25 avril 2018

1968 à la lumière des SHS

 

1968, 2 lectures



mai68-bibia

Mai 68, Bibia Pavard QSJ 4115

La photo de couverture est caricaturale dans son simplisme.
Elle est contredite par le texte de présentation :
« Des pavés jetés dans le Quartier latin jusqu'aux facultés et usines occupées partout en France,
un vent d'insubordination souffle sur la France en mai et juin »


 

68-gperi


1968 : revisiter la période et penser l’événement, à la lumière des sciences humaines et sociales
Journée d'Etudes, Fondation Gabriel Péri
http://www.gabrielperi.fr/journée-d'études-autour-de-1968.html

Mercredi 2 mai, de 9h30 à 17h30
Maison des Sciences de l'Homme Paris Nord
20, avenue George Sand - 93210 La Plaine Saint-Denis

Le mouvement social et ses différentes composantes
La politique interpellée, en France et en Europe,
Images et représentations, images d’hier et expositions actuelles, recherches et relectures
Dimensions internationales et approche globale : L’événement vu du Sud, en Europe centrale et URSS, du côté des Etats–Unis

 

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


11 avril 2018

SES indissociables

 

Les Sciences Economiques ET Sociales
INDISSOCIABLES ET INDISPENSABLES !
http://www.apses.org/participer-au-rassemblement-pour-la-defense-des-ses-le-mercredi-11-avril-a-paris/

Rassemblement ce mercredi 11 avril à 14h30
devant le Ministère de l'Education Nationale (angle de la rue Bellechasse et Las Cases).



« Le Ministère de l’Education nationale vient d’annoncer qu’il prévoyait qu’en classe de seconde les Sciences économiques et sociales se limitent à un enseignement d’1H30 par semaine seulement, dans un format qui fait craindre un rapprochement avec l’économie-gestion, au détriment de la sociologie et des sciences politiques ».

« L’APSES organise le mercredi 11 avril après midi à Paris, à la veille du Conseil supérieur de l’éducation consacré à la réforme du lycée, un rassemblement en défense des sciences économiques et sociales pour que les SES bénéficient en tronc commun de seconde d’un horaire revalorisé à la hauteur des besoins de formation des élèves, et qu’à tous les niveaux d’enseignement la discipline reste pleinement pluridisciplinaire, associant l’économie, la sociologie et les sciences politiques ».


- Les Sciences Economiques ET Sociales : indissociables et indispensables !

Tribune de Tiphaine Colin, membre du Bureau National de l’APSES , Alter éco 10.04.2018
Les S.E.S à la découpe
Douteux experts
http://clioweb.free.fr/presse/1temp/eco/ses-indissociables.pdf

.

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 février 2018

Nouvelles menaces sur les SES ?

 

- Blanquer : scinder les « SES » en plusieurs disciplines indépendantes ?
Les Echos sur des scénarios envisagés par le ministère pour le lycée.
Le ministère dément.
info ou rumeurs ?
http://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0301278475893-reforme-du-bac-les-scenarios-de-jean-michel-blanquer-2152568.php

- Lycée : La solution finale pour les SES ?
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/02/12022018Article636540152629584313.aspx
La réforme Blanquer va-t-elle permettre la victoire finale du lobby patronal (emmené par Pébereau) ?

- Les 5 malédictions des SES, Philippe Watrelot
http://philippe-watrelot.blogspot.fr/2018/02/les-cinq-maledictions-des-ses_11.html

Le dernier arrivé
Le précurseur
Le parano
L’étiquette
Le réseau (l'utiliser davantage contre les lobbys)

- L’APSES refuse de voir les Sciences économiques et sociales éparpillées façon puzzle !
http://www.apses.org/lapses-refuse-de-voir-les-sciences-economiques-et-sociales-eparpillees-facon-puzzle/

« Entre 2009 et 2010, sous Darcos et Chatel, les velléités de mise à mort des SES étaient bel et bien réelles »

-
.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juin 2016

Eloge des SHS (sc humaines et sociales)


Eloge des SHS (sc humaines et sociales)
http://www.liberation.fr/debats/2016/06/22/la-theorie-du-complot-et-les-pompiers-pyromanes_1461296

« [ a propos de la lutte contre les théories du complot), La volonté de normalisation et l’injonction d’enseigner à tous comment penser droit sont ineptes et vouées à l’échec. Comment espérer que les élèves accepteront de conformer leurs représentations à ce qu’on leur inculque comme un catéchisme ? Comment enseigner des valeurs qui se posent comme universelles en droit, alors qu’elles ne le sont pas dans les faits, ni dans la diversité des cultures du monde ni - pire encore - dans la société française elle-même ? Ne pas prendre la mesure de cette diversité revient à opposer d’un côté ceux qui croient (et donc pensent de travers) à ceux qui savent (eux et nous, les barbares et les civilisés, les amateurs de mythes farfelus et les rationnels). Eternelle antienne de l’ethnocentrisme ! »

« La France n’a pas besoin de transformer ses enseignants en agents de contre-propagande, mais ses dirigeants auraient intérêt à comprendre et à soutenir un enseignement accru des sciences humaines à l’Ecole ».


