Quand l'économie fait son cinéma
un blog participatif
et un dossier
dans le dernier Alter éco
http://www.alternatives-economiques.fr/ce-que-la-gauche-peut-faire_fr_pub_1156.html


« Le cinéma donne du souffle et de la passion à la science lugubre. Il raconte des histoires et fait oeuvre de pédagogie. Le tout, sans indulgence : le septième art a toujours été un critique féroce du monde économique en général et de celui de la finance en particulier ».

« Voici donc une cinquantaine de films, choisis de manière complètement subjective et sans exhaustivité. Ce sont ceux que la rédaction d'un journal économique a sélectionnés car ils nous semblaient autant passionnants que pertinents, au-delà de leurs qualités artistiques dont nous ne sommes pas les meilleurs juges. On aurait certainement pu en choisir d'autres, et peut-être en connaissez-vous qui auraient mérité de figurer ici.
Si c'est le cas, n'hésitez pas : venez nous retrouvez sur notre blog cinéma
http://www.alternatives-economiques.fr/blogs/cinema-eco
et complétez la liste en précisant bien ce que les fictions retenues (pas de documentaires) permettent de comprendre ». http://alternatives-economiques.fr/blogs/cinema-eco/2012/06/19/
 
Parmi les films retenus :
Les Temps Modernes (1936, on n'y produit aucune auto... :-):-)
Mille milliards de dollars (1981)
Le sucre (1978)
La cérémonie (1995)
Ressources humaines (1999)
The constant gardener (2005)
It's a free world (2007)
Avatar (2009)
Les neiges du Kilimandjaro (2011),
Louise Wimmer (2012)

Toutes les époques de crise ont stimulé la création
Entretien avec Bertrand Tavernier
http://alternatives-economiques.fr/blogs/cinema-eco/2012/07/03/


.