15 mai 2020

Tous surveillés

 

surveilles-inocrrect

Tous surveillés - 7 milliards de suspects
https://www.arte.tv/fr/videos/083310-000-A/tous-surveilles-7-milliards-de-suspects/

Big Brother 3.0
Des 2000 caméras de Nice à la répression chinoise des Ouïghours,
cette enquête dresse le panorama mondial de l'obsession sécuritaire,
avec un constat glaçant : le totalitarisme numérique est pour demain.
L’industrie parle de « guerre » (et de contrats) ...
Ce matin, un patron de la SNCF se vantait de pouvoir compter tous ses clients en gare.

avec Laurent Muchielli et plein d'autres.
San Francisco : remettre le mauvais génie dans la bouteille ?

(captvty connaît, jusqu'au 19.06)


.

Posté par clioweb à 08:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


06 janvier 2019

Le totalitarisme ?

 

La notion de totalitarisme est-elle pertinente ? - question sur neoprofs 2014


- dans le Bertrand-Lacoste de première 2003, 2 excellentes pages sur ce sujet,
avec la distinction entre le regard à priori et généralisant des politistes
http://clioweb.free.fr/manuels/1temp/tota-blacoste1.jpg

et la réalité plus nuancée des historiens du social.
http://clioweb.free.fr/manuels/1temp/tota-blacoste2.jpg


- « Les vicissitudes scolaires d’une notion controversée : le(s) totalitarisme(s) »
Lire ce qu'en dit Bernard Bruneteau
Cahiers d'histoire. Revue d'histoire critique, 122 | 2014,
http://chrhc.revues.org/3409

Ce qu'en disait Laurent Wirth en 1999 :
http://aphgcaen.free.fr/conferences/wirth.htm

NB : L’assimilation préalable entre les régimes hitlérien et stalinien peut faire gagner du temps en classe, mais la comparaison ne serait-elle pas plus efficace si l'étude des points communs et des différences venait en conclusion ?


- Le point de vue de Krzysztof Pomian, Totalitarisme. Vingtième Siècle, N°47, juillet-septembre 1995
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/xxs_0294-1759_1995_num_47_1_3177

(un détail : le copier coller du pdf semble faire perdre certaines lettres. désolé si la correction a été incomplète)

« C’est pourquoi il est loisible de se demander si les mots « totalitaire » et « totalitarisme », inséparables, surtout le second, d’une perspective démocratique sur les idéologies, les mouvements politiques et les régimes fasciste nazi et bolchevik ne peuvent pas réintégrer avec profit la terminologie de l'histoire du 20e siècle et des sciences sociales.

Ces mots, nous l’avons vu, ont eux-mêmes une longue histoire. Ils sont chargés d’émotion. Ils comportent un jugement de valeur tout fait explicite. Ils ont été surexploités par les propagandes et la presse. Et ils souffrent d’une polysémie qui interdit de les utiliser sans précautions. Autant d’arguments pour s’en passer. Mais existe-t-il, dans le langage des historiens, fût-ce un seul terme qu’on aurait pas pu critiquer de la même façon ? Nous ne le connaissons pas. Aussi le procès qu’on fait à « totalitaire » et au « totalitarisme » est-t-il nos yeux un mauvais procès. Il vise travers les mots la chose même. Il entend bannir avec eux pour des raisons purement idéologiques l’idée des similitudes non triviales entre le fascisme, le nazisme et le bolchevisme, voire à invalider pour ces mêmes raisons la démarche même qui consiste à les comparer.

En fait rien ne oppose à l’utilisation de « totalitaire » et de « totalitarisme » par l’histoire et les sciences sociales.
Comme Marc Bloch le dit de « féodalité » et de « société féodale », à condition de traiter ces expressions simplement comme l’étiquette désormais consacrée d’un contenu qui reste définir. L’historien peut s’en emparer sans plus de remords que le physicien en éprouve, lorsqu’au mépris du grec, il persiste à dénommer « atome » une réalité qu’il passe son temps à découper »

- « Le totalitarisme reste-t-il une lecture pertinente de l'Histoire ? »

Johann Chapoutot, Christian Ingrao, Olivier Loubes (Nicolas Werth absent)
9 mai 2018, librairie Ombres Blanches Toulouse

http://radioradiopodcast.net/podcasts/histoireavenir/18/totalitarismelecture.mp3

 

.

.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 mai 2018

Toulouse : HAV2018 - samedi

 

L'histoire à venir
Toulouse 2018

Le programme en pdf :
http://2018.lhistoireavenir.eu/

La mise en ligne de vidéos et d'audios est annoncée


Dans le programme du samedi 19 mai :

- 10h raconter la révolution 
e
- 10h30 Technocritiques. Du refus des machines à la contestation des technosciences

- 10h30 Quelle part d’humanité dans l’invention de la guerre ?

