07 juin 2015

LM : ces vieux avant-gardistes

 

Dans Le Monde, deux articles sur l'histoire de l'art :

- Venise reprend goût à la peinture
, Le Monde 06.06.2015
http://www.lemonde.fr/arts/article/2015/06/06/venise

- Ces " vieux " avant-gardistes, Le Monde culture 06.06.2015
Autrefois décriés, les derniers Picasso ou Rembrandt sont aujourd'hui très recherchés.
Pourquoi cet engouement ?

http://www.lemonde.fr/culture/article/2015/06/04/cesvieux/


« A partir des années 1650, Rembrandt n'est plus l'artiste respecté et admiré qu'il était auparavant... Quand il meurt le 4  octobre  1669, il n'y a pas assez d'argent pour qu'on lui édifie un tombeau personnel. Ses ultimes autoportraits le révèlent : le vieux – vieux selon les critères de son temps car il meurt à 63  ans – Rembrandt ne peint plus que pour lui-même et pour pousser au plus loin les moyens de son art, sans essayer de séduire ».
Rembrandt, The Web Gallery of Art, Portraits 1660s,
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/r/rembrand/index.html

« A sa mort en 1926, la plupart des œuvres des quinze dernières années de Claude Monet sont encore dans les ateliers de Giverny : elles y demeureront - méconnues jusqu'aux années 1950. Aujourd'hui, elles sont aux murs des plus grands musées »

« Renoir disait que Degas n'avait donné sa pleine mesure que la 50e passée »

« Il est devenu un lieu commun d'affirmer de Titien, mort en 1576, que rien ne surpasse son Ecorchement de Marsyas, peint entre 1570 et 1575 et La Mort d'Actéon, achevé en 1575 »


titien-acteon

Titien, La mort d'Acteon, 1562 (?), National Gallery, Londres
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/t/tiziano/08b/index.html

Titien : http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/t/tiziano/index.html

 




Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


18 février 2015

Marmottan : Naissance de l'intime

 

bain-psyche


intime

La Toilette - Naissance de l'intime.
C'est le thème de l'exposition présentée au musée Marmottan du 12 février au 5 juillet 2015.

 

Télécharger le dossier de presse (26 pages, de nombreuses reproductions) :
http://www.marmottan.fr/upload/files/DP_La-toilette-naissance-de-l-intime.pdf


L’exposition réunit des oeuvres d’artistes majeurs, illustrant l'évolution des rites de la propreté, l’invention de gestes et de lieux spécifiques en Europe du XVe à nos jours.
Au XVIIe, la toilette (parfois sèche) est plutôt un spectacle.
Au XIXe, avec l’apparition du cabinet de toilette, l’espace se clôt et la toilette se privatise.
« Pour les peintres réalistes, le nu lui-même n’est plus celui, académique, du corps parfait, mais celui, tout prosaïque, du quotidien : les gestes secrets l’emportent sur l’idéal du trait ».
Au XXe, la baignoire accompagne le triomphe de l’individualisme ; c’est l’occasion d’un total retour sur soi.


1  Le bain amoureux de la Renaissance
2  La toilette « classique » : toilette sèche, toilette sociale
3  Illustres solitaires
4  Les Lumières : ablutions partielles, discrétions et indiscrétions
5  Après 1800, la clôture de l’espace
6  Fin xixe siècle : spécialisation du lieu et corps nouveau de la baigneuse
7  La toilette dans tous ses états modernes
8  Avant-gardes : le nu féminin, un problème formel ?
9  Onguents et cosmétiques : la publicité et la peinture
10 Julio González, le Grand Fer
11  Notre temps

Commissaires de l'expo :
- Georges Vigarello
Le propre et le sale, l’hygiène du corps depuis le Moyen Âge, Seuil, 1985, édition illustrée, 2013,
Histoire de la beauté, le corps et l’art d’embellir de la Renaissance à nos jours, Point Seuil, 2007,
La silhouette du XVIIIe siècle à nos jours, naissance d’un défi, Seuil, 2012,
Le Sentiment de soi. Histoire de la perception du corps (XVIe – XXe siècle), Seuil, 2014

- Nadeije Laneyrie-Dagen
L’invention du corps, Flammarion



Toilette sur toiles, Le Monde 26.02.2015
au XVIIe, « une hygiène sans eau », qui a pour corollaire une « toilette sans nudité »

Le début du XVIIIe siècle n’est guère plus aqueux (quoique…), mais on s’y poudre beaucoup, on s’y farde aussi, et la toilette devient un rituel social. Les dames de qualité reçoivent les marchandes de fanfreluches tandis qu’on les coiffe et les pomponne. Quand l’eau fait sa réapparition – timidement, on commence par de petites bassines, avant de s’enhardir à tenter de se plonger (en chemise) dans un cuvier –, c’est essentiellement pour calmer les ardeurs féminines
http://www.lemonde.fr/arts/article/2015/02/26/exposition-toilette-sur-toiles_4583411_1655012.html

diaporama (12 reproductions)
http://www.lemonde.fr/culture/portfolio/2015/02/26/l-art-intimiste-de-la-toilette-au-musee-marmottan_4568982_3246.html

Oeuvres de fiction, Libération 04.03.2015
Au musée Marmottan, une exposition retrace l’histoire du rituel intime de la toilette et le rapport des corps à l’hygiène, du XVe siècle à nos jours
http://next.liberation.fr/arts/2015/03/04/oeuvres-de-friction_1214025



Une triple question :
- L'accès à l'eau courante. Le robinet est une conquête récente.
Auparavant, en ville et plus longtemps encore en campagne, il faut transporter l'eau (froide) et l'utiliser avec parcimonie.
http://www.cieau.com/l-eau-potable/l-eau-potable-pour-tous-une-conquete-recente

A Paris, les premiers bains-douches bon marché ouvrent rue de Bretagne en 1899. Jusque vers 1960, les bains-douches municipaux seront un élément essentiel de la vie urbaine. Avec la crise sociale en cours, ils semblent retrouver une certaine actualité.
http://www.reseau-canope.fr/tdc/tdc_982 (pdf)

- L'approche de l'intimité par la peinture incite à féminiser le sujet. Les modèles masculins ne seraient-ils pas concernés par la propreté ?

- Cette approche ne conduit-elle pas les élites parisiennes actuelles à centrer le regard sur l'univers des élites d'hier, des aristocrates avant 1789 ou des bourgeois au XIXe ? Ainsi, la bourgeoisie découvre les bains de mer au XIXe, alors qu'en été, au milieu du XVIe, les paysans de Gilles de Gouberville semblent profiter sans difficulté particulière de la mer proche.
Qu'en est-il de la toilette dans les milieux populaires, paysans ou ouvriers ?


mineur-toilette

cf une photo de la toilette d'un mineur mise en scène sur le blog http://andredemarles.skyrock.com/
(pour les mineurs, relire Germinal ou revoir les adaptations au cinéma).

Recontrution2

Le bain à la Reconstruction
http://www.chahuts.com/albums/reconstruction/?item=16602&page=1



Pour accéder à d'autres reproductions de tableaux sur ce sujet,
consulter The Web Gallery of Art : http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/ (en bas, dans Text taper « toilet »)

Georges La Tour
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/l/la_tour/georges/index.html
François Boucher :
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/b/boucher/index.html
Edgar Degas
http://www.wga.hu/frames-e.html?/html/d/degas/index.html 

 

 

marrmottan-intime

 Eugène Lomont - Jeune femme à sa toilette - 1898 - MDO Beauvais


.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,