« Après 20 ans d'émission, Emmanuel Laurentin quitte "La Fabrique de l'histoire".
Il confie
5 événements forts de son expérience de journaliste radio d'histoire,
5 frissons qui l'ont fait réfléchir à la notion de témoignage et ont modifié son regard d'historien »

http://www.franceculture.fr/histoire/emmanuel-laurentin-stupeurs-et-tremblements-dun-journaliste-dhistoire

 

1. Le vieil homme et la Première Guerre : la force brute et persistante du trauma

2. Le vieil homme et l'armistice : quand le témoignage se fige dans le récit épique

3. Les Grecs et leur guerre civile : quand l'histoire dissone avec le décor, et nous arrache à nos référentiels

4. Une bataille malienne racontée par un griot : se connecter à une histoire plus universelle

5. Rwanda : quand l'émotion prend le pas sur la théorie historique


.