eco-resilientes-lm

- Réduire la dépendance à la mondialisation ?

« La crise sanitaire nous invite à nous interroger
sur la capacité de nos systèmes de production à faire face aux aléas »
Arnaud Florentin et Elisabeth Laville – Le Monde idées 22.05.2020

Classer pays et régions en fonction de leur degré de « résilience productive »,
c’est-à-dire de leur capacité à surmonter l’interruption des chaînes logistiques qui les relient à l’extérieur.

https://www.lemonde.fr/idees/

https://www.lemonde.fr/economie-mondiale/

 
- La relocalisation, une fausse bonne idée ? Le Monde 24.05.2020
Isabelle Méjean, prof à l’Ecole polytechnique, a reçu le Prix du meilleur jeune économiste 2020
https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/05/24/isabelle-mejean-la-relocalisation-est-une-fausse-bonne-idee_6040611_3234.html

« si on revient en arrière, pour construire des chaînes de valeur moins fragmentées et plus résistantes aux chocs, les coûts de production vont augmenter, et le consommateur paiera la note. »

«  la relocalisation est une fausse bonne idée. Le problème de la fragmentation des chaînes de production ne provient pas de la distance géographique, mais du niveau de concentration. Relocaliser la production de gants chirurgicaux de Malaisie en Slovaquie ne résoudra pas mécaniquement le problème qui nous concerne aujourd’hui. La fragilité sera la même. Il convient au contraire de diversifier les sources d’approvisionnement pour réduire notre exposition à des risques spécifiques à certains pays ou à certaines entreprises ».


.