11 mai 2018

The Modern & Contemporary France

 

asmcf

The Modern & Contemporary France
is the journal of the Association for the Study of Modern & Contemporary France (ASMCF)
http://www.tandf.co.uk//journals/offer/cmcf-so.asp

 

2017-4 The 2017 French Presidential and Parliamentary
2017-3 Charlie Hbedo - FN & laïcité - rapping
2017-2 60 years of France and Europe.
2017-1 From the banlieu to the burkini

2016-4 Penser la violence en France au XXIe
2016-3 Rwanda - race as republican critique after 2005
2016-2 Anarchists and anarchisms in France since 1945
2016-1 Dabitch's Immigrants - L'Amour est dans le pré

2015-4 Toutes ensemble? Femmes et société
2015-3 Déstalinisation - 1907 - 2011 Indignés - Guyane - Colette
2015-2 Media, Memory and Nostalgia in Contemporary France
2015-1 Galadio (Daeninck) - Lanzmann-Haenel - SOS Racims &colonialism

2014-4 Hollande presidency
2014-3 FN & BNP - Mauss - Daniel Guérin  
2014-2 Qu'est-ce qu'une génération ?
2014-1 France and the Middle East

2013-4 Paris banlieues 1958-68 - Flaubert, feminity ans free-fall stardom
2013-3 Vichy - chômeurs
2013-2 Maghrebi-French Sexualities
2013-1 2012 presidential election - loi parité - Jules Verne

http://www.tandfonline.com/toc/cmcf20/21/1?nav=tocList


.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


11 novembre 2017

WW1 How colonial violence came home

 

How colonial violence came home: the ugly truth of the first world war
Pankaj Mishra - The Guardian - Friday 10 November 2017

The Great War is often depicted as an unexpected catastrophe.
But for millions who had been living under imperialist rule, terror and degradation were nothing new
http://www.theguardian.com/news/2017/nov/10/how-colonial-violence-came-home-the-ugly-truth-of-the-first-world-war


sur Pankaj Mishra,  l'essayiste indien auteur de
The Age of Anger. A History of the Present,
http://www.slate.fr/story/138527/nouvel-age-colere-guerre-civile-mondiale


également dans le Guardian,
http://www.theguardian.com/profile/pankajmishra

un compte rendu de l'ouvrage par Richard J Evans, Cambridge (25.01.2017)
The western-dominated global order is being challenged by history’s losers, in India as in Brexit Britain and Trump’s America
http://www.theguardian.com/books/2017/jan/25/age-of-anger-history-of-the-present-pankaj-mishra-review

et les articles
The western model is broken - 04.10.2014
Welcome to the age of anger - 08.12.2016


.

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 juillet 2017

La Lorraine, espace de violence ? 1870-1962

 

lorraine-hp32

 

Violences et espaces. Perspectives sur la Lorraine, 1870-1962
Coordination : Lucas Hardt
dossier Histoire@Politique 32
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=32&rub=dossier
    
Pour une histoire de la Lorraine (1870-1962) au prisme du concept d'espace de violence (Gewaltraum)
Lucas Hardt
 
Lorraine 1870 : la construction progressive d’un « espace de violence », Jakob Vogel
Affrontements xénophobes et identités : les « chasses à l’Italien » en Lorraine (années 1890-1910),
Pierre-Louis Buzzi
De la violence de guerre à la victimisation. Les villes et les villages martyrs de Lorraine pendant la 1GM,
Gérald Sawicki
Fuir un dispositif d’extermination. L’évasion de l’équipe du tunnel de Drancy du 62e convoi de déportation,
Tanja Von Fransecky
«  Résistant(e)s » et « Malgré-nous » : parler de la violence de la 2GM en Moselle et au Luxembourg de 1953 aux années 1980
Elisabeth Hoffmann, Eva-Maria Klos
Quand les soldats de l’Algérie française arrivaient en Lorraine.
Le 1er régiment de chasseurs parachutistes (RCP) et la traque parachutiste de Metz, Lucas Hardt



.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

09 février 2017

Le viol, 1 note ONDRP et la presse

 

ondrp-note11



« Le viol reste un tabou pour de nombreuses victimes », titre Le Monde, 08.02.2017
à l'occasion de la présentation d'une note de l'ONDRP.
http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/02/08/le-viol-reste-un-tabou-pour-de-nombreuses-victimes_5076257_3224.html

1 tabou ? voir les définitions du terme dans  http://www.cnrtl.fr/definition/tabou


L'exploitation de cette note 11 par la presse est aussi instructive...

- La note exploitée par la presse est en ligne, en 4 pages avec des graphiques
http://www.inhesj.fr/sites/default/files/fichiers_site/ondrp/note/note_11.pdf

« 19% des victimes de viol se déplacent à la police ou à la gendarmerie
afin de déclarer leur agression. Soit une victime sur cinq ».

