12 février 2012

Je clive, donc je suis


 
Trois entrées sur la politique et ses conséquences directes ou indirectes pour la société :


- Le Tea Party au gouvernement en Caroline du Sud - Le Monde Géo & Politique

haley_romney

source http://lebulletindamerique.com/

« Fille d'immigrés indiens, Nikki Haley, née Nimrata Randhawa, la jeune gouverneure de Caroline du Sud est le nouveau (?) visage d'une droite américaine qui a déclaré la guerre contre les syndicats (qui a déclaré ou qui poursuit cette guerre depuis sa création ?).
Dès le premier mois, elle a annoncé des coupes dans les crédits de Medicaid, l'assurance santé pour les pauvres, en même temps qu'une élimination progressive de l'impôt sur les sociétés. Rapidement, la classe politique locale lui a reproché ses penchants dictatoriaux ».
L'extrême droite américaine, un modèle pour certains partis en Europe ?


- CMN - Un rapport accablant de l'IGAC, une bombe, qui illustre « le malaise d'une mauvaise administration ». Le ministre a décidé de ne pas le rendre public. Le Monde consacre une page au climat détestable au sein du CMN (Centre des Monuments Nationiaux). http://www.lemonde.fr/culture/2012/02/11/monuments-nationaux-personnel-en-peril

D'Angers à Carnac, de Carcassonne à Cluny, la colère des élus
A Carnac, les choix du CMN illustrent « une politique mercantile est poussée à l'extrême au détriment de la valeur du lieu » dit le maire. « Les décisions tombent sans concertation. A Carcassonne, le CMN a la mainmise sur les douvres : il a été décidé de planter un jardin médiéval alors qu'une structure financée par la mairie (50 000 euros) y accueille, sur la base d'une convention signée avec le CMN, un théâtre de plein air durant l'été. »
http://www.lemonde.fr/culture/

.
- Je clive, donc je suis - Libération
« Pour survivre, le président, après beaucoup d’hésitations, est arrivé à la conclusion qu’il lui fallait quitter le seul terrain économique et social où sa parole est démonétisée pour aller sur celui des valeurs de droite. Dure, la droite. Le travail, l’immigration, la famille et sans doute bientôt, la sécurité. D'autant que le FN ne fait pas campagne sur son terrain habituel. »
« Plaquer ses désirs de clivages sur un pays tellement cabossé et qui aspire au changement sans heurts » pourrait être un calcul électoral risqué.

Parmi les conseillers, Libération distingue les droitiers et les modérés. La presse souligne l'influence de Buisson, l'ancien journaliste de Minute, l'homme d'Opinion Way et note le retour d'Emmanuelle Mignon, l'inspiratrice des propos du Latran (l'instituteur n'égalera jamais le curé). Elle avait refusé l’ambassade auprès du Saint-Siège rappelle le blog http://elysee.blog.lemonde.fr

Dans un entretien, Christian Delporte rappelle les débats à droite à propos du FN (Simone Veil ou Gaudin ?) . « Ce débat était censé avoir été tranché par Jacques Chirac en 1991, mais on voit clairement qu’une forte recomposition de la droite s’annonce après 2012 ».
http://www.liberation.fr/politiques/01012389333-une-forte-recomposition-de-la-droite-s-annonce-apres-2012

12/02/2012 : un détail. Quand le JT de France 3 reçoit JL Mélanchon, sur quoi le présentateur l'interroge-t-il ? Sur son programme politique ? Non, sur les thèmes de campagne de l'UMP tendance FN : les immigrés clandestins, les chômeurs fraudeurs, l'insécurité (pas celle de beaucoup d'emplois) ...

ns-adrtoitetoute

Libération, Une du 11 février 2012

.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,