25 juin 2018

Mexamerica

 

maquiladoras-magnard2010

Copie de la carte du manuel Magnard de Terminale (2010?) - sans mention de la source -
http://la-story.over-blog.com/le-continent-americain-entre-tensions-et-integrations-regionales.html

« Apparition d'une vaste région transfrontalière, la « Mexamérique », caractérisée par l'importance des flux transfrontaliers, par la présence massive des populations hispaniques aux États-Unis et par l'existence de villes jumelles (« twin-cities ») complémentaires de part et d'autre de la frontière (Tijuana/San Diego, Ciudad Juarez/El Paso) ».

.

 

mexamerica-guiet2005

.

Mexamerica en couleurs,
présentation et schéma par Yves Guiet - 2005
http://bit.ly/2l5wSv8


Le site web d'Yves Guiet n’est plus disponible en ligne,
mais il a été enregistré par l'indispensable Internet Archive
http://bit.ly/2IkJaWU

 

- États-Unis et Mexique : une frontière cruelle
Concordance des temps 18.11.2017
« Pauvre Mexique, si loin de Dieu et si près des États-Unis ! »

avec Emmanuelle Perez-Tisserant,
Entre Mexique et États-Unis, la Californie dans une perspective hémisphérique (1815-1850).
Le défi des frontières historiographiques au sein de la thèse
http://journals.openedition.org/nuevomundo/65622

Rachel St. John, Line in the Sand: A History of the Western U.S.-Mexico Border - CR Annales avril 2016

 

usa-spa-speakers

Mexamerica, côté états-unien.
http://scholar.valpo.edu/usmaps/92/

Sur le web, il existe de nombreuses variantes de cette carte par comtés (par ex stat de 2000)

maquiladoras-2003

What Are Maquiladoras and Why Are They So Common Along the US-Mexican Border ?
CHTCS 26.09.2017
http://www.chtcs.com/what-are-maquiladoras-and-why-are-they-so-common-along-the-us-mexican-border/

Mexamerica, côté mexicain


nogales-moore-2010

 

2010 near Nogales, Arizona. http ://bit.ly/2lEzcXt

le cliché de John Moore pour Getty sert pour beaucoup de sujets :
enfants migrants, dégâts du tourisme de masse etc...



.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


23 octobre 2017

Murer la frontière USA-Mexique

 

USA-Mexique : les prototypes, Huffington Post 20.10.2017
http://quebec.huffingtonpost.ca/2017/10/20/deux-nouveaux-prototypes-de-mur-avec-le-mexique-sont-construits_a_23250226/


T veut remplacer 22,4 kilomètres de mur à San Diego
et construire un mur de 96 kilomètres dans la vallée texane du Rio Grande.
Coût annoncé : 1,6 milliard $ US

« Une clôture « simple » protège actuellement 1052 des 3143 kilomètres de frontière entre les deux pays.
Des clôtures doubles ou triples longent 82 autres kilomètres ».
http://en.wikipedia.org/wiki/Mexico%E2%80%93United_States_border




.

 

 

Posté par clioweb à 09:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 janvier 2012

L'Aigle et le Dragon

 

aigle


- La guerre de Chine n'a pas eu lieu
Les lundis de l'histoire 02.01.2012
A propos de :  Serge Gruzinski, L'aigle et le dragon. Démesure européenne et mondialisation au XVIe siècle, Fayard
http://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/10193-02.01.2012-ITEMA_20333808-0.mp3

.
Un parallèle à écouter entre deux entreprises du début du XVIe, 

Dans la 1e partie, un parallèle à écouter entre deux entreprises au début du XVIe (Cortés en Amérique et Pires en Chine) :
vers 21e minute : Généralement, on présente les Portugais comme des marchands, mais ce sont des prédateurs, autant que les Espagnols. Leur projet de conquête, de colonisation  de Chine du Sud est un échec, mais les archives en ont gardé trace. Au Mexique, une série d'initiatives qui ont mal tourné débouchent sur la création d'une Amérique latine. Les Castillans de Hernán Cortés sont des conquérants en puissance qui vont jouer un temps les ambassadeurs, Les Portugais de Tomé Pires st des ambassadeurs qui escomptent être reçus comme tels, mais qui sont bourrés d'arrière-pensées belliqueuses.
http://en.wikipedia.org/wiki/Tomé_Pires

http://en.wikipedia.org/wiki/Hernan_Cortes

.
présentation sur le site de l'éditeur :

Depuis le XVIe siècle le destin des hommes - qu'ils le veuillent ou non - se déploie sur une scène planétaire.
Au début des années 1520, alors que Magellan fait voile vers l'Asie par la route de l'Ouest, Cortés s'empare de Mexico, et des Portugais (Tomè Pires), installés à Malacca, rêvent de coloniser la Chine. L'Aigle aztèque se laisse anéantir, mais le Dragon chinois élimine les intrus – non sans avoir récupéré leurs canons.
Ces deux épisodes marquent une étape déterminante dans notre histoire. Pour la première fois, des êtres originaires de trois continents se rencontrent, s'affrontent ou se métissent. Le Nouveau Monde devient inséparable des Européens qui vont le conquérir. Et l'Empire céleste s'impose, pour longtemps, comme une proie inaccessible.
Serge Gruzinski raconte ce face-à-face avec des civilisations que tout séparait, mais qui, il y a cinq siècles, fascinaient déjà les
contemporains. Dans cette nouvelle et superbe exploration des mondes de la Renaissance, il démonte les rouages de la mondialisation ibérique qui a fait de l'Amérique et de la Chine des partenaires obligés pour les Européens.
Serge Gruzinski, historien de renommée internationale (directeur de recherche au CNRS, il enseigne en France, à l'EHESS,
et aux-Etats-Unis, à l'université de Princeton), est l'auteur de nombreux ouvrages dont La Pensée métisse (Fayard, 1999) et
Les Quatre Parties du monde (La Martinière,2004).
http://www.fayard.fr/livre/fayard-376024-L-Aigle-et-le-Dragon-hachette.html

 

suma-pires

Tomé Pires, Suma oriental.
An account of the East, from the Red Sea to China, written in Malacca and India in 1512-1515
http://books.google.fr/books?id=h82D-Y0E3TwC

Posté par clioweb à 07:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,