26 septembre 2016

USA : From Slavery to Freedom



 
- African-American History - Wikipedia
http://en.wikipedia.org/wiki/African-American_history
Slavery and the Making of America
Historic Places
http://en.wikipedia.org/wiki/Category:African-American_history

- Library of Congress Education

African-American History and Culture
http://www.loc.gov/rr/mss/guide/african.html
African-American Odyssey
http://memory.loc.gov/ammem/aaohtml/exhibit/aointro.html

Teachers
http://www.loc.gov/teachers/
http://web.archive.org/web/20160923003258/http://www.loc.gov/teachers/

Teachers Home
Classroom Materials
Professional Development
Teaching with Primary Sources Partners
Using Primary Sources



The Frederick Douglass Papers at LOC
http://www.loc.gov/teachers/classroommaterials/connections/frederick-douglass/

From Slavery to Freedom : The African-American Pamphlet Collection, 1824-1909
http://www.loc.gov/teachers/classroommaterials/connections/
http://web.archive.org/web/20160909224753/https://www.loc.gov/teachers/classroommaterials/connections/

Rosa Parks : A Primary Source Gallery
http://www.loc.gov/teachers/classroommaterials/
http://web.archive.org/web/20160922215625/http://www.loc.gov/teachers/classroommaterials/



- Slavery and the making of America - pbs.org
Time and Place, Historical fiction, Resources, The Slave experience
http://www.pbs.org/wnet/slavery/index.html

The Slave Experience: Freedom & Emancipation
Intro Historical Overview Character Spotlight Imagining Freedom Personal Narratives Original Docs
http://www.pbs.org/wnet/slavery/experience/freedom/history.html

original docs
Laws and Proclamations
Act for the Gradual Abolition of Slavery
The "Gag Rule" Resolution
The Emancipation Proclamation
The U.S. Constitution, Thirteenth Amendment
The Homestead Act
The Proclamation of Amnesty and Reconstruction
Personal Records and Documentation
Manumission Paper of Samuel Barnett

Speeches and Sermons
A Bridge from Slavery to Freedom
Pamphlets and Petitions
Memorial of the American Convention for Promoting the Abolition of Slavery

Newspaper Articles and Classifieds    
The North Star
"Stolen and Deported Slaves" from the Staunton Spectator

Correspondence    
Letter from Benjamin Franklin to Vice President John Adams
Letter from Jacob Bruner to Martha J. Bruner

Journals and Diaries    
The Hampton Plantation Account Book


- Black history Month - k12 reader
http://www.k12reader.com/subject/themes/black-history-month/


.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Slavery - liens brisés

 

slaverylinks

Slavery Links
sélection par Sue Peabody, WSU Vancouver
http://labs.wsu.edu/sue-peabody/slavery-links/
 la version 2007 du fichier Slavery links



dans ce fichier en ligne, de nombreux liens sont brisés
(notamment des sites web du début des années 2000 non actualisés).



quelques pistes pour retrouver l'adresse actuelle des sites mentionnés
ou une version archivée par InternetArchive
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonial/slavery-peabody-brises.pdf



.

Posté par clioweb à 07:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 juillet 2016

USA : How Slavery expanded 1790-1860

 

slaves-schulten-1860Grande


Map Showing the Distribution of the Slave Population of the Southern States
Edwin Hergesheimer 1861
Compiled from the Census of 1860

version Library of Congress
http://www.loc.gov/resource/g3861e.cw0013200/


reproduite par Susan Schulten, Mapping the Nation
http://mappingthenation.com/index.php/viewer/index/7
http://mappingthenation.com/
à partir de http://hdl.handle.net/10176/codu:57069

 

steinwehr-1860

autre carte, via Twitter : distribution of slaves in the Southern States.
http://www.loc.gov/item/96685918/?loclr=twmap
A. von Steinwehr population 1860


 « These Maps Reveal How Slavery Expanded Across the United States »
« As the hunger for more farmland stretched west, so too did the demand for enslaved labor »

Présentation et prolongements en animations cartographiques
par Lincoln Mullen, Smithsonian magazine - May 15, 2014  - via Twitter 07-2016
http://www.smithsonianmag.com/history/maps-reveal-slavery-expanded-across-united-states-180951452/

 

slaves1820


1820 Census  enslaved population (%) - animation carto Lincoln Mullen

slaves1850-animation

1850 Census, enslaved population (%) - animation carto Lincoln Mullen

 

freeafam1850

1850 Census Free African Americans - animation carto Lincoln Mullen



US Census - Historical Census Browser
Les données des recensements de 1790 à 1960
sont en ligne sur un site de l'université de Virginie (Library)
http://mapserver.lib.virginia.edu/


Voir aussi les cartes de l'Atlas des esclavages, B. Gainot & M. Dorigny, ed Autrement
http://clioweb.canalblog.com/archives/2014/01/21/28998814.html
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonisation/atlas-esclavages.htm

rappel : http://clioweb.canalblog.com/tag/slaves1860



.