Catherine Robert, Valérie Louys et Mathieu Mulcey professeurs au lycée Le Corbusier d’Aubervilliers
Christian Baudelot, Florence Dupont, Stéphane François, Nicolas Grimal, Bernard Lahire,
Jean-Loïc Le Quellec, Bernard Sergent, Fabien Truong, Gérôme Truc
Antrhopologie pour tous
http://projet-theleme.wix.com/lanthropopourtous


.

Posté par clioweb à 12:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 mars 2016

FC - Dompter la peur - Expliquer ?

 

Dompter la peur - La Fabrique de l'histoire 16.03.2016
L'année vue par l’histoire - édition 2016 3/5
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-l-histoire
http://www.franceculture.fr/emissions/la-fabrique-de-l-histoire/forum-l-annee-vue-par-l-histoire-edition-2016-35-dompter-la-peur


Après les sociologues en janvier, les historiens répondent aux propos du premier ministre (Expliquer, c'est déjà excuser).
Vers la 18e mn, l'historien Patrick Boucheron voit dans la sortie de Valls
une offense à notre métier,
et une profonde méconnaissance de l'histoire de la sociologie
(la religion étudiée en partie comme un fait social)


PB dénonce le poids des méthodes des USA :
l'établissement de profils devrait servir à prévenir les attentats,
au risque, dans la guerre des drones, de frapper non pas les terroristes,
mais ceux qui devraient l'être d'après l'exploitation mathématisée des bases de données;

Il évoque aussi un danger : les démocraties ont toujours vaincu la tentation terroriste.
Mais les structures d'exception destinées à combattre la violence extrême survivent,
et un usage malveillant en est toujours possible


Jenny Raflik rappelle les nombreuses études commandées par les Etats
aux spécialistes des sciences sociales dans les années 1970
ou après 2001 (avec des universitaires au service de la CIA)


.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


17 septembre 2015

Shinzo Abe n'aime pas les SHS

 

Japon : Le gouvernement Shinzo Abe n'aime pas les sciences sociales
http://www.slate.fr/story/106865/japon-sciences-humaines

« En juin, Hakubun Shimomura, le ministre japonais de l'Éducation, a envoyé une lettre
aux présidents des 86 universités du pays pour leur demander
de se débarrasser des départements de sciences sociales et d'humanités
Cette décision correspond au plan de croissance du Premier ministre Shinzo Abe,
selon lequel le rôle des universités est de «produire des ressources humaines
qui correspondent aux besoins de la société».

En 1960, son prédécesseur déclarait déjà que les universités devraient
se concentrer uniquement sur l'enseignement des sciences naturelles et de l'ingénierie.

26 facultés ont confirmé qu'elles fermeraient ou réduiraient ces départements.
Tokyo et Kyoto ne suivraient pas cette demande du gvt Shinzo Abe.
(source JA)

Posté par clioweb à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 juin 2015

Sciences sociales : le défi numérique

 

socio-4



dossier : Le tournant numérique… et après ? Socio, 2015-4
Sous la direction de Dana Diminescu et Michel Wieviorka
http://socio.revues.org/791


au sommaire :
Vie et mort des sciences sociales avec le big data, Dominique Boullier,
La carte et le territoire à l’ère numérique, Henri Desbois ,
Les enjeux épistémologiques des humanités numériques , Alexandre Gefen
L’ogre et la toile. Le rendez-vous de l’histoire et des archives du web, Valérie Schafer et Benjamin Thierry
Une « utopie politique » pour les humanités numériques ? Pierre Mounier

Débat : Le régime de vérité numérique, Antoinette Rouvroy et Bernard Stiegler

Droit de suite : Les interactions publiques à l’épreuve des technologies de participation à distance
L’exemple de la visioconférence dans les audiences judiciaires, Christian Licoppe et Laurence Dumoulin

Chantiers : Le politique face au numérique : une fascination à hauts risques, Françoise Thibault et Clément Mabi

La carte et le territoire à l’ère numérique, Henri Desbois
extraits :
« Toute carte est un double spectacle : celui du territoire représenté, et celui des moyens mis en œuvre pour produire cette représentation...la fascination qu’exerce Google Earth doit au moins autant à la démonstration technique qu’au spectacle du monde ».
« L’effet de Google Earth est moins de mettre dans les mains de tous des moyens de surveillance que de produire une image symbolique d’un monde entièrement visible, avec son globe vierge de tout nuage, entièrement offert au voyeurisme spatial. L’idée de la surveillance globale est antérieure aux globes virtuels, mais il n’est pas indifférent que l’esthétique cartographique dominante épouse le style visuel d’une des techniques les plus emblématiques de la surveillance »

« Dans ce constat, « on peut aussi y voir un encouragement à explorer des géographies alternatives. L’hégémonie de la mesure, du calcul et de la technique, plus manifeste que jamais dans la construction de nos représentations de l’espace géographique, peut aussi donner soif de représentations alternatives... À l’heure où les géomètres et les informaticiens sont les producteurs presque exclusifs de notre géographie commune, n’oublions pas qu’il est rare que les choses vraiment importantes de la vie s’expriment en chiffres et en équations. Écoutons les artistes et les poètes ».

