03 décembre 2020

1920-2020 Le congrès de Tours

 

tours-vigreux

Le Congrès de Tours, Jean Vigreux,
café virtuel APHG Lille, 02.12.2020
avec David Noël  via Zoom


- Congrès de Tours, dec 1920

3 camps : partisans de l’adhésion à la 3e Intern,
Longuet,
maintien de la 2e intern (Blum)
message de Zinoviev
rôle de Clara Zetkin
https://fr.wikipedia.org/wiki/Congr%C3%A8s_de_Tours

scission syndicale  CGT - CGTU, dec 1921 
   https://fr.wikipedia.org/wiki/Conf%C3%A9d%C3%A9ration_g%C3%A9n%C3%A9rale_du_travail_unitaire


- Camarades ! La naissance du Parti communiste en France
.
Romain Ducoulombier, Perrin, 2010
CR Jean-Numa Ducange, Notes de lecture de la revue Le Mouvement social 28.03.2020

https://lms.hypotheses.org/10147

« Continuité ou rupture avec les travaux d’Annie Kriegel ? Ducoulombier, en avançant l’hypothèse d’une « régénération » du socialisme français, veut montrer que l’attraction du bolchevisme doit être comprise comme un choix répondant au désarroi provoqué par 1914. L’historien affirme que la « greffe » extérieure ne tient pas, car le choix des militants français ne peut être compris indépendamment de leurs espérances et valeurs d’avant-guerre. Pourtant, la préface de Marc Lazar invite à douter de l’incompatibilité des deux hypothèses »


- Gouverner à gauche : entre conquête et exercice du pouvoir ? Cent ans après le congrès de Tours
Blois, Fdn Jaurès, oct. 2020
https://www.youtube.com/watch?v=eknIHlhoRao

Romain Ducolombier, Sophie Coeuré, Jean-Numa Ducange, Jean Vigreux, Eloise Dreuere, Seger Wolikov

« Il y a un siècle, en décembre 1920 à Tours, la gauche française se déchire autour de la question de la solidarité avec la Russie bolchévique : socialistes et communistes se séparent. À plusieurs reprises ils s’affrontent, parfois avec virulence, pour être la première force à gauche. La question des alliances se pose entre frères ennemis pour gouverner le pays (1936, 1945, 1981, 1997). Ainis que celle des identités : que faire de l’internationalisme, de l’idéal révolutionnaire et plus généralement du changement social et politique lorsque socialistes et communistes dirigent le pays ? »

À lire :
* Sophie Cœuré, « Cadre national, réseaux internationalistes et cartes mentales du monde au congrès de Tours »,
Mil Neuf cent, N° 38, 2020.
À Quoi sert un congrès politique ? Le congrès de Tours et ses échos européens
https://www.revue1900.org/spip.php?rubrique58

* Maurice Thorez, Journal, 1952-1954, Fayard, août 2020
   (coordonné par Jean-Numa Ducange, Jean Vigreux, Éloïse Dreure, etc.) :
      http://www.fayard.fr/histoire/journal-1952-1964-9782213713014

* Le parti rouge : une histoire du PCF 1920-2020,
Roger Martelli, Jean Vigreux, Serge Wolikow, Armand Colin, sept 2020
   http://www.armand-colin.com/le-parti-rouge-une-histoire-du-pcf-1920-2020-9782200625887

* Léon Blum, Le Congrès de Tours. Le socialisme à la croisée des chemins. 1919-1920,
Folio Histoire, oct 2020 (préface de Romain Ducoulombier) :
http://jean-jaures.org/nos-productions/le-congres-de-tours-le-socialisme-a-la-croisee-des-chemins-1919-1920


Le parti des communistes. Histoire du Parti communiste français de 1920 à nos jours, Marseille,
Julian Mischi, Hors d'atteinte, coll. « Faits & idées », 2020, 720 p., ISBN : 9782490579594.

CR - Léo Rosell
https://journals.openedition.org/lectures/45562

Je veux me battre partout où il y a de la vie,
Clara Zetkin, Hors d'atteinte, Marseille, parution 18 février 2021


.

.

Posté par clioweb à 09:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


11 juin 2016

LM : Lointain printemps 1936

 

Lointain printemps 1936, André Loez, Le Monde des livres, 08.06.2016
http://www.lemonde.fr/livres/article/2016/06/08/lointain-printemps-1936_4943356_3260.html


ouvrages recensés
:
Simone Weil, Grève et joie pure
Jean Vigreux Histoire du FP, l'échappée belle
Serge Wolikow, 1936, le monde du Front populaire
Didier Daeninckx Un parfim de bonheur
Nicole Masson, Les victoires du FP, archives Le Populaire
Michel Winock, Le Front populaire expliqué en images


extraits :
« Jean Vigreux restitue ainsi d’autres dynamiques grévistes, moins souvent étudiées, qu’il s’agisse du monde rural qui connaît depuis le début des années 1930 de vives tensions sociales et politiques, ou des colonies, elles aussi engagées dans la dynamique initiée au printemps 1936, avec des arrêts de travail des ouvriers du bâtiment à Alger, puis des dockers d’Oran et même de Cochinchine....