« Qualifié de crime et puni de 15 ans de réclusion criminelle,
il s’agit de l’agression sexuelle la plus grave
et probablement la plus traumatisante pour la victime.
Pour autant, le viol est l’une des infractions les moins signalées »


- Une victime de viol sur cinq n'a jamais parlé de son agression, titre Le Figaro
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/02/08/

« La grande majorité des victimes (62%) n'informent ni la police,
ni la gendarmerie pour «éviter des épreuves supplémentaires».
Elles choisissent plutôt de se confier à un proche (63%) ou bien de consulter un psy (29%) ou un médecin (21%). »
Le Figaro écrit aussi
« seuls (sic)13% des personnes se déclarant victimes ont déposé plainte »
« seuls (sic) 13% des personnes agressées ont porté plainte »


- L'Obs
« Seule une victime de viol sur cinq en parle à la police » (en parle ou porte plainte ?)
« Par ailleurs, une victime sur cinq n'en parle à personne »
on a vu que 63 % en parlent à des proches...


Si les communicants de l'ONDRP avaient publié une note de synthèse en plusieurs formats, dont une version en une page,
qu'aurait-il resté aux journalistes ? Faire un copier-coller ?


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 novembre 2016

S Kaplan : ne pas normaliser T.

 

- « Un président fantasque et raciste qu'il ne faut pas normaliser »,
Steven Laurence Kaplan (historien, Cornell University), Le Monde 15.11.2016

Par sa violence verbale, Donald Trump n'est pas un chef d'Etat comme les autres.
Aux opinions et médias de ne jamais le banaliser
http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/11/15/non-a-la-normalisation

« Le New York Times a recensé 282 injures sur le seul canal de Twitter ».
« les mots, jamais innocents, peuvent faire terriblement mal »
« Peut-on construire le vivre-ensemble dans un pays vertigineusement divers
et profondément clivé, sur l'injure, la stigmatisation, le rejet de la civilité ? »

- Un homme rejeté par les élites de gauche qui prend sa revanche
Donald Morrison ; l'essayiste et journaliste est auteur de "Comment Obama a perdu l’Amérique" (Denoël, 2012)
http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/11/15/dt-un-homme-rejete-par-les-elites

« NBC a calculé que Trump a changé d'avis 141  fois au sujet de 23  promesses de campagne ».


.

.

Posté par clioweb à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


19 juin 2016

Interdire de manifester ?

 

- Interdiction de manifester:  « Les déclarations de Valls et Hollande marquent une rupture avec le droit constitutionnel »
entretien avec Danielle Tartakovsky, Les Inrocks 17.06.2016
http://www.lesinrocks.com/2016/06/17/actualite/interdiction

« La rue a montré qu’elle était capable de venir à bout d’un ministre du gouvernement, sans que ce soit vécu comme une crise politique majeure, du type 1968 ou 1934. Entre 1984 et 1995, une dizaine de lois ou de projets de lois sont tombés... Après 1995, des hommes politiques ont théorisé la manifestation comme un référendum d’initiative populaire. A partir de là, la question du nombre de manifestants devient un problème majeur pour la presse...

L’inconscient populaire est désormais acquis à l’idée que plus une manifestation est massive, plus elle a de chances d’obtenir satisfaction. Mais la rue ne gouverne pas, comme l’a dit Raffarin pendant le mouvement des retraites. En 2010, le pouvoir a tenu, et a cassé en même temps l’instrument de la mobilisation. Depuis, cette tension entre le pouvoir et la rue est permanente, et l’utilisation du 49-3 la rend d’autant plus violente, car il accentue le sentiment d’impuissance et d’impasse ».


- Le dominé comme victime : sociologie, autonomie et responsabilité.
A propos de la sociologie des attentats. Samg blog Médiapart 26.01.2016 -
http://blogs.mediapart.fr/sami-guettai/blog

Pour J. C. Passeron et Claude Grignon, « L'analyse culturelle mène au populisme et l'analyse idéologique (domination) mène au misérabilisme » (Le savant et le populaire, 1989). Depuis ce livre, la question sociale s'est lentement effacée pour laisser place à la question raciale


- A propos du black bloc : médias de masse et désir d'horizontalité, SAMG, blog Médiapart, 16.06.2016
http://blogs.mediapart.fr/sami-guettai/blog

L’usage de la violence (cf. le black bloc, Berlin) peut parfois être perçu comme un mode d’action efficace pour attirer l’attention des médias.
Avec des conséquences dramatiques et des effets très pervers.
Ce sont alors les médias qui fabriquent leurs stars et qui décident de la lecture d’un mouvement collectif. L'intérêt pour la nouveauté,  la dépendance vis à vis de l'immédiateté et le besoin de révolution idéologique annuelle réduisent les idées au statut de marchandise.

« Ce n'est pas avec les médias de masse, ni en préférant l'illusion réconfortante d'un mouvement capable de fonctionner sans têtes dirigeantes que quiconque sera en mesure de faire naître un courant populaire d'opposition proposant une autre politique ».