 

Posté par clioweb à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 janvier 2016

Frederick Douglass (1818-1895)

 

douglass-1856

Frederick Douglass en 1856 - source en.wikipedia.org


- Frederick Douglass, le lion d’Anacostia
(1818-1895) 19.12.2015
http://www.franceculture.fr/emission-une-vie-une-oeuvre-1
http://www.franceculture.fr/emission-une-vie-une-oeuvre-frederick-douglass-le-lion-d-anacostia-1818-1895-2015-12-19


- « What, to the Slave, is the 4th of July ? »
On July 5, 1852
, Douglass delivered an address to the ladies of the Rochester Anti-Slavery Sewing Society
(le 5 juillet, pas le 4 juillet)
http://www.lib.rochester.edu/IN/RBSCP/Frederick_Douglass/ATTACHMENTS/Douglass_Fifth_of_July_Speech.pdf

Le texte intégral en pdf :

http://clioweb.free.fr/dossiers/colonial/douglass-5jt1852.pdf
05.07.2016, extraits
http://clioweb.canalblog.com/archives/2016/07/05/34050738.html

Douglass décrit la contradiction colossale entre les principes affirmés en 1776 et l'existence de l'esclavage aux USA en 1852. Il dénonce la responsabilité des religieux dans la légitimation d'une réalité indigne d'un pays se prétendant civilisé.
« Douglass delivered a scathing attack on the hypocrisy of a nation celebrating freedom and independence with speeches, parades and platitudes, while, within its borders, nearly four million humans were being kept as slaves » - The History Place
http://tinyurl.com/douglass-5july-goo


Né en 1817 d’une mère esclave et d’un maître blanc, Douglass connaît vingt années d’esclavage, sur une plantation d’abord, puis en ville, à Baltimore ; il parvient à s’échapper. Surdoué, ayant appris à lire et à écrire, Douglass raconte la violence dont il fut victime. Il donne des conférences très remarquées car il est un orateur exceptionnel. Rapidement, il s’engage en politique auprès des Républicains et conseille Lincoln pendant la guerre de sécession. Il fonde trois journaux, dirige une banque réservée aux esclaves affranchis, s’enrichit, fait faillite...  un self-made man américain jusqu’au bout des ongles, irascible et génial
Il épouse Anne Murray (elle décède en 1882), puis Helen Pitts (1888-1903) en 1884 (elle a pour ancêtres John et Priscilla Alden arrivés en Amérique sur le Mayflower)

http://en.wikipedia.org/wiki/Frederick_Douglass
http://fr.wikipedia.org/wiki/Frederick_Douglass


Agnès Derail : La couleur est une construction, une énorme falsification qui tente de masquer un édifice inique (cf. la "couleur" attribuée à Obama).
On voit ceci déjà déconstruit chez Douglass.

Elle évoque
La Tragédie de Pudd’nhead Wilson et la comédie des deux jumeaux extraordinaires (The Tragedy of Pudd’nhead Wilson and The Comedy Those Extraordinary Twins) est un roman de Mark Twain publié en novembre 1894
Roxana, jeune esclave métisse (un seizième de sang noir) élève et nourrit deux garçons blondinet, le sien et celui de son maître, Percy Driscoll, frère du juge du tribunal du comté. At the beginning of Pudd'nhead Wilson, when the two babies, one "white" and one "black," are born, they are virtually indistinguishable to everybody but Roxana.
http://fr.wikipedia.org/wiki/La_Trag%C3%A9die_de_Pudd%E2%80%99nhead_Wilson_et_la_com%C3%A9die_des_deux_jumeaux_extraordinaires
http://www.eden.rutgers.edu/~c350445/kotake4.html


3 versions de son autobiographie
Vie de Frédéric Douglass esclave américain (A Narrative of the Life of Frederick Douglass, an American Slave) (1845), Internet Archive
The Heroic Slave. Autographs for Freedom. Ed. Julia Griffiths, Boston: Jewett and Company, 1853. p. 174–239.
My Bondage and My Freedom (1855)
Life and Times of Frederick Douglass (1881, revised 1892)

