conde-19syndicat

source : http://ensemble19syndicat.centerblog.net/


A Condé-sur-Noireau, les 323 salariés d'Honeywell ne veulent pas laisser leur usine partir en Roumanie

La direction juge que le site, qui fabrique des plaquettes de frein, n'a pas d'avenir économique.
Condé-sur-Noireau (Calvados) - Le Monde Economie - 21/11/2011

Le 19 octobre, l'américain Honeywell qui fabrique des plaquettes de frein pour les voitures, a annoncé l'arrêt de son activité en juin 2013 et l'ouverture, dans environ un an et demi à deux ans, d'un établissement en Roumanie, où sera également produit du matériel de friction pour automobile (l'usine a appartenu à Ferrodo, puis à Valéo).
Cette décision a provoqué un choc dans la région. Samedi 19 novembre, au moins 2 500 personnes ont manifesté dans les rues de Condé-sur-Noireau, soit l'équivalent de presque la moitié de la population de la commune.

Les salariés subissent une double peine : la situation de l'emploi n'est pas rassurante ; l'image de l'amiante leur colle à la peau et peut dissuader un éventuel employeur.

conde-honeywell

L'usine Honeywell - source : http://www.journalauto.com

 
 .