines et ses liens avec les géographes espagnols.
http://clioweb.free.fr/debats/geo-vichy.htm

En 2010 deux nouveaux thèmes seront abordés :
- Les parcours, en France ou à l’étranger, de géographes français durant cette période.
- "La deuxième demi-journée a une prétention plus exploratoire et cherche à mettre en évidence tant les actions relatives à ce qui deviendra après-guerre l’aménagement du territoire que les questions historiographiques et épistémologiques liées aux (dis)continuités observables au cours et de part et d’autre de la période".

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,