05 juin 2020

LM - L’école en 1000 morceaux

 

L’école en mille morceaux et sans horizon clair

Le gouvernement appelle à accueillir plus d’élèves à compter du 2 juin.
Mais comment et pour quel enseignement ?
Les principes mêmes de l’école pour tous sont mis à mal par la crise liée au Covid19
Mattea Battaglia, Le Monde 03.06.2020

http://clioweb.free.fr/presse/1temp/lm/ecole-1000morceaux.pg


- Un protocole sanitaire très lourd à mettre en oeuvre (60 pages!)
- L'argument social face aux disparités sociales et territoriales
- que faire si tous les parents demandent le retour à l’école ?

- comment gérer 2 publics, en classe ET à distance ?
- des emplois du temps à trous (2 jours ou des demi-journées)
- le retour de la polémique sur le périscolaire
avec les activités de Sport, Santé, Culture et Civisme (2S2C)  encadrées par les collectivités

L'école, mais pour faire quoi ?
«
Finie l’école à plein temps et, souvent, l’« école pour tous » :
des enseignants épaulés par des animateurs sont appelés à prendre en charge,
par « roulements », sur des temps et en des lieux « contraints »,
une succession de « petits groupes ».
Au mieux des demi-classes, au mieux une partie de la semaine…
Voilà résumé à gros traits le fonctionnement de l’école en juin,
et peut-être même de l’école d’après, celle qui rouvrira à la rentrée ».


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


25 mai 2020

NYT : An incalculable loss

 

nyt-loss-1000

An incalculable loss

La Une du New York Times 24.05.2020 (détail via The Guardian)

https://www.nytimes.com/interactive/2020/05/24/us/us-coronavirus-deaths-100000.html

 

nyt-loss-100000

« They Were Not Simply Names on a List.
They Were Us. »


« Les 1000 personnes sur la page de Une représentent 1% du bilan.
Ils étaient des nôtres » (ils étaient nous ?), écrit le quotidien
alors que les États-Unis vont franchir les 100.000 décès du Covid-19
https://www.huffingtonpost.fr/



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 mai 2020

Pandémie et mobilité planétaire

 

Ce que les grandes épidémies disent de notre manière d’habiter le mondeLe Monde 21.05.2020

https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/05/21/ce-que-les-grandes-epidemies-disent-de-notre-maniere-d-habiter-le-monde_6040359_3232.html

Comme la peste ou la grippe espagnole, le Covid19 a envahi le monde en épousant les déplacements des hommes.
S’il l’a fait, cette fois, très rapidement, c’est parce que la planète est devenue une nébuleuse urbaine hyperconnectée

« Avec l’épidémie de Covid19, la planète urbanisée et hyperconnectée de ce début de XXIe siècle s’est révélée extrêmement vulnérable : pour un virus aussi contagieux que le SARS-Co-V2, les flux, les rhizomes, les platesformes, les liens et les réseaux constituent un véritable paradis.
La lutte contre le coronavirus a donc imposé aux habitants de la planète un revirement radical : il a fallu immobiliser brutalement un monde qui vénérait depuis des décennies le principe de la mobilité.
Reprendra-t-il, une fois que l’épidémie sera vaincue, sa folle course – au risque de voir renaître de nouvelles épidémies ?
Nul ne le sait encore ».

NB : les Etats dépensent et empruntent sans compter.
Pour venir au secours de multinationales qui cherchaient les salaires les plus dérisoires.
En évitant de prendre en compte le coût financier d'une éventuelle pandémie ...




.

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mai 2020

Ariane Mnouchkine en colère

 

Ariane Mnouchkine en colère ... Télérama 09.05.2020 

http://clioweb.free.fr/presse/1temp/trma/mnouchkine-trma.pdf


extraits :

- Vous êtes en colère ?

« Ah ! ça oui ! Je ressens de la colère, une terrible colère
et, j’ajouterai, de l’humiliation en tant que citoyenne française
devant la médiocrité, l’autocélébration permanente,
les mensonges désinformateurs et l’arrogance obstinée de nos dirigeants ».
Elle dit sa rage contre les 4 clowns…

- Le virus, une opporutunité ?
Avec des centaines de milliers de morts, des gens qui meurent de faim…

- Elle demande un nouveau pacte,
« pas seulement pour l’art et la culture. Nous faisons partie d’un tout »


ariane-m

Ariane Mnouchkine, Traits d'union 24.04.2018

https://www.youtube.com/watch?v=T8PmRO8rfSw


.

