25 juin 2018

Mexamerica

 

maquiladoras-magnard2010

Copie de la carte du manuel Magnard de Terminale (2010?) - sans mention de la source -
http://la-story.over-blog.com/le-continent-americain-entre-tensions-et-integrations-regionales.html

« Apparition d'une vaste région transfrontalière, la « Mexamérique », caractérisée par l'importance des flux transfrontaliers, par la présence massive des populations hispaniques aux États-Unis et par l'existence de villes jumelles (« twin-cities ») complémentaires de part et d'autre de la frontière (Tijuana/San Diego, Ciudad Juarez/El Paso) ».

.

 

mexamerica-guiet2005

.

Mexamerica en couleurs,
présentation et schéma par Yves Guiet - 2005
http://bit.ly/2l5wSv8


Le site web d'Yves Guiet n’est plus disponible en ligne,
mais il a été enregistré par l'indispensable Internet Archive
http://bit.ly/2IkJaWU

 

- États-Unis et Mexique : une frontière cruelle
Concordance des temps 18.11.2017
« Pauvre Mexique, si loin de Dieu et si près des États-Unis ! »

avec Emmanuelle Perez-Tisserant,
Entre Mexique et États-Unis, la Californie dans une perspective hémisphérique (1815-1850).
Le défi des frontières historiographiques au sein de la thèse
http://journals.openedition.org/nuevomundo/65622

Rachel St. John, Line in the Sand: A History of the Western U.S.-Mexico Border - CR Annales avril 2016

 

usa-spa-speakers

Mexamerica, côté états-unien.
http://scholar.valpo.edu/usmaps/92/

Sur le web, il existe de nombreuses variantes de cette carte par comtés (par ex stat de 2000)

maquiladoras-2003

What Are Maquiladoras and Why Are They So Common Along the US-Mexican Border ?
CHTCS 26.09.2017
http://www.chtcs.com/what-are-maquiladoras-and-why-are-they-so-common-along-the-us-mexican-border/

Mexamerica, côté mexicain


nogales-moore-2010

 

2010 near Nogales, Arizona. http ://bit.ly/2lEzcXt

le cliché de John Moore pour Getty sert pour beaucoup de sujets :
enfants migrants, dégâts du tourisme de masse etc...



.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


18 décembre 2016

Toulouse : L'histoire à venir



croisé cette annonce sur la liste du CVUH
L'histoire à venir, Toulouse 18-21 mai 2017

L'idée étant d'expérimenter des formats un peu plus dynamiques que des conférences (il y en aura aussi) ou des panels : on y travaille du moins.
C'est l'édition 0 en 2017 et nous espérons, si le succès est au rendez-vous, perpétuer ces rencontres pour les années suivantes.

Emmanuelle Perez Tisserant
Maîtresse de conférences en Histoire
FRAMESPA, UMR 5136
Université Toulouse Jean Jaurès
http://twitter.com/SFWamPearl

[ NB :  une expérience récente incite à penser que le cours magistral
a encore de beaux jours, au moins pour répondre à la massification de l'université.
Comment des étudiants et futurs professeurs apprendront-ils à développer d'autres pratiques en classe ? ]

 

tlse-perez-mai2017

source : http://twitter.com/SFWamPearl


 Premier communiqué

« L'histoire à venir »

Toulouse, 18-21 mai 2017

Face aux impasses du présent et aux incertitudes devant l'avenir, une bonne nouvelle :
les historiens interrogent et l'histoire invente.

En mai 2017, à Toulouse, nous ouvrons un forum pour donner droit de cité
à des façons imaginatives, astucieuses, turbulentes, de faire de l'histoire.

A l'initiative de la librairie Ombres Blanches, du Théâtre Garonne, des équipes de recherche de l'Université Toulouse-Jean Jaurès
et des éditions Anacharsis, en partenariat avec des acteurs du territoire (librairies, associations, institutions, collectivités),
« L'histoire à venir » proposera des journées et soirées de débats, de dialogues, d'expérimentation autour de l’histoire.

* Nous nous tournerons vers l'avenir car, loin d'être passéiste,
l’histoire se veut tête chercheuse, science et récit du changement, une discipline attentive à ce qui vient
* Nous nous tournerons vers la ville et le grand public, car l'histoire est une discipline vivante,
dont les explorations récentes méritent de trouver des voix pour être mises en culture générale.

« L'histoire à venir » sera une manifestation inventive avec :
- des Conférences présentant des travaux les plus récents;
- des Libor d'histoire pour observer, écouter la recherche en train de se faire, et dialoguer avec elle;
- des Ateliers d'histoire pour expérimenter avec les chercheurs le travail sur les sources et les données ;
-  des Impromtptus, plus informels et conviviaux, autour de cafés, dîners,
soirées, conférences piétonnières, spectacles et master-class d'histoire.

Emmanuelle Perez OSFWamPearl 16 déc.
Save the date : rencontres d'histoire "histoire à venir". Toulouse, 18-21 mai 2017 (édition 0)
formats interactifs, ateliers, dialogues



Emmanuelle Tisserant-Perez a soutenu une thèse sur 
Nuestra California
Faire Californie entre deux puissances impériales et nationales (vers 1810-1850)
http://halshs.archives-ouvertes.fr/tel-01142623
http://ehess.academia.edu/EmmanuellePerez/CurriculumVitae

 

20.12.2016 une version plus détaillée du communiqué sur la liste de l'AFHE

L'histoire à venir, Toulouse 18-21 mai 2017

Thème 2017 : Du Silex au Big Data


Les données sont-elles « vraies » ? Que disent-elles de la réalité ?
Comment allons-nous constituer et conserver les archives de demain ?
Peut-on prédire l’avenir par l’analyse des données sur le passé ?

http://clioweb.free.fr/debats/lhistoireavenir-tlse-mai2017.pdf



Ces rencontres ne sont pas encore annoncées sur le site universitaire Jean Jaurès
http://www.univ-tlse2.fr/accueil/recherche/tout-l-agenda-de-la-recherche-287596.kjsp

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,