29 mai 2011

Chatel embauche / communique

Le JDD consacre un article au lancement d'une campagne publicitaire du MEN : 

Le ministre lance mercredi une campagne de recrutement (coût 1,3 million d’euros) dans l’Éducation nationale tout en maintenant la suppression de 16.000 postes.
« Cette année, nous ne remplaçons pas 16.000 postes, mais nous allons chercher 17.000 jeunes talents ». 
« Cette année, nous avons 1.500 classes en moins, ce qui représente 0,6% du total. Mon objectif, c’est qu’à la rentrée 2012 [année électorale], il y ait autant de classes qu’à la rentrée 2011 ».

 « Guéant : les "deux tiers des échecs scolaires, c’est l’échec d’enfants d’immigrés". Claude Guéant fait référence à des analyses de l’Insee de 2005 citées par des membres du HCI. Cela dit, toutes les études montrent que le système éducatif n’arrive pas suffisamment à intégrer les enfants issus de l’immigration. La réponse au problème, c’est la personnalisation qu’on est en train de mettre en place ». 

http://www.lejdd.fr/Societe/Education/

 

[ Une grande campagne de recrutement ? 
L'embauche, n'est-ce pas tout simplement les concours qui ont lieu normalement ( avec un calendrier désorganisé par le couple darcos-chatel depuis l'an passé, les écrits du Capes ayant lieu en novembre, juste après la rentrée universitaire) ?

Dans ce cas, il s'agirait d'une simple opération de communication pour piéger les journalistes et les électeurs peu attentifs. En un somme, c'est une simple ficelle rhétorique entre le verre à moitié plein (les 17 000 embauches, des profs qui n'auront plus accès à une formation initiale en alternance) et le verre à moitié vide (les 16 000 suppressions de postes, venant après celles des années précédentes, un argument qui peut séduire certains électeurs allergiques aux fonctionnaires) ]

Pour les postes précaires, voir plutôt l'exemple du Rectorat de Paris

Lire également le site Sauvons l'Université et les sites web des syndicats et de la FCPE

Posté par clioweb à 10:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,