.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 mai 2016

1er mai 2016 : La fabrique de la violence

 

- La fabrique de la violence, Pascal Maillard , blog Polared, Médiapart 02.05.2016
http://blogs.mediapart.fr/pascal-maillard/blog/020516/la-fabrique-de-la-violence

« Ce 1er mai nous a fait respirer plus de gaz que de muguet. La manifestation parisienne aura confirmé que l’Etat est le premier organisateur de la violence. Avec la collusion de quelques médias qui lui servent de ventriloques, il cherche à mettre en scène une décrédibilisation et une criminalisation du mouvement social. Cette double manipulation ne doit pas passer ».


- Sous les pixels, les coups
Julien Gester, Libération 01.05.02016
http://next.liberation.fr/culture-next/2016/05/01/sous-les-pixels-les-coups_1449860

« Le cinéaste Matthieu Bareyre et l’ingénieur du son Thibaut Dufait enregistrent l’évacuation du parvis par les colonnes de CRS...
l’un des plans tournés sur la place contient un peu plus que ce qu’ils y avaient entrevu sur le moment : menottés face contre terre dans un recoin du cadre, deux des interpellés, qui ne manifestent aucun signe de rébellion, essuient plusieurs coups au visage, infligés par des CRS qui se croient peut-être alors à l’abri des regards, rangés derrière les boucliers de leurs pairs. On ne sait jamais ce qu’on filme consiste en ce seul plan, qui ne ­requiert aucun discours pour susciter effarement et indignation ».


- Il y a quelque chose de - vraiment - pourri dans le royaume de France
Julien Salingue, blog Résister à l’air du temps 02.05.2016
http://resisteralairdutemps.blogspot.fr/2016/05/il-y-quelque-chose-de-vraiment-pourri.html


.



 

 

Posté par clioweb à 08:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 novembre 2013

Le bizutage continue

 

- Mourir aux Mines - Le Monde 22.11.2013
Elève de l'Ecole des mines, Jocelyn Mafféis est mort quelques jours après sa première rentrée. Accident ou suicide ? Ses parents dénoncent ...
http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/11/22/mourir-aux-mines_3518991_3224.html

Ecole des Mines: l'étrange décès d'un élève de première année - Le Figaro
Élève à l'école des Mines, Jocelyn Mafféis est mort quelques jours après sa première rentrée.
Suicide, bizutage, accident ?
http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/ecole-des-mines-l-etrange-deces-d-un-eleve-de-premiere-annee-3514/


- Un bizutage à Lille fait un blessé grave : enquête ouverte - Libération 06.11.2013
Un jeune homme en première année à l'Edhec, école de commerce de Lille, a été grièvement blessé lors d'une soirée dite «d'intégration» par les bizuteurs et fortement alcoolisée.
http://www.liberation.fr/societe/2013/11/06/un-bizutage-a-lille-fait-un-blesse-grave-enquete-ouverte_945231

- Un bizutage qui ne fait pas les affaires de l’Edhec - Libération 26.11.2013
Elève de l’école de commerce lilloise, Stéphane a été grièvement blessé durant le rituel d’intégration d’une association d’étudiants. Une information judiciaire a été ouverte.
http://www.liberation.fr/societe/2013/11/26/un-bizutage-qui-ne-fait-pas-les-affaires-de-l-edhec_962257

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 juillet 2011

Oslo : Un imaginaire de « loup solitaire » ?

.
Le cas Anders Behring Breivik : un imaginaire de « loup solitaire » ?
 

-------------        lebourg    Entretien avec Nicolas Lebourg,
chercheur à l’université de Perpignan,
spécialiste de  l’extrême droite et de la violence politique.
Blog Droites extrêmes, Le Monde
http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2011/07/24/          

Nicolas Lebourg - source de la photo :
Université de Perpignan

 

La tactique du « Lone Wolf » a été inventée par l’Américain Joseph Tommasi en 1974. 
L'explosif, le mélange nitrate-fioul a tué 168 personnes à Oklahoma City en 1995.
La violence politique, de l'OAS à Brunerie.

L'insistance sur l'islamophobie a déjà relevée par les lecteurs du Monde et du blog Big Browser.
http://tinyurl.com/lemonde-oslo
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2011/07/22/


.
Ne faudrait-il pas rappeler la fusillade meurtrière de Tucson, en janvier 2011 contre Gabrielle Giffords, l'élue démocrate et les participants à l'un de ses meetings ?
http://clioweb.canalblog.com/tag/gabriellegiffords


En ce moment aux Etats-unis, les Tea Parties n'incarnent-ils pas l'exploitation politicienne volontairement brutale d'une accumulation de haines :
contre la politique démocrate de la santé,
contre toute forme de fiscalité,
contre les immigrés, etc...
http://www.monde-diplomatique.fr/2010/11/MICHAELS/19831


De nombreux articles du Monde diplomatique analysent les évolutions récentes de l'extrême-droite
http://www.monde-diplomatique.fr/index/sujet/extremedroite

dont Dominique Vidal, En Europe, le jeu des trois familles
http://www.monde-diplomatique.fr/2011/01/VIDAL/20022


Dans Un raisonnement de fou, Serge Halimi écrit :
« Combattre l’extrême droite, ce n’est assurément pas prendre le contre-pied des thèmes progressistes que celle-ci récupère (et dévoie), mais offrir un débouché politique à une population légitimement exaspérée ».

 

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,