Il explore les effets et les échos parmi ses adversaires : patrons exaspérés par les grèves, antisémites fanatisés par la nomination de Léon Blum à la tête du gouvernement, catholiques hantés par la peur des « rouges », colons inquiets devant des projets de réformes pourtant timides.

L’exacerbation des tensions politiques et sociales françaises dans les années 1930 ne peut en effet se comprendre hors de la séquence inquiétante qui voit se succéder l’arrivée d’Hitler au pouvoir, la guerre entre l’Italie et l’Ethiopie, la guerre d’Espagne et les purges staliniennes. Et la formation même du Front populaire français serait restée impossible sans l’aval du mouvement communiste international ».



Le Hors série 64 de Politis ajoute
Danielle Tartakovsky, Le Front populaire. La vie est à nous. Découvertes Gallimard 1996
Frédéric Monnier, Le Front populaire, La Découverte
Pascal Ory, La Belle Illusion. Culture et politique sous le signe du FP (1935-1938)
http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/06/10/33944236.html

Le Front populaire : une expérience progressiste et démocratique dans une Europe menacée par Hitler et Staline
bibliographie élaborée par Claire et Jean-Claude Mouret en juin 2006
http://www.sciencespo.fr/bibliotheque/sites/sciencespo.fr.bibliotheque/files/pdfs/front-populaire.pdf


rappels :
Antoine Prost, Les grèves de mai-juin 1936 revisitées, Le Mouvement Social 3/2002 (no 200)
http://www.cairn.info/revue-le-mouvement-social-2002-3-page-33.htm

Aux origines ouvrières du Front populaire, Gérard Noiriel, Le Monde diplomatique juin 2016
Colère ouvrière à la veille du Front populaire, Hésitations entre révolution et élection, Benoît Kermoal, Le Monde diplomatique juin 2006

Léon Blum, le socialisme et la République, Alain Bergounioux
http://clioweb.canalblog.com/tag/leonblum

 

.

.
.
.

Posté par clioweb à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 octobre 2015

Des soldats noirs face au Reich

 

soldatsnoirs

Des soldats noirs face au Reich : les massacres racistes de 1940
dir. Johann Chapoutot  et Jean Vigreux
http://www.puf.com/Autres_Collections:Des_soldats_noirs_face_au_Reich


Ecouter Johann Chapoutot dans la Fabrique du 26.10 à partir de la 29e minute
http://www.franceculture.fr/emission-la-fabrique-de-l-histoire-des-soldats-noirs-face-au-reich-ed-puf-et-la-revue-geneses-numero

179 000 soldats ont été mobilisés , dont 40 000 en métropole.
17 000 meurent pour la France dont 3 000 massacrés par les nazis
Chasselay témoigne de ce déchainement de haine et de violence de la 3e Waffen SS Totenkopf
http://fr.wikipedia.org/wiki/3e_Panzerdivision_SS_Totenkopf


Des soldats noirs face au Reich : les massacres racistes de 1940
table des matières :


La Force Noire : mythes, imaginaires et réalités, par Julien Fargettas
La Force noire, aux origines de l'expression - Les tirailleurs sénégalais au service de la France - Devenir tirailleur - Combattre - Crimes de guerre - Les Français et les tirailleurs - Mémoires et reconnaissance

Le nazisme et les noirs : histoire d'un racisme spécifique, par Johann Chapoutot
Généalogie d'un racisme anti-Noir - Grande Guerre et occupation rhénane : la catalyse du racisme anti-Noir - Un racisme anti-Noir classique ? - Noirs, Slaves et Juifs

Les massacres de prisonniers noirs par l'armée allemande en 1940, par Raffael Scheck
Les faits - Les ordres et lois - Comment expliquer les massacres ? - L'importance de la propagande anti-Noir pour le régime nazi - Les enquêtes juridiques

Une étrange captivité : le trajet des prisonniers de guerre coloniaux et nord-africains après 1940, par Raffael Scheck
Le premier transfert en Allemagne - Les prisonniers de couleur en France - Le deuxième transfert en Allemagne

La nazification de la Wehrmacht durant la campagne de France (1940), par Claire Andrieu
Un produit croisé du militarisme prussien et du national-socialisme - Les prudences de la Wilhelmstrasse, 1940-1942 - La politique de répression menée par les tribunaux de la Wehrmacht, 1940-1941 - Le traitement nazi des prisonniers de guerre de l'armée française, 1940-1941

Le 11 novembre 1943 et la mémoire du massacre de Clamecy, par Jean Vigreux
Retour sur les événements tragiques de juin 1940 - Le 11 novembre 1943 à Clamecy : une mobilisation générale. 

« Les Allemands réservent un traitement particulièrement dur aux soldats noirs, dont des centaines sont abattus sommairement (à Airaines les 6 juin, Erquinvillers le 10 et surtout Chasselay près de Lyon avec le massacre de 188 Européens et Africains du 25e RTS). L'historien américain Raffael Scheck dénombre à partir des archives militaires environ 3 000 tirailleurs assassinés de la sorte »

208. C.A.M.P.: Hosties noires - L'histogeobox 2010
http://lhistgeobox.blogspot.fr/2010/05/208-camp-hosties-noires.html


.

 

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,