.

Posté par clioweb à 17:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

09 mai 2020

LM - La France et les épidémies

 

La France et les épidémies
« Le Monde » revisite la stratégie nationale en matière d’épidémie depuis vingt ans. (liens en fin d'article) -
https://www.lemonde.fr/sante/article/2020/05/07/la-france-et-les-epidemies-2017-2020-l-heure-des-comptes_6038973_1651302.html

1/5 : 2005-2007  Le temps de « l’armement »
2/5 : 2007-2010  L’apogée du principe de précaution
3/5 : 2010-2011  Le changement de doctrine
4/5 : 2011-2017  La mécanique du délitement
5/5 : 2017-2020  L’heure des comptes

 

le site web des journalistes :
http://www.lhomme-davet.fr/

La série des très longs articles de Davet et Lhomme
rappelle les choix de 2005, ceux de 2009, de 2011
et les responsabilités de la haute adiministration dans la crise actuelle.

Dans Médiapart, Elle Salvi y ajoute les divergences
entre les tenants de la startup-nation et le mille feuilles administratif.
L'exécutif tente de contourner les oppositions en ajoutant de nouvelles structures,
sans changer la logique gestionnaire imposée par Bercy (cf. les 5000 lits).
De plus , certaines décisions politiques viennent aggraver le désordre ambiant.
1 détail : Macron est lui-même isssu de cette technostructure qu'il fustige aujourd'hui.
Avec le découpage régional, les services ont perdu le lien de proximité,
et la culture de la trouille participe à la paralysie d'un système
où les bureaucrates sont plus nombreux que les médecins.

https://www.mediapart.fr/journal/france/090520/machine-d-etat-une-deconfiture-politique


Le Monde, extraits du 5/5

« A l’arrivée, l’Etat français a donc vu ses stocks baisser en dix ans, de 2,2 milliards de masques en 2009 à un peu plus de 100 millions en 2019. Une ahurissante hémorragie. En déléguant à la Chine, au passage, le soin d’approvisionner le pays, « et pas seulement en masques », comme le souligne Jean-Marie Le Guen. L’ex-député (PS) déplore aussi les effets néfastes de la doctrine officialisée par le SGDSN en 2013, déléguant aux employeurs la responsabilité d’acquérir des protections ».

 « C’est un fait : le sommet de l’Etat a découvert bien trop tard l’étendue des dégâts, sans doute peu et mal informé, que ce soit par SPF, la DGS ou le ministère de la santé. Dommage collatéral de cette débâcle sanitaire : une défiance généralisée ».

 « Je ne suis pas sûr que ce soit un scandale politique », lance Philippe Juvin, chef des urgences de l’hôpital Pompidou, à Paris, et patron de la fédération LR des Hauts-de-Seine. « C’est d’abord une faillite de l’Etat profond », développe le professeur Juvin, qui épingle « la médiocrité de la haute administration, avec des hauts fonctionnaires qui sont dans l’entre-soi, et une classe politique qui manque de caractère pour s’opposer. Or, ce que j’ai appris dès le début de mon engagement politique, c’est qu’il faut savoir dire non. Les masques, c’est un symptôme de la faillite de la politique de prévention. »

« La technostructure est telle que plus personne ne veut prendre des risques. Or, la santé publique, ce sont des choix politiques dont dépendent des millions de vies. » Philippe Douste-Blazy

Même le macroniste (ex-PS) Jean-Louis Touraine, professeur de médecine et rapporteur de la loi santé de 2016, n’a pas de mots assez durs pour vilipender cette fuite en rase campagne, cet abandon général des postes de combat : « Il y a la haute administration et les experts ; les uns et les autres sont dangereux. Parce qu’ils sont les preneurs de décisions ou les conseilleurs, mais jamais les payeurs ! Si ça foire, ce ne sont pas eux qui seront désignés sur la place publique. Notre système fonctionne à l’envers, et Santé publique France ne me donne pas une impression très rassurante. »

« Que ressort-il, au final, de cette plongée aux origines d’un fiasco historique, à l’heure où les principaux protagonistes du désarmement sanitaire se renvoient la patate chaude ? Le sentiment d’une faillite de l’Etat. Un vrai gâchis surtout, symbolisé par cette dilapidation des stocks de masques aux conséquences dramatiques ».


