17 avril 2017

1917 - La Chanson de Craonne

 

La Chanson de Craonne
un dossier sur l'histgeobox

Un billet qui doit beaucoup aux travaux de Guy Marival et André Loez
précise Julien Blottiere
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2017/04/la-chanson-de-craonne.html

extraits de l'article :

La chanson de Craonne.
Ci-dessous le texte stabilisé qui s'impose au lendemain de la guerre par l'intermédiaire de Vaillant-Couturier. Aujourd'hui la version la plus connue.

Quand au bout d’huit jours, le repos terminé,
On va reprendre les tranchées,
Notre place est si utile
Que sans nous on prend la pile.
Mais c’est bien fini, on en a assez,
Personn’ ne veut plus marcher,
Et le cœur bien gros, comm’ dans un sanglot
On dit adieu aux civelots.
Même sans tambour, même sans trompette,
On s’en va là haut en baissant la tête…

Refrain :
Adieu la vie, adieu l’amour,
Adieu toutes les femmes.
C’est bien fini, c’est pour toujours,
De cette guerre infâme.
C’est à Craonne, sur le plateau,
Qu’on doit laisser sa peau
Car nous sommes tous condamnés,
C'est nous les sacrifiés !

Huit jours de tranchées, huit jours de souffrance,
Pourtant on a l’espérance
Que ce soir viendra la r'lève
Que nous attendons sans trêve.
Soudain, dans la nuit et dans le silence,
On voit quelqu’un qui s’avance,
C’est un officier de chasseurs à pied,
Qui vient pour nous remplacer.
Doucement dans l’ombre, sous la pluie qui tombe,
Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes… (au refrain)

C’est malheureux d’voir sur les grands boul’vards
Tous ces gros qui font leur foire ;
Si pour eux la vie est rose,
Pour nous c’est pas la mêm’ chose.
Au lieu de s’cacher, tous ces embusqués,
F’raient mieux d’monter aux tranchées
Pour défendr’ leurs biens, car nous n’avons rien,
Nous autr’s, les pauvr’s purotins.
Tous les camarades sont enterrés là,
Pour défendr’ les biens de ces messieurs-là. (au refrain)

Ceux qu’ont l’pognon, ceux-là r’viendront,
Car c’est pour eux qu’on crève.
Mais c’est fini, car les troufions
Vont tous se mettre en grève.
Ce s’ra votre tour, messieurs les gros,
De monter sur l’plateau,
Car si vous voulez faire la guerre,
Payez-la de votre peau


.

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


06 juillet 2016

La chanson de Craonne

 

Le 1er juillet 2016, à Fricourt (à l’Est d’Albert), Jean-Marc Todeschini, le secrétaire d’État chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire a refusé que soit entonnée la Chanson de Craonne
Le Courrier picard, 03.07.2016


C'est à Craonne, sur le plateau
16 avril 1917, l'offensive Nivelle + les mutineries de 1917
http://crid1418.org/doc/pedago/dossier_cdd_loez_05.pdf

A proximité, le cimetière militaire de Craonnelle où sont enterrés beaucoup de soldats tués en avril-mai 1917
http://horizon14-18.eu/cimetiere-de-craonnelle.html

La chanson de Craonne, CRID 14-18
http://www.crid1418.org/espace_pedagogique/documents/ch_craonne.htm

La chanson de Craonne, Wikipedia, versions, usages et controverses
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Chanson_de_Craonne

Un extrait de la thèse d'André Loez
« Si cette putain de guerre pouvait finir. »
Histoire et sociologie des mutins de 1917 - thèse soutenue en 2009
pdf.lu/d37X

L'interdiction par Todeschini n'est pas passée inaperçue sur le web ;
au contraire, elle a suscité un réel intérêt pour une chanson déjà bien documentée.

André Loez (et ses lecteurs) s'interrogent sur le centenaire de 1917 :
que donnera, en année doublement électorale, le rappel des mutineries ?



craonne-carte-treziers

http://treziers.oc.free.fr/1418/1418SARAI.htm

 

.

.