Frederick Douglass, Mémoires d'un esclave. Seconde édition revue et corrigée, Montréal 2007
CR Patrick Cotelette, http://lectures.revues.org/6123


des sites web proposés par F-Culture :
http://www.frederick-douglass-heritage.org/
http://www.loc.gov/collection/frederick-douglass-papers/
http://www.nps.gov/museum/exhibits/frdo/index.html
http://esclavesenamerique.org/auteurs/


Normand Baillargeon, conférence sur Frederick Douglass 02.2009
http://nbaillargeon.blogspot.fr/2009/02/conference-sur-rederick-douglass.html
Normand Baillargeon, Hommage à  Frederick Douglass, 18.12.2013
http://voir.ca/normand-baillargeon/2013/02/18/hommage-a-frederick-douglass/

 

.

Posté par clioweb à 08:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 novembre 2015

INRAP : Archéologie des migrations 2

 

Archéologie des migrations
http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Ressources/p-19789-Archeologie-des-migrations.htm

Le colloque de l'INRAP au Musée de l'Histoire de l'Immigration a été diffusé en direct.
Les vidéos devraient rapidement être disponibles et archivées sur le web.

-----------------------------


En attendant les vidéos et les présentations visuelles, 2 fichiers audio du vendredi,
et des notes brutes, à relire et compléter  (mise en ligne temporaire)
(dsl pour le bruit de clavier - merci au découpeur de mp3 http://mp3cut.net/fr/ 

Bruno Dumézil, ""les grandes invasions"" : sources, méthodes et idéologie
à partir de la 7eme minute, 28 minutes
http://clioweb.free.fr/colloques/archeomigrations/bd-invasions.pdf

Vincent Carpentier, L'immigration scandinave au Xeme... un invisible archéologique

à partir d'1h04, environ 40 minutes
http://clioweb.free.fr/colloques/archeomigrations/vc-scandinaves.pdf

 ------------------------


à chaud, qq éléments vus et entendus :

- "Les invasions barbares" ?
Bruno Dumezil (Nanterre) décrit l'évolution des interprétations dans la très longue durée (du Ve à nos jours)
Il souligne un topos : une migration est souvent utilisée comme un élément valorisant dans une origine construite par les élites
(cf. la revendication d'une origine troyenne par les Romains,
ou sa reprise par des auteurs français au MA et au XVIe)


- Les migrations scandinvaves, un invisible archéologique
Vincent Charpentier, INRAP

vc-scand


Vincent Charpentier a montré la force de l'idéologie à la fin du XIXe et au début du XXe.
Il passe en inventaire la grande faiblesse des traces matérielles attestant une présence de scandinaves. (la christianisation rapide pourrait être une explication de la pauvreté des tombes en objets)
Cette absence est à étudier en tant que telle, en relation avec les autres espaces proches de la Manche et de la mer du Nord.

L'archéo incite à ne plus lire les objets avec une grille ethnique, à ne plus chercher un choc des civilisations, mais à envisager un processus complexe avec des rencontres, de l'assimilation et de l'acculturation réciproques.

A une question sur violence (le discours des clercs) et commerce (aujourd'hui), il a conseillé d'éviter les mouvements de balancier trop marqués. Du fait des règles d'héritage, les cadets ne reculent pas devant la bagarre et l'aventure.

 
- Christian Grataloup, Géohistoire des mobilités dans l'Ancien Monde.
CG propose un regard toujours intéressant sur les catégories :
en français, on évite de parler « d'indigènes », le terme utilisé en traduction (« autochtone ») pose aussi des problèmes.
Il reprend la vieille opposition entre sédentaires et nomades (steppes et empires...).
Une remarque intéressante sur les flèches des cartes : on donne souvent plus d'importance au point d'arrivée qu'au point de départ.
Il a dit son étonnement devant l'emploi des périodes classiques dans le programme du colloque (Préhistoire, Antiquité, MA, Moderne, Contemporaine)

cg-empires



- Sur la traite atlantique,
Sue Peabody, Slavery Links
une page web où 1/3 des liens sont brisés et à actualiser (c'est en cours à titre personnel)
http://directory.vancouver.wsu.edu/people/sue-peabody/slavery-links

