Education - La politique du puzzle

« Tel un puzzle, la politique du ministre prendra tout son sens lorsque la dernière pièce sera ajoutée »
Xavier Pons chercheur en sciences de l’éducation - Le Monde 11.03.2019
http://lemde.fr/2UxvluT


version tempo :
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/bl-puzzle-pons.pdf


La politique du ministre de l’EN, Jean-Michel Blanquer, n’est jamais exposée dans son entièreté
et permet ainsi « d’éviter soigneusement la mise en débat du schéma d’ensemble »

La « politique du puzzle », consiste à ne pas présenter immédiatement le projet d’ensemble, mais à ouvrir différents chantiers, apparemment techniques et déconnectés les uns des autres, mais qui, mis bout à bout, donnent à voir une réforme en profondeur de la structure du système scolaire français. Tel un puzzle, cette politique prendra tout son sens lorsque la dernière pièce sera ajoutée au tableau d’ensemble.

Quelles sont les pièces de ce puzzle ?

- l’évaluation des établissements
- la réforme territoriale.
- le recours aux agents contractuels
- la formation des enseignants
- la course à l’attractivité entre établissements...

- les marchés locaux, etc.

« Ce puzzle n’a finalement rien d’original. Cette vision du système scolaire est en effet sur la plate-forme électorale de la droite gouvernementale depuis le tout début des années 2000, dans une forme plus rudimentaire certes. Elle ne s’y résume pas non plus car elle agrège des réflexions institutionnelles portées par des élites administratives depuis plusieurs décennies »

« C’est là la force de l’incrémentalisme en politique :
on avance par petits pas dans une direction et on désamorce les oppositions politiques ... » 

« Il reste cependant que le débat doit avoir lieu sur la pertinence d’un tel changement d’organisation »


.