NB : La très longue enquête détaille les rapports de force entre la haute administration et les politiques.
         Elle est à compléter par les enquêtes sur le terrain, comme celles de Florence Aubenas.
         Elle donne trop peu de place aux choix politiques appliqués à la santé et aux hôpitaux
        (cf le nombre de lits en France et en Allemagne, les revendications des personnels face à la réduction des moyens).
         De plus, la santé n'échappe pas au contexte politique global (critiques contre Sarko, Hollande ou Macron),
         ni aux formes utilisées pour reprimer les manifestations.




..

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


07 mai 2020

L'Ecole après le 11 mai

 

Le retour à l’école se prépare dans une cacophonie totale
Faïza Zerouala, Mediapart 06.05.2020

https://www.mediapart.fr/journal/france/060520/le-retour-l-ecole-se-prepare-dans-une-cacophonie-totale


Poissy ? Une opération de com, pour le président et un ministre.
Un maire proche du pouvoir qui a vanté la veille à la TV-pub la réouverture des écoles.
8 élèves dans la classe, tous des enfants de soignants ou de professions prioritaires.

L'article témoigne de situations très disparates dans le pays.
La journaliste a interrogé des maires, des enseignantes, un prof en sciences de l’éducation, un responsable de la FCPE


Parmi les enjeux :
Pourquoi un protocole de 63 pages ?
(non respecté lors de la visite des officiels)

Pourquoi autant de contraintes pour 13 ou 26 jours de classe ?

Comment vont réagir les parents ? Les élèves ?

Comment une école qui produit de l’inégalité peut-elle enfin prendre en charge les enfants défaorisés ?


.

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 mai 2020

400 millions de masques ?


2 annonces lues sur Twitter le 1er mai 2020 :

> L’UNESCO organise un débat de haut niveau sur la liberté de la presse & les dangers de la désinformation à l'heure du #Covid_19 -
> RDV lundi 4 Mai 17h00 CET / 11h00 EDT pour défendre les faits, la presse libre et les journalistes : ils sauvent des vies - https://tinyurl.com/y8tjk8cw

> La crise du #COVID19 favorise la propagation de #fakenews.
> Plus que jamais, il est nécessaire de se fier à des sources d’informations sûres et vérifiées.
> C’est pourquoi le site du @gouvernementFR propose désormais un espace dédié.


Loin de la Pravda et de l'information limitée à la parole gouvernementale sur la récolte des fraises et les fakenews,

le 1er mai, sur LCI, l'interminable feuilleton des masques,
« inutiles », puis « dangereux » et bientôt peit-être source d'une amende de 135 euros.

1 pharmacienne d’Orsay :
pendant 45 jours, « on a dû justifier chaque masque délivré,
on a dû gérer l'impossible et chercher l’introuvable ».

Puis tout d’un coup, lundi 4 mai, la grande distribution a le droit de vendre
à ses clients un stock de 400 M de masques.


commentaires du ministre de la la santé, samedi 2 mai :


- ne pas confondre les annonces de commande massive et les stocks accumulés de masques.

- si des stocks existent, il seront réquisitionnés en cas de besoin des soignants

 

.

 

.

 

 

 

 

 

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 avril 2020

Virus - données 23.04.2020

 

COVID-19 Dashboard by the CSSE at Johns Hopkins University

https://coronavirus.jhu.edu/map.html 


.

deces-2304-spf2

 

Données santé publique France – hospitalisations, réanimations, décès, retours à domicile - source apses
https://dashboard.covid19.data.gouv.fr/

Données hospitalières
https://www.data.gouv.fr/fr/organizations/sante-publique-france/


NB : ce matin, LCI a diffusé des graphiques peu lisibles. On fait mieux sur ordi.



.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 avril 2020

L'historien et la pandémie

 

En quoi aujourdhui diffère d’hier ?
Patrick Boucheron, CdF,  Médiapart 12.04.2020 
https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/120420/patrick-boucheron-en-quoi-aujourd-hui-differe-d-hier

Questions :
Que peut l’Histoire ?
Avons-nous déjà vécu un événement aussi mondial ?
3 temps épidémiologiques ?
la peste, le choléra, la grippe
(pathologie - état sanitaire de la population – régime politique)
La peste et le corona, des parallèles ?
Un séminaire et un cours sur la peste noire. Quel sens aujourd’hui ?
Qu’est-ce qu’un bon gvt par temps d’épidémie ?

