10 janvier 2012

Un job pas toujours facile


Humoriste, un job pas toujours facile
Sophie Aram face à la vulgarité d'une politicienne

Extraits :
... « Nadine Morano ne me trouve pas drôle. A cet instant, je suis d’accord avec elle. Comment voulez-vous rivaliser avec des comiques troupiers tels que Morano, Lefebvre, Douillet, Mariani, Vanneste, Luca, Brunel et j’en passe.
Quand Morano tweete « qu’elle tape plus vite que ses doigts » ou quand Lefebvre explique sur Europe 1 que « dans certains pays les poupées vaudou sont considérées comme des armes de guerre ». Que voulez-vous ajouter ? La vanne est déjà à l’intérieur de la déclaration...

... Nadine Morano ment. C’est ma conviction. Alors, oui je sais, ça peut surprendre, mais j’aimerais me hisser au niveau d’ampleur que Nadine Morano a voulu donner à cette tempête dans un verre d’eau tiède en montant à mon tour sur ma caisse en bois pour demander solennellement la démission de Nadine Morano du gouvernement. Qu’elle se reconvertisse au Théâtre des Deux Anes, ou qu’elle ouvre une pizzeria ...

Lorsqu’Henri Guaino, qui est issu d’un milieu certainement aussi modeste que le mien, entre dans les studios d’Inter, il ne viendrait à l’esprit d’aucun journaliste de simplifier ses questions pour qu’il les comprenne et encore moins de lui présenter Bernard Guetta… »

Posté par clioweb à 07:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,