Un détail : Un article sur les cartes et les globes numériques, sans carte et sans globe.
La géo soumise aux normes de la sociologie ?

.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 juin 2015

Caen - salon du livre 2015

 

815

A Caen, en 2015, le salon du livre a quitté l'enceinte du château pour s'installer place Saint-Sauveur.
Les débats ont eu lieu à l'Hôtel de Ville.
Les locaux de la blibliothèque municipale n'ont pas été associés au salon.

 

786

 

 

785

Un budget diminué, une surface d'exposition réduite, des éditeurs tirés au sort...

 

811

 

809

Un succès public assuré : les dédicaces dessinées en direct.

 

796

Le programme jeunesse prenait place au collège Pasteur et au square Camille Blaisot

 

824

 

816

 Comment raconter l’histoire ?
débat animé par Marie-Madeleine Rigopoulos, journaliste


Paula Jacques, Au moins il ne pleut pas, Stock
Elise Fontenaille-N’Diaye, Blue Book, Calmann-Lévy
Ivan Jablonka, L’histoire est une littérature contemporaine. Manifeste pour les sciences sociales

http://clioweb.canalblog.com/archives/2015/06/02/32157889.html


.

29 mai 2015

Les SES : Histoire, enseignement, concours

 

SES-HEC

Les sciences économiques et sociales
Histoire, enseignement, concours - La Découverte 2015
Marjorie Galy, Erwan Le Nader, Pascal Combemale
MG est présidente de l’APSES, ELN vice-président



extraits de la table des matières
http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-SES


Préface, par Stéphane Beaud et Thomas Piketty
Les SES : une discipline presque cinquantenaire… … mais une discipline sans cesse menacée
Introduction, par Marjorie Galy et Erwan Le Nader

I / Une brève histoire (mouvementée) des sciences économiques et sociales, par Elisabeth Chatel et Gérard Grosse
II / 1967-2011 : la démarche des SES en question, par Jean Lawruszenko, Igor Martinache et Jean-Yves Mas
La problématique scientificité des SES - Quelle articulation entre les différentes sciences sociales ? Des démarches pédagogiques radicalement différentes
III / Quelle place pour l’enseignement des SES ?, par Rémi Jeanin et Bruno Magliulo
IV / Conduire les apprentissages, par Aurélie Blanc, Gisèle Jean et Laurence Maurin

V / Le travail sur documents, par Claire Joigneaux-Desplanques et Arnaud Parienty
Les justifications du travail sur documents - Initier aux formes de raisonnement et aux méthodes spécifiques aux sciences sociales - La place spécifique des données chiffrées - L’administration de la preuve - Le travail sur documents en procès : la qualité des documents en question
VI / Le travail par compétences, par Jean-Paul Rogin et Philippe Watrelot
VII / La valeur de l’évaluation, par Pascal Binet et Frédéric Combelle

VIII / Enseigner les SES avec le numérique, par Thomas Blanchet, Guy Braun et Pierre Maura
Les usages effectifs du numérique en SES et les raisons d’une probable sous-utilisation
La modélisation et simulation de mécanismes économiques ou comportements  

Annexe I / De l’indiscipline à la discipline, par Pascal Combemale

Sur les rapports entre SES et HG, l’article d’ Henri Lanta,« Mon histoire" des SES », DEES n°75 / Mars 1989,
http://www.apses.org/debats-enjeux/analyses-reflexions/article/mon-histoire-des-ses

.

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 mars 2013

Belgeo et les 4 crises de la géo

 

belgeo



Belgeo et les quatre crises de la géo

http://belgeo.revues.org/6275

Comment exister quand on est Belge, géographe universitaire, spécialiste des approches spatiales et sociales dans un pays où la géo est plus souvent rattachée aux Facultés des Sciences ?

Belgeo, la publication conjointe de la Société Royale belge de Géographie et de la Société belge d'Etudes géographiques, change de mode de publication. Elle passe du payant au gratuit, du papier au numérique. Elle devient l'émanation du Comité national de Géographie.

« Cette évolution s’inscrit dans le contexte de quatre crises ou problématiques emboîtées, mais qui représentent autant d’enjeux et d’occasions de rebond »

L'éditorial de Christian Vandermotten et Christian Kesteloot évoque la pression d'une culture marchandisée et la domination scientifique des anglo-saxons. La conclusion en forme de programme pose la question des ambitions et des exigences éditoriales,  à fixer à Belgeo, dans sa nouvelle formule

Les numéros disponibles en ligne :
Human mobility and housing market during a period of global recession
Miscellaneous
Urban studies in Belgium
International student mobility and migration in Europe
Miscellaneous
Villes et grands équipements de transport - Compétition, tensions, recompositions
http://belgeo.revues.org/66

Posté par clioweb à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,