14 octobre 2014

WW1 propaganda : Save Wheat

 

La conclusion de la Chronique internet 428 :
http://clioweb.free.fr/chronique/aphg428.pdf


La photo invraisemblable des 3 femmes supposées tirer une herse,
publiée dans Lectures pour tous du 15 juillet 1917
a beaucoup inspiré les dessinateurs d'affiches, peu regardants sur le scène figurée.
L'appel à l’emprunt et la propagande passaient aussi aux USA et au Canada avant la réalité humaine et sociale du travail.

 
           ww1-bonds-canada

Canadian Victory bond poster - « Everyone can serve », « Let's buy Victory Bonds ».
version en français : « Elles servent la France » - « Tout le monde peut servir » - Souscrivons à l’Emprunt de la Victoire
Unknown lithographer. Adapted from photo by Brown Bros
http://en.wikipedia.org/wiki/Military_history_of_Canada_during_World_War_I
http://hdl.loc.gov/loc.pnp/cph.3g10661
Un fond clair, des dos, pas de visage, et un sol uni.

ww1-save-wheat

Edward Penfield « Save Wheat »
http://en.wikipedia.org/wiki/United_States_Food_Administration
Regarder les visages, les fichus colorés, les chaussures (adaptées) et le dessin du sol...

3robustes-usa

Penfield, version monochrome : Save Wheat. Will you help the Women of France ?
http://tsaamericahistory.wikispaces.com/Women%27s+Posters+WWI

3robustes

La photo de Lectures pour Tous, 15 juillet 1917

La photo a beaucoup servi la propagande aux USA, des copies sont archivées sur de nombreux sites de posters.
http://cdn.calisphere.org/data/28722/47/bk0007s1j47/files/bk0007s1j47-FID4.jpg
autre exemple par Edward Penfield
http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Every_girl_pulling_for_victory,_WWI_poster,_1918.jpg
Sur Penfield dans Wikipedia en anglais :
http://en.wikipedia.org/wiki/Edward_Penfield
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Edward_Penfield

- « Joan of Arc saved France--Women of America, save your country--Buy War Savings Stamps »
William Haskell Coffin, lithograph 1918
http://en.wikipedia.org/wiki/War_savings_stamps_of_the_United_States
WW1 Posters
http://www.nytimes.com/2011/12/04/nyregion/world-war-i-posters-on-display-at-cold-spring-harbor-library.html

 

- The Frenchwoman in War-Time, Georges-Emile Capon, Paris: Section Cinématographique de l’Armée Française, 1917 (120*80 cm),

Un autre exemple d'affiche de propagande, analysée par Laurent Veray pour le site Histoire par l'image,
peut-être une annonce en anglais du film d’Alexandre Devarennes, La femme française pendant la guerre
http://www.histoire-image.org/site/oeuvre/analyse.php?i=716
http://www.loc.gov/rr/print/coll/frenchposter/women.html
http://www.ww1propaganda.com/world-war-1-posters/women-ww1

 

fww-capon

Après la herse, la fourche comme représentation du travail d'un champ de maïs...
Eloge de la femme réduite à la maternité, avec des hommes pourtant absents... :-) 

 

Alexandre Devarennes, La femme française pendant la guerre
http://www.ecpad.fr/la-femme-francaise-pendant-la-guerre

Hélène Guillot, La section photographique de l’armée et la Grande Guerre.
De la création en 1915 à la non-dissolution - http://rha.revues.org/6938

Laurent Veray, La Grande Guerre au cinéma, 04.02.2014
http://www.lefildesimages.fr/la-grande-guerre-au-cinema-reperes-historiques/
Les femmes travaillent dans tous les métiers, mais le film insiste sur la maternité (allaitement des enfants dans les crèches des usines)

 

Sur Wikipedia en anglais, il existe une entrée WW1 British Propaganda
et une Italian. Pas d'entrée French Propaganda ou German Propaganda.

un site très fourni sur la propagande dans les pays en guerre
http://www.ww1propaganda.com/world-war-1-posters/women-ww1

.

..


10 avril 2014

Apo 14-18, la manipulation



Apo 14-18, une modernisation de l'histoire qui tourne à la manipulation, selon l'historien Laurent Véray - Télérama, 25.03.2014

Laurent Veray, un historien, spécialiste de l’image montre comment les manipulations numériques constituent une menace pour la nature des images et leur historicité. Pour cela il a choisi quelques extraits de la série et des discours publicitaires qui l’accompagnent.