- 11h Féminismes du XXI e siècle : faut-il déconstruire le « Nous les femmes » des années 68 ?

- 14h Le totalitarisme reste-t-il une lecture pertinente de l’histoire ?
Le totalitarisme a guidé la compréhension historique, structuré l’enseignement, influencé la façon même d’écrire l’histoire.
Le concept s'essoufle et devient objet d'histoire. Quel autre cadre global de lecture utiliser dans l'écriture de l'histoire ?
Johann Chapoutot, Christian Ingrao et Nicolas Werth

- 14h30 L’histoire à travers les plantes : voyage, argent, amour et politique dans le Nouveau Monde

- 15h Et si la traite négrière n’avait pas eu lieu

- 15h30 Couleur de peau, pureté du sang. La « race », une histoire sans fin

- 16h Construire la mémoire de la Résistance dans l’espace public

- 16h30 Le cinéma, écriture à venir de l’histoire ?

-17h Comment résister ?

- 17h - 50 ans après l’assassinat de Martin Luther King : une histoire transnationale de la non-violence
Le XXe siècle, siècle de violences ultimes, fut aussi celui de la non-violence politique : en Inde, en Afrique du Sud, aux États-Unis, celle-ci a fait reculer les pouvoirs et les injustices... Comment écrire une histoire transnationale des principes et savoirs non-violents ? Pap Ndiaye

- 19h L’utopie des images de la Révolution russe




.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 mars 2018

Pierre Milza (1932-2018)

 

milza

Pierre Milza (1932-2018)


- L'article du Monde 28.02.2018
http://www.lemonde.fr/disparitions/article/2018/02/28/l-historien-pierre-milza-est-mort_5263833_3382.html

- Parmi les publications de Pierre Milza :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Milza
Le voyage en Ritalie 1993,
Dictionnaire historique des fascismes et du nazisme
L'Europe en chemise noire
les manuels Milza-Berstein

Mussolini (2000)
Verdi
Napoléon III
Voltaire
Garibaldi

- Twitter -  Pierre Milza, « l'historien qui a pensé le fascisme »
Le texte de F-Cu comporte une citation d'... Emilio Gentile :-)

Les autres réactions à la mort de Pierre Milza sont plus riches et nuancées :
« Un grand historien, spécialiste du fascisme »
« un éminent spécialiste de l'histoire de l'Italie et du fascisme »
http://twitter.com/search?q=%23Milza&src=typd


« Entretien avec Pierre Milza», Anne Dulphy et Christine Manigand,
Histoire@Politique. Politique, culture, société, n° 25, janvier-avril 2015
http://www.histoire-politique.fr/index.php?numero=25  ( suggestions C Delporte)


Serge Berstein raconte ses 60 ans d'amitié avec Pierre #Milza.
http://t.co/t7IBHVK2Zy



balila-n3

- Fascisme ?

Le chapitre occupait une grande place dans l'histoire scolaire en terminale vers 1980.
16 pages sur l'Italie fasciste dans le Bordas 1980,
avec des textes sur la violence extrême dans la conquête du pouvoir,
et un chapitre de 20 pages sur Fascisme et fascismes.
Depuis, l'histoire du fascisme a disparu, noyée dans une histoire des totalitarismes (surtout Hitler et Staline)


« Dans Le Fascisme au XXe siècle, en collaboration avec Marianne Benteli (Richelieu-Bordas, 1973), Pierre Milza soutient l’idée qu’il n’existe pas un fascisme, mais des fascismes, « proches parents les uns des autres, mais dotés d’une spécificité qui tient au passé, aux traditions, aux structures du pays dans lequel ils se développent ». Un travail sur la diversité des mouvements fascistes et fascisants qu’il approfondit dans Les Fascismes (Imprimerie nationale, 1985), à la fois vaste synthèse et livre de débats sur la nature du phénomène ». Le Monde

Avec Michel Winock, il conteste la thèse de Zeev Sternhell sur les racines française du Fascisme.


- Théories du fascisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/Théories_du_fascisme

Histoire politique des fascismes, avec 3 catégories classiques (parenthèse anti-libérale, Italie et All, marxisme),
la thèse totalitaire des politistes américains (elle a submergé l'histoire scolaire depuis 2010)
, les controverses historiques (de Felice, Nolte, Sternhell...)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_politique_des_fascismes

Fascism
http://en.wikipedia.org/wiki/Fascism


 

nathan3-1971

Avec Serge Berstein, il a publié de nombreux manuels pour le collège, le lycée ou l’université.
Tous deux ont dirigé deux collections historiques, l’une chez Hatier (« Nations d’Europe »),
l’autre chez Complexe (« Questions au XXe siècle »)


Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,