« Prendre la mesure d’une condition historique inédite
ne signifie pas nécessairement s’exonérer du devoir d’historien,
mais se souvenir, avec Marc Bloch, que l’Histoire constitue la science du changement social,
l’art de demeurer accueillant à l’inédit et à l’imprévu,
et qu’il ne faut pas seulement interroger le passé pour se rassurer
sur les permanences ou les concordances des temps,
mais mesurer ce en quoi aujourd’hui diffère d’hier ».

« Ce que peut l'historien, c’est d’abord mesurer le caractère totalement inédit
d’une situation qui est davantage futuriste qu’évocatrice de périodes anciennes ».

« notre monde est celui des flux finanicers et de l’urine de chauve-souris »

« l’exercice de l’Histoire suppose de mettre le présent à distance ».

« Je n’imagine pas qu’un intellectuel puisse prétendre le rester
en accueillant comme une bonne nouvelle une catastrophe humaine
au motif qu’elle favorise ses affaires – je veux dire ses savoirs, ses convictions,
ou même ses engagements (PB préparait un séminaire sur la peste noire du XIVe).

« Ce qu’on peut faire en attendant ?
Bruno Latour l’a bien dit : le temps n’est pas à l’invention mais à l’inventaire »


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

19 avril 2020

Le mystère allemand

 

Le « mystère allemand »
Moins de 4000 décès en Allemagne, le 15 avril;
contre plus de 10 000 dans les hôpitaux en France.

- A German Exception ? Why the Country’s Coronavirus Death Rate Is Low ?
https://www.nytimes.com/2020/04/04/world/europe/germany-coronavirus-death-rate.html

The pandemic has hit Germany hard, with more than 100,000 people infected.
But the percentage of fatal cases has been remarkably low compared to those in many neighboring countries.


- Allemagne-France ? la question a été lue à Jérôme Salomon le 17 pour France24.
réponse brève et superficielle.
En substance, il est trop tôt pour faire cette comparaison.
Le virus circule différemment selon les pays,
la population n’est pas la même.
Rien sur le nb de lits, sur les tests, sur les masques.


- Vendredi 17, Laurent Joffrin aborde la question dans sa lettre poliitique
 6 lits de soins intensifs pour 1000 hab, frontières non fermées,
1 confinement plus léger, 1 000 Mds euros d'aides.
civisme + services publics +excédents 
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/libe/joffrin-mystere-allemand-1704.pdf



- C dans l'air du 18 avril : Allemagne : pourquoi sont-ils meilleurs ?
   
https://www.france.tv/france-5/c-dans-l-air/1385475-c-dans-l-air.html

dirigeants, industrie, fédéralisme, frontières, Europe, mondialisation,
médecins et hôpitaux, il y aurait
bcp à dire sur l’émission
(où Bouzou laisse Miard-Delacroix faire du Bouzou)
près d’1,7 million d’Allemands ont déjà été testés
une industrie puissante et réactive
25 000 lits de soins intensifs (40 000 dit le NYT), contre 5000 en France
(un argument de Salomon ces derniers jours : il faut descendre à 5000 hospitalisations.
Pourquoi ? Parce que c’est le chiffre décidé par les gestionnaires pour les hôpitaux ?
Où parce la maladie tue ou invalide une partie des patients).


« Non, cette pandémie n’est pas une guerre.
Les nations ne sont pas contre les nations, les soldats ne sont pas contre les soldats.
C’est un test de notre humanité.
Il évoque le pire et le meilleur des gens.
Montrons-nous le meilleur de nous-mêmes !
Et montrons-le aussi en Europe! »
Frank-Walter Steinmeier, le président allemand, discours 11 avril 2020
http://www.bruxelles2.eu/2020/04/la-pandemie-de-coronavirus-nest-pas-une-guerre-cest-un-test-de-notre-humanite-steinmeier/

ce qui n’empêche pas la journaliste d’Europe 1 de parler de mobilisation « pour la guerre ». :-)


1 élément à peine évoqué : mi mars, les TV de la pub ont présenté
la France comme le pays le meilleur, le mieux préparé,
avec en repère facile la situation italienne.
Long silence sur les réponses allemandes à la pandémiie.
Hier soir, le nombre total des décès en Franc incitait à relativiser fortement
cette arrogance nationaliste.

 

.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,