,
- A Orléans, la mémoire retrouvée des enfants déportés
. Libération 16/07/2011
Ouvert en janvier, le Musée-mémorial des enfants du Vél d’Hiv' permet notamment d’exploiter les archives des camps du Loiret. L'article cite Hélène Mouchard-Zay, fondatrice et présidente du CERCIL, fille de Jean Zay, et Nathalie Grenon, directrice du Musée-mémorial.
http://www.liberation.fr/societe/01012349286-a-orleans-la-memoire-retrouvee-des-enfants-deportes


- « La détresse des petits livrés à eux-mêmes ».
Libération 16/07/2011
Soixante-neuf ans après la rafle du Vél d’Hiv', Annette Krajcer, 12 ans en 1942, raconte l’horreur des camps de transit.
http://www.liberation.fr/societe/01012349284-la-detresse-des-petits-livres-a-eux-memes
  .

aline

Aline Korenbajzer est l'une des 4 400 enfants juifs
internés dans les camps du Loiret, déportés et 
assassinés à Auschwitz.

Son père, Abraham a été arrêté le 14 mai 1941.
 
Aline et sa mère, raflées le 16 juillet 1942, sont assassinées le 31 août 1942,
le jour anniversaire des 3 ans d'Aline.

source :  http://fr.calameo.com/read/000147994075c160579a6

- - - - - - - - - -
Le 14 mai 1941, 3.700 Juifs sont ainsi arrêtés dans la région parisienne : c'est la rafle du billet vert. Les hommes sont massivement déportés par les convois 2, 4, 5, et 6 partis respectivement le 5 juin de Compiègne, le 25 juin de Pithiviers, le 28 juin de Beaune-la-Rolande, et le 17 juillet de Pithiviers.

En 1942entre le 19 et le 22 juillet 1942, après la rafle du Vél d'Hiv', près de 8.000 personnes - parmi lesquelles plus de 4.000 enfants, souvent très jeunes - sont transférées dans les camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande, conçus pour en accueillir moitié moins.

Fin juillet, la décision est prise de déporter les adultes... Les mères et les grands adolescents sont déportés vers Auschwitz par 4 convois du 31 juillet au 7 août (convois 13 à 16). Les enfants restent seuls, livrés à une détresse absolue, matérielle et psychique.
Le 13 août 1942, l'accord écrit pour la déportation des enfants arrive de Berlin. Entre le 15 et le 25 août, les enfants sont transférés à Drancy , d'où ils sont déportés à Auschwitz-Birkenau, majoritairement par les convois 20 à 26 (du 17 au 28 août 1942). Ceux qui ne partent pas dans ces convois partiront un peu plus tard, notamment le 21 septembre par le convoi 35, depuis la gare de Pithiviers (la plus jeune a 2 ans).
Aucun des enfants déportés n'est revenu.

d'après Nathalie Grenon, directrice du Musée-mémorial
http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=19410514

La rafle du billet vert et l'ouverture des camps du Loiretconférence organisée par Le Cercle d'étude en juin 2011

La rafle du Vél' d'Hiv' 
vue par Arlette Reiman-Testyler, enfant internée, enfant cachée : h
ttp://www.cercleshoah.org/spip.php?article130

vue par Sarah Montard, Chassez les papillons noirs : http://www.cercleshoah.org/spip.php?article173

- - - - - - - - -

CERCIL1

.

CERCIL2

Le Musée-mémorial des enfants du Vél d’Hiv', 45 rue du Bourdon Blanc, Orléans
http://www.cercil.fr/ 
 source :  http://fr.calameo.com/read/000147994075c160579a6

Rappels :
- Marie-Jo Chombart de Lauwe, Ida Grinspan, Sam Braun, Henri Borlant, Charles Palant. cinq déportés témoignent dans l'émission Hors-Champs (France-Culture, avril 2011).
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/07/15/21612474.html

- Témoins : Fondation de la Mémoire de la Shoah - Le Monde - TV5 - Steven Spielberg - Fortunatoff
http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/07/14/21624722.html