Theresa Singleton :
http://www.maxwell.syr.edu/anthro/Singleton,_Theresa/

Elle mentionne des sources en anglais :
The Atlantic Slave Trade and Slave Life in the Americas: A Visual Record Jerome S. Handler and Michael L. Tuite Jr.
http://hitchcock.itc.virginia.edu/Slavery/index.php
cartes http://www.slavevoyages.org/

Navires naufragés et fouillés
The São José a slave ship from Portugal sank in 1794 off the coast of Cape Town
http://en.wikipedia.org/wiki/Sao_José_Paquete_Africa
Henrietta Marie, négrier anglais coulé en Floride sur le New Ground Reef en 1700.
http://www.archeonavale.org/slaveroute/retrouvees.htm


Une question du public a fait allusion aux "Territoires libres"
Sur le web, voir
Palmares, dans la Serra da Barriga (actuel État d'Alagoas) est le plus célèbre pour avoir résisté près d'un siècle à la répression
http://fr.wikipedia.org/wiki/Palmares
Bernard Bret, Territoires de servitude et territoires de liberté au Brésil, Espace populations sociétés 2014
http://eps.revues.org/5752

Maroon camps
http://en.wikipedia.org/wiki/Great_Dismal_Swamp_maroons
http://en.wikipedia.org/wiki/Maroon_%28people%29#North_Carolina_and_Virginia


- Engagisme, archéo à l'île Maurice,
Krish Seetah, université de Stanford

Trianon, Bois Marchand, Flat Island...
Stanford, Mauritian Archeology
A history of Mauritius from discovery to Independence
http://sites.stanford.edu/MauritianArchaeology/trianon-sugar-estate

 

ks-maurice      ks-boismarchand

   Les sites mentionnés lors de l'intervention (Trianon, Bois Marchand, Flat island...)

Le jeudi, dans son introduction, Sophie Bouffier a comblé l'oubli des Grecs anciens. Colonisation diasporas, connectivité
Hervé Duchesne, La colonisation grecque en débat, L'Histoire 377
http://www.histoire.presse.fr/recherche/la-colonisation-grecque-en-debat-01-06-2012-46187


Archéopages a publié en 2007
n° 18 un dossier migrations. La revue a été distribuée dans la salle.
http://tinyurl.com/inrap-archeopages2007-migr

Gustave Kossina a été cité deux fois
(et le syndrome Kossinna après 1945 : s'interdire certaines interprétations dévoyées par les nazis).
http://en.wikipedia.org/wiki/Nazi_archaeology
voir aussi l'archéologie complice du nazisme, l'analyse de Laurent Olivier
http://clioweb.canalblog.com/tag/olivier
et un colloque de 2005 à Lyon
http://anabases.revues.org/281

--------------------------

- Le journal du CNRS a publié un entretien avec JP Demoule
http://lejournal.cnrs.fr/articles/de-tout-temps-lhomme-sest-deplace

« Les indo-européens ?
Malgré des similitudes avérées entre les langues de l’Europe et d’une partie de l’Asie, qui laissent supposer l’existence d’une langue originelle, aucune migration indo-européenne n’est à ce jour vérifiée par l’archéologie ».

« Cette fascination pour le mode de vie romain pousse les « barbares » des régions germaniques et plus lointaines à venir s’installer dans les provinces de Gaule et de Belgique, aux IVe et Ve siècles »

sur RFI, le 10.11.2015, 46 minutes
Le paléoanthropologue Jean-Jacques Hublin et l'anthropologue Augustin Holl
http://www.rfi.fr/emission/20151110-comment-faire-archeologie-migrations

------------------------------

- Le colloque est une réponse à ceux qui passent leur temps à dénigrer l'Internet tout en s'affirmant « geek ».

Le colloque a été filmé par des professionnels et diffusé en direct. La distinction est bien faite entre les diapos projetées et l'image de l'intervenant.
Plus de 600 personnes l'ont suivi le colloque à distance (sur place, il y avait entre 300 et 400 chaises).
La vidéo ne remplace pas le contact direct, mais il est possible de consulter le web et de compléter l'information sur les éléments auxquels les intervenants font allusion (par ex la page de Stanford sur l'archéologie à l'île Maurice)

Le colloque est révélateur du rapport des chercheurs à la pédagogie et à la technique. Beaucoup de conférenciers ont utilisé des présentations visuelles avec une documentation riche (cf les scandinaves). Quelques-uns se sont contentés de parler d'un sujet sur lequel ils ont publié récemment un livre (parfois sans illustrations).

