01 juillet 2019

Des Allemandes contre Hitler et le nazisme

 

All-femmes-resistantes

En Allemagne, le Bundestag a voté le 25.06.2019 une motion pour

« Rendre hommage aux femmes résistantes contre le national-socialisme »

http://www.cercleshoah.org/spip.php?article763


Frauen im Widerstand gegen den Nationalsozialismus würdigen
http://dip21.bundestag.de/dip21/btd/19/110/1911092.pdf
https://www.bundestag.de/dokumente/textarchiv/2019/kw23-de-frauen-im-widerstand-643442

 

des Allemands contre le nazisme
http://www.cercleshoah.org/spip.php?article215

http://clioweb.canalblog.com/tag/widerstand


Musée historique de Berlin
, Résistance, 17 thèmes, sans les femmes

http://www.gdw-berlin.de/en/recess/topics/1-resistance-against-national-socialism/
http://www.gdw-berlin.de/

37 fac-similés à télécharger avec traduction en anglais
http://www.gdw-berlin.de/en/offers/publications/
flyers :
http://www.gdw-berlin.de/en/offers/publications/downloads/flyers-in-english/

Deutsches Historiches Museum – version en anglais
http://www.dhm.de/lemo/html/wk2/widerstand/index.html
http://www.dhm.de/en.html

expo - Weimar: The Essence and Value of Democracy
brochure de l’expo en pdf :
http://www.dhm.de/fileadmin/medien/relaunch/ausstellunngen/Demokratie_2019/SH_DHM_D19_Booklet_A6_190319_2_Web.pdf

 
rappel : http://clioweb.canalblog.com/tag/resistantes



En attente d'une version en anglais et en français,
quelques éléments tirés d'une traduction automatique du texte voté le 25 juin 2019 :


Le Bundestag rend hommage au combat des femmes contre le nazisme.
Il salue le travail des lieux de mémoire qui témoignent de cette Résistance, dont les camps de Moringen, Lichtenburg et Ravensbrück.
Il encourage les chercheurs à étudier davantage cette histoire,
en prenant en compte la situation des femmes dans une société dominée par les hommes.
Des expositions pourront être mises en place.


Le texte évoque les femmes des conjurés du 20 juillet 1944 :
dont Nina Schenk, comtesse von Stauffenberg,
Charlotte, comtesse von der Schulenburg,
Christine von Dohnanyi,
Marie-Agnes comtesse Dohna,
Barbara von Haeften,
Freya von Moltke,
Marion, comtesse Yorck von Wartenburg,
Clarita von Trott zu Solz
et Annedore Leber connaissaient les choix de leurs conjoints.
Margarethe von Oven, Erika von Tresckow et la comtesse Ehrengard von der Schulenburg
ont collaboré activement à l'élaboration des ordres "Valkyrie".


Mais la Résistance des Allemandes au nazisme ne se limite pas au 20 juillet 1944.

La reconnaissance de leur combat a été lente après 1945.
« Das Gewissen steht auf » - « La conscience se révolte » - 64 histoires de Résistance contre les nazis. *
Même si Annedore Leber figurait déjà dans le recueil publié en 1954
aux côtés de
Hilda Monte, Sophie Scholl, Elisabeth von Thadden, Lilo Gloeden et Gertrud Seele,
i
l faut attendre les années 1980 pour voir les chercheurs s’intéresser vraiment à la Résistance des femmes sous le régime nazi.


Chez les sociaux-démocrates, des femmes comme Lore Agnes, Louise Schroeder et Anna Nemitz ont essayé de maintenir les structures du SPD. Brunhilde Schmedes, Auguste Breitzke, Frieda Vahrenhorst et Anna Kanngießer figurent parmi les leaders de l'Action socialiste hanovrienne. À Brême, Anna Stiegler a organisé la production de tracts illégaux et a aidé des personnes persécutées. Elle a été condamnée à cinq ans de prison en 1935 et a ensuite été emprisonnée dans le camp de concentration de Ravensbrück jusqu'à la fin de la guerre. Johanna Kirchner a combattu et a été décapitée en 1944 à Plötzensee. Des femmes comme Minna Specht, Nora Platiel, Hilde Meisel, Susanne Miller, Grete Hermann et Anna Beyer se sont impliquées dans des intergroupes socialistes tels que la International Socialist Combat League.

Des femmes du Syndicat libre des travailleurs d'Allemagne (FAUD) sont presque complètement oubliées. Parmi elles figurent Anna, Elly et Irma Goetze, Grete Saballa et Anni Zerr ; certaines ont passé de longues années dans des prisons et des camps de concentration.

Les combattants de la résistance communiste ont payé de lourdes factures. Liselotte Herrmann, Kate Tuchalla, Charlotte Garske, Johanna Hinz, Irene Wosikowski et Judith Auer ont été condamnées à mort pour leurs activités dans la résistance communiste et exécutées, pour n'en nommer que quelques-unes. Beaucoup de ceux qui se sont engagés dans des groupes communistes illégaux ont été déportés dans des camps de concentration. Plus de 400 hommes et plus de 100 femmes appartenaient à l'organisation de résistance berlinoise organisée autour de Anton Saefkow et Franz Jacob. Le Reichskriegsgericht a prononcé 49 condamnations à mort, dont 19 contre des femmes (Rote Kapelle à Berlin ?) : Il s'agit notamment de Ilse Stöbe, Libertas Schulze-Boysen, Elisabeth Schumacher, Mildred Harnack, Erika von Brockdorff, Frida Wesolek, Ursula Goetze, Oda Schottmüller, Rose Schlösinger, Hilde Coppi, Klara Schabbel, Elena Imme et Eva Bouch, Beek. Liane Berkowitz, une étudiante de 19 ans a eu une fille en détention ; les nazis l’ont décapitée pour avoir répandu des autocollants anti-nazis.

