20 août 2014

1944-45 : La Libération de la France

 

La Libération de la France, Le Monde série d'été 2014
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/


1 Le printemps de toutes les attentes, Pierre Laborie
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/11/1944-le-printemps-de-toutes-les-attentes_4469808_3224.html
Pierre Laborie : « Pour les résistants, ces mois d'attente ont été les plus longs. Beaucoup n'en verront pas le dénouement. La répression, devenue efficace, est implacable. Aggravée par les déportations, l'espérance de vie des clandestins n'a jamais été aussi courte que pendant les premiers mois de 1944, terriblement meurtriers. Plusieurs maquis ont été détruits, à l'image du repli dramatique des combattants du plateau des Glières, à la fin du mois de mars. Le sacrifice d'une élite se poursuit. Trop de noms manqueront à la France de la Libération. On peut citer ceux de Jean Cavaillès, fusillé en février 1944, de Marc Bloch, arrêté en mars et fusillé le 16 juin, d'André Bollier, lui aussi arrêté en mars, évadé puis retrouvé et abattu le 17 juin dans son imprimerie de Lyon. Pierre Brossolette se suicide le 22 mars pour mettre fin à la torture, et Jacques Bingen croque sa pilule de cyanure le 13 mai… »

2 Une terre normande bouleversée, Jean Quellien
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/12/1944-une-terre-normande-bouleversee_4470280_3224.html
Jean Quellien : « Il convient donc de dire – et de redire – que c'est très largement
la Normandie qui a payé le prix de la libération de la France ».


3 Le long calvaire de la Bretagne, Jacqueline Sainclivier
http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2014/08/12/le-long-calvaire-de-la-bretagne_4470644_3208.html

4 Les maquisards, ni héros ni victimes, Gilles Vergnon
« l'importance des maquis ne peut être jaugée à l'aune unique de l'efficacité militaire ».
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/14/1944-les-maquisards-ni-heros-ni-victimes_4471238_3451060.html

5 Le débarquement oublié du 15 août 1944 en Provence, Jean-Marie Guillon
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/15/1944-un-vent-de-liberte-souffle-sur-la-provence_4472071_3451060.html

6 1944 : Le mythe de l'insurrection nationale, Philippe Buton
Au total, à l'échelle de la France, l'insurrection nationale fut un échec. Sauf à Paris, Marseille, Lille et Thiers.
http://www.lemonde.fr/series-d-ete/article/2014/08/15/1944-le-mythe-de-l-insurrection-nationale_4472036_3451060.html

7 1944 : l'unité du mouvement de Résistance, Claire Andrieu
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/18/1944-l-unite-du-mouvement-de-resistance_4472709_3224.html

8 1944 Paris ne sera pas Varsovie, Bruno Leroux
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/19/1944-paris-ne-sera-pas-varsovie_4473177_3224.html

9 1944 : Paris brûle de se soulever. L'impatience des Parisiens, Dominique Veillon

10 1944 : Paris en ordre de bataille, Christine Levisse-Touzé
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/21/paris-en-ordre-de-bataille_4474125_3224.html

11 1944 : Les communistes et la tentation du pouvoir, par Laurent Douzou
Tarde à venir en ligne - version tempo : http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/douzou-pcf-1944.pdf

12 1944 : Charles le Grand à la tête de l'Etat par Jean-Pierre Azéma
http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/08/23/1944-charles-le-grand-entre-dans-paris-libere_4475721_3224.html


http://www.lemonde.fr/44-liberation-de-la-france/
http://www.lemonde.fr/societe/infographie/2014/08/25/25-aout-1944-la-liberation-de-paris_4476396_3224.html

.
.

Posté par clioweb à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


11 mars 2014

Pierre Laborie, l'historien et les mémoires

 

PLaborie


Pierre Laborie, un historien « trouble-mémoire »

magazine Mondes sociaux, 12.2013
http://sms.hypotheses.org/1651

« Le rôle de l’historien n’est pas seulement de distinguer la mémoire de l’histoire, de séparer le vrai du faux, mais de faire de cette mémoire un objet d’histoire, de s’interroger sur l’usage du faux comme du vrai et sur le sens que les acteurs veulent ainsi donner au passé et leur passé (…) Conservateur de mémoire, l’historien se trouve chargé de préserver ce qu’il doit par ailleurs décaper et démythifier. Il est et doit être, tout à la fois, un sauve-mémoire et un trouble-mémoire… » (Pierre Laborie, « Historiens sous haute surveillance », 1994,  Esprit, n° 198, 48)

- Une présentation du parcours de Pierre Laborie,
- Des extraits d’un entretien réalisé à Toulouse le 10 juin 2013.
- Une biobibliographie sélective.

Le magazine Mondes sociaux :
http://sms.hypotheses.org
Diffuser la connaissance : Mondes Sociaux, un magazine sur Hypothèses
Sébastien Poublanc, carnet Digital History, http://dighistory.hypotheses.org/282

Posté par clioweb à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mai 2011

Pierre Laborie à Caen


« Le chagrin et le venin : une dénonciation des idées reçues sous l’Occupation »
Pierre Laborie est l'invité du Café de l’Histoire au Mémorial de Caen, mardi 10 mai, de 18 à 20 h

Pour reconsidérer les années noires - La Croix, 02/02/2011 
Dans un essai stimulant et essentiel, l'historien Pierre Laborie démonte les discours convenus sur la construction et la réception de l'histoire de l'Occupation 