Le suivi par Twitter ne remplace pas l'écoute intégrale, mais les phrases brèves permettent de mettre l'accent sur des formules ciselées par les conférenciers. (cf. les scandinaves : « La thèse colonisatrice est désormais obsolète »)


des comptes et des 138 caractères en écho sur Twitter :

http://twitter.com/hashtag/Archeomigrations?src=hash
http://twitter.com/InrapOfficiel

@InrapOfficiel
Grand merci aux twitteurs actifs pdt ces 2 jours #FF @jb_Jamin @cathbarra @ClementWattier @clioweb2 @mblogostelle @ToutLunivers @LucAllemand

@citeimmigration: #Archeomigrations Merci au public IRL & URL & LTers
@mblogostelle @cathbarra @ClementWattier @jb_Jamin @clioweb2 @ToutLunivers @LucAllemand

http://twitter.com/citeimmigration
Maryse Marsailly, journaliste-SR bimedia
http://twitter.com/mblogostelle

archéo médiation museomix
http://twitter.com/cathbarra

Histoire et archéologie. Vie amiénoise en option
http://twitter.com/ClementWattier

Gestion de projets culturels - Muséographie
http://twitter.com/jb_Jamin

Art et Archéologie pour la période Antiquité
http://twitter.com/ToutLunivers

Luc Allemand Journaliste scientifique
http://twitter.com/LucAllemand



.

26 octobre 2015

Quand le Texas réécrit l'histoire

 

How Texas Teaches History
By Ellen Bresler Rockmore the NYT Opinions pages, oct. 21 2015
http://www.nytimes.com/2015/10/22/opinion/how-texas-teaches-history.html

extraits :
« A McGraw-Hill ‘s geography textbook describes the Atlantic slave trade as bringing millions of « workers » to plantations in the American South. The publisher has acknowledged that the term “workers” was a misnomer » .


La mnière d’écrire cette histoire est aussi révélatrice :

« Some slaves reported that their masters treated them kindly. To protect their investment, some slaveholders provided adequate food and clothing for their slaves. However, severe treatment was very common. Whippings, brandings, and even worse torture were all part of American slavery »

La voix active, avec des êtres humains comme sujets, est utilisée pour tout ce qui peut servir d'excuses pour l’esclavage dans une histoire ultra-conservatrice. La voix passive est employée pour décrire tout ce qui est torture et mauvais traitement.

« Families were often broken apart when a family member was sold to another owner » ?
N'aurait-il pas fallu écrire :
« Slave owners often broke slave families apart by selling a family member to another owner »


.

Posté par clioweb à 08:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 janvier 2014

Solomon Northup, 12 ans d'esclavage

 

- Etre esclave. Afrique-Amériques, XVe-XIXe siècle, Ed. La Découverte (2013)
Catherine Coquery-Vidrovitch et Eric Mesnard étaient les invités de Roger Chartier dans les Lundis de l'histoire.
http://www.franceculture.fr/emission-les-lundis-de-l-histoire-de-l%E2%80%99esclavage-2014-01-20

- L'histoire de l'esclavage au USA était le sujet était abordé par Nicole Bacharan chez Europe 1
http://www.europe1.fr/MediaCenter/Emissions/Au-coeur-de-l-histoire/


Ces émissions précèdent la sortie en France de 12 Years a Slave, le film réalisé par Steve McQueen
Esclave pendant douze ans (titre au Québec)
http://en.wikipedia.org/wiki/12_Years_a_Slave_%28film%29

Le film s'inspire de la vie de Solomon Northup, un homme libre, qui a été vendu comme esclave en 1841. Il lui faudra 12 ans pour retrouver sa liberté.
Twelve Years a Slave (1853) sub-title: Narrative of Solomon Northup, citizen of New-York, kidnapped in Washington city in 1841, and rescued in 1853, from a cotton plantation near the Red River in Louisiana, is a memoir by Solomon Northup as told to and edited by David Wilson
http://en.wikipedia.org/wiki/Twelve_Years_a_Slave
http://en.wikipedia.org/wiki/Solomon_Northup
http://en.wikipedia.org/wiki/Twelve_Years_a_Slave
http://fr.wikipedia.org/wiki/Douze_ans_d%27esclavage

Présentation du film par le Guardian
12 Years a Slave is a masterpiece – try not to hold that against it
http://www.theguardian.com/film/movie/156376/12-years-a-slave

La traite est interdite par l'Angleterre et les USA en 1807. Elle continue de manière illégale, notamment du fait des Portugais dans l'Atlantique Sud (Angola-Brésil). La fin effective n'est qu'acquise d'au début des années 1860.

