26 septembre 2012

Les SES, une cible politique

 

- « Le système éducatif français pousse à la méfiance à l’égard des entreprises » - L'Express, 18.09.2012
dans sa chronique, Christine Kerdellant commente les résultats d'une enquête de l'Iref (Institut de recherche économique et fiscale), « think tank d'inspiration libérale » sur « la façon dont sont présentés les acteurs économiques dans les manuels de lycée ». Le rôle de l'entrepreneur dans la création de richesse « est presque toujours occulté », l'État étant toujours présenté comme « l'acteur économique principal ».
http://www.irefeurope.org/sites/default/files/Manuels-d-économie-IREF_0.pdf

Nicolas Thibault et Isabelle Waquet, auteurs de manuels répondent à cette attaque récurrente
extrait :
« les manuels de Terminale cités sont des éditions 2007, liées à l'ancien programme. Pourtant, les éditions 2012, liées à un programme très largement renouvelé, sont disponibles depuis plusieurs mois.
... les auteurs de l'étude n'ont manifestement pas passé beaucoup de temps à étudier les manuels cités. Ils présentent des extraits complètement décontextualisés et choisis parmi les nombreux documents de manière partiale pour étayer des idées préconçues. Avec la même stratégie de choix sélectif, on pourrait aussi bien montrer que les manuels de SES promeuvent l'ultra libéralisme.
Dans ces conditions d'absence de sérieux, nous sommes surpris que l'Express prenne pour argent comptant cette soi-disant étude, de 15 pages écrites en gros caractères, même dans le cadre d'une chronique, forcément subjective ».

- Pascal Binet (Hatier) répond aussi à une chronique de L'Express et à l'IREF
http://www.apses.org/debats-enjeux/ses-et-serie-es-dans-les-media/article/le-marche-l-entreprise-et-l


- Manifeste pour toutes les sciences sociales au lycée -
L'auteur a croisé un texte de Sergio Alvarez publié par Atlantico
http://www.atlantico.fr/decryptage/suicidaire-combien-aura-t-encore-en-france-rentrees-sans-veritable-enseignement-economie
Il répond longuement à l'argumentaire d'un ultra-libéral dit de gauche (!) sur le blog Réflexions d'actualité
http://reflexionsdactualite.unblog.fr/2012/09/15/manifeste-pour-toutes-les-sciences-sociales-au-lycee/


 
- Les SES existent pour des raisons politiques et sont attaquées pour des raisons politiques
Un autre membre du forum rappelle l'intervention de Pascal Combemale, professeur en Khâgne B/L au lycée Henri IV, lors de la journée de mobilisation et de grève des enseignants de SES le 3 décembre 2008.
http://www.alternatives-economiques.fr/les-ses-existent-pour-des-raisons-politiques

source : forum apses - 09.2012

Posté par clioweb à 07:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


10 octobre 2011

Le Medef et les manuels de SES

 

Le Medef n’a pas à se mêler de nos manuels - Libération Rebonds, 10/10/2011
Marjorie Galy et Erwan Le Nader, APSES (Association des professeurs de Sciences Economiques et Sociales)
http://www.liberation.fr/societe/01012364651-le-medef-n-a-pas-a-se-meler-de-nos-manuels

Depuis quelques semaines, les prises de positions publiques demandant la réécriture de programmes scolaires se succèdent. Après les initiatives de parlementaires «contre l’enseignement de la théorie du genre en classe de 1ère», c’est aujourd’hui Charles Beigbeder, président de la commission Entrepreneuriat du Medef, et par ailleurs secrétaire national de l’UMP, qui, dans un entretien accordé à Educpros, demande «que s’instaure un réel dialogue, régulier, entre les enseignants et les chefs d’entreprise, notamment au sein de la commission des programmes […], contre la vision négative de l’entreprise qui transparaît dans certains manuels». L’école n’a pourtant ni à faire aimer ni à faire détester l’entreprise, seulement à la faire comprendre dans sa complexité.

Ces velléités pourraient paraître anodines si elles ne rencontraient pas un écho favorable auprès du ministère de l’Education nationale. L’Institut de l’entreprise a en effet déjà conduit la rue de Grenelle à lancer un «audit» sur les manuels et programmes de sciences économiques et sociales, prétexte à une refonte totale des programmes, massivement contestés par les enseignants de SES et par une large partie de la communauté scientifique en sciences sociales.

Ainsi, en classe de seconde, le nouveau programme de SES a tenté d’évacuer le thème du chômage, avant que l’ampleur des protestations n’oblige le ministère à le réintroduire. Désormais, l’entreprise est présentée uniquement comme un agent économique, lieu central de production de richesses, d’investissement et d’innovations, ce que personne ne songeait à occulter. Mais, au prétexte de distinguer clairement économie et sociologie, les quelque 427 000 élèves qui choisissent l’enseignement de SES en seconde n’entendent plus, dorénavant, parler des relations sociales dans l’entreprise : exit donc les enjeux autour des mutations du travail. C’est
pour endiguer ces velléités que l’Association des professeurs de sciences économiques et sociales (Apses) vient de mettre en ligne Sesâme (1), un manuel gratuit pensé pour les élèves, qui préserve l’esprit d’une discipline dont le succès ne se dément pas.

L’exigence de laïcité portée par l’école doit faire obstacle aux tentatives d’instrumentalisation des savoirsélaborés par les chercheurs, lorsqu’ils entrent en conflit avec certains intérêts économiques, politiques ou religieux. C’est pourquoi nous demandons aux candidats à l’élection présidentielle de s’engager pour que les programmes scolaires soient élaborés selon des procédures démocratiques et transparentes, par des commissions composées majoritairement de professeurs du secondaire, d’universitaires d’horizons théoriques divers et de chercheurs en sciences de l’éducation. Le vrai défi pour l’école n’est pas de favoriser les intérêts partisans de tel ou tel lobby. Mais bien de donner aux élèves les outils intellectuels qui leur permettront de forger leur citoyenneté de manière autonome.
http://sesame.apses.org


- Genre et SVT
A la suite de la controverse sur les manuels de SVT lancée par la droite de l'UMP, l
e groupe UMP a décidé début septembre de constituer une mission parlementaire sur les programmes scolaires. Chatel a chargé Michel Leroy, IG, d'une mission sur les manuels scolaires.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/10/06/

 

Posté par clioweb à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

02 octobre 2011

SESâme, l'autre manuel de 1ere

 

sesame

 

- SESâme est un manuel en ligne de Sciences Economiques et Sociales
voulu par l'APSES et en cours d'élaboration à destination des enseignants de SES et de leurs élèves de 1ère ES...

Face à un programme de 1ere vivement contesté (les concepteurs ont imposé un cloisonnement disciplinaire, avec 2/3 d'éco, 1/3 de socio), les auteurs ont repensé et recomposé le programme à partir du texte officiel, afin de pouvoir étudier ce qu'ils estiment être les vrais enjeux de notre société et continuer à promouvoir l'usage des méthodes actives en classe.

voir notamment la rubrique Entretiens, la revue de presse, les pages sur le bac, sur la statistique et les liens proposés

http://sesame.apses.org/

 

 

 

 

Posté par clioweb à 19:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,