Posté par clioweb à 08:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 mars 2015

L'histgeobox : l'histoire en chansons

 

hgbox-carte

 

« La chanson populaire est un support formidable pour aborder un lieu, un événement ou une époque »
affirme Julien Blottière dans un entretien autour du blog l'histogeobox.
http://www.acim.asso.fr/2013/01/julien-blottiere-presente-le-blog-collectif-lhistgeobox-entretien-avec-un-hybride-7/

Ce blog collectif, conçu et alimenté par un groupe d'enseignants a pour ambition d'enrichir l'HG scolaire en prenant appui sur la musique. Plus de 250 chansons sont étudiées et proposées comme des documents pour accompagner ou prolonger les questions au programme.

Parmi les plus consultées récemment, La chanson de Craonne, L'affiche rouge, La tondue, Le déserteur

En 2015, les derniers billets concernent les Enfoirés ( « La chanson des restos » 1986 et « Toute la vie » 2015), Michel Sardou, En revenant de la revue (1887),  « Beans, bacon and gravy » (crise de 1929)
Un planisphère permet de localiser environ 230 chansons.

La variété des styles traduit les choix des contributeurs : deep soul américaine, musiques britanniques, variété française, music-hall, hip-hop, etc.

Le programme d'HG en musique
http://bricabraque.unblog.fr/le-programme-dhg-en-musique/

Histoire terminale en musique
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2008/09/le-programme-dhistoire-de-terminale-en.html

Histoire première en musique
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2011/08/le-programme-dhistoire-de-premiere-en.html

Programme de seconde en musique
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2008/09/le-programme-dhg-de-seconde-et-de.html

HG en musique au collège
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2011/07/les-programmes-dhistoire-du-college-en.html


Plusieurs blogs individuels ou collectifs sont mentionnés lors de l'entretien.
Samarra, l'ex Lire Ecouter Voir présente Le Choix, Désirée et Alain Frappier, Un roman graphique pour penser les droits des femmes
http://samarrablog.blogspot.fr/

 

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 novembre 2010

Histoire, mémoires et politique

Nicolas Offenstadt était sur 2 fronts ce matin,

. Sur France-Inter, ce matin, face à Guaino à propos de la « maison » de l'histoire de France

Quelques affirmations de Guaino :
- « L'histoire scolaire ? demandez aux parents...»
- Ce débat « scandaleux » (sur la maison et l'identité) est ouvert par des gens dont « les études et le salaire sont payés par l'Etat » !!
- « Les heures d'histoire ont été augmentées en lycée... »
- « L'inspection a fait des programmes où on a réduit la part de l'histoire de France... »

L'animateur à Nicolas Offenstadt : « on avait cru comprendre que ce n'était pas le contenu mais le principe de cette maison qui vous gênait. Que contestez-vous ? Le principe ou le contenu ? »
L'émission au format mp3 

.
. Sur France-Culture, avec Elise Julien sur la mémoire de la guerre.
L'émission au format mp3
Un détail : Ne ramène-t-on pas trop souvent une guerre entre états-nations européens (y compris la Russie, l'Autriche-Hongrie, le Portugal...) au seul affrontement franco-allemand ?
Comparer avec l'approche d'Antoine Prost en 2004,  La Grande Guerre : Armées, Combats, Sociétés (France, Allemagne, Royaume-Uni)

.
Il sera en fin de semaine à Laon et Craonne, pour l'ouvrage 14-18 aujourd'hui...(Odile Jacob)

Posté par clioweb à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

08 novembre 2010

14-18 : identités sociales et nationales

CRID2010

- Colloque 2010 : Les identités sociales et nationales en guerre
3e colloque international organisé par le CRID 14-18
.
Vendredi 12, Laon
Identités sociales au front
Combattants entre deux appartenances

Samedi 13, Craonne
La guerre et les mutations des identités professionnelles
Identités nationales en question
Militantismes à l'épreuve de la guerre

Le programme détaillé
http://www.crid1418.org/agenda/wp-content/uploads/2010/09/prog12multi5.pdf

- Dimanche 14, 8e salon du livre de Craonne
dont le matin,
Gisèle Bienne, La ferme de Navarin, Gallimard 2008

et l'après-midi :
A Loez, la Grande Guerre, La Découverte
N Offenstadt, 14-18 aujourd'hui, O Jacob
http://www.crid1418.org/agenda/?p=204

Posté par clioweb à 07:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,