Aux USA, en 1776, il y a près de 600 000 esclaves en 1776 (environ 20 % de la population).
En 1860, ils sont presque 4 millions (environ 12 %, mais 38 % dans les Etats du Sud, 47 % en Louisiane, 57 % en Caroline du Sud). Toujours en 1860, 400 000 sont des libres de couleur. (Atlas des esclavages, Autrement)

By 1860, there were 3.5 million enslaved African Americans in the United States due to the Atlantic slave trade, and another 500,000 African Americans lived free across the country (en.wikipedia.org)


us-noirs-1860

Atlas des esclavages, Autrement

rappels :
-
Histoire des esclavages :
http://clioweb.free.fr/dossiers/colonisation/esclaves.htm

- United States Historical Census Data Browser
(University of Virginia Geospatial and Statistical Data Center, 1790-1960, voir par exemple les chiffres pour 1860)

http://fisher.lib.virginia.edu/census/

Les chiffres du Census Data Browser pour 1850 :.

state total pop colored free slaves
ALABAMA 771,623 2,265 342,844
ARKANSAS 209,897 608 47,1
CALIFORNIA 92,597 962 N/A
CONNECTICUT 370,792 7,693 N/A
DELAWARE 91,532 18,073 2,29
FLORIDA 87,445 932 39,31
GEORGIA 906,185 2,931 381,682
ILLINOIS 851,47 5,436 N/A
INDIANA 988,416 11,262 N/A
IOWA 192,214 333 N/A
KENTUCKY 982,405 10,011 210,981
LOUISIANA 517,762 17,462 244,809
MAINE 583,169 1,356 N/A
MARYLAND 583,034 74,723 90,368
MASSACHUSETTS 994,514 9,064 N/A
MICHIGAN 397,654 2,583 N/A
MINNESOTA (territory) 6,077 39 N/A
MISSISSIPPI 606,526 930 309,878
MISSOURI 682,044 2,618 87,422
NEW HAMPSHIRE 317,976 520 N/A
NEW JERSEY 489,555 23,81 236
NEW YORK 3,097,394 49,069 N/A
NORTH CAROLINA 869,039 27,463 288,548
OHIO 1,980,329 25,279 N/A
PENNSYLVANIA 2,311,786 53,626 N/A
RHODE ISLAND 147,545 3,67 N/A
SOUTH CAROLINA 668,507 8,96 384,984
TENNESSEE 1,002,717 6,422 239,459
TEXAS 212,592 397 58,161
VERMONT 314,304 718 N/A
VIRGINIA 1,421,661 54,333 472,528
WISCONSIN 305,391 635 N/A



27.04.2016

us-slavery-1860

Map showing the distribution of the slave population of the southern states of the United States. Compiled from the census of 1860
http://www.loc.gov/resource/g3861e.cw0013200/


us-slavery-rad

Slavery in the USA 1790-1870 - radical cartography
http://www.radicalcartography.net/index.html?slavery

 

.


.

Posté par clioweb à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 septembre 2013

USA : Mapping the Nation

 

USA : Susan Schulten, Mapping the Nation, the website
http://mappingthenation.com/index.php/home

 

us-territ

 United States. Area: Acquisition and Transfer of Territory 1780 to 1870
http://mappingthenation.com/index.php/viewer/index/5/11

us-slavery-1860

Map showing the distribution of the slave population of the Suthern states of the United States.
Compiled from the census of 1860. Drawn by E. Hergesheimer. Engr. by Th. Leonhardt.
Library of Congress, American Memory Map Collections -
Tin Eye en a trouvé 52 reproductions dont une sur le blog de la Library Of Congress (oct 2012)

Schulten writes that President Lincoln referred to this particular map often,
using it to understand how the progress of emancipation might affect Union troops on the ground.
The map even appears in the familiar Francis Bicknell Carpenter portrait
First Reading of the Emancipation Proclamation of President Lincoln,
visible leaning against a wall in the lower right-hand corner of the room.
http://www.slate.com/blogs/the_vault/2013/09/04/

 

schulten

Susan Schulten, http://www.tatteredcover.com
d'autres cartes sont indexées par google images
Mapping the Nation, présentation par le blog Visualizing systems

.

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,