19 mars 2017

Russie 1917 : déclaration du GP

 

RUSSIE 1917 - La Première Déclaration du gouvernement provisoire, 6 mars 1917

abdication du Tsar Nicolas II le 15 mars (2 mars)
Le gouvernement provisoire est présidé par GE Lvov, avec P Milioukov aux AE, A Goutchkov à la guerre, Kerenski à la justice...
Il a la charge de rénover l'Etat, instaurer les libertés fondamentales, poursuivre la guerre
et de faire élire une assemblée constituante, sur la base du suffrage universel, équitable, direct et à bulletin secret.
En fait, il partage le pouvoir avec le soviet de Pétrograd.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gouvernement_provisoire_(Russie)

Citoyens de l'Etat russe,

Un grand événement a eu lieu. Par la puissante impulsion du peuple russe, l'ancien régime a été renversé. Une Russie libre et nouvelle est née. Ce grand renversement couronne de nombreuses années de combat.

 Par l'acte du 17 octobre 1905, sous la pression des forces populaires soulevées, la Russie s'était vu promettre des libertés constitutionnelles. Ces promesses ne furent pas tenues. La Douma, – porte-parole des espérances populaires –, fut dissoute. La 2" Douma subit le même sort. Impuissant à briser la volonté populaire, le gouvernement décida, par l'acte du 3 juin 1907, de retirer au peuple une partie de ses droits à participer à l'œuvre législative, qui lui avait été préalablement accordée. Au cours de neuf longues années, le peuple fut privé, un à un, des droits qu'il avait acquis. Une fois de plus, le pays fut plongé dans un abîme d'absolutisme et d'arbitraire. Toutes les tentatives de faire entendre raison au gouvernement s'avérèrent inutiles et * grand conflit mondial dans lequel la mère-patrie fût entraînée | car l'ennemi le trouva dans un état de déchéance morale, d'indifférence à l'avenir de la patrie, étranger au peuple et plongé dans la corruption.

Ni les efforts héroïques de l'armée, écrasée sous le poids du chaos intérieur, ni les appels des représentants du peuple qui se sont unis face au péril qui menaçait la nation, n'ont pu mener l'ex-empereur ni son gouvernement sur la voie d'un accord avec le peuple. Et lorsque la Russie, à cause de l'action illégale et fatale de ses gouvernants, s'est trouvée confrontée avec les désastres les plus graves, la nation a été obligée de prendre le pouvoir entre ses propres mains. Dans son unanimité, l'enthousiasme révolutionnaire du peuple, pleinement conscient de la gravité du moment, et la détermination de la Douma d'Etat ont créé, ensemble, le gouvernement provisoire. Celui-ci juge sacrés son devoir et sa responsabilité de satisfaire les espérances populaires et de conduire le pays sur la route étincelante d’un régime libre et civique.

Le gouvernement croît que l’esprit de profond patriotisme manifesté durant la lutte contre l’ancien régime inspirera nos vaillants soldats sur les champs de bataille. Pour sa part, il fera tout pour pourvoir l’armée du nécessaire pour mener la guerre jusqu’à sa fin victorieuse. Le gouvernement considérera comme sacrée les alliances qui nous lient aux autres puissances et respectera à la lettre les accords conclus avec nos Alliés.


Tout en prenant des mesures pour défendre le pays de l'ennemi extérieur, le gouvernement considérera comme son devoir essentiel de laisser s’exprimer la volonté populaire en ce qui concerne le choix d'un régime politique et il convoquera l'assemblée constituante le plus rapidement possible sur la base du suffrage universel, direct, égal et secret, garantissant également la participation aux élections aux vaillants défenseurs de la terre de nos aïeux, qui actuellement donnent leur sang sur les champs de bataille. L'assemblée constituante promulguera les lois fondamentales qui garantissent au pays des droits inaliénables à la justice, l'égalité.

Comprenant toute la gravité de cette absence de droits qui opprime le pays et constitue un obstacle à la libre poussée créatrice de la nation du peuple, à un moment de grand bouleversement national, le Gouvernement provisoire juge nécessaire de pourvoir le pays immédiatement avant même la convocation de l'assemblée constituante de lois qui assurent la sauvegarde de la liberté civile et de l'égalité, ce qui permettra à tous les citoyens de contribuer librement à une œuvre créatrice entreprise pour le profit de tous les citoyens du pays. Le gouvernement entreprendra également la promulgation de lois qui assureront à tous les citoyens une participation égale aux élections aux organes de self-governement sur la base du suffrage universel.

Au moment de la libération nationale, le pays tout entier se rappellera avec gratitude ceux qui, en défendant leurs convictions politiques et religieuses, sont tombés victimes de la vindicte de l'ancien régime. Et le gouvernement provisoire considère comme un agréable devoir de ramener d'exil et de prison, avec tous les honneurs, ceux qui ont souffert pour le bien de la patrie.

En remplissant ces tâches, le gouvernement provisoire est animé par la conviction qu'il exécute ainsi la volonté populaire et que toute la Nation le soutiendra dans ses loyaux efforts pour assurer le bonheur de la Russie. Cette certitude lui donne du courage. Le Gouvernement provisoire considère que seul le soutien chaleureux du peuple tout entier garantit le triomphe du nouveau régime.

source : Marc Ferro, La Révolution russe de 1917, Flammarion, 1967-1990

 

.

.

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,