LM-heriter-didi-h


« Hériter, et après ? », telle est la question à laquelle devront répondre des philosophes comme Georges Didi-Huberman, Isabelle Stengers ou Hélène Cixous, des historiens comme Mona Ozouf et Pierre Rosanvallon, des écrivains comme Olivier Rolin, Yann Moix ou Raphaël Glucksmann, un musicien et compositeur comme Karol Beffa, ou encore l’écrivain, cinéaste et dessinateur Joann Sfar.

Sur cet héritage sans propriétaire ni mode d’emploi, sur l’héritage comme fidélité infidèle, le philosophe Jacques Derrida a eu ces mots qui pourront donner au Forum son coup d’envoi : « Non pas le choisir (car ce qui caractérise l’héritage, c’est d’abord qu’on ne le choisit pas, c’est lui qui nous choisit, nous élit violemment), mais choisir de le garder en vie. (…) Il faudrait penser la vie à partir de l’héritage, et non l’inverse. »

voir Le Monde des livres de la semaine dernière

http://www.lemonde.fr/livres/article/2016/10/27/forum-philo-le-monde-le-mans-2016-tout-le-programme_5021097_3260.html



forum-lm-umotion

Les interventions ont été diffusées en direct.
Elles sont archivées sur la plate-forme UMotion

http://umotion.univ-lemans.fr/
http://www.lemonde.fr/culture/article/2016/11/04/trois-jours-de-philosophie-en-direct-sur-le-monde-fr_5025193_3246.html



- vendredi, Mona Ozouf, Et 1789 dévalorisa le passé
Thomas Paine ou Edmund Burke ? La liberté ou la tradition ?
http://umotion.univ-lemans.fr/forum-le-monde-le-mans/heriter-et-apres/video/0624-et-1789-devalorisa-le-passe/

- samedi, Isabelle Stengers a lu des extraits d’un texte du collectif #MauvaiseTroupe
http://zad.nadir.org/spip.php?article4099

Camille Peugny, éduquer à la liberté et à la responsabilité,
l'éducation d'initiative remet tjs en question l'héritage,
à la différence d'une éducation d'initiation et d'imitation non critique de la tradition

- dimanche, conclusion de Pierre Rosanvallon, La nouvelle question démocratique
http://umotion.univ-lemans.fr/video/0637-grand-entretien-avec-pierre-rosanvallon-la-nouvelle-question-democratique/

La démocratie, pas seulement un vote, mais aussi volonté d'une vie commune, une attention aux promesses non tenues, une reflexion sur ce qui peut la faire progresser. Ecouter sa lecture du totalitarisme

dimanche matin, Mael Renouard, Le couple Nostalgie-Mélancolie pour relire l'opposition Anciens-Modernes
http://umotion.univ-lemans.fr/forum-le-monde-le-mans/heriter-et-apres/video/0634-nostalgie-ou-melancolie/

Le numérique n'est nullement la mort de la pensée ou de la culture.

Le numérique, ce n'est pas l'effacement, mais une capacité jamais atteinte d'archivage et de reviviscence du passé,
sur le modèle du Musée imaginaire voulu par Malraux.

« Si les Anciens ont le culte de l’Antiquité, c’est au fond parce qu’ils jugent que le présent n’est jamais à la hauteur du passé, parce qu’ils sont
sensibles à une sorte de disgrâce métaphysique du présent. En réalité, c’est le temps lui-même qu’ils déplorent, le temps, force néfaste qui nous éloigne sans remède d’un âge d’or où tout était pur, où les poèmes étaient sublimes et les cités vertueuses, parce qu’ils baignaient dans la lumière de l’origine. Ils sont, au sens le plus fort du terme, nostalgiques »


 
forum-lm-umotion

dimanche midi : http://umotion.univ-lemans.fr/


 

Les résumés parus dans Le Monde des livres du 28.10.2016 :
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/heriter-forumLM-2016.pdf


La chaîne Forum Le Monde Le Mans archive les forums depuis 2012
http://umotion.univ-lemans.fr/forum-le-monde-le-mans/

2012 - Amour, toujours ?
2013 - Repousser les frontières ?
2014 - Qui tient promesse ?
2015 - Où est le pouvoir ?

 

.