.
Esther Benbassa a mis en ligne 
une version d'un article de Joseph Confavreux pour Mediapart (20/05/2011)

http://www.estherbenbassa.net/censure-les-reactions-de-la-presse.html

.

- Qui a refusé l’article de Nicolas Bancel ?

- Pourquoi avoir fixé un comité éditorial le 11 mai, à la veille de l’envoi de la revue à l’imprimeur ?

- L’affaire ne se réduit donc ni à un quiproquo dans la procédure, ni aux retombées d’un affrontement politique entre deux personnalités.
Elle est un symptôme grave du malaise instillé dans le monde de la recherche à la fois par une ambiance politique ... et par un nouveau système d’évaluation des chercheurs, dans lequel les revues ont un rôle pivot (Hommes et Migrations est classé en catégorie B). 

Pour Sophie Wahnich, « ce nouveau type d’évaluation de la recherche a introduit, en lieu et place du débat, qui devrait être la fonction première des revues, une tendance à élaguer tout ce qui n’est pas dans la norme politique, institutionnelle ou linguistique. On refuse tout ce qui est atypique, alors qu’un dossier est précisément d’autant plus riche qu’il n’est pas homogène »