Pour le (grand) oral du bac Blanquer, une saison 2 poussive et «chaotique»

 

https://www.liberation.fr/societe/education/

 

Une1 épreuve qui aurait pu être intéressante

mais des p
roblèmes structurels empêchent une préparation sereine

et font le lit du privé au profit des plus aisés.

« Dans 5 ans ce sera pire.

On va vers une mascarade »