24 juin 2011

Orléans : pas de rencontre

Les syndicats demandent des excuses écrites au recteur d'Orléans - La Nouvelle République, 21/06/2011

Électrique ! Les syndicats résument ainsi l'ambiance de la rencontre qui s'est tenue jeudi entre les représentants des personnels de l'Éducation nationale et le recteur Marie Reynier, après le tollé suscité par ses propos sur les enseignants et l'immigration, à l'occasion d'une interview parue dans la presse régionale.

Les syndicats étaient conviés pour un comité technique paritaire. Face au recteur, ils ont annoncé qu'ils n'y participeraient pas et ont lu une déclaration, avant de lui demander des explications, en particulier sur la mise en cause du travail des enseignants. « Elle nous a dit qu'elle avait perçu l'émoi suscité par ses propos, mais n'a pas eu un mot pour nous dire sa confiance. Sa réponse ne nous satisfait pas. Nous attendons qu'elle présente des excuses écrites au personnel, par courriel », ont indiqué les syndicalistes. « C'est la condition a minima pour que l'on puisse travailler ensemble. »

Le recteur n'a fait aucun commentaire sur ses remarques concernant l'immigration, et a rejeté la responsabilité de la polémique sur la presse, ont-ils dit. Elle s'est posée en victime d'une « manipulation » et d'une « injustice » et a regretté que ses propos aient été « sortis de leur contexte ». Elle a assuré qu'elle allait désormais « se méfier des médias » et privilégierait « le contact personnel ».

Posté par clioweb à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


20 juin 2011

Un balbuzard au rectorat

Un balbuzard entre au rectorat - La Nouvelle République 17/06/2011
Cet oiseau de la famille des aigles va servir la communication de la rectrice.
http://www.lanouvellerepublique.fr/education/

Marie Reynier * : « Cette académie manque d'ambition ». La Nouvelle République 17/06/2011
La nouvelle rectrice d’Orléans-Tours a des idées pour faire progresser l'académie, des méthodes pour y parvenir et aucune langue de bois pour le faire savoir.
http://www.lanouvellerepublique.fr/education/

Ces deux articles de la Nouvelle République 17/06/2011ont été repérés par Le Café et commentés par le Snuipp

Extraits :
« Deux tiers des enseignants sont dans leur établissement depuis plus de 6 ans, l'autre tiers, ce sont des étoiles filantes. Ces enseignants, tout en faisant très bien leur travail, sont dans une routine, sans esprit d'innovation ».

« Nous devons donner de l'ambition aux jeunes, quitte à remettre en cause nos méthodes. Ici, je trouve que, globalement, l'Éducation nationale est trop maternante et pas assez paternelle pour donner quelques coups de pied au derrière ! »

« ... quand il y a grève dans une cantine privée, les parents s'organisent pour assurer la surveillance. Donc ils paient et s'impliquent davantage que dans le public. Comment faire pour susciter cette implication dans le public ? »

« Si on enlève des statistiques les enfants issus de l'immigration ** , nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens » explique Mme Reynier.

« Pourquoi dévaloriser les résultats du travail de ces élèves et de leurs enseignants ? Pourquoi porter atteinte à l'image que les enfants ont d'eux-mêmes ? Ces propos sont d'autant plus graves que toutes les études montrent que cette attitude conduit à réduire les ambitions et les résultats scolaires » répond le Snuipp. Le syndicat demande au ministre de « faire cesser de tels propos discriminatoires qui portent atteinte à l'image de l'école et aux valeurs que portent ses personnels. Le respect des élèves exige des excuses ou un démenti de la part de Mme le Recteur ».

* "Agrégée de mécanique, Marie Reynier a travaillé ... sur la maîtrise des comportements vibratoires" (sic)

- Ces propos ont soulevé un tollé. Chatel les a qualifié de « maladresse ».

La Rectrice a d'abord plaidé l'argument de propos qui auraient été mal transcrits et sortis de leur contexte.

Elle a ensuite mis en avant un grand-père républicain espagnol.
Elle continue : « dans les cités où j'étais, il y a un potentiel énorme. Ils sont malins. Ils sont intelligents... Qu'ils utilisent cette intelligence pour faire des mauvais coups, c'est dommage...» avant d'ajouter : « j'ai une immense confiance dans les enseignants. Je les trouve dans un état d'esprit beaucoup trop politisé ». La Nouvelle République, 22/06/2011.
http://m.larep.com/pl/svt/si/afplarepubliqueducentre/06-22-2011

 

** Marie Lavin, L'image des immigrés dans les manuels scolaires, revue Diversité, n° 149, juin 2007 à propos de enseignement de l'histoire de l'immigration.
http://www2.cndp.fr/archivage/valid/91406/91406-14834-18723.pdf
  

balbuzard

source : http://www.lanouvellerepublique.fr/education/

L'article balbuzard dans Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Balbuzard

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,