23 décembre 2011

Expérimenter ou innover ?

 

- Malgré les injonctions du ministre, les enseignants expérimentent peu titre Le Monde 20/12/2011

C'est le Haut Conseil de l'Education (HCE) qui l'écrit dans un rapport annuel de 15 pages.
Le HCE fait la distinction entre innovation et expérimentation. L'expérimentation est cadrée et évaluée. L'article 34 de la loi de 2005 est peu mobilisateur : 
il faut obtenir l'autorisation du recteur, se fixer des objectifs, définir un protocole, prévoir des indicateurs d'évaluation. Elle doit être adoptée par un conseil d'école ou un CA, elle est menée pour une durée maximum de cinq ans. Blanquer vante ce qu'il considère comme les expérimentations du cabinet du MEN chatel : internats d'excellence, micro-lycées, ateliers-débats avec les parents. [un détail : les suppressions de postes font-elles également partie de l'expérimentation ?].

Les enseignants préfèrent mener leurs innovations plus spontanées (voyage linguistique, projet pluridisciplinaire, etc. ) dans l'ombre de l'institution... http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2011/12/20/


- Parents stressés cherchent soutien scolaire - Le Monde 23/12
Revue de l'offre sur le web, payante ou gratuite, en dehors d'Acadomia et des cours Legendre.
http://www.lemonde.fr//2011/12/23/parents-stresses


- Parents, ayez confiance en vous - Libération 23/12
En Ille-et-Vilaine, un projet mené par ATD Quart Monde a permis à des pères et des mères issus de milieux défavorisés de renouer avec les enseignants de leurs enfants. Et de se retrouver dans leur rôle de tuteur.
http://www.liberation.fr/societe/01012379365-parents-ayez-confiance-en-vous

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


16 septembre 2010

Délocaliser le soutien scolaire ?

Délocaliser le soutien scolaire ? The Guardian 10/09/2010
Une officine londonienne fait du différentiel de salaire entre Nord et Suds un argument de vente...

« Graduates based in India are being trained to give maths tuition to British children over the telephone and online, at all hours of the day and night. A tutoring agency has hired 100 tutors in Punjab and coached them in the primary school curriculum and GCSE and A-level syllabuses, so that they can teach schoolchildren of all ages. The tutors will be available 24 hours a day and seven days a week. They will be paid £7 an hour. The minimum wage in Punjab is £2.52. The agency is charging £12 per lesson, less than half the amount parents would normally pay for one-to-one private tuition ».

En France, les mêmes officines tentent d'exploiter commercialement l'anxiété des jeunes profs, une insécurité liée à la démolition de la formation professionnelle initiale. Dans une de ces boites privées, selon Le Monde Education, on peut acheter « une préparation par correspondance (440 euros par an), des cours du soir ou du samedi (990 euros par an), des stages intensifs (600 euros par stage)... A titre de comparaison, les droits d'inscription à l'université s'élèvent, eux, à 237 euros pour un étudiant de master... ».
Une offre commerciale qui sera peut-être un jour délocalisée en Roumanie ou en Afrique du nord...

Posté par clioweb à 08:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,