14 mars 2017

Russie 1917 : la révolution de février

 

Fevrier1917-ouvriers-poutilov

Les travailleurs de l'usine Poutilov en février 1917
http://www.marxiste.org/images/Fevrier1917.jpg


- La Russie tsariste est en guerre depuis près de 3 ans. L'année 1915 est un désastre.
En 1916, le ravitaillement fait défaut, Le mécontentement grandit.
En 1917, en cinq jours, le peuple russe chasse le tsar Nicolas II. C'est la révolution de février.

Le 23 février (8 mars dans notre calendrier). Les femmes manifestent contre le rationnement établi dans la capitale. Des ouvriers des usines Poutilov sont en chômage technique. Ils se joignent aux femmes. Le 23 est aussi la journée internationale des femmes ;
Dès le 25 février (10 mars) des étudiants, des intellectuels, des membres de partis politiques se joignent au mouvement. Une grève générale éclate.

Le Tsar, qui dirige l’état-major, à 500 km, donne l’ordre de la répression. Le 26, il y a 40 morts et 40 blessés.
Dans la nuit du 26 au 27, des soldats se mutinent et fusillent des officiers.
Le 27 au matin (12 mars) , soldats et ouvriers fraternisent. Un régiment rebelle marche vers le Palais d’hiver. Le drapeau impérial est remplacé par un drapeau rouge.

Au Palais de Tauride, la Douma met en place un gouvernement provisoire.
Un Soviet des ouvriers et des soldats est formé.

Nicolas II abdique le 2 mars (15 mars)
Le 3 mars (16 mars), le grand-duc Michel refuse le trône.

Le gouvernement provisoire donne la priorité à la poursuite de la guerre et cherche à différer les réformes.
Le soviet dominé par les mencheviks défend les revendications des ouvriers (journée de 8 heures, salaire décent)
et des soldats (terminer rapidement la guerre).


- Appel du Soviet de Pétrograd le 27 février 1917

Marc Ferro,
La révolution russe de 1917, Flammarion, éd. 1967
Bordas 1980 : cet appel est publié le 15 mars  dans les Isvestjia, le journal du Soviet

« L'ancien régime a conduit le pays à la ruine et la population à la famine. Il était impossible de la supporter plus longtemps et les habitants de Pétrograd sont sortis dans les rues pour dire leur mécontentement. Ils ont été reçus à coups de fusil. Au lieu de pain, ils ont reçu du plomb, les ministres du Tsar leur ont donné du plomb.

Mais les soldats n'ont pas voulu agir contre le peuple et ils se sont tournés contre le gouvernement. Ensemble, ils ont saisi les arsenaux, les fusils et d'importants organes du pouvoir.

Le combat continue et doit être mené à sa fin. Le vieux pouvoir doit être vaincu pour laisser sa place à un gouvernement populaire. Il y va du salut de la Russie.

Afin de gagner ce combat pour la démocratie, le peuple doit créer ses propres organes de gouvernement. Hier, le 27 février, s'est formé un soviet de députés ouvriers composé de représentants des usines, des ateliers, des partis et organisations démocratiques et socialistes. Le Soviet, installé à la douma s'est fixé comme tâche essentielle d'organiser les forces populaires et de combattre pour la consolidation de la liberté politique et du gouvernement populaire.

Le Soviet a nommé des commissaires pour établir l'autorité populaire dans les quartiers de la capitale. Nous invitons la population tout entière à se rallier immédiatement au Soviet, à organiser des comités locaux dans les quartiers et à prendre entre ses mains la conduite des affaires locales.

Tous ensemble, avec nos forces unies, nous vaincrons pour balayer complètement le vieux gouvernement et pour réunir une Assemblée constituante sur la base du suffrage universel, égal, secret et direct ».

voir également :
Prikaze numéro 1 (1er mars 1917) du Soviet des députés ouvriers et soldats de Petrograd


La première déclaration du gouvernement provisoire (6 mars 1917)

annonce de la formation du GP Izvestia 16 mars / 29 mars
http://wikirouge.net/Gouvernement_provisoire_russe

http://fr.wikipedia.org/wiki/Révolution_russe


- 1917 > 2017, la révolution russe a 100 ans ! Lyon 2
http://www.univ-lyon2.fr/actualite/actualites-scientifiques/1917-2017-la-revolution-russe-a-100-ans--712995.kjsp

15.02 - Le contexte d'émergence de la Révolution
Wladimir Berelowitch, professeur honoraire de l'Université de Genève

15.03 - Faire, vivre et représenter la révolution russe
Emilia Koustova, Strasbourg

26.04 - Droit(s) et démocratie : langage et dynamique de la révolution en 1917
Michel Tissier, Rennes 2


.

.


.

 

 

 

 

Posté par clioweb à 08:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


De la Russie tsariste à l'URSS



De la Russie à l’URSS (1917-1921)
Hachette, première, 1982, plan du chapitre


A - La guerre, « un cadeau fait à la révolution »

1- La Russie tsariste : une puissance fragile
Une économique qui progresse à pas de géants
Un régime qui consolide ses bases sociales
Des problèmes aigus

2 - des mouvements révolutionnaires divisés sur leur stratégie
La création d’un parti libéral
Le parti socialiste révolutionnaire (SR)
Le parti social-démocrate, mencheviks et bolcheviks
Les socialistes et la guerre

3 - La guerre, accélérateur de l’histoire


B - 1917 : l’année des révolutions

1 - La révolution de Février
La détérioration de la situation
L’impréparation des partis
Les Cinq jours de Février

2 - Les hésitations du gouvernement provisoire
Un passage pacifique au socialisme ?
L’impuissance du GP

3 - Les journées d’Octobre
L’ascension des bolcheviks
Le triomphe des bolcheviks


C - Le communisme de guerre

1 - Reculer pour mieux unir
Les décrets d’Octobre
La paix de Brest-Litovsk

2 - La dictature du prolétariat
La guerre civile
La désorganisation économique
Un pouvoir dictatorial

La Russie en 1921

.

 

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,