Les opérateurs qui ont filmé la guerre étaient des professionnels maîtrisant parfaitement la technique de leur époque. « La dimension esthétique de leurs images disparaît dans la colorisation, le reformatage en 16/9e, la sonorisation hyperréaliste, la musique style blockbuster ».

« Des plans du film Verdun, vision d’histoire (1928), une fiction aux apparences de documentaire tournée en 1928 par Léon Poirier, sont colorisés, y compris ceux de Pétain filmé dix ans après les faits, et amalgamés à des plans d’archives qui d’ailleurs ne concernent pas la célèbre bataille mais les offensives de la Somme (juillet 1916) et du Chemin des dames (avril 1917), de surplus montés à l'envers ».

« Non seulement la colorisation n’apporte rien en matière d’authenticité, mais que toutes les nuances et la beauté des images, propre à l’émulsion, au support en nitrate de cellulose d’origine, disparaissent sous l’artificialité des couleurs ajoutées. Connaissant bien les qualités esthétiques du matériel de départ, je suis frappé par la médiocrité du résultat final ».

« A trop vouloir tout dire et tout montrer, [à l’aune des dispositifs télévisuels d’aujourd’hui]  on finit par basculer dans une sorte d’esthétique du plein au déterminisme discutable… Pour ma part, en matière de représentation de l’histoire, je me fais une autre idée de la « mission de service public » »

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 novembre 2010

L'héroïque cinématographe

Plutôt que les 900 caractères de la fiche produit du sceren, plusieurs pistes sur le web à archiver et exploiter...

- La fiche de Teledoc lors de la sortie TV du documentaire
http://www.cndp.fr/tice/teledoc/mire/teledoc_memoiresdelagrandeguerre.pdf
http://www2.cndp.fr/tice/teledoc/actuel/dossiersarchives.htm
Voir aussi la liste H-Français le 14 Nov 2008 - et Claude Robinot

.
- En cherchant (en vain) des extraits de l'héroique en vidéo, j'ai croisé un débat organisé en nov 2009 à la Scam avec JF Delassus, L Veray, P Ory... Une occasion de revenir sur des échanges qui ont été très vifs autour du film Le bruit et la fureur (et sur Apocalypse).  http://www.dailymotion.com/video/xbfq8h_philippe-collin

Vers la 19e mn, une courte séquence exploitable en classe, en 2 versions, la séquence originelle muette et en noir/blanc, avec piano, la séquence colorisée, bruitée et dialoguée (mais non retenue dans le film final).

14_18NB

14_18COL

Le débat vérifie l'écart entre une guerre mise en spectacle et en émotion pour faire de l'audience sur France 2, et un regard d'historien sur les images produites par les opérateurs en arrière du front ou les reconstitutions d'après-guerre. (cf la 24e de l'Héroïque, l'attaque, les prisonniers, les cadavres... ou vers la 42e, les civils, Allemands ou Alsaciens)

Le débat est aussi révélateur des représentations de nos élites, sur la brutalisation consentie,   sur le recadrage en 16/9,
sur le choix de manipuler les archives au risque de brouiller les repères historiques.

Surprenant l'obsession de JFD de dévaloriser les images de 39-45 pour vanter celles tournées en 14-18 ou après...

Un paradoxe : l'obsession de la mise en récit  mène vers la fiction au détriment du documentaire.
Dans ce cas, pourquoi ne pas se contenter des excellents films de fiction déjà existants (Les Sentiers de la Gloire,
pas encore colorisés...) ?

une dernière observation : dans l'expo Filmer les camps, Fuller explique que le cinéaste ment : s'il filmait réellement la guerre, la violence insupportable des images nous ferait fuir les salles de cinéma.

Lire aussi sur le Cine Club de Caen
http://www.cineclubdecaen.com/realisat/veray/heroiquecinematographe.htm

- NB hors sujet : les médias s'agitent bcp autour du théâtre d'ombres politicien (course à Matignon, description à la minute près d'un voyage officiel chinois...). Combien de secondes les JT de ce midi ont-ils consacré au climat social et aux manifestations annoncées ce samedi ?

 

Posté par clioweb à 14:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,