13 octobre 2012

Libé des géographes 2012

 


dans le Libé des géographes, à l'occasion du FIG 2012 de Saint Dié :

- «La géographie n'est pas ennuyeuse», Béatrice Vallaeys
http://www.liberation.fr/medias/2012/10/11/la-geographie-n-est-pas-ennuyeuse_852548

La géographie existe depuis Hérodote, celle des professeurs date du XIXe siècle»,
entretien avec Yves Lacoste, le co-fondateur de la revue Hérodote.
http://www.liberation.fr/monde/2012/10/11/la-geographie-existe-depuis-herodote-celle-des-professeurs-date-du-xixe-siecle_852588

- Insoutenable paysage, Augustin Berque
Les entrées de ville sont laides. Elles tuent les commerces de centre-ville. Elles détruisent à la fois la ville et la campagne. Pour une population qui a besoin de l'auto pour travailler en urbain et habiter au plus près de la Nature.
Les «entrées de ville» sont devenues, vers la fin du siècle dernier, la bête noire des paysagistes. Ces zones indéfinissables, ni dans la ville ni hors la...
http://www.liberation.fr/societe/2012/10/11/insoutenable-paysage_852587
http://mesologiques.blog.fr/

- Marseille : la banlieue au centre de la ville - Boris Gresillon
La grande ville la plus pauvre de l’Hexagone n’arrive pas à se débarrasser des pesanteurs qui l’empêchent de profiter de ses nombreux atouts géographiques.
http://www.liberation.fr/societe/2012/10/11/a-marseille-la-banlieue-au-centre-de-la-ville_852636

- A la série comme à la ville, Bertrand Pleven
Etats-Unis . Des «Soprano» à «The Wire», les fictions télé, largement citadines, illustrent la fragmentation sociospatiale des métropoles.
http://www.liberation.fr/medias/2012/10/11/a-la-serie-comme-a-la-ville_852584

- Goût. C’est autant la rizière que le riz qu’on retrouve dans son assiette… Ou comment les terroirs s’imposent dans nos repas.
http://www.liberation.fr/vous/2012/10/11/paysages-a-voir-et-a-manger_852596

- Le Nôtre, toujours vert
http://www.liberation.fr/culture/2012/10/11/le-notre-toujours-vert_852615
http://www.liberation.fr/culture/2012/10/11/l-ordre-royal_852614
Il faut être à Versailles, au premier étage du château, pour constater combien l’absolutisme de Louis XIV a pénétré jusque dans la chair de la nature... Etoiles et diagonales ne sont là que pour habiller la portée d’un ordre royal qui ne peut être que la ligne droite.

- Saint-Dié, la (petite) fabrique de l’Amérique - JL Tissier
http://www.liberation.fr/monde/2012/10/11/saint-die-la-petite-fabrique-de-l-amerique_852597

- Les cartes marines à la BNF
http://www.liberation.fr/culture/2012/10/11/les-cartes-marines-a-la-bnf-toute-la-splendeur-du-monde_852613


.

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,