13 mars 2012

L'eau potable, un combat


Water-Scarcity-2025

Projected Global Water Scarcity 2025 - source : Mappery


- L'accès à l'eau potable reste un combat. Le Monde Planète.
Près de 20 000 personnes sont attendues à Marseille,
du 12 au 17 mars, pour le 6e Forum mondial de l'eau
http://www.lemonde.fr/planete/2012/03/12/l-acces-a-l-eau-potable-reste-un-combat

http://www.worldwaterforum6.org/fr/accueil/


dans un dossier de 3 pages, avec carte et graphiques en couleur
http://www.lemonde.fr/planete/

- L'Afrique, continent le plus mal équipé
800 millions de personnes restent sans accès à une " eau améliorée " dans le monde selon les Nations unies.
- Un bien à préserver
- Dans la Beauce, cinquante ans de pollution agricole
- L'agriculture israélienne s'appuie sur la technologie
- Chine, Inde et Pakistan se disputent l'eau de l'Himalaya

- Au Laos, disposer d'un robinet dans sa maison reste un luxe

(un numéro du Monde très dense, avec L'eau, Changer le bac, Volkswagen, Florange, Le sarkozysme, Le duel droite-gauche)


- Eau : un Forum un peu trouble - Libération donne un regard différent...
Le raout mondial qui débute aujourd’hui à Marseille sert en grande part des intérêts privés.
http://www.liberation.fr/terre/01012395344-eau-un-forum-un-peu-trouble

Les ONG à contre-courant.
Les opposants au forum officiel réclament une gestion publique de l’eau.
« Une foire commerciale : c’est à cela que le Forum mondial de l’eau se résume aux yeux du mouvement social. Depuis la création de cet événement triennal, les ONG spécialistes de l’eau n’ont cessé d’en contester la légitimité, accusant son organisateur, le Conseil mondial de l’eau (CME) d’«être le porte-voix des entreprises multinationales», et dénonçant la « marchandisation » d’une ressource vitale. Les ONG organisent donc en parallèle un Forum alternatif à Marseille ».




En marge de la présidentielle

- « J'voudrais travailler encore ». Le Monde société
A Florange, des métallos de l'usine ArcelorMittal luttent pour sauver leurs emplois,
amers des promesses non tenues.
Devenus un enjeu de la campagne présidentielle, ils racontent leur détresse au quotidien.

- « Les ouvriers d'Alstom, ceux de Photoshop (sic), les ouvrières de Lejaby
lui sont peut-être reconnaissants d'avoir sauvé leurs emplois ». Le Monde, Présidentielle 2012
Lors du meeting de Villepinte, dimanche 11 mars,
Henri Guaino a signé l'une des bourdes de cette campagne.


.

 

Posté par clioweb à 07:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


  1