15 juillet 2013

Sale temps pour Médiapart ?


Sale temps pour les lanceurs d'alerte - Edwy Plenel, Médiapart, 04.07.2013

« Trois magistrats ont rêvé la mort de Mediapart. Ils se nomment Marie-Gabrielle Magueur, président, Annie Vaissette, conseiller, Dominique Ponsot, conseiller, et siègent à Versailles, à la première chambre de la cour d’appel.  Dans une décision ubuesque, aussi aberrante factuellement qu’inconséquente judiciairement, ils nous ordonnent de supprimer, sur l’ensemble du site, tout extrait et toute retranscription des enregistrements du majordome qui sont à l’origine de l’affaire Bettencourt et nous interdisent d’en publier à l’avenir ».
« L’affaire Bettencourt n’a cessé de nous révéler l’existence de deux justices en France. L’une qui accepte la vérité, l’autre qui la censure. L’une qui se soucie de l’intérêt public, l’autre qui veille aux puissants ».
http://www.mediapart.fr/journal/france/040713/sale-temps-pour-les-lanceurs-dalerte

L’article cite deux adresses pour les abonnés qui veulent archiver le dossier :
http://www.mediapart.fr/journal/international/dossier/notre-dossier-laffaire-bettencourt
http://www.mediapart.fr/journal/france/300810/affaire-bettencourt-les-pieces-conviction

Posté par clioweb à 07:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,