allemagne-cran

 

La politique allemande un cran au dessus
Johann Chapoutot: « Merkel parle à des adultes, Macron à des enfants »
Médiapart, 24.042020
https://www.mediapart.fr/journal/international/240420/johann-chapoutot-merkel-parle-des-adultes-macron-des-enfants


28 000 lits de réanimation contre 5000 en France ?
Un électorat âgé vote pour une politique d’austérité, mais pas au détriment de sa santé.

Les tests ?
L’Allemagne a les capacités industrielles, pas la France qui a sacrifié son tissu de PME
« L’Allemagne a donc fait, dès fin janvier, ce que l’on nous promet de faire en France après le 11 mai :
dépister, isoler et traiter. Sachant que l’on n’est même pas sûr, en France, de pouvoir le faire ».


« En janvier, les pouvoirs politiques en Allemagne avaient une pleine capacité de diagnostic politique et social ».
En France, l’exécutif était contesté de toutes parts
et faisait passer les retraites avnt tout le reste. Il avait fait le choix de la violence.
Il s’occcupait uniquement de lui-même. Il n’était pas à l’écoute, il n’était plus écouté.


« En France, on nous ment (cf. S Ndiaye).
On nous félicite, on nous enguirlande, on nous gronde, on nous récompense,
à l’instar de Macron dans ses interventions [que les ministres découvrent 15 mn avant] ;
ou l’on nous tance ou nous insulte, comme le déplorable préfet de police de Paris ».

« En France, on masque l’impuissance concrète, réelle,
du gouvernement par des rodomontades ridicules.
« Nous sommes en guerre », dit Macron.
Steinmeier lui répond, calmement et fermement :
« Non, ceci n’est pas une guerre. [c’est un test de notre humanité ]»

« En France, à chaque fois qu’un état d’urgence est voté,
on perd en liberté. Ce n’est pas le cas en Allemagne ».


.
.