Maria Terwiel a soutenu des victimes juives de persécution et a diffusé les sermons de Clemens August Graf von Galen, l’év^que de Münster
Gertrud Luckner a utilisé ses contacts à l’étranger avant d’être déportée à Ravensbrück.

Margarethe Sommer met en place un réseau d’aide pour les Juifs persécutés à Berlin et recueille des informations sur les déportations. L’Église confessante a engagé des femmes telles que Katharina Staritz, Elisa-Beth Abegg, Senta Maria Klatt ou Marga Meusel ont participé à une vaste opération d’aide aux personnes persécutées.

Mildred Harnack-Fish (1902-1943)
Rote Kapelle / Red Orchestra /Orchestre Rouge
http://en.wikipedia.org/wiki/Mildred_Harnack
http://de.wikipedia.org/wiki/Mildred_Harnack-Fish


« Das Gewissen steht auf » - « La conscience se révolte » 1968
http://www.worldcat.org/title/conscience-in-revolt-sixty-four-stories-of-resistance-in-germany-1933-45/oclc/748629

Youth. Anton Schmaus. Helmuth Hubener. Hilda Monte. Jonathan Stark. Sophie Scholl. Heinz Bello. Friedrich Karl Klausing. Michael Kitzelmann -

Learning. Carl Von Ossietzky. Fritz Solmitz. Kurt Huber. Elisabeth Von Thadden. Nikolaus Gross. Erich Knauf. Adolf Reichwein. Walther Arndt -

Friendship. Joachim Gottschalk. Lilo Gloeden. Lothar Erdmann. Gertrud Seele. Ernst Heilmann. Willi Haussler. Heinrich Jasper. Hans Schiftan. Johanna Kirchner. Wilhelm Leuschner. Bernhard Letterhaus -

The State and the Law. Walter Gempp. Martin Gauger. Hans Von Dohnanyi. Maria Terwiel. Ernst Von Harnack. Fritz Elsas. Joseph Wirmer. Berthold Schenck Graf Von Stauffenberg. Erwin Planck. Klaus Bonhoeffer. Rudiger Schleicher -

Tradition. Adolf Von Harnier. Otto Karl Kiep. Karl Friedrich Goerdeler. Ewald Von Kleist-Schmenzin. Ludwig Beck. Hans Oster. Henning Von Tresckow. Ulrich-Wilhelm Graf Schwerin Von Schwanenfeld. Peter Graf Yorck Von Wartenburg -

Christianity. Erich Klausener. Karl Friedrich Stellbrink. Bernhard Lichtenberg. Edith Stein. Max Josef Metzger. Friedrich Justus Perels. Dietrich Bonhoeffer. Theo Hespers. Alfred Delp. Hans-Bernd Von Haeften. Helmuth James Graf Von Moltke -

Freedom and Order. Carlo Mierendorff. Theodor Haubach. Fritz-Dietlof Graf Von Der Schulenburg. Adam Von Trott Zu Solz. Julius Leber. Claus Schenk Graf Von Stauffenberg.


rappel :

Une Allemagne contre Hitler, Günther Weisenborn, Le Félin, 2004
préface d’Alfred Grosser,
ouvrage publié en 1953 en RFA avec une préface de Niemöller,
sous le titre Der lautlose Aufstand (La Révolte silencieuse).


.

.

Posté par clioweb à 10:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


24 février 2017

Une Allemagne contre Hitler

 

all-c-Hitler

Une Allemagne contre Hitler
Günther Weisenborn, Le félin, 2004
Der lautlose Aufstand (1953), La révolte silencieuse



Günther Weisenborn (1902-1969)
études de médecine et de littérature, co-rédacteur avec Brecht de La Mère.
En 1933, il doit s’exiler en Argentine.
De retour en Allemagne, il participe à la Résistance. Il est arrêté en 1942 et emprisonné.
Il est libéré en 1945 par les troupes soviétiques.
http://de.wikipedia.org/wiki/Günther_Weisenborn



Préface d’Alfred Grosser pour l'édition française
Préface de Günther Weisenborn pour l'édition allemande.
Ricarda Huch, Appel
Martin Niemöller, L’héritage de la résistance allemande
.
Introduction
Principes et généralités : Les formes de résistance
Conscience et justice
Quelle fut l'ampleur de la résistance allemande ?

Compte rendu : La résistance des milieux religieux
Le combat en faveur des Juifs
La résistance des catholiques
La résistance des protestants
La résistance des Communautés religieuses indépendantes
La communauté chrétienne dans la Résistance.

L'opposition des citoyens
La jeunesse
La base
Le niveau supérieur

La Résistance dans l’armée
La base
Le niveau supérieur
Le 20 juillet 1944

La Résistance des ouvriers
Constatations de la Gestapo
La lutte de la base
La vérité sur l'« Orchestre rouge » ...

Le rôle des intellectuels

Post face
Annexes.
I - Témoignages sur les derniers instants
II - Documents de l’opposition
III. Archives du III° Reich

Ricarda Huch. A nos martyrs

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,