13 octobre 2020

RVH2020 : les gouvernés ?

 

RVH2020 : Comment écrire l’histoire des « ingouvernables ? »

Les RVH2020 ont mis au centre « les décideurs » (Edouard Philippe, François Hollande),
mais très peu tous ceux qui pensent un autre monde,
militent, débattent, s’opposent, votent ou protestent...

Pourquoi cet oubli des débats et d'une actualité récente en France
(privatisation de la SNCF, gilets jaunes, retraites, gestion de la lutte contre la pandémie...)
ou à l'étranger (les USA de T., le Brésil de Bolsonaro, la Russie de Poutine, la Chine de Xi Jinping
la Turquie de Erdogan, la Hongrie de Orban, l'Inde de Modi...)
Sans oublier la mondialisation et les relations entre patrons et régimes des Etats nationaux...

Dans le programme des RVH, 1 seul « Gouverner démocratiquement »
Pas de Proudhon pas de Thoreau, ni de « désobéir »

Les citoyens sont devenus « les gouvernés » ou « les ingouvernables ».
(2 tables rondes sur plus de 400 !)
En 2014, ils étaient « les rebelles ».

Lire ce qu’écrit Rachel Renault évoquée sur FB
Pas de vidéo à venir sur la chaîne Youtube du Loir-et-Cher
(à la suite d'un problème technique)

mais un article du Monde (08.10.2020),
http://clioweb.free.fr/blois/rvh2020-gouvernes.pdf


Rachel Renault a participé à 2 débats,
l’un intitulé « “L’histoire populaire” et ses publics »
l’autre « Ingouvernables ? » ;

Anne Simonin, 4 tables rondes :
« Gouverner par gros temps : comment sortir de la guerre civile ? » ,
« Le droit comme mode de résistance au gouvernement »,
« Les crises sociales font-elles le droit au XXIe siècle ? »
et
« Dictature, pouvoirs spéciaux, gouvernement de salut public : penser l’état d’exception » .




Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Être gouverné, Proudhon 1851

 

Être gouverné, Proudhon 1851

Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n’ont ni titre, ni la science, ni la vertu…

Être gouverné, c’est être à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé.

C’est sous prétexte d’utilité publique et au nom de l’intérêt général
être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé ;

puis, à la moindre réclamation, au premier mot de plainte,
réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré.

Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale !

Et qu’il y a parmi nous des démocrates qui prétendent que le gouvernement a du bon ;
des socialistes qui soutiennent, au nom de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité, cette ignominie ;
des prolétaires qui posent leur candidature à la présidence la République !


Proudhon, Idée générale de la révolution au XIXe siècle, 1851
https://www.proudhon.net/etre-gouverne/
ou
Idée générale, Epilogue page 341 - wikisource
(chapitre Le mouvement ouvrier, manuel Bordas 3e, 1971, p 129)



Proudhon- Courbet-1853

Pierre-Joseph Proudhon (1809-1865) - portrait par Courbet en 1853
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre-Joseph_Proudhon

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie_politique_de_Pierre-Joseph_Proudhon

 

 proudhon-propriete

Ouvrages de Proudhon
via les classiques des sciences sociales

http://classiques.uqac.ca/classiques/Proudhon/proudhon.html


 

proudhon-etudes


Actualité des Etudes Proudhoniennes

https://www.proudhon.net/

 .

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,