Vichy, piège à mémoires - Sud-Ouest 06/03/2011
Dans « Le Chagrin et le Venin », Pierre Laborie démontre avec brio comment les idées reçues sur la France de Vichy dénaturent cette période de notre histoire

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 février 2011

La résistance civile

- Jacques Sémelin, Face au totalitarisme. La résistance civile

semelin_resist

Jacques Sémelin était l'invité de la 2e partie de La Fabrique ce vendredi à propos des pistes ouvertes dans son HDR (publiée par André Versaille). Il la replace dans l’ensemble des stratégies et des attitudes possibles ; il en souligne 3 éléments : la cohésion sociale, la légitimité, et le soutien de l'opinion. La menace de la répression est toujours présente, mais la peur peut s'estomper (et les circonstances la rendre inopérante - cf l’Europe de l’Est en 1989).
L’émission au format mp3, vers la 30e mn
.
Face au totalitarisme, la résistance civile. Un choix de 18 pages et le sommaire en pdf
http://www.andreversailleediteur.com/?livreid=787

.
- La mémoire et ses trous

Eric Conan propose dans Marianne une lecture de l'ouvrage de Pierre Laborie Le Chagrin et le Venin.
« Demain, la Résistance devra se justifier pour avoir résisté ». L’affirmation de W Jankelevitch est encore plus vraie aujourd’hui, « dans un temps qui vénère l'adaptation nécessaire à tout ce qui vient et qui ne supporte pas ceux qui s'y opposent ».
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/marianne/conan-laborie.jpg

- Pour reconsidérer les années noires - source CV
Pierre Laborie : « s'il paraît abusif d'avancer l'idée d'une société en résistance, il est en revanche possible, avec des décalages dans la chronologie selon les lieux, de parler d'une société de non-consentement ».
La lecture de l’ouvrage par La Croix :
http://www.la-croix.com/livres/article.jsp?docId=2453953&rubId=43500

- « On se sert de la  Résistance, tout en la dénigrant ». Pierre Laborie, Entretien publié par Libération (29/01/2011).

Pierre Laborie intervient à propos de Vichy et des anciens combattants dans Le siècle de Verdun, le documentaire de Patrick Barbéris rediffusé par Public Sénat le samedi 19 février.

- La Fabrique avec Pierre Laborie (28/01/2011) est encore disponible en mp3
http://clioweb.canalblog.com/tag/laborie

venin

 

Posté par clioweb à 09:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

30 janvier 2011

Pierre Laborie et la vulgate

venin

Pierre Laborie poursuit son combat intellectuel contre ce qu'il désigne comme La doxa mémorio-médiatique. ( en résumé, de 1945 à 1970, Gaullistes et communistes auraient imposé l'image d'une France toute engagéé dans la Résistance ; après 1970, les Français auraient tous été lâches et collaborateurs de l'occupant ; après 1979, on se serait enfin soucié de la destruction des juifs d'Europe).

Selon lui, Le Chagrin et la Pitié, le film d’Ophuls et La France de Vichy, l’ouvrage de Paxton ont été instrumentalisés par certains historiens qui ont installé une vulgate acceptée sans distance par l’opinion. Cette bouillie, dont le vocabulaire ressemble beaucoup à celui des nostalgiques de Vichy (resistanTialiste ou resistanCialiste), a submergé les manuels de Terminale des séries ES et L.

Pierre Laborie considère que la grille et les concepts de l'histoire politique ne peuvent pas rendre compte de la complexité des comportements dans la 2 GM. Il lui préfère la lecture d'une histoire sociale et culturelle. Il met en avant le parler double et le vivre double.

Si vous n'avez pas encore eu entre les mains son ouvrage Le Chagrin et le venin (Bayard, 21 euros),

L'écouter en différé chez Emmanuel Laurentin (35 mn, de la 13e à 48e)
(il s'exprime avec beaucoup de prudence et de précaution)
La Fabrique du 28/01/2011 au format mp3 : http://media.radiofrance-podcast.net/

ou encore lire
"On se sert de la Résistance tout en la dénigrant", une double page dans Libération.
JP Vernant est cité comme helléniste, dommage qu'il ne le soit pas aussi comme résistant)
http://www.liberation.fr/societe/

En 2006, à l’INRP, il avait déjà alerté sur ces dérives de l’histoire scolaire
Archives de la liste H-Français, messages du 29/10/2006 et du 03/03/2007
http://h-net.msu.edu/cgi-bin/logbrowse.pl?trx=vx&list=h-francais

une transcription à lire dans cette page web :  http://clioweb.free.fr/enjeux/laborie.htm

.

- [ Pauvres profs d'HG, coincés entre un marketing qui fait la chasse aux petites économies, les controverses de l'histoire scientifique, les contradictions et les cheminements parfois surprenants des directives officielles, la réalité de la classe avec des élèves à la motivation et aux niveaux très disparates.
Dernier épisode, à la suite de la suppression scandaleuse de l'HG obligatoire en Term S : les lycéens S passeront en fin de 1ere une épreuve anticipée ; le détail n'est épreuves n'a pas encore été publié au BO, alors que la formation à ces exercices scolaires aurait dû commencer dès la classe de seconde.
Quant aux prochains programmes de Term ES et L, ils font, comme les précédents, l'économie d'un bilan objectif et public du programme actuel et des épreuves de bac qui vont avec. Les cheminement erratique de l'épreuve sur dossier documentaire depuis 30 ans fournirait (ou a déjà fourni) une excellent support à une étude rigoureuse menée dans la durée en science de l'éducation ... ]

Posté par clioweb à 10:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,