06 août 2017

Hiroshima 6 août 1945 - Et avant ?

 

- Le Japon a commémoré dimanche 6 août 2017 le premier bombardement atomique de l'Histoire,
qui a frappé il y a 72 ans Hiroshima, ville du sud du Japon
AFP + Courrier int : http://bit.ly/2ue1lXY

- Le Japon (1914-1939) occupait une place très réduite dans les manuels d'avant Chatel.
Depuis 2010, la situation ne s'est guère arrangée, et la guerre dans le Pacifique n'existe plus.

parmi les titres de 2 manuels de première en 1988 :
La pression démographique : la pop passe de 50 à 70 M
Une évolution économique originale (rôle des zaibatsus Mitsui, Mitsubishi)

Une démocratie parlementaire de pure façade,
des groupes ultra-nationalistes très agressifs (poids dans l'armée, 5 premiers ministres assassinés sur 17)

L'ère des conquêtes (1927-1939) : invasion de la Mandchourie en 1931,
pacte anti-komintern en 1936, invasion du reste de la Chine (7 juillet 1937) :
Pékin occupé en 2 jours, Shanghai (oct) et Nankin (déc) mis à sac avec sauvagerie
Les nationalistes veulent établir en Asie un "Ordre nouveau"

1931-1945 : 1 Japon militariste. http://bit.ly/2vtGweR



Guerre du Pacifique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Pacifique

Crimes de guerre du Japon Showa
http://fr.wikipedia.org/wiki/Crimes_de_guerre_du_Japon_Sh%C5%8Dwa

Le massacre de Nankin dure 6 semaines en décembre 1937.
Le tribunal militaire international évalue à 200 000 le nombre des morts
http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Nankin
(dans la biblio voir JL Margolin et M Prazan)


1946-1948 : Hiro-Hito est préservé par les Américains.
des criminels de guerre sont jugés par un tribunal international :
28 prévenus, 7 condamnés à mort exécutés en 1948,
les noms de 14 sont mentionnés au sanctuaire Yasukuni, 1 source de controverses répétées.
http://bit.ly/2vC5lVy


rappels :

- Michael Lucken Les Japonais et la guerre - 1937-1952 Fayard 2013
compte rendu Gilles Ferragu
http://www.parutions.com/index.php?pid=1&rid=4&srid=7&ida=15766
« On pourrait parler d'un après guerre bâclé avec un pays qui a certes conscience de sa défaite,
mais moins de ses responsabilités, et qui cherche dans la figure
d'un empereur désormais pacifiste une histoire renouvelée ».



- 2008 : "Hiroshima : ce que Le Monde n'avait jamais vu"
Le quotidien s'est planté, comme d'autres,
à l'occassion de photos achetées par la Hoover Institution
http://clioweb.free.fr/dossiers/39-45/hiroshima.htm

http://clioweb.canalblog.com/tag/hiroshima


.

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


22 août 2013

Japon et négationnisme

 

- Japon 2013 : un négationnisme par omission - Le Monde

« Lors des cérémonies du 68e anniversaire de la capitulation du Japon, le 15 août 1945, le premier ministre, Shinzo Abe n'a exprimé aucun regret pour les souffrances infligées par les militaristes de son pays envers le reste de l'Asie ».

« Trois ministres et une centaine de parlementaires sont venus s'incliner à Yasukuni » le sanctuaire qui honore les morts pour la patrie (et 14 criminels de guerre condamnés après 1945 par le Tribunal international) et incarne l’idéologie militariste.

« beaucoup de Japonais ne partagent pas le négationnisme de leurs dirigeants actuels »
http://www.lemonde.fr/sujet/cf37/philippe-pons.html

- Quand le maire d'Osaka juge « nécessaires » les « femmes de réconfort », Le Monde 18.05.2013
La pirouette du maire d'Osaka, Le Monde 28.05.2013 : « Toru Hashimoto se dit victime de citations tronquées. Pour tenter de redresser son image, il a renvoyé dos-à-dos le Japon et les autres nations qui ont mené des guerres sans trop se préoccuper du sort des femmes qui servaient au repos de leurs troupes »
Comfort women system, l'armée japonaise et la prostitution organisée :
http://en.wikipedia.org/wiki/Comfort_women  - http://fr.wikipedia.org/wiki/Femmes_de_réconfort

- Le rebond ambigu de la puissance japonaise, Le Monde, 06.06.2013 (« les sorties révisionnistes, sinon négationnistes, de Shinzo Abe enveniment les relations avec ses voisins, écornent l'image du Japon à l'extérieur et irritent Washington »).


lucken-jap-guerre

- La mémoire vive du Japon, Le Monde des livres 24.05.2013 à propos de l'ouvrage de Mickael Lucken
http://fr.scribd.com/doc/143996839/Supplement-Le-Monde-des-livres-2013-05-24
vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=kOiTH03wGY4

.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09 décembre 2012

Le Japon et le déni de l'histoire

 

Le Japon et son histoire - Stupeur et reniements - Libération Le Mag - 07.12.2012
http://www.liberation.fr/monde/2012/12/07/le-japon-et-son-histoire-stupeur-et-reniements_865985

Du massacre de Nankin à la Seconde Guerre mondiale, l’archipel nippon entretient avec son passé une relation complexe, faite de non-dits et de tabous. Perceptible jusque dans les manuels scolaires, ce malaise persistant ne devrait pas manquer de resurgir à la veille des législatives.


« Le Japon n’a pas le monopole de l’évitement et de l’euphémisme »…. « Des pans entiers de l’histoire contemporaine sont remisés, atténués, aseptisés : la période 1937-1945, avec ses quelque 3,1 millions de morts civils et militaires, ses massacres et ses viols, ses expérimentations bactériologiques sur des milliers de cobayes humains de l’unité 731, le débat sur la responsabilité de l’empereur d’alors et des dignitaires militaires dans cette colonisation semble floutée, mise entre parenthèses ».
Cette histoire ne figure au programme que pour une seule des trois années de collège. «L’enseignant doit transmettre un programme qui court des origines de l’homme dans sa caverne à 1960, et en plus sur l’ensemble du monde ! ». La 2 GM est traitée en 17 pages dans un manuel de 350.

Le manque de contextualisation, d’analyse et de débat est un produit du système : « Seule compte la mémorisation des dates et des noms, pas la réflexion. Notre système éducatif vise à enseigner l’histoire uniquement comme un moyen pour entrer à l’université. Donc les lycéens apprennent par cœur pour réussir ce concours sans jamais débattre en classe ».

Censure et autocensure. « Depuis les années 1950, la classe politique (les conservateurs du Parti libéral-démocrate (PLD)) a pris l’histoire en otage ». Ils ont mis en place un système d’homologation redoutable : près de 80 % des manuels ont été refusés (censurés). « Si ce parti revient au pouvoir, après trois années d’opposition, il entend «revitaliser l’éducation», revoir les manuels scolaires et réexaminer les relations passées du Japon avec ses voisins. Le malaise pourra continuer ».

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,