09 septembre 2013

HG : des allégements bienvenus

 

Les cours d'histoire-géo allégés : au risque de saupoudrer ? Ouest-France  07.09.2013
Autant d'heures de cours mais un contenu allégé en histoire géo
http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Education.-Les-cours-d-histoire-geo-alleges-au-risque-de-saupoudrer-_6346-2226454_actu.Htm

L'an dernier, le programme a épuisé les élèves et exaspéré les enseignants. Une nouvelle mouture sera proposée en 3e, 1re et terminale [pas première, mais en Term ES-L et Term pro] . Même nombre d'heures de cours, mais un contenu plus digeste.

Comment former des élèves à la réflexion et leur faire comprendre le monde dans lequel ils vivent en leur bourrant le crâne en permanence ? Ce dilemme, des professeurs l'ont vécu, l'an dernier, dans leurs classes de 3e, de 1re et de terminale. Les programmes d'histoire-géo - hérités de la réforme Chatel de 2009 - ont été jugés, par cinq syndicats, « indigestes, inadaptés aux élèves, trop ambitieux ».
Le ministre Vincent Peillon a paré au plus pressé et fait préparer des menus « light » pour cette année.
Les enseignants sont « contents, soulagés », comme en témoignent des membres de l'APHG.

Le planning ne variera pas : trois heures trente d'histoire, géographie et instruction civique par semaine pour étudier la période 1914-2013. En revanche, le nombre d'heures consacré à chaque leçon va changer. Plus d'une trentaine d'heures seraient ainsi « économisées ». « On passera davantage de temps sur certains thèmes. On approfondira au lieu de survoler », se réjouit Étienne Lambert qui enseigne au collège Sévigné de Flers (Orne).

Pour alléger, il faut supprimer. Certains sujets « disparaissent » en tant que tels : le parcours de Lénine, la présidence du général de Gaulle, la guerre de Corée, les mutations de l'entreprise... « Ou la construction européenne », déplore Jacqueline Houlgatte, présidente de l'antenne bretonne de l'APHG, qui enseigne au lycée de la Fontaine des eaux, à Dinan (Côtes-d'Armor). Elle rectifie : « C'est vrai, on peut intégrer la construction européenne aux chapitres «Géopolitique du monde contemporain», «Géographie»... ». « Ou «Éléments de la Guerre froide» », suggère Étienne Lambert (collège Sévigné de Flers - Orne)...
[un exemple : en Term Géo,
- Pôles et espaces majeurs de la mondialisation ; territoires et sociétés en marge de la mondialisation.
devient
- Des territoires inégalement intégrés à la mondialisation]

Les enseignants auront toute latitude pour regrouper des thèmes et les traiter dans l'ordre qu'ils jugent pertinent, a indiqué le ministère. Cela tombe à pic. Les professeurs pourront, par exemple, « mixer » les deux guerres mondiales et les totalitarismes (deux leçons distinctes l'an dernier) ou aborder 1939-1945 en analysant les rôles du régime de Vichy et de la Résistance, qui constituaient auparavant deux approches séparées.

Alléger, c'est prendre le risque de saupoudrer ? « Heureusement, on ne supprime rien d'essentiel », commente Étienne Lambert. « Et des élèves retravailleront ces sujets en 1re », constate Jacqueline Houlgatte. L'allégement est visiblement bienvenu. Il n'enterre évidemment pas quelques querelles qui divisent les salles de profs : faut-il privilégier la chronologie ou la thématique, l'Histoire ou la mémoire ?

Colette David, Ouest-France

rappel : les textes offficiels
Terminale ES-L : http://eduscol.education.fr/fileadmin/user_upload/histoire_geo/PDF/TESL_annexe1.pdf

Classe de Troisième  : http://eduscol.education.fr/fileadmin/user_upload/histoire_geo/PDF/3eme_annexe1_final.pdf

Terminale Pro : http://eduscol.education.fr/fileadmin/user_upload/histoire_geo/PDF/bacpro_annexe1.pdf

tesl-h

tesl-gmond
Deux exemples d'allégements et de reformulation en Term ES-L (clic droit pour zoomer)
http://eduscol.education.fr/fileadmin/user_upload/histoire_geo/PDF/TESL_annexe1.pdf


.

Posté par clioweb à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,